Journal [écologie] pétition contre le chalutage en eaux profondes

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
34
21
nov.
2013

Dernièrement, vous avez peut être vu une émission sur France 5 intitulé "Quand la publicité avance masquée" et abordant le problème d'un type de pêche appelée le chalutage profond ainsi que l'activité de l'association Bloom pour lutter contre ça. Pénélope Bagieu vient de publier une jolie BD sur son blog qui résume le problème, plutôt que de vous écrire un tl;dr je vous invite à lire sa BD et éventuellement à signer la pétition.

  • # Coucou

    Posté par . Évalué à 3.

    pèche pêche

    • [^] # Re: Coucou

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Mince, j'ai écris trop vite et je ne peux rien modifier. Si un modérateur a le courage …

      • [^] # Re: Coucou

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Voilà, c'est fait.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Et les données des signataires?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Sur le principe, je suis d'accord, mais le problème de ce genre d'association c'est le manque d'informations légales qui n'inspire pas confiance.

    En particulier, pour signer il faut donner « adresse, nom, prénom » (ce qui est logique). Rien ne dit comment ces informations vont être utilisées et stockées et c'est très dommage ! Outre le fait que je ne sois pas dans l'annuaire, et que je n'ai pas envie que mon adresse devienne publique, je n'aimerais pas non plus que tout le monde sache que j'ai signé cette pétition (et oui je suis peut être caissier chez le mousquetaire après tout).

    Tout ça pour en venir à la question suivante : Est-ce que la liste est publique? Comment sont gérées les informations des signataires? Où trouver ces informations?

    • [^] # Re: Et les données des signataires?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      si tu as des craintes tu peux leur poser la : question http://www.bloomassociation.org/contact/

      • [^] # Re: Et les données des signataires?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Bien vu !

        Je leur suggérerai de rendre ces infos publiques également.

      • [^] # Re: Et les données des signataires?

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        La réponse (rapide), si certains sont intéressés :

        Bonjour,

        Les signatures ne seront jamais rendues publiques, et nous n'utilisons pas les adresses mail à d'autres fins ; si vous avez coché la case "je souhaite être tenu informé…", vous recevrez un mail de notre part pour donner des nouvelles de la suite : pétition remise à François Hollande, etc.

        Merci de ce conseil, et merci pour votre soutien,

        Une personne compétente de l'association, que j'anonymise.

    • [^] # Re: Et les données des signataires?

      Posté par . Évalué à -5. Dernière modification le 22/11/13 à 23:07.

      @vlamy

      Tu as peur de quelque chose ? de représailles ?

      Moi pas, je les attends de pieds ferme ces criminels et leurs complices.

      • [^] # Re: Et les données des signataires?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Non je n'ai pas peur de quoi que ce soit, j'ai même tendance à assumer mes positions. Par contre je ne veux pas publier la ville dans laquelle j'habite (c'est dû à mon passé d'agent secret) et je comprend celui qui ne veut pas que l'on sache qu'il a signé cette pétition. C'est plus un geste systématique vers la protection des données privées.

  • # Haha

    Posté par . Évalué à 7.

    Début de la BD : « Voici la planète, comme on la connaît tous, comme on la voit depuis l'espace. »

    Euh… Non. Depuis l'espace on ne voit pas tous les continents comme sur une carte :)

    Mais je vais quand même lire la suite…

    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à 5.

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Re: Haha

        Posté par . Évalué à 2.

        Aucune idée de ce que cela veut bien dire.

        Bah moi je comprends que si on ramène le volume des océans à une « pseudo surface » (ie : un volume avec une profondeur négligeable) ça représenterait 98 % de la surface totale (surface des terres + surface de cette surface imaginaire).

        • [^] # Re: Haha

          Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 21/11/13 à 13:35.

          Mwai, enfin il fallait dire en surface, pas en volume, parce qu'en volume, l'eau sur la terre, c'est ça:
          Titre de l'image

        • [^] # Re: Haha

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Bah moi je comprends que si on ramène le volume des océans à une « pseudo surface » (ie : un volume avec une profondeur négligeable)

          La seule information contenue dans ces 98% est que

           \[
           \lim_{\epsilon\to 0} {A + V/\epsilon\over V/\epsilon} = 1
           \]
          

          pourvu que V non nul. C'est pas faux, mais ça n'a rien à voir avec la Terre et ses océans.

      • [^] # Re: Haha

        Posté par . Évalué à 2.

        Je trouve cela peu clair aussi. Ce que j'en comprend, c'est que le calcul tient compte du fait que sous l'eau, il peut y avoir plusieurs "couches" de milieux naturels (surface, faible profondeur, profondeur moyenne, grande profondeur, …) et que c'est l'addition de ces surfaces qui donnent le 98%. Ca me semble intéressant comme concept mais pouvant donner des valeurs très différents selon la méthode de calcul.

        Tom

      • [^] # Re: Haha

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        J'imagine que c'est le terme surface qui pose problème : En fait il s'agit de 98% de la surface du dessin qui cette fois-ci ne représente plus la surface de la planète, mais le volume utile. Soit la surface multipliée par la hauteur habitée par la faune ou la flore — une sorte de volume d'œcumène généralisé à la vie terrestre. C'est au moins l'interprétation la plus vraisemblable de cette phrase étrange que je puisse concevoir.

        • [^] # Commentaire supprimé

          Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 21/11/13 à 13:22.

          Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

          • [^] # Re: Haha

            Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 21/11/13 à 13:28.

            En prenant la première biomasse animale ou encore les fourmis qui sont sous terre et donc toutes les galeries

            Je ne sais pas jusqu'à quelle profondeur on trouve des vers de terre ou des fourmis, ou autre, mais je dirai que ça ne se mesure pas en millier de mètres.

            • [^] # Re: Haha

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Par exemple les rats ne creusent qu'exceptionnellement des galeries à plus de 40 centimètres de profondeur. Et visiblement, ils ne sont pas les seuls à ne pas fouir profond. C'est du moins ce qu'il semble quand on observe le creusement de fondations. Les couches de terres arables (riches en matière organique) avoisinent globalement le mètre. Sans être ni géologue ni biologiste, je dirais que le volume « habité » associé aux continents doit faire ~100 m fois la surface de terres (plus des pouillèmes pour tenir compte des oiseaux pélagiques), alors que celui des océans fait un peu plus que la surface maritime fois la profondeur moyenne. Et calcul fait (avec une profondeur moyenne pifométrique de 1000 m pour les océans) on tombe, à un facteur deux près, sur ce qu'annonce le dessin.

            • [^] # Commentaire supprimé

              Posté par . Évalué à 4.

              Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

    • [^] # Re: Haha

      Posté par . Évalué à 3.

      Euh… Non. Depuis l'espace on ne voit pas tous les continents comme sur une carte :)

      Je pense que tu prends l'auteur pour un idiot.

      Bien sûr qu'on ne voit pas toute la terre depuis l'espace. Mais c'est la manière dont on la voit depuis l'espace. Pas instantanément bien sûr.

      C'est plus à voir comme une radio des dents. Il y a un gros machin qui tourne autour de ta tête et ça donne une image plate.

      Pourtant dans la vraie vie, on ne voit pas l'extérieur de toutes tes molaires simultanément.

      • [^] # Re: Haha

        Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 21/11/13 à 14:40.

        Je pense que tu prends l'auteur pour un idiot.

        Une idiote à la rigueur, l'auteur est une femme il me semble. Ce n'est pas le cas et j'ai trouvé la BD intéressante et drôle.

        Bien sûr qu' on ne voit pas toute la terre depuis l'espace. Mais c'est la manière dont on la voit depuis l'espace.

        Faudrait savoir ! On la « voit » comme ça depuis l'espace ou pas ?

        C'est plus à voir comme une radio des dents.

        Mouai.

        […] on ne voit pas l'extérieur de toutes tes molaires simultanément

        Vu que tu m'as l'air d'être un sacré capillo-tracteur je te dirais qu'on voit déjà pas les molaires qui sont cachées par les joues ;)

        Ceci mis à part, si on regarde une dentition on ne voit pas toutes les molaires simultanément, par contre si on regarde « une radio des dents » (ce qui est différent) là on les voit.

        • [^] # Re: Haha

          Posté par . Évalué à 2.

          on voit déjà pas les molaires qui sont cachées par les joues ;)

          Tu disais ?
          Double-Face

          • [^] # Re: Haha

            Posté par . Évalué à 4.

            Ah non désolé là je ne vois que les pré-molaires :) On distingue à peine la première molaire !

          • [^] # Re: Haha

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Je suis obligé de tomber sur des photos dégueu en lisant Linuxfr? Je suis une âme sensible.

            • [^] # Re: Haha

              Posté par . Évalué à 1.

              Si ça peut te rassurer, ce n'est qu'une image de synthèse, extraite du film "The Dark Knight". Il s'agit ici de Harvey Dent/Double-Face (interprété par Aaron Eckhart)

        • [^] # Re: Haha

          Posté par . Évalué à 5.

          Bien sûr qu' on ne voit pas toute la terre depuis l'espace. Mais c'est la manière dont on la voit depuis l'espace.

          Faudrait savoir ! On la « voit » comme ça depuis l'espace ou pas ?

          Relis ce que j'ai dit.

          Le mot important c'est « toute ». C'est la manière dont on la voit, mais pas d'un coup. (cf l'exemple de la radio des dents en dessous).

          Vu que tu m'as l'air d'être un sacré capillo-tracteur

          Dixit le mec qui fait un paragraphe pour expliquer que dans une DB qui vulgarise un des informations afin d'alerter sur des sujets qui touchent l'auteur ne sont pas strictement scientifiquement exacts (ou plus exactement, le phrasé est maladroit).

          Moui bon, ok, allez, si tu veux, c'est moi le capilotracteur.

          Ceci mis à part, si on regarde une dentition on ne voit pas toutes les molaires simultanément, par contre si on regarde « une radio des dents » (ce qui est différent) là on les voit.

          Bah voilà, c'est une radio de la terre dans la BD. C'est pas la vraie vue depuis l'espace.

          J'imagine un jour ta fille doit passer une radio des dents :
          - Papa c'est à ça que ressemblent mes dents?
          - Mais non pas du tout, ta radio est toute plate
          courbe la radio des dents en U
          - Voilà, là ça ressemble plus à tes dents. Et encore, on ne peux pas vraiment dire que ça ressemble à des dents, il faut imaginer le volume.
          - Ouais OK… super papa. Merci quand même.

          • [^] # Re: Haha

            Posté par . Évalué à 1.

            Dixit le mec qui fait un paragraphe pour expliquer que dans une DB qui vulgarise un des informations afin d'alerter sur des sujets qui touchent l'auteur ne sont pas strictement scientifiquement exacts (ou plus exactement, le phrasé est maladroit).

            Moui bon, ok, allez, si tu veux, c'est moi le capilotracteur.

            DB à la place de BD. Toi tu es DBA je parie :)

            capillotracteur prendrait deux l comme dans capillaire !

            Marotte, moitié capillo-tracteur moitié nazi de la grammaire :)

  • # Qu'est-ce qu'un appel à pétition vient faire dans les journaux?

    Posté par . Évalué à -10.

    Sans parler du complêtement hors-sujet (je considère ce post comme un SPAM), je suis d'avis que cet appel aurait du passer dans le forum.

    • [^] # Re: Qu'est-ce qu'un appel à pétition vient faire dans les journaux?

      Posté par . Évalué à 8. Dernière modification le 21/11/13 à 12:32.

      Pète un coup ça ira mieux…

      Les journaux, contrairement aux dépêches, n'ont pas à se limiter à « Linux et les logiciels libres ».

      Si c'est encore une tentative de lancer de troll de ta part je pense que tu t'es encore chié dessus ;)

    • [^] # Re: Qu'est-ce qu'un appel à pétition vient faire dans les journaux?

      Posté par . Évalué à 2.

      Ce qui m'ennuie, c'est que ça ressemble un peu à du "Intermarché-bashing". Ok, ils représentent manifestement un peu plus de 50% des chalutiers responsables, mais qui sont les autres? Et est-ce qu'on peut comparer en termes de "production" plutôt qu'en nombre de chalutiers?

      Parce que l'argument du truc, c'est "Intermarché fait du lobbying pour faire persister une subvention à son activité pourrie", mais sauf détail non-précisé, rien ne prouve que ce n'est pas l'un des autres concernés (et anonymes, du coup) qui soit à l'origine de ce lobbying.

      Quitte à ne pas citer tout le monde, il eut sans doute mieux valu ne citer personne ("un grand nom de la grande distribution française", ça suffisait comme information) que de mettre une seule marque au pilori sans trop de précautions.

      Enfin de toutes manières, je n'achetais déjà pas de poisson en grande surface - et encore moins les espèces citées - donc j'ai assez peu de moyens de "voter avec mon portefeuille".

      • [^] # Re: Qu'est-ce qu'un appel à pétition vient faire dans les journaux?

        Posté par . Évalué à 5.

        On peut lire ici :
        http://www.bloomassociation.org/nous-connaitre/notre-financement/

        BLOOM est soutenue par les fondations Synchronicity Earth, ADM Capital Foundation, The Pew Charitable Trusts, la Fondation AKUO, L’Orchestre de l’Alliance et la société H.Tax Planners et par de nombreux donateurs particuliers.
        

        et là :
        http://www.bloomassociation.org/nous-connaitre/nos-coups-de-coeur/

        L’Orchestre de l’Alliance – Saisons de la Solidarité
        
        Les Saisons de la Solidarité ont notamment bénéficié du soutien du groupe Safran, de H.Tax Planners, de Bouygues Construction, d’Allianz, de NexGen Financial Solutions et de la Fondation Carrefour.
        

        Eh ben très bien, carrefour donne de l'argent à l'association et est montré en exemple dans leur classement des poissons de supermarché. Donc, au pire, l'association est une façade publicitaire, au mieux, elle est engagée dans un pragmatisme outré à courte vue. Je passe mon chemin.

        • [^] # Re: Qu'est-ce qu'un appel à pétition vient faire dans les journaux?

          Posté par . Évalué à 6.

          Je comprends très bien ton point de vue, maintenant voilà ce que moi j'en dirais:
          Ce coup-ci on tape sur Intermarché, perso je ne prends pas ça comme une caution pour tout ce que Carrefour pourrait faire.

          De même, si Carrefour avait financé une campagne publicitaire en faveur du mariage pour tous, je n'aurais pas boycotté pour autant Carrefour. Tant qu'on va dans le même sens, c'est tout bénef de profiter de leur poids et ressources.

          Juste après qu'Intermarché se pète les dents, on pourra regarder à qui appartiennent les autres chalutiers (si ça se trouve, il y a effectivement Carrefour dedans!). Pas de pitié pour eux non plus à ce moment. Même si je signe, je considère que je ne leur dois rien.

        • [^] # Re: Qu'est-ce qu'un appel à pétition vient faire dans les journaux?

          Posté par . Évalué à 7.

          Eh ben très bien, carrefour donne de l'argent à l'association et est montré en exemple dans leur classement des poissons de supermarché. Donc, au pire, l'association est une façade publicitaire, au mieux, elle est engagée dans un pragmatisme outré à courte vue. Je passe mon chemin.

          Et si demain Microsoft fait une grosse donation à un projet libre, tu arrêtera de l'utiliser ?

          Je ne dis pas ça pour défendre Carrefour, ni Microsoft. Pour moi ce sont deux entreprises nuisibles. Je n'utilise que du libre à la maison, et je n'achète rien en hypermarché.

          Mais s'ils veulent financer des trucs qui vont dans mon sens, ça ne me trouble pas outre mesure. Je n'irais pas plus acheter chez eux. Et comme disait le commentaire plus haut, on ne leur doit rien.

  • # Remarque technique

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Point de vue technique, je ne suis pas trop fan du formulaire :

    J'utilise toujours des mails du type user+alias@provider.com, et c'est souvent que le + est refusé. Solution du pauvre : désactiver le Javascript. Sauf qu'en l’occurrence, c'est un formulaire sans bouton submit mais des onclick en AJAX et tout le tralala, donc non fonctionnel sans Javascript.

    • [^] # Re: Remarque technique

      Posté par . Évalué à 7.

      Ou alors il faut envoyer ton POST à la main. Mais ça prend plus de temps et c'est plus chiant. :)

  • # Pour la science ?

    Posté par . Évalué à -6.

    Alors, je sais pas…
    Mais je tombe ici par hasard, curieuse des réactions suscitées par cette pétition.
    Linux, c'est un truc pour gens intelligents, non ? (ben oui quoi, c'est compliqué ce truc, quand même!)
    Genre, des gens qui réfléchissent, tout ça ? (euh…)
    Alors, manifestement, ils tiennent à le prouver, calculs à l'appui, moi je sais compter, la fille de la BD, elle dit n'importe quoi !
    OK….. (nan mais bravo, ok, bravo, t'es bon en maths, t'auras un bon point).
    Sauf qu'entre "l'intelligence" et la réflexion constructive, il peut y avoir un pas. Hélas. Voire un gouffre, pour certains…

    Qu'est-ce qui est important ?
    Que les données mathématiques soient exactes à la virgule près, ou que le message de fond tienne la route ?
    Que le dessin soit réaliste, ou qu'il parle au public pour porter une idée importante ?
    La dessinatrice a-t-elle mentionné que sa BD devait avoir la portée d'un cours de géo ou de maths, ou a-t-on encore le droit d'être un peu poète pour défendre la science dans ce qu'elle a de plus noble, sans pour autant être obligé d'être soi-même un scientifique ayant le souci du détail ??

    Faut-il défendre à tout prix la pureté mathématique désincarnée, ou peut-on entendre qu'il s'agit bien de défendre un terrain immense pour la recherche scientifique, protéger ces fonds marins qui recèlent peut-être des découvertes utiles pour le futur ?

    "Science sans conscience….

    A bon entendeur,
    Salut !

    F.

    • [^] # Re: Pour la science ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Bullshit !

    • [^] # Re: Pour la science ?

      Posté par . Évalué à 6.

      Alors deux choses : ici on est joueurs, on aime bien réfléchir sur ce genre de détails. Ça nous amuse, faut pas y voir de volonté de pourrir le message d'en face (ou la messagère), c'est juste une discussion de bistro entre geeks. Cette discussion sur ce chiffre, indépendamment de toute cause qu'il appuierais, nous intéresse.

      Ensuite, "Faut-il défendre à tout prix la pureté mathématique désincarnée", eh bien oui. La vérité n'est pas quelque chose de malléable ou de relatif, un énoncé est vrai ou faux. Si la réponse est "ça dépend", c'est que la question n'était pas assez précise. Et si on commence à accepter de dire des trucs faux et de faire comme si c'était vrai, on peut utiliser ça pour soutenir n'importe quoi et à ce moment là comment définis tu une noble cause ?
      Par exemple : "Eh les gars, scandale, la culture des carottes dégage des substances nocives pour les bébés phoques, luttons contre les vendeurs de carottes ! Comment ça c'est faux ? Mais gros, on parle de défendre une noble cause là, faut-il défendre à tout prix la pureté mathématique désincarnée ? Les bébés phoques putain !". Oui, c'est une exagération de brute.

      D'autre part (merde ça fait trois) ici c'est toi qui manque de discernement : ce n'est pas parce qu'un détail est faux qu'on considère automatiquement que tout le reste est faux, et franchement tout le reste est beaucoup plus convaincant que cette histoire un peu foireuse de 98% (d'ailleurs j'ai signé le truc). Et je pense que la majorité des autres moules pensent pareil. Ah, et aussi, ça n'est pas ça qui nous empêche d'apprécier les jolies dessins et le ton rigolo et ironique de Mme Pénélope.

      Voilà.

      • [^] # Re: Pour la science ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Cool
        Ça me va comme réponse. Dit comme ça je suis ok.
        De t'façon je faisais que passer, désolée pour le coup de gueule mais pris en cours de route et sans être geek ça fait un peu dommage de voir des gens pinailler alors que le combat en vaut la peine, à mon avis.
        Mais ton exemple de carottes et de bébés phoques (pour ce qu'il est) n'est pas désincarné, entre parenthèses. Si quelque chose est faux ok il faut pas laisser passer, mais si c'est seulement imprécis moi je trouve qu'on s'en balance tant que le message est valable.
        Après s'il s'agit de préciser au niveau scientifique tout en appuyant la pétition, moi je dis, pactole :)
        Les artistes et les scientifiques arriveront plus loin en travaillant de concert.

  • # Vérifications par bigbrowser

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Un avis critique sur la pétition sur http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2013/11/22/verification-la-bd-virale-sur-le-chalutage-profond-dit-elle-vrai/ ()

    « le chiffre de 3 espèces pêchées pour 97 rejetés à la mer qu'il brandit serait largement surévalué : selon l'Ifremer, le "rebut" représenterait à peine 20 % des captures totales. »

    « Si Blue Fish parle de 400 navires de pêche profonde (dont 31 ont la licence pour le pratiquer), Bloom avance le chiffre beaucoup plus modeste de onze bateaux, pour 112 emplois. Mais l'association écologiste explique surtout qu'une conversion de la filière vers la méthode de la palangre pourrait générer "six fois plus d’emplois que le chalutage profond". »

    Cette petite analyse critique ne changerait pas fondamentalement la donne d'ailleurs : au final « TerraEco tend toutefois à accréditer l'avis de Bloom sur les dégâts provoqués par le chalutage profond sur les fonds marins, en rappelant qu'une responsable de l'Ifremer les a reconnus dans Le Point. »

    • [^] # Re: Vérifications par bigbrowser

      Posté par . Évalué à 3.

      selon l'Ifremer, le "rebut" représenterait à peine 20 % des captures totales.

      20 % ça me semble déjà trop élevé. Pour 800 kg de poissons qui vont nous nourrir on va en tuer 200 kg pour rien…

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.