Journal [L'informatique de demain] 1. Introduction : les types d'ordinateurs

Posté par . Licence CC by-sa
1
7
mar.
2015

Sommaire

 


Cet article fait partie de la série L'informatique de demain qui a objectif de faire le point sur l'informatique, principalement personnelle, ses avancées ces dernières années et faire des hypothèses pour l'avenir. Le sujet sera axé sur le matériel, même si le coté logiciel sera nécessairement mentionné.
Elle traitera probablement de certains "nano-ordinateurs" avec une séance de benchmark et d'overclocking avec une analyse plus pointue sur les possibilités réelles, l'évolutivité, les limites, les avantages et inconvénients de chacun.


 

Cet article est le premier de la série, il sert d'introduction et présente les différents types d'ordinateurs actuels et futurs avec leurs caractéristiques, leurs avantages, leurs inconvénients et leurs tendances dans les années à venir.

 

Introduction

L'informatique est un domaine où les choses évoluent très rapidement. Les ordinateurs deviennent de plus en plus puissants, de plus en plus présents, avec des capacités de stockage sans cesse croissantes et sont reliés par des connexions toujours plus rapides.

  • Quelles sont les différentes formes d'ordinateurs ?
  • Quel est l'avenir pour les formes existantes ?
  • Et quelles sont celles qui peuvent émerger dans les années à venir ?

Il y a quelques années

Les ordinateurs "fixe"

Ils peuvent posséder une grande puissance de calcul pour un particulier, mais nécessite de la place à cause du boitier, se font généralement entendre à cause des ventilateurs de l'alimentation et du processeur. Cependant ils offrent une évolutivité très grande et un panel de fonctionnalités et de possibilités que ne possèdent pas les autres formes d'ordinateurs en facilitant l'ajout et le changement de pièces. La consommation électrique est élevée (refroidissement, rendement électrique) et n'est pas toujours justifiée pour l'usage qu'il en est fait. Leur présence ou non dans les années à venir est une question d'usage. L'utilisation navigation web/bureautique/films ne nécessite plus ce genre d'équipement. Il existe cependant des domaines qui prennent parti de cette puissance de calcul : traitement d'images, modélisation 3D et développement (séances de compilation) notamment. Quant au jeu, il semble incertain de faire des hypothèses, mais il est très probable qu'il restera une raison supplémentaire pour laquelle les ordinateurs fixe seront encore présents dans les années à venir (sauf si le cloud gaming venait à massivement se développer).

Les ordinateurs "portable"

Ils sont capables de fonctionner plusieurs heures sans alimentation grâce à une consommation réduite et permet une utilisation nomade sans offrir l'évolutivité des ordinateurs fixes (bien que la modification de la mémoire et du support de stockage reste possible), mais répondent aux besoins de l'informatique actuelle pour une large majorité. Dans un monde qui sans cesse accélère, la mobilité est un défi qui se pose à l'informatique depuis plusieurs années et les ordinateurs portables sont devenus la référence en matière d'ordinateur en représentant 68% des parts de marché1. Il est évident qu'ils seront présents à l'avenir avec des espoirs de performances et d'autonomie en hausse.

Aujourd'hui

Depuis quelques années, le marché informatique accueil de nouveaux types d'ordinateurs qui contrastent avec l'existant en montrant que les usages évoluent et se développent.

Les ordiphones

Couramment appelés smartphones et démocratisés en 2007 par l'iPhone, ils n'ont eu de cesse de voir leurs ventes augmentées jusqu'à envahir presque chaque poche. Malgré leur tailles, ils peuvent très bien être considéré comme de véritables ordinateurs, par exemple en 2001 Motorola présente l'Atrix, un téléphone qui possède un dock pour une utilisation comme ordinateur portable. Ces ordinateurs de poches peuvent être très utile : navigation web, baladeur audio, gps, jeux et également téléphone, et ils offrent ces fonctionnalités de façon la plus proche possible de l'utilisateur : sa poche. Cependant ce sont des ordinateurs qui n'ont aucune évolutivité, bien que certains s'essayent à changer cela, notamment Google avec son projet Ara.

Les ordinateurs "tout en un"

(Bien que l'idée ne soit pas nouvelle, Apple ayant commercialisé dès 1998 l'iMac G3 qui correspond à cette description, on assiste depuis seulement quelques années à l'arrivée massive de cette gamme de produit sur le marché des ordinateurs)

Ils ont la particularité d'intégrer dans l'écran les composants normalement mis dans la tour. Cela permet de gagner en place et en esthétique et comme dit précédemment l'informatique moderne peut se permettre ce choix d'ingénierie sans pour autant renoncer aux performances.
Malgré ça, ce choix pose un gros problème d'évolutivité et à plusieurs échelles : les composants internes ne sont que rarement remplaçables et c'est également le cas pour l'écran qui est un élément dont le changement était jusqu'à lors simple devient le synonyme de changement de l'ordinateur.
Si ce marché se développe, c'est qu'il y a des clients et que leurs demandes trouvent une réponse dans ce genre de produits. C'est en réfléchissant à ces demandes que l'on peux se poser des questions sur l'avenir de l'informatique. Qu'elles sont elles ? La suppression de la tour, lourde et encombrante et peu importe l'évolutivité, pourvu que l'intégration soit belle et légère.

Les tablettes

Démocratisé en 2010 par l'iPad, les tablettes sont tout à fait semblables aux ordiphones, la seule différence étant la plus grande taille et toutes les caractéristiques qui en découlent. Elles souffrent également des mêmes problèmes que les ordiphones. En 2013, les ventes de tablettes dépassent celles des ordinateurs. Elles permettent de répondre à des usages nouveaux auxquels les autres type d'ordinateurs ne répondaient pas pleinement, par exemple la possibilité de lire un contenu ou visionner des vidéos de façon nomade et agréable.

Les "mini" ordinateurs

De taille similaire à une box internet, ils sont à la rencontre des ordinateurs fixe et des ordinateurs portables : pas d'écran et performances comparable à un pc portable. La consommation est de l'ordre de 75W2. Ils peuvent être connecté à une télévision pour servir de media center, à un écran d'ordinateur classique ou même à rien pour fournir un NAS à votre réseau local ou en faire un mini serveur. Les possibilités qu'ils offrent sont relativement élevées pour la consommation, le bruit (souvent fanless) et la place occupée. Ils souffrent eux-aussi de la non-évolutivité. Il semblerait que ça soit cette forme d'ordinateur qui va se développer dans les foyers car ils ont beaucoup à offrir et il est difficile de trouver une raison qui empêcherait leurs arrivées sur le marché. Ils risquent cependant de se confronter aux ordinateurs tout en un dont la simplicité et l'intégration encore plus poussée peut davantage attirer la clientèle.

Les "nano" ordinateurs

Ils sont les vedettes de l'actualité spécialisée dès qu'un nouveau modèle vient à sortir, annoncés comme étant des ordinateurs low cost mais capable de pas mal de choses. Il y a beaucoup de confusion mais aussi d'intérêt parmi les curieux de ce domaine. Ils sont une porte ouverte aux développeurs et aux bidouilleurs pour s'amuser, découvrir un nouveau monde et réaliser des projets, mais ne vise pas le grand public. Leur prix est certes attractif mais il ne faut pas oublier que leurs performances sont faibles et que la bidouille est dans leur code génétique, ils ne répondent pas aux besoin du grand public. Ce qui ne les empêchent pas de toucher un public toujours plus grand.

Demain

Ces ordinateurs autour de nous

La domotique et l'internet des objets sont des domaines en pleine effervescence actuellement qui font la promesse de connecter les objets de la vie de tous les jours pour permettre de gérer au mieux la lumière et le chauffage et suivre la consommation d'eau et d'électricité, ouvre un nouveau marché qui nécessite des ordinateurs d'un nouveau genre : miniature et dont la consommation doit être très faible. D'autres usages peuvent émerger comme la gestion de la musique dans la maison, la vidéo-surveillance, ou encore la commande vocale. Sans compter les usages non domestique comme l'éclairage urbain, les affiches publicitaires, et d'autres usages à développer.

Ces ordinateurs en nous

L'idée semble très futuriste pourtant il existe déjà certains objets expérimentaux qui rentrent dans cette catégorie. On peux déjà mentionner les ordiphones qui sont très souvent à proximité directe avec leurs propriétaires. Mais cela n'a rien de sensationnel, ce qui n'est pas le cas de certains projets :

Conclusion

L'informatique montre encore une fois qu'elle n'arrête pas d'évoluer dans de nouvelles directions sous différentes formes pour atteindre des objectifs sans cesse renouvelés. Elle promet pour les années à venir de grandes avancées si des réponses sont trouvées aux défis qui se posent à nous comme l'autonomie et l'intégration dans la technologie dans les objets de la vie quotidienne. Mais certains usages posent des questions, notamment sur l'acceptation de l'intégration de puces dans le corps ou tout simplement sur le verrouillage des ordinateurs d'un point de vue logiciel et matériel.

 

Écrit de façon à être le plus neutre possible, cet article ne reflète pas nécessairement l'avis personnel de son auteur.
L'article qui devrait suivre celui-ci prochainement sera plus technique et répondra aux exigences des technophiles.


  1. évolution des volumes de ventes de PC en 2012 

  2. donnée moyenne obtenue en comparant plusieurs puissance de chargeurs fournis par les constructeurs de ce type d'ordinateur. La puissance réellement consommée est donc inférieur la plupart du temps pendant le fonctionnement. Cette valeur n'est donnée qu'à titre indicatif. 

  • # Nuages

    Posté par . Évalué à 9.

    Tout ça pour finir par nous vendre du cloud !

    Et sinon, vite fait à la louche sur ce que tu appelles le "tout en un", qui daterait selon toi de 1998 :
    1970, le PDS-1 :http://www.old-computers.com/museum/computer.asp?st=1&c=1295  PDS-1 computer
    et 1984, le Macintosh 128K : Macintosh 128K

    Juste comme ça, hein.

    Pour un sextumvirat ! Zenitram, Tanguy Ortolo, Maclag, xaccrocheur, arnaudus et alenvers présidents !

    • [^] # Re: Nuages

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Et le minitel.

    • [^] # Re: Nuages

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      il parlait de "l'arrivée massive"

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

    • [^] # Re: Nuages

      Posté par . Évalué à 0.

      Merci de cette correction, si un modérateur peut ajouter une note dans renvoyant à ce commentaire pour corriger cette erreur, cela serait apprécié.

      GPG fingerprint : 7C5E 1E77 299C 38ED B375 A35A 3AEB C4EE FF16 8EA3

  • # Journal ou dépêche ?

    Posté par (page perso) . Évalué à -2.

    Je n'ai pas encore lu l'article et pourtant je réagi de suite.
    L'article, qui au vu de son sommaire, semble bien fouillé, nous promet déjà une suite. Ce qui, pour moi, sont deux bonnes raisons d'en faire une dépêche. J'ajouterais, au plus vite, de sorte à ne pas diluer les commentaires.

    Mes sandales.

    Je file en haut de page commencer ma lecture.

    « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

  • # Des oublis de type d'ordinateurs

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Dans les ordis actuels, les tours sont toujours présentes, en particulier pour les grosses configs (jeux vidéo, traitement d'image.
    Un autre type d'ordinateur oublié, ce sont les smartwatch. Bien que s'apparentant pour le moment à un périphérique de smartphone, elles commencent à devenir relativement évoluées et indépendantes. Pour prendre une des plus connues, la Pebble a son propre store, bien que ca enlève une partie de son intérêt peut être utilisée seules, et a même quelques bibliothèques pour la coupler avec un ordi.
    Il y a également les consoles de jeux, qui deviennent des media-centers, les TV connectées qui permettent de naviguer et de faire aussi un peu media-centers, les box des FAI, etc.

    En bref, la notion d'"ordinateur" a grandement évoluée et peut prendre bien des aspects. Après une certaine phase de diversification, l'évolution de l'informatique moderne prend une phase d'unification des différentes plateformes existantes, permettant de connecter entre eux les différents types d'ordinateurs facilement.

    Opera le fait depuis 10 ans.

    • [^] # Re: Des oublis de type d'ordinateurs

      Posté par . Évalué à 1.

      Bonjour,

      Concernant les smartwatch, j'ai hésité à les inclure (bien que j'y fasse mention très brièvement) car elles sont encore peu répandues et que le marché n'a pas encore laisser de place à ce genre de produit, sans compter que les possibilités qu'elles vont offrir risquent de ne pas être très étendues à cause de leurs autonomies, mais c'est un sujet à suivre en effet.

      Les consoles de jeux rentrent tout à fait dans la catégorie ordinateur, cependant ce qu'on peut faire avec reste limité aux jeux et un peu à un media-center. Elles auront peut-être leur propre article pour présenter le jeux de demain.

      Après une certaine phase de diversification, l'évolution de l'informatique moderne prend une phase d'unification des différentes plateformes existantes, permettant de connecter entre eux les différents types d'ordinateurs facilement.

      Autre idée d'article à suivre : les changements dans les demandes et les usages de l'informatique.

      GPG fingerprint : 7C5E 1E77 299C 38ED B375 A35A 3AEB C4EE FF16 8EA3

      • [^] # Re: Des oublis de type d'ordinateurs

        Posté par . Évalué à 2.

        Les consoles de jeux rentrent tout à fait dans la catégorie ordinateur, cependant ce qu'on peut faire avec reste limité aux jeux et un peu à un media-center.

        jeux, c'est la fonction premiere
        mediacenter, navigation internet, chat/skype sont possibles
        retouche photo sur certaines consoles portables tactiles…

      • [^] # Re: Des oublis de type d'ordinateurs

        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 07/03/15 à 16:57.

        Les montres seront peut être à aborder dans une partie "et demain" ?
        Car on voit déjà fleurir le concept inversé à celui actuel : où le téléphone n'est plus qu'un écran comme un autre, celui-ci petit et portable. Les téléphones n'ont pas encore réussi cette prouesse de devenir des ordinateurs proposant suffisament de puissance de services pour remplacer les tours et portables, que déjà certains lorgnent vers la montre comme élément central.

        Le changement entre les deux n'est pas rendu possible seulement par la miniaturisation mais également par la dématérialisation. On peut anticiper sans risque "l'appareil d'identité numérique", quel que soit le nom qu'on lui donnera, la mode que l'on créera et le fashion design qu'on lui inventera, pour susciter envie et besoin.

        Et ça…

        • [^] # Re: Des oublis de type d'ordinateurs

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Les téléphones n'ont pas encore réussi cette prouesse de devenir des ordinateurs proposant suffisament de puissance de services pour remplacer les tours et portables, que déjà certains lorgnent vers la montre comme élément central.

          What ? T'es en train de dire qu'un appareil beaucoup moins puissant, ayant moins de possibilité d'entrées et de sorties, ayant une batterie plus petite et n'ayant pour principal avantage par rapport au smartphone d'être attaché au poigné, pourrait complètement remplacer un smartphone ou un ordi classique ?
          Les smartphones ne remplacent pas les ordis classiques parce qu'ils ne peuvent pas proposer les mêmes performances et le même confort d'utilisation. Tu penses bien que dans ce cas, un appareil qui a les mêmes défauts mais en pire, ne peut pas faire mieux.

          Je pense que la smartwatch se trouvera plutôt une place comme complément en fournissant des services dans l'instantanné et l'environnement immédiat (donc ayant du bluetooth ou aucune connectivité). Par exemple tout ce qui est proche du corps (des capteurs quoi), comme centre de notifications (dont l'éloignement de l'appareil connecté, très pratique en cas de vole d'un smartphone), ou alors pour de petits service comme changer le volume ou la chaine de sa tv, ou activer un appareil photo à distance.

          Opera le fait depuis 10 ans.

    • [^] # Re: Des oublis de type d'ordinateurs

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      cartonputer

      Et les cartonputers?

      http://devnewton.bci.im

    • [^] # Re: Des oublis de type d'ordinateurs

      Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 08/03/15 à 11:09.

      Un autre oubli… L'embarqué : Pas besoin d'attendre demain pour trouver un ordinateur dans une pléthore d'objet plus ou moins surprenant, du chauffe eau à la voiture en passant par l'automate qui vends des billets de train, la télévision ou l'appareil photo.

      Please do not feed the trolls

      • [^] # Re: Des oublis de type d'ordinateurs

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Je ne pense pas que ton chauffe-eau ou l'automate de la SNCF soient visés par le journal. Le premier est plus un automate programmable (et encore), le second ne peut pas appartenir à un particulier.

        Opera le fait depuis 10 ans.

        • [^] # Re: Des oublis de type d'ordinateurs

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Bonjour!

          Je ne pense pas que ton chauffe-eau ou l'automate de la SNCF soient visés par le journal. Le premier est plus un automate programmable (et encore), le second ne peut pas appartenir à un particulier.

          je ne sais pas si tu as vu, mais les automatiques de la SNCF et ceux du métro parisien sont des ordinateurs complets avec écran à tube cathodique. Je ne sais pas ce que c'est comme type de CPU et la config, c'est seulement d'une lenteur incroyable, avec une ergonomie d'un autre âge.

          Ces ordinateurs pilotent des automates, et donc ces ordinateurs n'ont rien de différent des ordinateurs qui appartiennent à un particulier (la config est différente, c'est sur).

  • # Le monde de l'entreprise

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Pour les fixes, il ne faut pas oublier le monde de l'entreprise où la majorité des postes de travail n'ont pas à être mobiles et donc le fixe n'est pas prêt de disparaitre.

    • [^] # Re: Le monde de l'entreprise

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ca dépend des entreprises. Certaines grosses boîtes, au contraire, ne fournissent que des ordis portables, pour permettre à leurs employés d'être mobile, voir de faire du télé-travail.

      Opera le fait depuis 10 ans.

  • # Ordinateur fixe

    Posté par . Évalué à 2.

    On peut avoir un ordinateur fixe, fanless et qui consomme peu. J'en ai un.
    Bien sûr ce n'est pas un ordinateur pour gamer, mais j'en suis très très satisfait.

    Je fais pas de reproche, dans une large majorité les ordinateurs fixes ont des ventilateurs.

    • [^] # Re: Ordinateur fixe

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Soit c'est un aménagement personnel, hors industrie, soit c'est un mini-ordinateur de l'article, tel ce truc. Et ça consomme 10 fois moins que 75W!

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

      • [^] # Re: Ordinateur fixe

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        J'ai une cubietruck, ça consomme 5W.
        J'y ai installé Cubian et un disque dur.

        Par contre, ça m'a plutôt coûté dans les 90€ au total, mais en France tout est cher, surtout l'électronique.

        • [^] # Re: Ordinateur fixe

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          mais en France tout est cher, surtout l'électronique.

          À l'étranger, tu serais surpris. À Taiwan l'électronique se vend dans les mêmes gammes de prix, à part peut-être les smartphones Asus (fabriqués localement), et encore à vérifier. J'ai remarqué la même choses dans les pays européens voisins de la France que j'ai visité.

          Opera le fait depuis 10 ans.

        • [^] # Re: Ordinateur fixe

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je suis bien d'accord qu'un mini ordi en vaut un autre, mais je te sens malhonnête sur le prix : peut-on comparer une machine sur laquelle tournent toutes les distributions Linux du moment avec la suite bureautique LibreOffice, avec la plateforme ARM?

          Et puis tes 90€ c'est tout compris? Parce que je veux bien un lien alors!

          ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

          • [^] # Re: Ordinateur fixe

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Je suis en Chine pour encore quelques jours, ça facilite certains achats.

            J'aurai bien acheté un stock pour les revendre en France, mais vu les emmerdes administratives pour de la vente de services je n'ose pas imaginer ce que ça donne avec du matériel. Cela explique peut être aussi les prix pratiqués en France. Avec des clefs USB c'est encore pire.

            Pourquoi un écran LCD, même modèle, voit son prix multiplié par trois en France?
            Hong Kong c'est encore moins cher qu'en Chine pour les smartphones parait-il, mais j'ai rien pour comparer.

            Le prix des Cubiestruck diminue avec le temps, mais le taux de change Euro-RMB change aussi… du coups, c'est pas si simple de voir l'évolution des prix :)

            Bien sur, je n'ai pas pris en compte le coût du billet d'avion…
            Dans les 90€, j'ai compté la Cubietruck, le disque dur, la carte microSD pour booter (j'arrive pas encore à booter Cubian sur la Nand), et le boîtier class.

            Bonne journée
            G

            • [^] # Re: Ordinateur fixe

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Ah oui, de suite si tu compares avec un pays avec un niveau de vie si différent… regarde donc la prix d'un roquefort en chine, tu pourras dire je comprends pas pourquoi c'est 3 fois plus cher qu'en France.

              ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

              • [^] # Re: Ordinateur fixe

                Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                Le roquefort ou la bouteille d'évian… effectivement..

                Comparons ce qui est comparable, des produits internationaux.
                C'est combien un pizza en France? environ 8€, et en Chine c'est 2€ environ.

                Le niveau de vie semble moins bon en Chine, mais je t'assure qu'avoir à sa disposition des tas de gadgets électroniques ça m'est très agréable.
                La retraite et les taxes y sont plus faibles, mais tu peux consommer bien plus pendant ta vie.
                Bien sur, le salaire des Chinois est plus faible, et ils bossent aussi le week-end… donc vous pouvez me moinser parce que je suis de mauvaise fois.

                :)

  • # Coquille

    Posté par . Évalué à 1.

    …pour atteindre des objectifs sans cesse renouvel*és*.

    Bon journal qui présente surtout, à mon avis, les ordinateurs d'aujourd'hui et non les ordinateurs de demain. Après avoir lu le titre, je m'attendais à voir la section « Demain » plus développée que ça.

    C'est surtout les questions éthiques autour du transhumanisme qui m'auraient intéressées.

    Vivement les prochains articles !

    • [^] # Re: Coquille

      Posté par . Évalué à 1.

      D'autres articles aborderont plus en détails les ordinateurs de demain.

      Les question éthiques sur le transhumanisme sont également dans le programme, j'ai deux articles que je voudrais publier en priorité. Après ceux là deux autres et l'un est lié au transhumanisme. Pour le rythme de publication, je me donne 15 jours pour chaque publication, la priorité étant de produire de la qualité agréable à lire tout en répondant aux critiques reçues.

      GPG fingerprint : 7C5E 1E77 299C 38ED B375 A35A 3AEB C4EE FF16 8EA3

    • [^] # Re: Coquille

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Corrigé, merci.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.