Journal StatusNet et DLFP

Posté par . Licence CC by-sa
3
28
sept.
2012

Juste pour savoir : il y a beaucoup de gens ici qui utilisent le flux linuxfrorg sur Identi.ca? Parce que je me demandais, vu que manifestement on peut répondre à ces publications, ça pourrait être sympa de rapatrier (en lecture seule au moins) les contributions produites là-bas (décentralisé, tout ça) vers le vrai site. Ou à défaut, de troller là bas, à l'abri ;)

  • # Je commence une chaîne de…

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Pas moi.

    Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

  • # Erreur dans le journal

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Juste pour savoir : il y a beaucoup de gens ici qui utilisent le flux linuxfrorg sur Identi.ca?

    De rien ;-)

    • [^] # Re: Erreur dans le journal

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      pas mal de libristes étaient dessus il y a un moment.

      Je trouvais ça plus pratique et ouvert que Twitter (sur un serveur privé on n'a pas la limite stupide de 140 caractères d'ailleurs), mais la nouvelle interface sur identi.ca a dû détourner du monde (moi y compris) de son utilisation : lourde et pas très attractive visuellement, je trouve qu'ils se sont sabordés :(

      « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

      • [^] # Re: Erreur dans le journal

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        la nouvelle interface sur identi.ca a dû détourner du monde (moi y compris) de son utilisation : lourde et pas très attractive visuellement,

        Pratiquement tout les gens que je connais qui utilisaient identi.ca ont laissé tomber à ce moment. Un beau sabordage, effectivement.

        * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

    • [^] # Re: Erreur dans le journal

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je suis un de ceux qui l'utilise encore. J'entends fréquemment des gens se plaindre de l'interface web actuelle. Je regrette moi-même l'interface XMPP disparue lors d'une évolution… Je n'utilise pas de client dédié, je lis via le flux RSS pour les infos (et en plus le courriel en doublon lorsque ça m'est personnellement destiné). J'y trouve encore des choses particulièrement intéressantes (et je n'ai pas envie d'avoir un compte Twitter).

  • # XMPP

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    J'ai arrêté d'utiliser mon compte identi.ca depuis que la passerelle vers jabber ne fonctionne plus.
    Je ne l'utilisais que par ce biais là.

    Je prends déjà mes mails, j'ai un client de messagerie instantanée qui tourne, et un onglet Firefox pour mes flux RSS, je me vois pas avoir un 4ème lieu où chercher de l'information.

    • [^] # Re: XMPP

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      J'ai arrêté d'utiliser Identi.ca depuis que :
      - l'API tombe en rade toutes les deux semaines (3 mois d'interruption janvier-février-mars 2012, puis rebelote un peu en mai, puis rebelote en juin, et cet été il me semble que ca a encore flanché)
      - la moitié des fonctionnalités sont HS (transport vers/depuis Twitter, liaison avec Twitterfeed, fonctionnalité native de mirroring d'un flux RSS dans le flux n'a marché qu'un mois entre décembre 2011 et aujourd'hui, et toujours HS de surcroît).
      - problèmes de login/redirection qui a eu lieu en mars/avril et qui m'a bien soûlé
      - StatusNet est quand même sacrément pauvre en fonctionnalités par rapport à Friendica, l'API qui devait évoluer ne propose toujours rien de très intéressant pour travailler en AJAX et ca c'est usant
      - toujours aucun moyen d'exporter ses données dans un fichier/archive
      - toujours aucun moyen d'uploader un simple thème/skin/template pour personnaliser un peu son compte, histoire de vomir moins souvent en se forçant à l'utiliser
      - toujours ces saloperies de problèmes d'interconnexions entre deux instances qui cassent les fils de conversations, qui rendent impossible de se désabonner d'un mec d'une instance étrangère à la notre, et j'en passe.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.