Journal Posture de travail et mal de dos

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
9
14
mar.
2014

Bon'jour'nal,

En ce jour richement pollué ensoleillé, je sollicite les moules soucieuses de travailler dans de bonnes conditions posturales !

Comme beaucoup d'entre vous, je travaille devant un poste informatique au moins 8h heures par jour.

Depuis quelque temps, les douleurs lombaires et dorsales deviennent de plus en plus présentes (malgré une musculature dorsale et abdominale correcte), c'est pourquoi je suis à la recherche d'une bonne chaise de bureau (ergonomique ou non d’ailleurs) permettant de diminuer/soulager les douleurs.

Les conseils de mon Kiné ne m'ont pas franchement aidé et les moteurs de recherches me retournent comme souvent des tarifs du simple au triple sans réelle justification !

D'autre part, n'hésitez pas pour les conseils et expériences en ce qui concerne les claviers ergonomiques, tapis de souris, souris… Bref tout ce qui tourne autour de la bonne posture et qui peut limiter les TMS.

Merci

Liens :
La page (très bien fournie) Wikipedia.
Le mal de dos est-il le mal du siècle ? (podcast Europe1)
Quelques exercices de musculation.

  • # Parfois pour économiser l'achat d'une chaise ....

    Posté par . Évalué à 6.

    … il suffit de relever la position de l'écran. C'est ce que j'ai fait au travail. Les chaises n'étaient pas forcément inconfortables, par contre j'avais un écran trop bas donc mauvaise position, donc mal de dos …
    Celà dit, si tu changes de chaisne, assure-toi de pouvoir la régler en hauteur, avec accoudoirs réglables également en hauteur. Ca te permettra de positionner ta chaise à un bon niveau par rapport au bureau, et d'avoir un endroit pour reposer le bras lorsque tu taépes au clavier ou utilise la souris. Arrange-toi pour ne pas casser non plus le poignet lorsque tu tapes au clavier.

    • [^] # Re: Parfois pour économiser l'achat d'une chaise ....

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Marrant ça, dans mon cas c'est l'inverse : je mets toujours les écrans le plus bas possible, pour pouvoir travailler avec la tête légèrement penchée vers le bas, sans quoi j'attrape un mal de cou insupportable en une heure à peu près.

      • [^] # Re: Parfois pour économiser l'achat d'une chaise ....

        Posté par . Évalué à 3.

        Ca dépend aussi de chacun je pense. A une époque je bossais sur un portable posé sur le bureau et au bout de quelques temps, j'ai eu mal au dos, aux cotes tout simplement parce que j'avais tendance à me vouter en regardant vers le bas. La position plus verticale me va mieux (avec le haut de l'écran à peu près au niveau des yeux). Et ce qui est marant, c'est que lorsque je regarde la télévision, je ne m'assieds pas toujours dans le canapé, il m'arrive souvent de m'asseoir par terre le dos contre le canapé, et de ce fait relever la tête pour regarder la TV.

      • [^] # Re: Parfois pour économiser l'achat d'une chaise ....

        Posté par . Évalué à 3.

        A propos de mal de cou devant l'écran ou autres lectures, j'ai découvert trop tardivement le coté néfaste des lunettes à verre progressif (presbytie+myopie). Ce type de lunettes oblige l'utilisateur à basculer la tête vers l'arrière afin de regarder à travers la partie basse des verres. J'ai éliminé les problème en achetant des verres pour corriger la presbytie sur toute leur surface. Plus besoin de tourner la tête dans tous les sens pour faire le point sur la surface de lecture. J'ai demandé une mise au point à 0,60m. Cette distance varie suivant les utilisateurs et le matériel. Concernant la hauteur de l'écran, je l'ai également installé le plus bas possible afin de privilégier une vue plongeante, la moins nocive pour les cervicales.

        • [^] # Re: Parfois pour économiser l'achat d'une chaise ....

          Posté par . Évalué à 1.

          Dans les verres progressifs, il y a des prismes d'allègement. Et l'effet prismatique a une action sur les muscles, et ça peut aussi expliquer le mal de cou.

          • [^] # Re: Parfois pour économiser l'achat d'une chaise ....

            Posté par . Évalué à 1.

            L'œil «s'assèche» moins vite en regardant vers de bas ce qui est une bonne chose car regarder un écran sur un longue période à tendance à produire l'effet inverse. De plus cela permet de regarder en dessus quand tu réfléchis et donc de changer de mise au point car les yeux n'aiment pas trop bloquer des heures sur l'écran. Alors le dos ou les yeux il faut choisir … Peut être la réalité virtuelle avec sa mise au point vers l'infini sauvera les yeux de nos enfants … ;-)

            • [^] # Re: Parfois pour économiser l'achat d'une chaise ....

              Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 16/03/14 à 11:44.

              Alors le dos ou les yeux il faut choisir …

              Ou alors t'arrêtes de rester assis à fixer ton écran sans bouger en mode autiste pendant des heures.

              La bonne nouvelle c'est qu'en général ça correspond aussi aux bonnes pratiques pour améliorer la qualité et sa productivité: tâches courtes, pair programming, design/spécification collaboratif ou simplement s'arrêter pour prendre du recul et se reconcentrer. Même en mode autiste, se forcer à bouger ses fesses toutes les 1h30, 2h est finalement très bon pour soi, le produit et sa capacité à estimer les tâches. On se rend vachement plus compte du temps qui passe qu'en passant 10h de suite derrière son écran.

  • # faire une activité physique …

    Posté par . Évalué à 8.

    La chose qui m'a le plus aidé pour le mal de dos, après avoir essayé toutes les béquilles possibles (chaises, repose pied …) : faire un peu de sport en dehors du boulot.

    Évidemment, il vaut mieux prendre un truc qui étire et assouplisse le dos.
    Pour moi cela a été du tai-chi, mais je pense que n'importe quelle activité qui fasse bouger le dos gentiment soit bénéfique.

    Pour les TMS, clavier adapté (typematrix bépo for the win) et substitut de souris (souris verticale, tablette graphique, trackball) qui laisse la main verticale et évite de casser le poignet sont tes amis.

    Bon courage et essaye de ne pas te casser en petit morceaux :-)

    • [^] # Re: faire une activité physique …

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Même son de cloche ici : 15mn de funambulisme entre deux arbres à midi, rien de tel pour remobiliser sa musculature sans transpirer.

      • [^] # Re: faire une activité physique …

        Posté par . Évalué à 4.

        Pareil pour moi: j'ai toujours eu mal au dos, ça a disparu quand je me suis inscrit dans un club de musculation. J'ai arrété depuis 8 mois et mon mal de dos est revenu. Je vais refaire de la muscu du coup. Note que je suis assez sec, et peu musclé. Je n'ai pas fait de sport dans ma jeunesse, presque aucun.
        Sinon, pas de TMS, j'utilise un trackball depuis plus de 10 ans (microsoft puis kensigton).

        • [^] # Re: faire une activité physique …

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          idem, mais natation, tant que possible une fois par semaine, si j'arrête, au bout de quelques semaines, les douleurs dans le dos/épaules/cou réapparaissent.

    • [^] # Re: faire une activité physique …

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Il y a une dizaine d’années, j'avais aussi souffert de maux de dos, et on m’avait conseillé l’aviron, qui était paraît-il le sport le plus adapté. Mais je n’ai pas essayé, pour des raisons d’éloignement.

      Contrairement à ce que beaucoup de personnes croient, l’équitation est aussi recommandée – quand on monte bien –, car elle muscle le dos.

  • # Acheter toujours avec réglage en hauteur

    Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 14/03/14 à 18:21.

    En dehors de l'activité physique, voici ce qui peut t'aider:
    - une chaise ergonomique
    - une table réglable en hauteur
    - un écran réglable en hauteur

    En effet la position idéale serait d'avoir les pieds bien posés à plat, un angle de 90° au niveau des genoux, un angle de 90° au niveau des coudes, et le haut de l'écran à la hauteur de tes yeux. Difficile de réaliser cela sans réglage en hauteur !

    Pour la chaise, ne surtout pas l'acheter sans essayer (enfin sauf si tu achètes par correspondance et que tu renvoies ensuite mais ce n'est pas très efficace). Et prendre une chaise où tu pourras ensuite faire des micro-réglages en fonction des spécificités de ton corps.

    Pour ma part j'ai pris une Steelcase Leap v1. Il y a beaucoup de gens qui jurent par la Herman Miller Aeron aussi, cela dépend des goûts. Il y a plein de monde sur le créneau des chaises ergonomiques et les marges doivent être très confortables (sans mauvais jeux de mots).
    Pour des prix pas chers, il vaut mieux acheter du recyclé (provenant de rachat d'entreprise et remis à neuf). J'ai par exemple eu ma Steelcase Leap pour 300 euros.

  • # Fauteuil

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Àmha, l'idéal reste le fauteuil à accoudoirs – genre ce truc – et le portable sur les genoux. Un repose-pieds n'est pas mal non plus.

    Il ne fait aucun doute que tu convaincras facilement ton patron d'investir dans cet outil de travail tant ta productivité s'en trouvera améliorée.

  • # Bureau debout

    Posté par . Évalué à 5.

    Salut!

    As-tu jamais essayé le bureau debout?
    Il parait que c'est bien meilleur pour la santé que de rester assis toute la journée, et la posture est mieux adaptée pour le dos.

    Quelques exemples de bureau debout

    • [^] # Re: Bureau debout

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Rester debout pour toute la journée est une véritable épreuve pour le dos, je ne vois pas l'intérêt. Demandez donc à une hôte de caisse si rester debout toute la journée est agréable…

      Par contre varier un peu genre faire 1 ou 2 heures debout dans la journée et le reste assis est probablement bénéfique, mais pas tout le temps debout.

      « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

      • [^] # Re: Bureau debout

        Posté par . Évalué à 1.

        excuse moi de te rentrer un peu dedans, mais tu parles sans savoir. Est-ce qu'un lecteur pratiquerait le bureau debout (ou aurait essayé) pour pouvoir en témoigner ?

        Je vois une différence entre le travail sur ordinateur debout et d'autres postes où la position debout apparaît comme une contrainte plus qu'un avantage (coiffeur, hôtesse d'accueil, …) : avec un bureau dont on choisi la hauteur on n'a pas à se baisser, à lever les bras, etc.
        Tout comme toi je me demande vraiment si c'est pas fatiguant de rester debout presque toute la journée (je me demande par exemple si ça ne risque rien pour les genoux). Ca serait top si on avait un témoignage

        • [^] # Re: Bureau debout

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          J'ai marqué où que je n'ai jamais travaillé debout ? Donc si je parle en connaissance de cause.

          Je te renvoie vers le document de l'INRS sur le sujet de la position de travail : http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=DW%2060

          Ils disent comme moi : varier c'est bien, rester statique c'est naze, que ce soit statique debout ou assis. Ça implique donc de bouger normalement toutes les 20-30 minutes. Ce qui est pour un programmeur totalement impossible : ma période de concentration active d'une journée c'est genre 4-5 heures de suite sans bouger à avoir un système complexe en tête et l'exploiter, si je fait une pause c'est impossible de me remettre dedans.

          « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

          • [^] # Re: Bureau debout

            Posté par . Évalué à 4.

            4-5 h de concentration d'un coup ? Pour moi les pauses sont au contraire salvatrices. Combien de problèmes j'ai pu résoudre en allant faire un tour à vélo au lieu de rester scotché…

      • [^] # Re: Bureau debout

        Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 16/03/14 à 14:46.

        Quand on parle de "bureau debout", ce sont pour la plupart des bureaux "assis-debout", c'est à dire qui se règlent en hauteur selon ton besoin, en quelques secondes (sur la page indiquée, à part la 3ieme photo, le bureau noir, tous sont des bureaux assis-debout). Et donc bien entendu, ce n'est pas pour rester debout tous le temps.

        J'ai investi dans un bureau assis-debout. Ça change la vie. Réellement. Déjà d'une part parce que tu bouges un peu plus qu'avec uniquement un bureau "assis", donc meilleur pour la santé. D'autre part, tu peux le régler au centimètre près. Donc cela te permet d'avoir exactement le réglage qu'il faut pour avoir les pieds à terre (en réglant la hauteur de chaise) mais aussi avoir les coudes au niveau du bureau, donc le clavier à la bonne hauteur.

        Mais ça a aussi a des cotés pratiques indéniables. Exemples de cas où je met systématiquement mon bureau en position debout :

        • vidéo conférence pour les daily meetings Scrum : je suis débout, comme le reste de l'équipe qui est à l'autre bout de la France. Plus facile pour s'exprimer.
        • moments "réflexion" : je peux tourner en rond, et dés qu'une idée sort, je n'ai pas à me rassoir ou à me courber pour la noter sur mon ordi. C'est plus "fluide". Ou encore quand je fais des allers et retours entre mon tableau blanc et mon ordi.
        • tri de papiers (j'ai une fâcheuse manie d'empiler la paperasse, et une fois dans le mois, je range :-)) : pareil, je suis à faire des allers retours entre le bureau et l'armoire. C'est plus fluide, pas besoin de me rassoir ou me courber toutes les 10 secondes.

        Et puis sinon, j'alterne debout/assis quand je code, ça dépend des moments.

        Bref, ça serait dur de m'en passer (et c'est dur quand je dois passer la journée assis chez le client :-) ).

        Cependant, et pour donner un conseil relatif au problème évoquer dans le journal : il faut s'imposer des pauses toutes les 20 minutes, demi-heure, ou heure selon la gravité du mal (de dos ou TMS). Et pendant ces pauses, bouger, faire un peu d'exercice physique (étirements, mouvements de gym…).

      • [^] # Re: Bureau debout

        Posté par . Évalué à 2.

        Rester debout pour toute la journée est une véritable épreuve pour le dos, je ne vois pas l'intérêt.

        On lit de ces choses, parfois…
        Ce n'est pas parce que tu bosses dans un bureau que tout le monde a un métier où il peut rester sur un siège.
        Tu imagines un maçon bosser assis ?

        Dans ma première vie, j'ai été menuisier et je bossais toujours debout. Jamais mal au dos.
        J'ai 55 ans, je me suis reconverti à l'informatique en 1990, et même si je bosse toujours assis maintenant, je n'ai jamais eu mal au dos. Jamais.
        Sans doute parce que j'ai une vie saine et que je pratique pas mal de sport.

        Comme il a été déjà répondu : plutôt que de chercher un siège ou une position pour servir de prothèse, il est bien plus intelligent de s'occuper de ce qui fait normalement tenir la colonne vertébrale : les muscles.

        • [^] # Re: Bureau debout

          Posté par . Évalué à 3.

          Comme il a été déjà répondu

          Tu aurais lu sa réponse à cette réponse et tu aurais compris qu'il s'est sans doute mal exprimé (ou que tu l'a compris de traviole) :

          […] varier c'est bien, rester statique c'est naze, que ce soit statique debout ou assis.

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

  • # Consulte un ostéopate

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    J'avais mal au dos, et j'ai fait ça, et c'était très bien… Avant de te manipuler, le mec te pose plein de question sur tes habitudes et donne de bon conseil sur les trucs à changer. En plus, en général la mutuelle rembourse la moitié de la consultation.

    Il m'a d'ailleurs conseillé un angle de 10° vers le bas entre l'oeil et l'écran.

  • # chaise ergonomique

    Posté par . Évalué à 2.

    Perso, j'aime bien ça : http://www.phyto-one.com/171-divers/1120-siege-ergonomique-accent-wood.html?codesf=51849023

    mais ça demande des écrans très haut (pour être à la hauteur des yeux) et un clavier très bas (pour avoir des coudes à 90°).

    • [^] # Re: chaise ergonomique

      Posté par . Évalué à 1.

      J'utilise une chaise comme ça, très bien à condition de ne pas s'éterniser dessus non plus, l'idéal étant de changer régulièrement.
      Pour améliorer le confort j'ai mis la partie où on s'assoit sur une charnière, ça permet de changer l'inclinaison.
      L'avantage des systèmes où le dos n'est pas appuyé c'est qu'on sent venir la fatigue et donc on a plus facilement le réflexe de bouger.

  • # La natation c'est top !

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Salut, je te fais par de ma modeste expérience :

    J'ai eut pas mal de problèmes de dos, notamment du à ma taille (1m90) et à des postes de travail inadaptés. Cela dure depuis une dizaine d'années et ça a commencé tôt (20 ans). Par ordre d’efficacité je te donne mes solutions :

    1. Natation : c'est vraiment le must pour le mal de dos, cela muscle et étire à la fois. Les Kinés, médecins du sport et ostéopathes sont d'accord : la natation complète (4 nages et entre 3 à 5 km par semaine) c'est le top pour le dos ! Je n'ai vraiment plus aucun mal de dos, dans le périodes où j'arrive à nager régulièrement.
    2. Le Yoga : c'est un peu comme la natation, mais disons plus doux, plus progressif et plus régulier. Je pratique des séquences pour débutant qui visent à prévenir le mal de dos, 4 à 5 fois par semaines, souvent entre 6h30 et 7h00, et ça marche très bien. Ça remplace la natation quand la piscine est fermée (de novembre à mars). Le seul inconvénient, si on a pas suivit une bonne formation, on peut se faire mal, ou être inefficace.
    3. L'attention posturale : faire attention à comment tu te tiens, bouger régulièrement (se lever, faire un tour du bureau et revenir sur le siège), trouver le bon siège, la bonne position (de face surtout), minimiser l'utilisation de la souris…
    4. L'ostéo, ça soigne bien, mais ce n'est que temporaire !

    Bien sûr, rien ne t'empêche de combiner les 4 et d'y ajouter d'autres cures :)

    My 2 cents.

  • # Le siège de Dr House

    Posté par . Évalué à 4.

    Les sièges de Herman Miller sont top :
    Titre de l'image

    "La première sécurité est la liberté"

  • # Autre truc

    Posté par . Évalué à 2.

    Faire des pauses régulières (et pas en moulant sur linuxfr, en se levant et en bougeant).
    Pour ça : workrave.
    Ça bloque tout au bout de x minutes d'activités (configurable et on peut sauter la pause suivant l'urgence de la situation)
    Ça permet de se rendre compte du temps passé sans bouger, souvent quand on est pris par une activité on ne se rend pas compte de l'arrivée de la douleur avant qu'elle ne soit insurportable.
    Évidemment ça ne remplace pas un poste ergonomique, des séances de massage/kiné/ostéopathie ou du sport, mais ça peut venir en complèment.
    En plus il y a des stats dans workrave sur le nombre de touches enfoncées par jour ou le nombre de km qu'a parcouru la souris.

    • [^] # Re: Autre truc

      Posté par . Évalué à 1.

      Question étirements, auto-massages, muscu, lien avec les arts martiaux… la méthode christophe Carrio est pas mal du tout, simple à comprendre et à faire n'importe où. Ca fait un peu commercial comme ça mais y a un petit côté "libre" qui m'incite à en parler ici, y a des vidéos de partout en accès libre, des forums publics, on paye le bouquin pour avoir un support plus pratique et des détails en plus (en particulier quoi pour qui) et éventuellement les rouleaux de massage (extra !). Les problèmes liés à la position assise sont bien expliqués.

      • [^] # Re: Autre truc

        Posté par . Évalué à 2.

        Ou la méthode Lafay.
        Quand j'ai mal au dos, je fais des dips et des tractions. Zou, plus mal au (ms) dos.

  • # Chaises de "gamers".

    Posté par . Évalué à 5.

    Il me semble que les gamers utilisent des chaises très chères et à l'esthétique douteuse, comme celles de DXRacer ou Need for Seat (il est loin le temps où ils jouaient sur des chaises en plastique à l'ESWC). Quelqu'un sait ce que ça vaut ?

  • # Le tabouret !

    Posté par . Évalué à 5.

    Solution qui n'a pas été citée pour le moment, le tabouret !

    Je travaillais il y a quelques années, dans une administration, et je n'avais strictement aucun prétexte pour me lever et faire quelques mètres à pieds pour me dégourdir papattes et dos. De plus, c'était proche de mon lieu d'habitation, et je faisais le trajet en moins de 5 minutes. Alors au bout d'un mois, à force de rester debout moins d'une demi-heure par jour (je compte le temps de préparer à manger et la douche dedans), je n'en pouvais plus.

    D'autant plus que j'étais auparavant habitué à marcher entre 5 et 10km quotidiennement, et que mes précédents postes étaient plus mouvementés (entre autre animateur et éduc spé).

    J'ai trouvé une solution toute bête, après avoir tenté de changer de chaise, fauteuil, bougé l'écran vers le haut, vers le bas : le tabouret !

    C'est tout bête, mais les premiers jours sur un tabouret, on a mal à l'arrière train, au dos (on se laisse vite aller à avoir le dos tout courbé), et ça en devient vraiment très inconfortable. Par contre, au bout d'une semaine, on prend sans s'en rendre compte une posture qui n'est pas inactive, n'est pas reposante, mais n'engendre pas de douleurs. On se tient droit, tout simplement, et sans dossier.

    Alors, la technique, c'est d'avoir un tabouret réglable en hauteur, assez haut, pour pouvoir poser naturellement les bras sur le bureau sans avoir les coudes levés. Du coup, faut aussi trouver un truc pour surélever l'écran ou les écrans. Pour moi ça a été une pile d'annuaire, mais peu importe.

    Bref, le tabouret, c'est bien.

    • [^] # Re: Le tabouret !

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Une ostéopathe m'avait conseillé la même chose, m'expliquant que le dossier d'une chaise, en tant que support lombaire, était à proscrire sur une longue durée (> 30 minutes). Elle m'avait montré comment s’asseoir au bout de la chaise, pour ne pas utiliser le dossier. C'est moins confortable que le tabouret j'imagine, mais ça permet d'essayer la position avec une chaise de bureau classique.

  • # Tenue devant l'ordi

    Posté par . Évalué à 4.

    Il y a plusieurs conseils de la part des «ergonomes du poste de travail»:
    * L'écran penché un peu en arrière
    * Les yeux au niveau du haut de l'écran
    * Les coudes à 90°
    * Les genoux à 90°
    * Les pieds à plat à terre
    * Éviter le dual screen (qui provoque un mouvement des cervicales et donc des douleurs)
    * Ne pas croiser les jambes

    J'invite les gens à regarder la fiche de l'INRS:
    http://www.inrs.fr/accueil/situations-travail/bureau/travail-ecran/prevention-ecran.html
    http://www.inrs.fr/accueil/dms/inrs/img/contenu/travail-ecran-amenagement.jpg

    Sinon, bien sûr qu'on a tendance à ne pas bouger, comme dit dans un autre commentaires, se forcer à faire des pauses même si on ne fume pas. Mais aussi faire du sport et des étirements.
    Vu qu'on a tendance à rester assis sans effort physique toute la journée, on a la ceinture abdominale, qui nous permet de maintenir le buste, qui commence à se «démuscler», il faut donc faire des exercices, ça peut être les exercices que donne un kiné, mais surtout il faut faire les sports qui permettent de muscler cette ceinture, et en gros il y en a deux qui sont réellement efficaces: escalade et natation.
    Les étirements sont aussi importants, le fait de rester devant l'ordi, tout courbés, on a les ligaments qui se "tendent", ce qui a pour conséquence qu'on va être encore plus tordu et courbé. L'exercice de base: Se mettre par terre, les pieds allongés devant soit, et essayer de toucher ses orteils. Au début ça tire, ça fait mal, et si on fait ça 5mn par jour, au bout d'une semaine, les gens qui n'arrivaient pas à toucher leurs orteils, y arrivent. Et on sent tout de suite que tout notre dos, des fesses à la nuque sont beaucoup plus détendus.

  • # Activité et Posture

    Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 15/03/14 à 11:12.

    Je plussois l'activité physique, mais pour moi, il ne s'agit pas de faire du sport, mais plutôt de passer suffisement de temps régulièrement pour prendre conscience de mon corps, de ses positions optimales, de là où ça fait mal, etc, et si possible changer ce qui ne va pas, en continu.

    Perso ça passe par la pratique d'arts martiaux comme le taijiquan (je fais du xingyiquan), mais bon, le baguazhang ou d'autres style dit "soft" chinois sont en général très bien. Ou alors des trucs du genre qigong, à un niveau basique meme si parfois c'est un peu n'imp, ça peut pas faire de mal.

    On m'a dit à plusieurs reprise beaucoup de bien de la natation pour le meme genre de pratique (surtout que avec la natation la gravité devient négligeable, c'est trop bien pour le corps) ou le yoga (trop bien le yoga avec des exercices sur la respiration, et souvent c'est mieux que du qigong dans les cours qu'on trouve en France je pense)

    Et puis l'osthéo pour rééquilibrer tout de manière bien active (mais attention, il y a pleins de courants différents, certains travaillent parfois plutôt au niveau symptômes, alors que d'autres te tire les muscles et les tissues dans tout les sens au niveau des organes pour retrouver un équilibre sur le long terme).

    Et puis ensuite, tout ça m'a amené par exemple à faire attention à comment je m'assied : bien sur les os du cul, pour avoir la colonne vertébrale bien empilée en équilibre sans tensions, avec le ventre bien relâché comme bouddha ;) (si tu contracte le ventre vers le haut, ça fait des tensions au niveau du diaphragme, des épaule, du cou, etc), le menton bien rentré.
    Le reste du corps suit en général : les épaule et le bas du dos se relâchent.
    Pareil les jambes : les croiser c'est mauvais, ça te tord le bassin et après plusieurs années tu as un coté plus haut que l'autre, et ça remonte jusqu'à l'épaule et la mâchoire, et dans les genoux.. :| (mon expérience perso)

    Enfin bon, tout ça pour dire, que 1) mieux prendre conscience de son corps et 2) avoir une posture de base correcte, c'est bien déjà (tm).
    Mais c'est un travail de tout les instants, c'est pas 2 séances d'1 heure par semaine :)

    • [^] # Re: Activité et Posture

      Posté par . Évalué à 1.

      qu'est-ce qui t'a amené à penser que croiser les jambes peut causer des problèmes jusqu'à la mâchoire ?

      • [^] # Re: Activité et Posture

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        qu'est-ce qui t'a amené à penser que croiser les jambes peut causer des problèmes jusqu'à la mâchoire ?

        Je l'ai déjà entendu dire ça par un ostéo et comme je suis curieux (comme toi) j'ai demandé pourquoi et comment ? De ce que je me souviens, il m'a dit que croiser les jambes « pouvait » créer des tensions dans la nuque : en croisant les jambes, tu crées un léger déséquilibre qui penche ton buste d'un côté, et tu compenses avec ta nuque pour avoir la tête bien droite. On parles d'un centimètre ou deux, c'est souvent inconscient et la compensation de la nuque est un réflexe (le cerveau aime bien que la tête soit droite, pour plein de raisons que j'ai oublié). Cette position étire le muscle Stero-cléido-mastoïdien, qui est notamment relié à la mâchoire.

        CQFD !

        Bien évidemment ceci n'est pas systématique, cela dépend du temps passé dans la mauvaise position, de la condition physique de la personne, de l'agencement du bureau et sûrement de plein d'autres paramètres, mais ça s'explique !

      • [^] # Re: Activité et Posture

        Posté par . Évalué à 3.

        krkr, c'est vrai que dit comme ça ^

        Réponse courte : mon ostéopathe et mon enseignant de xingyiquan (en gros ils disent la meme chose)

        Si tu croises les jambes (et par ça j'entends au niveau du genoux, et toujours le meme coté, parce que c'est souvent le genre d'habitude que l'on prend, en tout cas pour moi), sur le long terme ton bassin va tourner un peu.
        C'est le meme genre de trucs que lorsque tu prend une posture assez classique (vue dans le métro, à l’arrêt de bus, au café, au passage piéton) où tu sors le cul sur le coté et tu repose tout ton poids sur une jambe (le meme, tout le temps).
        Ton bassin n'étant pas droit, tout ton corps compense (parce que ton cerveau il n'a pas envie d'avoir un œil plus haut que l'autre par exemple), une épaule se descend un peu pour remettre la tête à niveau, ça créé des tensions dans le cou, et… jusqu'à la mâchoire et les oreilles.

        Bon, je ne suis pas médecin ni expert en corps humain, j'essaie d'expliquer (et d’interpréter) ce que j'ai compris de ce qu'on m'a dit, mais en gros c'est ce genre de trucs qui arrivent avec des mauvaises postures : l'approche ostéopathique est celle qui me semble la plus pertinente dans la médecine occidentale, car elle prend le corps comme un tout et étudie les problèmes à la lumière des interactions qui existent entre les diverses parties du corps.

        Mon intuition personnelle c'est que la médecine chinoise, bien que plus empirique et aussi plus subjective, est allé encore plus loin pour aborder la complexité de notre corps. Mais bon, l'ostéopathie déjà c'est pas mal.

        • [^] # Re: Activité et Posture

          Posté par . Évalué à 1.

          Je vais faire un peu le Zenitram, mais oui effectivement "empirique" c'est bien le mot… j'ai déjà donné dans la médecine chinoise et dans l'ostéopathie, à part le porte monnaie ça ne m'a pas soulagé grand chose.
          Effectivement le corps est complexe, et je ne pense pas que c'est avec des concepts simplistes comme le feu/l'eau/la terre, etc qu'on va guérir quelque chose. Mais je suis prêt à changer d'avis si on me prouve le contraire.
          Je préfère m'en tenir à des gens qui ont les pieds sur terre (et pas dans les énergies cosmiques) et qui peuvent prouver ce qu'ils avancent.
          Après la médecine "conventionelle" n'est pas exempte de défauts non plus, et il reste sûrement à faire des progrès au niveau "posture" justement, mais bon ailleurs je pense que c'est pire.

          • [^] # Re: Activité et Posture

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Je préfère m'en tenir à des gens qui ont les pieds sur terre (et pas dans les énergies cosmiques) et qui peuvent prouver ce qu'ils avancent.

            C'est marrant, mais moi je me considère comme scientifique et j'ai plutôt tendance à croire, que même si une médecine moderne vieille d'une centaine d'année (deux au maximum) permet des prouesses, une médecine empirique vieille de 4000 ans a sûrement encore beaucoup de choses à nous apprendre. D'ailleurs il existe un courant de médecine en Chine qui vise à compléter la médecine moderne par la médecine traditionnelle et je trouve ma très bien. Pourquoi choisir l'une ou l'autre quand on peut avoir les deux ?

          • [^] # Re: Activité et Posture

            Posté par . Évalué à 5.

            C'est pour ça que pour des activités grands publics je recommande plutôt le yoga : moins de voodoo talk.

            Attention, je ne pense pas que le point de vue de la médecine traditionnelle chinoise soit du voodoo talk, mais juste que beaucoup de pratiquants adoptent ce genre de mysticisme.

            Si je devais expliquer la médecine traditionnelle chinoise, et les histoires de Qi, je dirais que le sujet d'étude est le meme qu'en médecine occidentale, il n'y a pas d'énergie magique qui se trimbale dans notre corps, c'est juste le corps humain tel qu'on le connaît, avec ses mécanismes complexes de défense, le fait qu'il soit influençable par ce qu'on mange, par là où on vit (pollution, soleil), etc.

            La médecine traditionnelle chinoise a construit une métaphore pour parler du corps humain et de son interaction avec le monde qui est très holistique, mais si tu discutes avec quelqu'un qui s'y connaît bien, il ne te parlera pas que de Qi, mais de tout ce dont les médecins occidentaux te parlent. Mais ils ont aussi un outil supplémentaire pour aborder la question.

            C'est un peu comme quand tu compares de l'objet à de la programmation dataflow : ce que tu peux faire ou comprendre d'un programme est bien différent selon ce que tu utilises, mais au final, ce ne sont que des bits. Et si tu regardes un programme du point de vue de la dynamique des flots de données, c'est complètement différent que si tu le regardes du points de vue des différentes composants et de leur fonctionnalité.

            Et parfois, si on suit la métaphore du Qi pour construire un nouveau mouvement bon pour la santé, et bien ça donnera un mouvement qui peut ensuite être complètement interprétable du point de vue de la médecine occidentale, simplement les outils de cette dernière n'aurait jamais amené à construire ce genre de mouvement, de la meme façon que si tu penses acteurs, tu vas pas coder ton programme de la meme façon que si tu penses objets !

            Après, t'as des charlatans partout qui vont envoyer valser leur étudiants dans tout les sens en te faisant croire qu'il les contrôlent à distance, mais bon… ce n'est pas de ça dont on parle :)
            Mais ça ne veut pas dire qu'on ne peut pas parler de la façon dont les choses nous influencent à l'intérieur et à l'extérieur de notre corps en terme de flux de Qi, et de ce point de vue, il y a bien quelque chose qui se trimbale, que ce soit du sang, des signaux nerveux, des tensions dans les muscles voire notre attention mentale.
            Un peu de la meme façon que la notion de mème qui se reproduit dans la sphère culturelle n'a pas de consistance en soi (il n'y a que des mots), car au final… tout est mème :D

            Bon je me suis emballé dans mes histoires, surtout sur la fin ça se tient pas super bien mais bon ^
            (et encore, je n'ai pas parlé des branches ésotériques de ces pratiques, tout ça est passionnant :)

            • [^] # Re: Activité et Posture

              Posté par . Évalué à 2.

              Oui il y a plusieurs façons de voir les choses, mais en programmation que ce soit de l'objet, du dataflow, on utilise sa raison pour programmer.
              Ce qui me gêne, c'est que dans beaucoup de médecines parallèles on fait des choses sans utiliser sa raison. Par exemple le Qi, et les méridiens, on ne les a jamais observés, on ne peut pas faire d'expérience pour voir si le concept tient la route ou pas.
              Mais ceux qui pratiquent ça ne se posent pas trop de questions, ils font avaler leur salades au patient et se font payer grassement.

              Sinon ça me dérange pas que ça soit ésotérique, du moment qu'on puisse prouver ce qu'on raconte, ou pourquoi on en est arrivé à penser ça.

              • [^] # Re: Activité et Posture

                Posté par . Évalué à 4.

                Nan mais le Qi ça s'observe pas, c'est un concept pour expliquer le fonctionnement des choses : tout est Qi, ou tout est manifestation du Qi plutôt, mais bon, la c'est de la branlette philosophico-intellectuelle d'essayer d'expliquer "Qi, pas Qi, toussa", dans ma tête c'est assez clair, mais bon, c'est comme quand j'essaie d'expliquer l'auto-organisation et l'émergence à des étudiants (ou des collègues chercheurs : y en a qui sont vraiment hermétiques ), c'est pas facile, c'est un autre paradigme pour appréhender certaines questions (et puis je suis pas assez knowledgeable pour bien l'expliquer, je découvre, j'explique avec mes mots et mon esprit scientifique, mais bon, ça me plaît d'essayer de rationaliser tout ça, c'est cool).

                En revanche, ce qui s'observe (et ce qui a été documenté depuis tout pleins d'années dans tout pleins de bouquins et par voie orale) ce sont les effets du Qi : les interrelation entre les diverses parties de ton corps, de ton corps avec les saisons, la nourriture, etc, en suivant ce paradigme.
                Donc si tu veux, c'est ultra cohérent et raisonné, et on peut tout à fait faire des expériences, d'ailleurs ce n'est quasiment que à travers des expériences qu'on est arrivé aujourd'hui à la collection de connaissances sur la question.
                Ça reste ultra subjectif quand meme : pour chaque personne les choses sont un peu différents, on est dans un paradigme très très proche du corps, mais aussi de l'esprit. Un médecin traditionnel chinois doit par exemple souvent essayer de comprendre quels patterns suit le corps d'un de ses patients, et si il a beaucoup d'expérience, il peut souvent voir le meme genre de patterns chez divers patients, et il est plus efficace.

                Quand un médecin te file un médicament, mais que ton corps y réagit mal, il t'en file un autre, et parfois, ça peut ressembler à un peu des tests au hasard…
                Et quand tu mattes le code des certaines personnes, franchement, je ne suis pas sur de savoir où la raison se situe :)
                (bon là c'est de la triche, je prend des exemples spécifiques pour contrer tes arguments généraux…)

                Le problème, encore une fois, c'est que le discours de la minorité bruyante c'est du voodoo talk souvent.

                Dans les arts martiaux (internes plutôt, taiji, xingyi, bagua en première ligne), l'aspect le plus intéressant de la vision "Qi", ce n'est que des histoires de chaînes muscle tendons, fascia, pression interne. Avoir un bon Qi, ça veut dire avec les tissus du corps tellement bien entraînés depuis suffisement longtemps que quand tu tourne le buste le bras suit en parfaite harmonie et paf coup de poing trop fort tout en propageant les forces de ton poing jusqu'au sol, ou ça veut dire avoir une un système nerveux tellement bien entraîné que tu peux réagir au quart de tour, etc, etc
                Bon ce sont que des exemples un peu bateaux, mais je pense que tu vois l'idée :)
                Tu peux comprendre un mouvement en disant : ah oui alors on va faire ce mouvement là pour stretcher cette chaîne là tout en ouvrant la main. Ou alors tu peux dire on étire le long du méridien machin (qui suit à peu près la chaîne muscule-tendon-fascia en général).
                Bon en meme temps en général on parle pas de Qi quand on apprend des arts martiaux, mais une fois que le corps commence à se transformer, à changer (physiquement, et aussi mentalement), on peut étudier la théorie, aller plus loin, pour généraliser, et ne plus faire juste une forme précise mais simplement bouger de façon "correcte" vis-à-vis du paradigme du Qi.

                Tout ça pour revenir au propos de départ : faire un truc genre qigong c'est trop cool parce que tu cherches à changer la façon dont tu approches ton corps, mais c'est un travail de tout les instants, c'est pas 30mn deux fois par semaine qui vont changer ta posture (surtout si tu pars avec un handicap : passer ta vie devant un écran).

                Après il y a des gens qui tente de trouver une réalité physique dans le Qi, il y a beaucoup de personnes qui parlent de bioélectricité, d'autres qui disent que ça correspond à la notion de conscience, encore d'autres qui disent que c'est un truc quantique ou encore juste de chaîne muscles tendons.
                Perso je crois que c'est vain d'essayer de mapper ce paradigme sur le monde physique tel qu'on le perçoit, en tout cas pour le moment…

                • [^] # Re: Activité et Posture

                  Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 16/03/14 à 13:03.

                  Au passage, si tu veux approfondir la question, je trouve que les cours mis à disposition gratuitement (je crois que tout est sur leur page youtube) par cette association : http://traditionalstudies.org/ sont plutôt pas mal du tout pour approcher la médecine traditionnelle chinoise.
                  Il y a par exemple un cours sur le sens du mot "Qi" en chinois, c'est très … clarifiant !

                  Edit : Voilà la vidéo pour les intéressés, http://www.youtube.com/watch?v=T1YilBJY-rk

                • [^] # Re: Activité et Posture

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Excellente description du Qi ! Dommage que ces concepts finalement très simples soient si souvent décrédibilisés par des pseudos maîtres et thérapeutes qui utilisent quelques tours de passe passe pour faire monter leur ego.
                  Mon expérience dans les arts martiaux confirme ta description.

                  Pour aller plus loin, un sinologue qui démystifie très bien l'exotisme habituel : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Fran%C3%A7ois_Billeter
                  "Leçons sur Tchouang-tseu" par ex, très agréable à lire.

  • # Pas forcément difficile mais…

    Posté par . Évalué à 3.

    Il y a une demande similaire sur le site il n'y a pas très longtemps et on avait déjà donné pas mal de conclusions mais pour ma part, l'idéal est

    – Un bureau d'une hauteur d'environ 70 cm (à ajuster éventuellement de quelques centimètres selon ta taille). ← C'est important ;
    — Un fauteuil à accoudoirs, lequels doivent être légèrement plus haut que la table (c'est chiant pour ranger le fauteuil sous la table, mais bon). J'ai personnellement trouvé, à l'époque, un fauteuil cuir chez Office Dépôt en promotion à 55 €. Le stock est parti en trois ou quatre jours mais j'ai pu en avoir un et c'est jusque là le siège sur lequel j'ai été le mieux assis ;
    — Un écran EN FACE de toi ! Ça c'est primordial. Si ta machine est dans un coin de ton bureau pour voir tes interlocuteurs et, pire, que le clavier, se trouve le côté, tu vas te pencher en permanence pour l'atteindre et, à la fin de la journée, tu auras l'impression d'avoir reçu un coup de poignard dans le dos. Ça pourrait presque t'empêcher de te lever. J'avais expérimenté cela étant pourtant jeune (18 ans) quand je faisais de la saisie pour un service des redevances aériennes à Orly pendant un mois. J'ai vite réaménagé ma station et ça a été tout de suite nettement mieux ;
    — Normalement, avec un bureau de la bonne hauteur et les accoudoirs au bon niveau, tes pieds doivent naturellement toucher par terre. Je me suis ajouté en plus un tabouret au fond de mon bureau pour pouvoir étendre les jambes. Tu peux te prévoir un repose-pied devant si tu en as besoin (j'ai un palonnier d'aviation pour la simulation, qui en fait office en temps normal) ;
    — De la place devant toi ! Il faut prévoir 50 cm devant le bord du bureau et ton moniteur, de sorte que ce soit le clavier qui s'adapte à ta morphologie et pas l'inverse. Ça te permet aussi de le pousser pour placer une feuille devant toi au besoin ;
    – Même chose pour la souris : c'est l'avant-bras entier, et pas seulement le poignet, qui doit reposer sur ta table quand tu manipules ta souris. Si tes accoudoirs sont bien réglés, ton avant bras doit reposer dessus et se prolonger naturellement sur la table.

    Surtout bannir totalement les mini-bureaux, type tablettes ou console, que l'on utilise souvent quand on habite un appartement exigü.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.