Journal Interview Julian ASSANGE et Jérémie ZIMMERMANN

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
31
21
mar.
2013

Dans "Là-bas si j'y suis" sur France Inter, il y a eu hier (20 mars 2013) une interview de Julian ASSANGE et Jérémie ZIMMERMANN. Ca continue aujourd'hui de 15h à 16h.
On peut réécouter l'émission en podcast sur le site de france inter, à l'adresse suivante : Là bas si j'y suis
On peut aussi la télécharger sur le site de l'émission : la-bas.org

Voilà c'est aussi l'occasion de découvrir une émission un peu "à part", où ça parle de politique, d'économie, mais aussi qui donne la parole à des putes, des SDF, des chômeurs, un proctologue, des gens qui vont aux bains douches de Paris, des troubadours éthiopiens, etc.

  • # liens directs

    Posté par . Évalué à 10.

    Liens directs sur la-bas.org :

  • # Des putes ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    s/putes/prostituées/ non ?

    Ou alors il eut fallu écrire « des putes, des clodos, des branleurs… », histoire de rester dans le même ton.

    • [^] # Re: Des putes ?

      Posté par . Évalué à 6.

      Bien vue, pourquoi avoir uniquement rabaissé avec un terme dégradant la seule catégorie dont le genre est spécifiquement féminin?
      Il y a sexisme sous roche, sans le moindre doute.

      • [^] # Re: Des putes ?

        Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 21/03/13 à 17:37.

        pourquoi avoir uniquement rabaissé avec un terme dégradant la seule catégorie dont le genre est spécifiquement féminin?

        Tu es au courant que des mecs se prostituent également ? La prostitution, même si à priori féminime au départ (pas sur la tête !), concerne tout autant les hommes que les femmes ?

        • [^] # Re: Des putes ?

          Posté par . Évalué à 0.

          un homme qui se prostitue c'est un bénévole

          • [^] # Re: Des putes ?

            Posté par . Évalué à 4.

            Non. S'il fait ça gratuitement (bénévole) ce n'est plus de la prostitution !

        • [^] # Re: Des putes ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Un homme qui se prostitue, jusqu'a preuve du contraire, on appelle pas cela une pute.

        • [^] # Re: Des putes ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 21/03/13 à 19:02.

          Personne n'a dit le contraire, mais une pute, ça désigne une femme qui se prostitue. Pour un homme on dit par exemple un gigolo.

          EDIT : grillé :-)

          • [^] # Re: Des putes ?

            Posté par . Évalué à 5.

            Mouais… Le gigolo, il est quand même entretenu par une unique nana, et si possible, avec un pied dans la tombe.

            C’est pas un prostitué non plus.

            Enfin, pas plus que n’importe quel employé de SSII qui est vendu par son mac, pardon, commercial, à une vieille et grosse cliente, pardon, en régie chez le client.

            cd /pub && more beer

            • [^] # Re: Des putes ?

              Posté par . Évalué à 0.

              Mouais… Le gigolo, il est quand même entretenu par une unique nana, et si possible, avec un pied dans la tombe.

              C’est pas un prostitué non plus.

              Mouais. Enfin il vend son corps quand même hein. Le fait qu'il n'y ait pas de trottoir ou de passe impliqué ne change rien.

            • [^] # Re: Des putes ?

              Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 22/03/13 à 10:22.

              Mouais… Le gigolo, il est quand même entretenu par une unique nana, et si possible, avec un pied dans la tombe.

              Euh, d'où tu sors ça? Il est entretenu par au moins une femme(un homme?) mais il peut bien sûr avoir plusieurs clientes(clients?)..

              • [^] # Re: Des putes ?

                Posté par . Évalué à 4.

                Du dictionnaire Larousse mais aussi du dico de l'Académie Française ou du trésors de la langue française.

                • Académie Française : (1)*GIGOLO n. m. XIXe siècle. Probablement dérivé de gigue I. Fam. Jeune homme entretenu par une femme ; par ext., se dit d'un jeune homme à l'élégance douteuse. Faire le gigolo.
                • Trésors de la langue Française : B. Fam. [De nos jours] Jeune homme qui est l'amant d'une femme, généralement plus âgée que lui, et qui se fait entretenir par elle. Une belle-mère qui a mal tourné et s'est enfuie avec un gigolo (H. BATAILLE, Maman Colibri, 1904, p. 29). On n'apprend pas le métier de putain à son âge… Elle a plutôt le genre à se payer des gigolos (VAILLAND, Drôle de jeu, 1945, p. 59).

                Bref, des définitions communément admises pour ce terme.

                cd /pub && more beer

          • [^] # Re: Des putes ?

            Posté par . Évalué à 9.

            le client n'est pas forcemment un homme pour une prostituée ou une femme pour un prostitué
            si ce n'est pas de l'homophobie ça

            • [^] # Re: Des putes ?

              Posté par . Évalué à 2.

              J'ai quand même l'impression qu'à part le cas des gigolos, qui ne doit pas être si répandu que ça, celui ou celle qui se prostitue a surtout des mecs comme clients.

          • [^] # Re: Des putes ?

            Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 22/03/13 à 14:32.

            Une pute ça désigne une femme qui se prostitue dans la rue. Celles qui se prostituent par d'autres moyens peuvent être appelées selon le cas courtisanes (à la cour des puissants), femmes entretenues (dans la bourgeoisie), call-girls (négoce via une agence). Sinon prostituée, ou l'un des synonymes courants (péripatétitienne [qui se promène en discutant], etc.)

            Sinon pour un homme on peut dire « faire la pute », expression qui se retrouve dans la traduction française de Midnight Cowboy.

    • [^] # Re: Des putes ?

      Posté par . Évalué à 0.

      « Je vais créer mes propres salles de jeu, avec des tables de blackjack est des putes ! En fait pas de table de blackjack, juste des putes. »

      Sinon, pute ou prostituée c'est vraiment juste une question de vocabulaire.

      • [^] # Re: Des putes ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Sinon, pute ou prostituée c'est vraiment juste une question de vocabulaire.

        Comme "clodo" ou "SDF".
        Et ?
        Le commentaire porte justement sur un point de vocabulaire.

      • [^] # Re: Des putes ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Sinon, pute ou prostituée c'est vraiment juste une question de vocabulaire.

        Le vocabulaire c'est aussi la différence entre invective et insulte.

        • [^] # Re: Des putes ?

          Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 21/03/13 à 17:51.

          Eh c'est bien là où « Mademoiselle vous êtes mignonne » se distingue très nettement de « Pétasse viens me sucer »

          Quand à l'invective du sifflement je n'y répond pas non plus. Nous ne somme pas des chiens.

          Mais sachez, femmes, qu'un sifflement tient plutôt du compliment que de l'insulte.

          • [^] # Re: Des putes ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            ça dépend aussi de la manière dont c'est sifflé.

            C'est aussi parfois suivi qu'un "casses-toi salope"… y a vraiment des mecs mal fagotés dans mon quartier.

            • [^] # Re: Des putes ?

              Posté par . Évalué à 3.

              C'est aussi parfois suivi qu'un "casses-toi salope"…

              Il est tout de même étrange de traiter de salope une femme qui, justement, vient de refuser de l'être…

              • [^] # Re: Des putes ?

                Posté par . Évalué à 9.

                Ça me rappelle le sketch des Inconnus « Les branleurs »

                « Oh ! Hier en boîte je suis reparti avec deux suédoises canons
                - Et alors ?
                - Bah la première j'ai donné, j'ai donné, le festival !
                - Ah la saaalope ! Et l'autre ?
                - Bah rien, frigide, elle est resté dans son coin.
                - La saaaaalope ! »

              • [^] # Re: Des putes ?

                Posté par . Évalué à 0.

                Ton commentaire laisse quand même penser que tu considères qu'une femme qui couche facilement, à droite à gauche, est une salope…

                Pour moi une salope c'est une femme qui le fait pour obtenir quelque chose et qui n'hésite pas à faire souffrir les gens autour d'elle pour son intérêt particulier.

                Un mec qui a beaucoup de partenaires sexuels on l'appelle rarement un salaud.

                • [^] # Re: Des putes ?

                  Posté par . Évalué à 7.

                  Mon propos se voulait surtout uniquement humoristique, et n'exprime rien d'autre que le commentaire de Marotte rappelant un sketch des Inconnus : une femme, qu'elle couche ou qu'elle ne couche pas, est considérée comme une salope !
                  Mais, je précise parce que je sens que je vais me faire moinser sinon, que ce n'est pas là mon opinion, mais un (triste) constat

    • [^] # Re: Des putes ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Ça dépends, si on prends le point de vu des prostitués réglementaristes militants (en gros qui souhaitent que la prostitution soit encadrée plutôt que réprimée), ils se définissent eux-même dans leurs mouvement comme étant des putes.

      Ils utilisent ce terme à la même manière que les femmes qui s'étaient fait appeler les "salopes", dans la lutte pour l'avortement.

      J'ai utilisé le masculin de manière à ce que ça inclut aussi bien les femmes que les hommes.

      Il existe un ouvrage très instructif sur ce mouvement ayant pour titre "Fières d'être putes".

    • [^] # Re: Des putes ?

      Posté par . Évalué à 0.

      pardon, je ne recommencerai plus.

  • # Commentaire sur les commentaires

    Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 21/03/13 à 22:54.

    Tout d'abord merci pour ce journal, le retweet est bien utile quand on est noyé dans une bouillie d'information spectacle.

    Ensuite une question : plus de 7 heures après la parution du journal n'y a-t-il pas d'autres commentaires que sur cette question de vocabulaire ! Les accusation portées (et avérées, me semble-t-il) contre Facebook, Twitter, Paypal, Amazon, Apple… n'amènent-elles aucune réaction ? Jusqu'à quel point est-on complice en continuant à utiliser (à promouvoir ?) ces services / outils de domination ?

    Qu'une réaction individuelle (ou d'un petit groupe) soit efficace ou non n'est à mes yeux qu'un aspect de la question. Mais si nous ne réagissons pas qu'aurons-nous à dire à nos enfants ou petits-enfants ?

    SVP ne considérez-pas ce commentaire comme une leçon de morale mais comme une réelle interrogation sur le sens à donner à ma vie et à mes engagements militants (dont les LL).

    • [^] # Re: Commentaire sur les commentaires

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Tu as bien sûr parfaitement raison.

      La forme ne sert pas beaucoup le propos. Les commentaires du présentateur entre les morceaux d'interview ne sont pas franchement pertinents. Ça manque de construction. Vous pouvez dire la même chose de mon commentaire, mais j'ai la flemme de ré-écouteur pour chercher des exemples.

      La traduction pose aussi problème. Dans la partie deux, lors de l'explication sur l'apport de la diminution des couts des technos informatiques, il y a deux apports : la possibilité de concentration de pouvoir par le haut, et la possibilité de partage à plat (vers 45 minutes). Heureusement qu'on entend l'anglais, car autrement je ne suis pas sûr que j'aurais compris.

    • [^] # Re: Commentaire sur les commentaires

      Posté par . Évalué à 10.

      Disons que le format audio ou vidéo est un très mauvais moyen de démarrer une discussion sur un forum/site.

      C'est inhérent au format :
      - on ne peut pas faire de citations
      - il faut se taper le truc jusqu'au bout avant de commenter (oui car une chose dite à 1'30 peut être complétée à 6'47)
      - il est plus difficile de naviguer (revenir en arrière vérifier une chose dite auparavant puis reprendre là où on en était)
      Le format texte permet lui de :
      - faire des citations facilement
      - arrêter la lecture sans (trop) perdre du contexte
      - être plus précis dans les termes utilisés
      - avancer plus vite qu'une vidéo/audio

      Personnellement je n'ai pas envie de m'infliger une vidéo youtube ou un audio de 1h30, du coup je ne prendrai pas connaissance du sujet.
      Tant pis pour moi, certes.

    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 22/03/13 à 11:11.

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

    • [^] # Re: Commentaire sur les commentaires

      Posté par . Évalué à 0.

      Les accusation portées (et avérées, me semble-t-il) contre Facebook, Twitter, Paypal, Amazon, Apple… n'amènent-elles aucune réaction ?

      Accusé de quoi ? De respecter la loi ?

      (Je pense que la loi dois interdire de faire des affaires avec des criminels. Et c'est criminel de publier des informations classifiées)

  • # Suite de l'émission

    Posté par . Évalué à 6.

    Aujourd'hui, dans "là-bas si j'y suis", il y a un sujet dans la même lignée que les deux précédents :

    "Si c'est gratuit c'est vous le produit".

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.