• # dist-upgrade

    Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 27/04/15 à 12:20.

    Mis à jour de Wheezy vers Jessie hier, sans problème particulier.

    Si vous chiffrez votre disque dur avec LUKS, lisez bien les apt-listchanges concernant cryptsetup (détaillé ici). Je n'ai pas eu de problème, car par défaut l'installeur Debian Wheezy utilise sha1 et manuellement j'utilise sha256, pas whirlpool.

    Pour les serveurs, il y a des changements concernant la conf d'Apache. En particulier, plus de:

    Order allow,deny
    Allow from all
    

    mais:

    Require all granted
    

    Sinon, tout roule.

    Et maintenant, vous pouvez arrêter d'utiliser apt-get et apt-cache (dans pas mal de cas) :

    $ apt
    apt 1.0.9.8 pour amd64 compilé sur Apr 13 2015 12:50:11
    Usage: apt [options] command
    
    CLI for apt.
    Basic commands: 
     list - list packages based on package names
     search - search in package descriptions
     show - show package details
    
     update - update list of available packages
    
     install - install packages
     remove  - remove packages
    
     upgrade - upgrade the system by installing/upgrading packages
     full-upgrade - upgrade the system by removing/installing/upgrading packages
    
     edit-sources - edit the source information file
    

    blog.rom1v.com

    • [^] # Re: dist-upgrade

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Pour les serveurs, il y a des changements concernant la conf d'Apache.

      Un dist-upgrade ça se prévoit. Ça fait au moins 6 mois que j’ai mis à jour mes macros :

      <Macro AllowPolicy>
        <IfVersion >= 2.4>
          Require all granted
        </IfVersion>
      
        <IfVersion < 2.4>
          Order Allow,Deny
          Allow From All
        </IfVersion>
      </Macro>
      
      <Macro DenyPolicy>
        <IfVersion >= 2.4>
          Require all denied
        </IfVersion>
      
        <IfVersion < 2.4>
          Order Deny,Allow
          Deny From All
        </IfVersion>
      </Macro>
  • # Et comment garder une debian saine

    Posté par (page perso) . Évalué à -10.

    Pour éviter de se prendre la tête :
    http://without-systemd.org/wiki/index.php/How_to_remove_systemd_from_a_Debian_jessie/sid_installation

    (en attendant devuan, le fork sans systemd)

    Ça serait pas mal aussi si Debian arrêtait de pousser des nouvelles versions de Firefox/Iceweasel qui cassent les extensions dans security, parce que c'est über chiant de faire une mise à jour de sécurité et se rendre compte que Firefox a complètement changé et plus rien ne marche. Enfin c'est aussi la faute à Mozilla mais bon ça fait chier.

    « Je vois bien à quels excès peut conduire une démocratie d'opinion débridée, je le vis tous les jours. » (Nicolas Sarkozy)

    • [^] # Re: Et comment garder une debian saine

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est rigolo. En plus de cinq ans avec une Debian Sid (avec des morceaux d'experimental), sans réinstallation, je n'ai eu que deux fois un bug bloquant avec une mise à jour foireuse. À croire que unstable est plus stable que stable.

      • [^] # Re: Et comment garder une debian saine

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Stable (chez Debian) ne veut pas dire que c’est moins bugué, ça veut dire que ça bouge moins.

        Donc oui, il est tout à fait possible (c’est même plutôt logique) que debian unstable soit moins bugué que stable.

        • [^] # Re: Et comment garder une debian saine

          Posté par . Évalué à 2.

          En effet, les gens comprennent rarement qu'une version plus récente d'un logiciel, ce n'est pas seulement une version avec plus de fonctionnalités, c'est aussi une version avec plus de corrections de bugs.

          • [^] # Re: Et comment garder une debian saine

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            « Avec plus de corrections de bugs », mais aussi parfois avec des bugs nouvellement découverts (qui pouvaient exister dans les versions précédentes mais que l'on vient d'identifier) et aussi des bugs nouveaux (qui ont été ajoutés involontairement via des corrections erronées ou à cause de nouvelles fonctionnalités).

            • [^] # Re: Et comment garder une debian saine

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Oui, le mot clef étant « parfois ».

              Le seul point dont on peut être « sûr » en parlant de Debian stable, c’est que ça bouge moins (moins de changements). Pas « ça plante moins ».

            • [^] # Re: Et comment garder une debian saine

              Posté par . Évalué à 2.

              Oui, ça dépend de la qualité du logiciel considéré (notamment de sa suite de tests). Pas de risque, donc, pour OpenSSL :-)

          • [^] # Re: Et comment garder une debian saine

            Posté par . Évalué à 1.

            Les logiciels de debian stable ne sont pas maintenus ?

            Please do not feed the trolls

      • [^] # Re: Et comment garder une debian saine

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        En plus de cinq ans avec une Debian Sid (avec des morceaux d'experimental), sans réinstallation, je n'ai eu que deux fois un bug bloquant avec une mise à jour foireuse.

        En plus de 10 ans avec Debian stable sur plus d'une cinquantaine de machines*, je n'ai jamais eu (du moins je n'en ai pas le souvenir) de problème de mise à jour.

        une cinquantaine de machines = le nombre mini de machines Debian non desktop que j'ai géré sur la période. Avant ces 10 ans j'en gérais moins. Durant la période j'en ai géré bien plus pendant un certain temps.

    • [^] # Re: Et comment garder une debian saine

      Posté par . Évalué à 5.

      On n'est pas obligé d'installer sysvinit, openrc chez moi ça marche très bien :)

      splash!

  • # Quid de l'avenir ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Après l'adoption par défaut de systemd (et ça n'est pas une invitation au trollage), je pense que le gros morceau à venir est wayland, non ? J'imagine qu'il va falloir patienter 4 ans ?

    • [^] # Re: Quid de l'avenir ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Après l'adoption par défaut de systemd (et ça n'est pas une invitation au trollage), je pense que le gros morceau à venir est wayland, non ? J'imagine qu'il va falloir patienter 4 ans ?

      Oui et non. Les développeurs de Wayland, ont crée XWayland, une "couche" permettant à Wayland d'appeler X.org. Il est donc techniquement possible de faire pour que les environnements de bureau n'ayant pas été portés sur Wayland, continuent à tourner tout de même. Les portages vers Wayland sont actuellement en cours chez Gnome et KDE et c'est en bonne voie d'être fini d'ici à la fin de l'année. Donc peut-être que Wayland sera par défaut d'ici à la Debian 9, voir 10.

      • [^] # Re: Quid de l'avenir ?

        Posté par . Évalué à 2.

        OK, dans les faits je constate que le cycle de 2 ans entre stables semble se confirmer. Donc au mieux pour la (9.0).

        • [^] # Re: Quid de l'avenir ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          OK, dans les faits je constate que le cycle de 2 ans entre stables semble se confirmer. Donc au mieux pour la (9.0).

          C'est exact. Pour cela que j'ai dit "oui et non". :)

        • [^] # Re: Quid de l'avenir ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Vu que la 8 est sortie, les gros changements seront de toute façon au mieux dans la 9 :)

  • # La dépêche de circonstance

    Posté par . Évalué à 10.

    Ceci est un commentaire-bookmark pour signaler la dépêche qui annonce la sortie de Jessie.

    https://linuxfr.org/news/debian-8-jessie-l-ecuyere-est-en-selle

    • [^] # Re: La dépêche de circonstance

      Posté par . Évalué à 2.

      Au moins, On pourra pas reprocher à cette dépêche d'être à l'image de cette distribution, toujours à la bourre.

      Dire que vous vous n'en avez rien à faire de la vie privée parce que vous n'avez rien à cacher, c'est comme dire que vous n'en avez rien à faire de la liberté d'expression parce que vous n'avez rien à dire. Edward Snowden

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.