Journal HADOPI: double peine, big brother volontaire et ...

Posté par .
Tags : aucun
8
31
oct.
2008
Hadopi ne condamne pas un partage de fichier mais le propriétaire de la ligne qui a effectuer le partage. D'ailleurs, une fois internet coupé, la justice peut toujours être saisi, l'un n'empêche pas l'autre.

On a déjà parlé ici de la volonté du gouvernement que les personnes utilisent volontairement un mouchard sur leur PC. Celui-ci log leur activité, l'envoie sur un serveur distant pour prouver qu'il tourne bien, filtre le p2p dans le but de prouver leur innocence en cas d'accusation (mais bon, l'appel n'est pas suspensif).

Par contre le gouvernement ne dit pas comment détecter un deuxième PC à coté de celui tout propre qui ne ferait que du p2p sur la même ip.

The pirate bay propose une autre attaque du système : mettre des ip aléatoire dans les trakers ! Le but est de prouver que forger une adresse ip est très facile et ne peut pas constituer une preuve.

http://www.numerama.com/magazine/10885-The-Pirate-Bay-rend-l(...)

Cela démontre encore une fois que le projet de loi est complètement bancale.
  • # Oui, mais ...

    Posté par . Évalué à 2.

    Toutes les lois sont bancales dans les domaines "exotiques" non étudiés à l'ENA.

    Et il y en a beaucoup beaucoup plus que tu crois, le meilleur exemple etant la loi regissant le temps de travail ( la loi Aubry sur les 35h)
    • [^] # Re: Oui, mais ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Toutes les lois sont bancales dans les domaines "exotiques" non étudiés à l'ENA.

      Dans les domaines non exotiques aussi!

      Du moment où un projet de loi n'est pas remis en cohérence après que 1000 amendements dont certains opposés soient passés par dessus, une loi va être bancale à la sortie. C'est tout le processus qu'il faut revoir.
    • [^] # Re: Oui, mais ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Toutes les lois sont bancales lorsqu'elles n'ont pas l'adhésion de ceux qui doivent les appliquer.
      • [^] # Re: Oui, mais ...

        Posté par . Évalué à -1.

        Donc, trouve moi une loi qui bénéficie du soutien de 100% des Français, je suis curieux.
        Ne serait ce que es anarchos, ils sont contre toute loi.
        donc AUCUNE loi n'aura l'adhesion de TOUT le peuple de France
        • [^] # Re: Oui, mais ...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je n'ai pas dit qu'il n'y avait pas une force de contrainte dans la loi, mais cette contrainte elle-même doit être acceptée, si tu préféres elle doit être considérée comme légitime au regard des intérêts protégés. Si, demain les gens décident de ne pas respecter, au hasard, l'interdiction de fumer dans les lieux publics, alors il n'y aura jamais assez de policiers pour faire respecter la loi. Si tous les passagers d'un train montent sans billlets le contrôleur ne pourra tout simplement pas verbaliser tous le monde.

          Bon alors pourquoi ne pas le faire? Parce que les personnes acceptent, en général, de respecter la loi, ce qui est une base de la vie en société. Ceux qui le refusent sont les seuls à subir la force de la contrainte.
  • # Erreurs sur les personnes en angleterre

    Posté par . Évalué à 2.

  • # RE.

    Posté par . Évalué à 6.

    Hadopi ne condamne pas un partage de fichier mais le propriétaire de la ligne qui a effectuer le partage. D'ailleurs, une fois internet coupé, la justice peut toujours être saisi, l'un n'empêche pas l'autre. C'est pire que ça, ce que certains appellent une double peine peut en fait être une quadruple peine :
    * Poursuite au pénal pouvant aller jusqu'à 3 ans de prison et 300 000 euros d'amende.
    * Sanctions (cumulables d'hadopi) : Il est envisageable d'avoir la suspension de la connexion en plus d'une injonction à sécuriser la ligne et d'une éventuelle seconde amende (si jamais l'amendement revient à l'AN ou lors de la CMP).
    * Non suspension du payement de la connexion suspendue.


    Par contre le gouvernement ne dit pas comment détecter un deuxième PC à coté de celui tout propre qui ne ferait que du p2p sur la même ip. Déjà il faudrait que le soft soit disponible sous toutes les plateformes sans quoi ils vont avoir du mal à défendre "l'obligation d'avoir Windows pour prouver sa bonne foi", sachant que les députés sons sous Linux. Si le soft n'est pas libre, ça nous promet un débat intéressant (obligation d'utiliser du proprio à la maison), autrement, il ne sera pas compliqué de forker le soft pour qu'il ne renvoie que des messages positifs d'amour au gouvernement et à hadopi.
    • [^] # Re: RE.

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      De toutes façons on voit d'ici comment ça va se passer.
      Quelques internautes se feront avoir, on en parleront, et la plupart des autres passeront sur des systèmes totalement cryptés.
      Je leur souhaite bon courage pour s'amuser à filtrer du P2P, genre torrent cryptés SSL...
      Sans compter tous ceux qui vont créer des réseaux entre amis, sans aucune connexion entre serveur. Pareil, on cryptera.

      Ils vont faire quoi ? Interdire aux ISP de proposer autre chose que le port 80 ?
      Vu la taille des flux, il leur faudra mettre en place une police à la chinoise pour y arriver...

      C'est mort d'avance pour eux.

      « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

      • [^] # Re: RE.

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Ils vont faire quoi ? Interdire aux ISP de proposer autre chose que le port 80 ?

        Dans ce cas, le P2P passera par le port 80.
        Si ils bloquent les serveur sur port 80 à la maison, dans ce cas ce sera le port MSN qui sera détourné.

        Il n'ont pas compris que le filtrage du P2P dépend juste du bon vouloir de la personne, si la loi passe les softs vont s'adapter, et plus rien ne sera "mesurable" car les protocoles ne seront plus un critère.

        Mais bon, si ça les amusent de faire des lois inutiles... Quand je pense qu'ils sont payé très chers pour ça.
        • [^] # Re: RE.

          Posté par . Évalué à 8.

          Dans ce cas, le P2P passera par le port 80.
          Si ils bloquent les serveur sur port 80 à la maison, dans ce cas ce sera le port MSN qui sera détourné.


          C'est couillon de passer d'abord par le port 80, autant commencer par le port de msn en premier.
    • [^] # Re: RE.

      Posté par . Évalué à 3.

      Sans compter que ça suppose d'ouvrir un port (chez moi tous les ports sont fermés en sortie), configurer la passerelle réseau de manière à laisser transiter les données, etc...
      Bonjour la sécurité, surtout avec un soft proprio, un port probablement statique,...
    • [^] # Re: RE.

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      > Déjà il faudrait que le soft soit disponible sous toutes les plateformes sans quoi ils vont avoir du mal à défendre "l'obligation d'avoir Windows pour prouver sa bonne foi", sachant que les députés sons sous Linux. Si le soft n'est pas libre, ça nous promet un débat intéressant (obligation d'utiliser du proprio à la maison), autrement, il ne sera pas compliqué de forker le soft pour qu'il ne renvoie que des messages positifs d'amour au gouvernement et à hadopi.

      Pas la peine de forker le soft. Il suffira d'étudier les infos envoyés pour créer de faux mouchards capable d'envoyer n'importe quoi comme informations.

      Cette loi est techniquement obsolète, de par sa nature même. Introduire des éléments technologiques dans une loi, c'est la rendre ipso facto obsolète.
  • # Le chant du cygne

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    C'est la mort du cygne, ils le voient battre de l'aile et pensent qu'il va s'envoler, mais cela n'est que les derniers soubressauts de sa vie qui s'enfuie. Tout part en couilles. La finance, l'économie, l'emploi, la justice, l'éducation ...

    Tout ce qu'ils font, et cette 'loi' est la plus éclatante preuve de la mauvaise foi de nos gouvernants, c'est de retarder le plus possible l'échéance dans une politique de terre brulée qui rendra le redressement ultérieur que plus difficile.

    Ils peuvent parler et parler, la réalité ne se pliera pas à leurs désirs. En ayant choisi de se porter au secours des banquiers qui ont massacré le système, ils ont tout perdu. Bien entendu, on pourra toujours m'accuser d'être halluciné, de ne pas avoir pris mes pillules (roses, pas la bleu), il n'empèche que la cassure entre le 'peuple' [ c'est même devenu péjoratif ! !] et ses élites [ c'est tout aussi péjoratif ! ! ] est consommée. Plus personne ne croit en un possible avenir sous les gouvernements des partis politiques existants aujourdhui. Bien sûr on peut décider de se trouver une 'petite place pas trop à l'ombre' en fermant les yeux sur ce qui se passe pour son voisin, mais pour cela, il faut que le différentiel entre la situation du voisin et la sienne soit assez importante pour qu'on ne puisse pas s'identifier à lui [ un fénéant de fonctionnaire, un trouduc de rmiste, un tri au flanc de chomeur ... ] le soucis avec cette crise, c'est que l'on va avoir, en même temps qu'un tassement de l'économie (même le mot croissance semble incongru) un tassement des différentiels de situation et le voisin, bientôt, se pourra être moi. Il sera donc difficile de trouver un bouc émissaire chez les voisins ...

    Je ne comprends pas que dans une nation soit disant 'démocratique' [ ou la justice est un tant soit peu Juste ] on puisse punir, non celui qui télécharge, mais celui qui n'a pas réussi à sécuriser sa ligne. C'est comme punir un vendeur de tabac parce qu'un fumeur est décédé du cancer (et encore, le vendeur de tabac modifie le produit pour rendre le fumeur dépendant, il est donc plus coupable encore.), c'est comme punir le banquier qui permet au gens de s'endetter au delà de leurs capacités de remboursement ( et encore ceux là, ils le font en toute consience pour gagner de l'argent et se font renflouer par les états lorsque cela leur pète à la gueule), c'est comme punir un vendeur de voiture parce que des gens sont mort en la conduisant (mais là ...) Ah.... oui, mais dans ce cas là, on ne cherche pas à protéger les revenus de ses copains. C'est juste le 'peuple' qui s'en prend plein la gueule et là ce n'est pas grave. C'est la loi du marché n'est-ce pas. Mais le téléchargement si c'était aussi la loi du marché ? « ben non pov' con, tu comprends rien toi... La loi du marché, c'est celle qui nous arrange nous ! »

    Ce que je reproche aux gouvernements depuis 1981, c'est l'incapacité à imaginer que le 'peuple' c'est nous, que la croissance, c'est notre travail, notre consommation, notre motivation, notre volonté de faire mieux. Ils n'ont pas assez compris que le 'marché' c'est un ensemble de _règle_ (et oui !) qui régissent et fluidifient les relations entre ses acteurs. Le marché ne crée rien, n'apporte rien, c'est un vecteur. Et pour qu'un vecteur soit 'utile', il faut qu'il régule le courant dans une direction cohérente. Il est aberrant de penser que l'on peut lutter 'contre' le peuple en favorisant un infime partie de 'privilégiés'. Dans leur ensemble d'équations pour autistes, ils ont oublié que pour que la graine pousse, il faut de la bonne terre, et que la bonne terre, c'est pas les pailettes des diners mondains entre gens de bonnes compagnies, mais une société entière, un peuple qui désire un monde meilleur. Ils sont juste en train de construire un monde de désespérance ou la loi n'aura plus valeur de 'morale' pour les gens et en diluant les règles qui sont justes avec de nombreuses autres scélérates, le sentiment de justice va disparaitre [ ils nous préparent une loi d'amnistie générale pour les magouilles politiques des 20 dernières années].

    il se crée un terreau de violence propice à des actions violentes de grandes envergures. Bien entendu qu'ils ont l'impression d'être prêts à cela, avec leurs tazers, drones, hélicos anti-émeutes, polices racailles ... mais toutes ces précautions ne valent que si c'est pour lutter contre une poignée d'émeutiers. Si, acculés par la misère, c'est 5 millions de personnes qui s'embrasent ? ils vont envoyer les chars ? comme en Chine ? J'aimerais bien voir cela, pour arriver au bout du raisonnement, au bout du chemin de ce libéralisme de croissance.

    Alors dans tout ce fatras, hadopi, c'est un peu de la petite bierre, on trouve des disques de 1To, si tout le monde dans votre entourage proche ripe ses dvd 'légaux', ne pensez vous pas qu'avant la fin du mois, lors de réunion 'tupperware' , vous auriez autant de films à dispo que sur les réseaux p2p, sans fake, sans BP, sans filtre et sans hadopi ?

    Chiche ?
    • [^] # Re: Le chant du cygne

      Posté par . Évalué à 1.

      Je ne comprends pas que dans une nation soit disant 'démocratique'

      La France n'est pas une démocratie dans le sens absolu. Le seul droit que tu as en France c'est de donner ton avis et de choisir ceux qui ne t'écouteront pas.

      le sentiment de justice va disparaitre
      Il est déjà disparu depuis longtemps ....

      Si, acculés par la misère, c'est 5 millions de personnes qui s'embrasent ? ils vont envoyer les chars ? comme en Chine ?

      Tu crois que ça les gênerait ? Certainement pas .... Et après ils sont étonnés que certains en viennent à siffler la marseillaise ...

      l'incapacité à imaginer que le 'peuple' c'est nous, que la croissance, c'est notre travail, notre consommation, notre motivation, notre volonté de faire mieux.

      Ils le savent, mais veulent en retirer le maximum pour eux-même et leurs potes.

      Il est aberrant de penser que l'on peut lutter 'contre' le peuple en favorisant un infime partie de 'privilégiés'.
      C'est pourtant ainsi que ça s'est toujours passé ...
  • # Merci le Parti Socialiste

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Ce qui me dégoûte le plus, c'est que le Parti Socialiste a voté comme un seul homme pour cette loi orwellienne...

    J'ai jamais voté pour eux, c'est pas demain la veille que je vais le faire.
    • [^] # Re: Merci le Parti Socialiste

      Posté par . Évalué à 2.

      J'ai pas suivi le détail du vote, de toute façon je suis plus concerné j'habite dans un pays ou le p2p est en voie de dépénalisation d'après ce que j'ai lu dans les journaux Français.

      Mais je pensais pourtant que le PS à savoir le parti
      de G.Bono, de M.Rocard, de C. Paul allait voter contre, je veux bien que les Senateurs soient gateux mais à ce point la...
      • [^] # Re: Merci le Parti Socialiste

        Posté par . Évalué à 4.

        de G.Bono, de M.Rocard, de C. Paul

        La différence est tout simplement que les personnes que tu nommes sont élus au suffrage universel direct.

        Les sénateurs eux sont nommés (c'est à dire élus après magouilles entre les grands électeurs en fonction de qui on met où et combien de place pour qui) et donc le vote des citoyens (par conséquent ce qu'ils pensent) ne rentre pas en compte.

        Ça plus le fait que Tasca, ex conseillère à Canal+ (donc Vivendiste) a trusté le sénat PS sur ce genre de questions, le vote était hautement prévisible. C'est d'ailleurs assez étonnant que vous soyez autant surpris, tous le monde prévoyait ce vote et la proportion attendue (surtout les ptit gars de la quadrature en fait).


        Ceci dit les cocos, les verts et quelques centristes ont élevé le débat.


        Maintenant à l'AN il y aura certainement plus d'animation. Normalement Paul devrait défoncer le texte relativement facilement (il y a tellement de failles). Mais il ne devrait pas être seul (comme au sénat, les individualités risquent de s'exprimer, plus que les partis). Notamment Carayon, Billard, Bayrou...
  • # Ventre faussé

    Posté par . Évalué à 5.

    Le problème avec la préinstallation de logiciels sur les ordinateurs vendus en grande surface et dans des tas de magasins en ligne ou non, c'est que le spyware pourrait être préinstallé dans l'avis du consommateur, pour son confort bien entendu, par des enseignes désireuses de faire du zèle ...
  • # c'est volontaire

    Posté par . Évalué à 5.

    On a déjà parlé ici de la volonté du gouvernement que les personnes utilisent volontairement un mouchard sur leur PC.

    On habitue progressivement les gens à être fliqués, tracés pour la moindre de leur activité.

    Aujourd'hui c'est ça ... Hier c'était Navigo, demain ce sera encore pire ....
    • [^] # Re: c'est volontaire

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      C'est pour cela qu'il faut des intégristes purs et durs (ceux que l'on conchie ici.) L'intégrisme pur et dur est le seul moyen de ne pas se laisser corrompre, sous couvert de pragmatisme, et accepter petit à petit de perdre nos libertés. Ceux qui gueulent à la moindre alerte permettent de mettre sur le devant de la scène les problèmes qui insidieusement se glissent en douce.

      M'enfin, ce que j'en dis, il y aura toujours des pragmatistes pour nous expliquer que si tu n'as rien à te reprocher, pourquoi hurler, et qu'implementer cette fonctionnalité dans un noyau linux d'une distribution (comme blob compilé en dur) c'est un choix, et de distribuer ce noyau est 'pragmatiquement' acceptable pour démocratiser linux.
      • [^] # Re: c'est volontaire

        Posté par . Évalué à 5.

        Ceux qui gueulent à la moindre alerte permettent de mettre sur le devant de la scène les problèmes qui insidieusement se glissent en douce.

        On pourrait aussi dire qu'ils generent un bruit qui couvre tout et qu'au final, decredibilise, plus personne ne les ecoute.

        Bref, en somme, ouais, on peut faire de grandes generalites et dire "les choses sont comme ca", en pratique c'est plus nuance...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.