Journal Le parti pirate cherche des candidats

Posté par .
Tags : aucun
9
11
mar.
2012

Au début, je n'aimais pas le nom du "partie pirate" qui est une sorte d'apologie de fait illégaux, qu'ils soient maritime ou de copie interdite. Et puis, j'ai cherché un autre nom, qui soit une bonne marque : facile à retenir et qui explique bien de quoi il est question. Au final, le principe de retourner le terme péjoratif pour s'en faire un étendard est relativement efficace.

Ceux-ci préparent la législative 2012 (vous savez le truc après la présidentiel). On n'adhère pas forcément à la totalité de leur programme, mais ils ont le mérite de faire parler d'eux et de ces sujets en dehors des cercles habituels.

Le succès européen des autres partis, encourage sans doute à créer un des premiers partis, vraiment européen. De plus, ce n'est pas un parti de pouvoir, mais un parti pour faire évoluer la société sur ce qui tourne autour des libertés. On peut voir cela comme ce qu'étaient les partis écologistes au début.

Le parti pirate allemand dispose d'élus dans la ville de Berlin. Et le parti pirate Suédois (de mémoire) dispose de 2 élues au parlement européen, dont la plus jeune député.

Ils cherchent donc à avoir un maximum de candidats aux élections prochaines, même si les chances d'élections sont faibles, le but est de faire acte de présence et montrer que ces idées existent et représentent quelques pourcents de la population française.

Vous présentez vous tentes ?
Êtes-vous tentés pour vous présenter ?

  • # Pirate

    Posté par . Évalué à 10.

    Vous semblez surtout pirater la langue française.

    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Pirate

      Posté par . Évalué à 10.

      Vous présentez vous tentes ?

      Sublime

      • [^] # Re: Pirate

        Posté par . Évalué à 10.

        Ne pas confondre :
        Vous présenter vous tente ?
        et
        Vous présentez vos tantes ?

      • [^] # Re: Pirate

        Posté par . Évalué à 10.

        Il manque juste la ponctuation: "Vous présentez-vous, tentes ?", c'est un appel aux mal-logés.

      • [^] # Re: Pirate

        Posté par . Évalué à 3.

        Vous présentez vous tentes ?
        Êtes-vous tentés pour vous présenter ?

        Êtes-vous tentés de vous présenter ?

        Non ?

        • [^] # Re: Pirate

          Posté par . Évalué à 2.

          Vous présenter, vous tente ?

          "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: Pirate

      Posté par . Évalué à -10.

      J'aurais du me relire. Mais je note encore que pour beaucoup le fond n'a aucun intérêt, seul compte les apparence.

      "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Pirate

        Posté par . Évalué à 10.

        Disons qu'il y a un seuil (variable selon les personnes) au-delà duquel les apparences sont difficiles à ignorer, surtout si elles rendent la lecture plus pénible.

        • [^] # Re: Pirate

          Posté par . Évalué à 3.

          Si un modérateur passe dans le coin, cela serait sympa de faire les quelques modifications qui s'imposent.

          "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: Pirate

            Posté par . Évalué à 3.

            fait pour la "tente"
            le qq
            et le %

      • [^] # Re: Pirate

        Posté par . Évalué à -1.

        Pour que je puisse me présenter aux élections législatives en France il faudrait que je demande la nationalité française. Et pour faire ça il faudrait probablement que je revienne habiter en France. Donc l'un dans l'autre le fond de ce journal me concerne assez peu.

        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

      • [^] # Re: Pirate

        Posté par . Évalué à 2.

        bon sinon en lisant à travers les fautes je lis que tu as écrit

        [un nom] qui explique bien de quoi il est question

        sauf que tu n'expliques pas de quoi il est question…

  • # trajectoire politique

    Posté par . Évalué à 9.

    De plus, ce n'est pas un parti de pouvoir, mais un parti pour faire évoluer la société sur ce qui tourne autour des libertés. On peut voir cela comme ce qu'étaient les parties écologistes au début.

    Est-ce que ça va aussi finir comme les partis écologistes, avec des accords électoraux en échange de l'abandon des revendications concernant les DRM et les brevets logiciels ?

    • [^] # Re: trajectoire politique

      Posté par . Évalué à 4.

      J'aimerais bien savoir quelles revendications les verts ont abandonnées. Si je vois bien l'accord électoral, il prévoit par exemple dans le secteur de l'énergie (un des principaux points de différence avec d'autres partis) la fermeture d'un certain nombre de centrales nucléaires, une réduction de la consommation d'énergie, le refus de tout nouveau projet de centrales. Si ça ce n'est pas dans le sens des revendications des verts, faudra m'expliquer.

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: trajectoire politique

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      J'ai l'impression d'une certaine convergence entre le PP et EE sur les deux questions que tu mentionnes, plutôt qu'avec le PS. D'ailleurs, au Parlement Européen, ils siègent ensemble.

    • [^] # Re: trajectoire politique

      Posté par (page perso) . Évalué à -4.

      Est-ce que ça va aussi finir comme les partis écologistes, avec des accords électoraux en échange de l'abandon des revendications concernant les DRM et les brevets logiciels ?

      Surtout, toujours et toujours, il vaut mieux ne rien avoir comme point de son programme accepté par une coalition qu'en avoir un peu. C'est une façon de voir les choses. Perso, je préfère un peu dans ma direction que pas du tout, mais bon si le parti adoré d'Antoine avait pour but de faire avancer ses idées, ça se saurait.

      • [^] # Re: trajectoire politique

        Posté par . Évalué à 3.

        Ah, tiens tu te lances dans les attaques personnelles maintenant ?

        Surtout, toujours et toujours, il vaut mieux ne rien avoir comme point de son programme accepté par une coalition qu'en avoir un peu.

        Surtout, il vaut mieux parler en l'air plutôt que d'avoir quelque chose à dire, hein ?
        Ce n'est pas moi qui ai dénoncé l'accord électoral entre EELV et le PS, c'est Eva Joly elle-même (en disant que ça ne l'engageait pas… elle s'est ensuite rétractée, politique politicienne oblige).

        Ceci dit, cet épisode particulier n'est pas la question, c'est plutôt le comportement général des Verts vis-à-vis du réalisme politique, réalisme qui certes est une nécessité mais pas une excuse pour tout y abandonner. Ceux qui ont 30 ans ou plus se souviennent du passage désastreux de Voynet au ministère de l'écologie sous Jospin.

        • [^] # Re: trajectoire politique

          Posté par (page perso) . Évalué à -6.

          Le seul moment où les certes ont été pris un peu au sérieux, ce fût lorsqu'ils ont fait des concessions et pris "de tout", aux européennes avec Europe-écologie.

          Avant, après, on rigole. Ils aiment ça ils faut croire : le plaisir de tout détruire dès qu'ils trouvent leur électorat.

          Rien à voir avec Die Grünen (les verts en Allemagne), qui comme ils disent, "ont grandi" (ils ont même voté la première sortie militaire de l'Allemagne alors qu'ils venaient d'un mouvement anti-guerre, c'est dire). Nous, on a toujours des ados (suivi par les gamins du PG).

          Oui, attaques personnelles, tellement ça devient trop gros. La vraie vie, avec ses contraintes bien réelles et ses conséquences actes, existe aussi. Désolé, si "trop fort de toujours préférer rien à un peu" est rien pour toi : c'est justement le sens de ma remarque.

          • [^] # Re: trajectoire politique

            Posté par . Évalué à 6.

            Rien à voir avec Die Grünen (les verts en Allemagne), qui comme ils disent, "ont grandi" (ils ont même voté la première sortie militaire de l'Allemagne alors qu'ils venaient d'un mouvement anti-guerre, c'est dire). Nous, on a toujours des ados (suivi par les gamins du PG).

            Si j'ai bien compris, pour être crédible il faut être un renégat ?

            Oui, attaques personnelles, tellement ça devient trop gros.

            Ou parce que tu as du mal à défendre tes idées par un argumentaire soigné ? Parce que tu ne supporte peut-être pas que d'autres puissent avoir un idéal de vie, peut-être imparfait, peut-être éloignées de certaines réalités, mais qui pourtant fait de plus en plus d'adeptes ?

            « Lorsque l’on se rend compte que l’adversaire nous est supérieur et nous ôte toute raison, il faut alors devenir personnel, insultant, malpoli… »
            - Arthur Schopenhauer

            • [^] # Re: trajectoire politique

              Posté par (page perso) . Évalué à -6.

              Si j'ai bien compris, pour être crédible il faut être un renégat ?

              Non, grandir. Faire des concessions pour arriver à faire avancer les choses. Vivre avec les autres qui ont d'autres idées.
              Mais chut, c'est pas extrême, on renie forcément.

              « Lorsque l’on se rend compte que l’adversaire nous est supérieur et nous ôte toute raison, il faut alors devenir personnel, insultant, malpoli… »
              - Arthur Schopenhauer

              Oh c'est beau. Non, la c'est juste parce que c'est trop gros, en évitant de comprendre mes réponses qui plus est, impossible d'avoir autre chose que le pire extrême "parce que tu comprend j'ai des convictions", c'est tout.

              Je vais m'arrêter la, ça devient effectivement trop personnel, il vaut mieux ignorer au bout d'un moment (comme font déjà les autres en fait, la où je suis stupide effectivement c'est d'essayer de dire que c'est des conneries à des gens qui ne veulent rien entendre, bon voila dernière attaque personnelle et je vais maintenant essayer de faire comme les autres).

              • [^] # Re: trajectoire politique

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Non, grandir. Faire des concessions pour arriver à faire avancer les choses.

                Désolé mais, pour moi, un parti comme EELV a pour but de représenter le mouvement écologiste, pas de s’allier avec le PS ou le FdG. Quand ils auront compris ça, ils arrêteront peut-être de se présenter à la présidentielle pour autre chose qu’une couverture médiatique.

                • [^] # Re: trajectoire politique

                  Posté par . Évalué à -3.

                  T'es gentil de leur expliquer quel buts ils ont, ils sont suffisamment immature pour pas le savoir eux même ?

                • [^] # Re: trajectoire politique

                  Posté par . Évalué à 1.

                  ils arrêteront peut-être de se présenter à la présidentielle pour autre chose qu’une couverture médiatique

                  Comme le FdG? Ou bien Melenchon espere un poste chez les traitres du PS? Ca serait rigolo quand meme…

                  • [^] # Re: trajectoire politique

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Désolé, j’ai du mal à croire au vert socialiste ou au vert communiste. Au même titre que j‘aurai du mal à croire au vert capitaliste ou au vert « extrême-droitiste ». Par contre, je crois au vert tout court.

                    C’est ce que je voulais exprimer.

                    • [^] # Re: trajectoire politique

                      Posté par . Évalué à 1.

                      C'est quoi ça ?

                      • [^] # Re: trajectoire politique

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Bon, je reformule : pour moi, EELV n’est pas un parti qui doit chercher la gouvernance, c’est un parti qui doit être présent dans l’AN (entre autre).

                        La même idée, exprimée autrement : pour moi, EELV ne devrait pas proposer de programme autre qu’écologique.

                        La même idée, exprimé autrement :

                        Désolé mais, pour moi, un parti comme EELV a pour but de représenter le mouvement écologiste, pas de s’allier avec le PS ou le FdG. Quand ils auront compris ça, ils arrêteront peut-être de se présenter à la présidentielle pour autre chose qu’une couverture médiatique.

                        J’espère que tu comprends un peu mieux maintenant…

                        • [^] # Re: trajectoire politique

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Le mouvement écologiste est très loin d'avoir les moyens de faire voter des lois non consensuelles sans s'allier avec d'autres.

                  • [^] # Re: trajectoire politique

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    ils arrêteront peut-être de se présenter à la présidentielle pour autre chose qu’une couverture médiatique

                    Comme le FdG?

                    Je ne pense pas que ca soit le cas du Front de gauche. Ils ont des idées générales pour la politique de la France qu'on ne retrouve pas forcément dans les autres partis et ils sont à 10 % dans les sondages (qui ne restent que des sondages, certes).

    • [^] # Re: trajectoire politique

      Posté par . Évalué à 1.

      Des accords électoraux avec le PP, je ne sais pas trop si ça pourrait intéresser beaucoup de monde, vu le nombre de voix en jeu… Peut être Cheminade ou Dupon[dt]-Aignan?

      • [^] # Re: trajectoire politique

        Posté par . Évalué à 5.

        Dupon[dt]-Aignan

        Celui qui veut Marine Le Pen comme premier ministre?

        • [^] # Re: trajectoire politique

          Posté par (page perso) . Évalué à -5.

          Source?

          • [^] # Re: trajectoire politique

            Posté par . Évalué à 4.

            Interview du Figaro Magazine

            • [^] # Re: trajectoire politique

              Posté par . Évalué à 2.

              Ça sent quand même la fabrication du scoop à deux balles par omission slash faudrait pas que le lecteur de droite se détourne de Sarkozy pour NDA, agitons un petit coup de chiffon d'extrême droite pour sonner la fin de la récré.

              Décidément, aussi bien du côté candidat que du côté média, ces présidentielles 2012 sentent plus le purin que jamais.

              • [^] # Re: trajectoire politique

                Posté par . Évalué à 5.

                Ça sent quand même la fabrication du scoop à deux balles par omission slash

                Oui oui, d'ailleurs il retropedale ici.

                En fait, il l'a pas cite, enfin si un peu, mais avec d'autres "patriotes". Voila qui change tout! En fait, il faisait de la provocation. Si le Figaro a retenu le nom de Marine Le Pen, c'est la faute a pas de chance.

                faudrait pas que le lecteur de droite se détourne de Sarkozy pour NDA

                C'est pas comme si il avait ne serait ce qu'un faible reservoir d'electeurs pour negocier non plus, hein. Quand on en est reduit a faire la polemique pour faire parler de soi, c'est forcement un peu la deche.

                • [^] # Re: trajectoire politique

                  Posté par . Évalué à 2.

                  En fait j'aurais du limiter mon intervention à "ça sent le purin cette campagne 2012".

                  C'était juste un constat que la presse est loin d'être neutre et que cette histoire l'illustrait bien, car, même si NDA est allé taquiner une pente trèèèèès glissante, le résultat de l'interview est un joli raccourci : NDA prendra Le Pen en premier ministre. Mission réussie pour le Figaro : un candidat de moins face à Sarkozy.

                  • [^] # Re: trajectoire politique

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    même si NDA est allé taquiner une pente trèèèèès glissante, le résultat de l'interview est un joli raccourci : NDA prendra Le Pen en premier ministre. Mission réussie pour le Figaro : un candidat de moins face à Sarkozy.

                    Excuse-moi, mais bon il se descend tout seul. Patriote??? Le mot est sur son site. Ca craint de chez craint. Le FN n'est vraiment pas loin, il devrait s'inscrire chez eux.

                    Je suis patriote moi aussi. De la planète terre, pas d'un nationalisme "je pète plus haut que mon cul et fermer les frontières va résoudre tous nos problèmes".

                    • [^] # Re: trajectoire politique

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Mais qu'il se descende seul c'est son problème. Son point de vue, le champs lexical qu'il utilise, etc. ça date pas de l'interview. Il a toujours avancé en parallèle du FN sur certains sujets. Aux gens qui vont voter pour lui de s'en rendre compte. NDA je m'en tamponne un peu comme de l'an 2 au final.

                      Par contre, le fait qu'un journal tend à être de plus en plus un bulletin de vote qu'une source d'information fiable avec les élections qui approchent est un peu plus préoccupant. Surtout quand c'est un des plus notables. Il me semble avoir lu que même la rédaction du Figaro commençait à faire la tronche d'un point de vue déontologie. On sait que c'est un journal de droite mais bon ça tend à l'exagération quand même. Là ça fait parler avec le côté un peu scoop toujours, mais bon ça dure et ça se durcit depuis un certain moment.

  • # Le parti pirate, ça sert à rien

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Le parti pirate, c'est une fausse bonne idée à mon avis. Parce que le droit d'auteur et l'informatique (au même titre que la chasse ou l'écologie), ce n'est qu'un thème de société, pas un programme. Une association comme la Quadrature du Net, l'April, l'Aful etc., qui interpelle les candidats et les élus, à mon avis c'est le mode le plus efficace. Mais pas un parti politique !

    Quel va être le programme du "parti pirate" sur l'avortement ? Sur la guerre en Syrie ? Sur l'écologie ? Sur le chomâge ? Sur les retraites ? Sur l'euthanasie ? Sur l'Union Européenne ? Sur la fiscalité ?

    Alors oui, le parti pirate, ça va occuper l'espace médiatique, d'accord. Mais dans les urnes, ça va prendre des voix à d'autres partis et d'autres candidats, qui, eux, auront un vrai programme de société.

    • [^] # Re: Le parti pirate, ça sert à rien

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Quel va être le programme du "parti pirate" sur l'avortement ? Sur la guerre en Syrie ? Sur l'écologie ? Sur le chomâge ? Sur les retraites ? Sur l'euthanasie ? Sur l'Union Européenne ? Sur la fiscalité ?

      Ha oui, un peu comme :

      Quel va être le programme de "EELV" sur l'avortement ? Sur la guerre en Syrie ? Sur l'écologie ? (ok, ça c'est bon) Sur le chomâge ? Sur les retraites ? Sur l'euthanasie ? Sur l'Union Européenne ? Sur la fiscalité ?

      • [^] # Re: Le parti pirate, ça sert à rien

        Posté par . Évalué à 0.

        Tu connais pas très bien EELV ? c'est pas très dur de trouver leurs positions sur l'avortement …

        D'ailleurs il me semble que les différents partis pirates Européen s'en remettent aux verts pour ce qui ne concerne pas la vie numérique.

        • [^] # Re: Le parti pirate, ça sert à rien

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          D'ailleurs il me semble que les différents partis pirates Européen s'en remettent aux verts pour ce qui ne concerne pas la vie numérique.

          Ce qui prouve bien qu'ils n'ont pas de programme politique global en dehors de ce qui concerne les droits d'auteur et d'internet. Et aussi que le parti pirate n'apporte rien dans le paysage politique, puisque pour tout le reste ils s'alignent sur un parti existant.

          • [^] # Re: Le parti pirate, ça sert à rien

            Posté par . Évalué à 1.

            Et aussi que le parti pirate n'apporte rien dans le paysage politique, puisque pour tout le reste ils s'alignent sur un parti existant.

            A l'image des verts qui n'ont pas fait avancer d'un pouce la reconnaissance de l'écologie et du développement durable dans la politique, c'est bien connu.

            Les Verts, cela n'a servi à rien.

            "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: Le parti pirate, ça sert à rien

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Tu connais pas très bien EELV ? c'est pas très dur de trouver leurs positions sur l'avortement …

          Je pense que t'as pas vraiment compris mon message, c'était une figure de style si tu préfère. Je sais très bien qu'on peut trouver la position d'EELV sur tous ces sujets.

          Mais le commentaire initial était du genre "le parti pirate il s'occupe rien que de l'internet donc il ne peut pas avoir de position sur le reste". La logique voudrait que ce soit la même chose pour les partis centrés sur un sujet précis. Ou pas justement. EELV montre qu'un parti qui réunit des personnes sur un sujet précis (façon de parlé) peut avoir aussi des positions sur le reste.
          Ce n'est surement pas encore le cas du parti pirate mais rien ne l'empêche en réalité.

          • [^] # Re: Le parti pirate, ça sert à rien

            Posté par . Évalué à 3.

            Ça rend le vote PP pas très lisible si ils se positionnent pas dés maintenant sur ces sujets.

            Je vois ça un peu comme un hypothétique le parti du logiciel libre ou open source, en réalité le mouvement est un véritable fourre tout idéologique susceptible de réunir des courants aussi variés que le libéralisme, l'anarchisme, le centrisme, le communisme, le nationalisme et j'en passe …

            Personnellement je ne voterai pas pour un parti qui ne dit rien sur son affiliation sur ces différents sujets sachant que l'immense majorité des décisions auxquelles ils seraient amenés à participer ou prendre ne concernent pas ces sujets.

            D'autant plus que si effectivement ils sont proches des Verts, je vois pas vraiment l'utilité de morceler le mouvement. Genre si le mouvement se poursuit on aurait le choix entre un écologiste, un pirate, un chasseur, un médecin urgentiste ? Ok, je vote pour la médecine, parce que la médecine, c'est important.

            • [^] # Re: Le parti pirate, ça sert à rien

              Posté par . Évalué à 2.

              "l'immense majorité des décisions auxquelles ils seraient amenés à participer ou prendre ne concernent pas ces sujets."

              Non, justement, ils peuvent s'abstenir. Le pp réunit trop de personnes différentes pour qu'elle puissent se mettre d'accord sur les autres sujets (dans le milieu du logiciel libre, j'ai connu tout le spectre politique, du FN jusqu'à LO).

              Je ne souhaiterais pas l'alignement sur les verts qui ont des positions de plus en plus d’extrême gauche et position non pragmatique (de mon point de vue) sur le nucléaire (on arrête d'abord et on trouve comment faire sans, ensuite).

              On pourrait dire que chaque député pourrait voter en fonction de son choix, mais cela risque de tourner en foire d'empoigne intra-partie. Ou alors, ils pourraient voter après consensus du parti, dans le but d'obtenir autre chose en contre partie (cf les alliances au parlement européen selon les sujets).

              "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Re: Le parti pirate, ça sert à rien

                Posté par . Évalué à 3.

                Ouais donc en fait faire élire un député du parti pirate dans ton optique ça reviendrait à s'abstenir sur tous les autres sujets.

                Tu veux faire des votations à la mode Suisse avec des législatives, c'est vraiment pas terrible. Pour que ce mode de raisonnement ait une chance de marcher déja faudrait que le mode de scrutin soit proportionnel, un tel mode de scrutin ne laisse aucune chance au parti pirate.

                Ensuite ça reviendrait à voter de manière presque corporatiste, pour un sujet en particulier plutôt que pour une politique. Désolé, ça me plait pas du tout.

                Après tu rajoutes un parti anti-parti-pirate et tout …

                • [^] # Re: Le parti pirate, ça sert à rien

                  Posté par . Évalué à 1.

                  un tel mode de scrutin ne laisse aucune chance au parti pirate.

                  C'est vrai. Mais le score électoral a aussi une importance pour montrer que les vues sont partagés par beaucoup de monde.

                  Les élections européennes sont mieux dans ce sens là.

                  Rien ne t'oblige à voter pour eux. Je suis persuader que personne ne peut être spécialiste en tout. Les verts ont réussi leur coup, pourquoi pas le PP.

                  "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: Le parti pirate, ça sert à rien

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            EELV montre qu'un parti qui réunit des personnes sur un sujet précis (façon de parlé) peut avoir aussi des positions sur le reste.

            Moui. Mais en dehors de l'écologie, force est de constater que grosso-modo, ils sont vraiment très proche du PS. Pour grossir le trait, on a parfois l'impression que les Verts, c'est des socialistes qui aiment la nature.

    • [^] # Re: Le parti pirate, ça sert à rien

      Posté par . Évalué à 1.

      La société de demain sera essentiellement numérique. Je crois au contraire qu’il y a lieu d’avoir un parti comme ça.
      Déclaration de politique générale
      Le programme

      Comme tu peux le voir, il n’y a pas que du numérique, même si c’est principalement leur axe.

      D’après toi, il vaut mieux un parti qui dit n’importe quoi sur tout, qui répond : « oui, oui » à tous, mais qui n’en fait qu’à sa tête ?

      Ils n’ont pas de programme leur permettant de tenter les présidentielles… mais ici c’est pour les législative, où, amha, ils ont largement leur place.

      • [^] # Re: Le parti pirate, ça sert à rien

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Comme tu peux le voir, il n’y a pas que du numérique, même si c’est principalement leur axe.

        Je devine, comme c'est le cas pour Chasse, Pêche, Nature, Tradition. Mais parti pirate, ca veut quand même dire qu'on va mettre l'accent sur une chose qui n'est pas générale à mon avis.

        Ils n’ont pas de programme leur permettant de tenter les présidentielles… mais ici c’est pour les législative, où, amha, ils ont largement leur place.

        Pourquoi auraient-ils un programme pour tenter les législatives s'ils n'en ont pas sur la présidentielle ?

        • [^] # Re: Le parti pirate, ça sert à rien

          Posté par . Évalué à 1.

          Par définition, ils ne peuvent pas avoir un avis sur tout.

          IL suffit de se rappeler ceux qui combattait Hadopi, il y avait même un député de la majorité. Il pourrait se retrouver dans les propositions du partie pirate mais pas au delà.

          "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: Le parti pirate, ça sert à rien

      Posté par . Évalué à 7.

      "Quel va être le programme du "parti pirate" sur l'avortement ?"

      On copie le gosse et on lui met un/du crack.

      "Sur la guerre en Syrie ?"

      On pirate la Syrie, ça leur apprendra.

      "Sur l'écologie ?"

      On copie les arbres et les resources. Pas besoin de backup tant qu'il y a des gens pour partager.

      "Sur le chomâge ?"

      Facile, rm -rf.

      "Sur les retraites ?"

      On copie l'argent et on se l'envoie par scp.

      "Sur l'euthanasie ?"

      kill -9 à ceux qui dépassent le quota de temps CPU.

      "Sur l'Union Européenne ?"

      UTF-8 pour tous !

      "Sur la fiscalité ?"

      rlimit, et on rm -rf les comptes de ceux qui leechent.

    • [^] # Re: Le parti pirate, ça sert à rien

      Posté par . Évalué à 1.

      On s'en fout de leur avis sur ces questions. Les députés ne sont pas spécialistes en tout, il se spécialise dans des commissions. Si le pp détient quelques sièges, il peut se contenter d'aller dans les commissions spécialisés et s'abstient pour le reste.

      Si il avait 40 % des sièges, il faudrait bien qu'ils aient un avis sur le reste pour que le parlement fonctionne.

      C'est la grosse différence entre l’exécutif et le législatif.

      "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Le parti pirate, ça sert à rien

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        On s'en fout de leur avis sur ces questions. Les députés ne sont pas spécialistes en tout, il se spécialise dans des commissions.

        Peut-être, mais le député, il est censé voter tous les textes. Alors si j'élis un député pirate, il votera comme je veux sur HADOPI et ce qui concerne le droit d'auteur, et pour le reste, je lui fais un chèque en blanc ? J'aurais la surprise de découvrir en direct sur la chaîne parlementaire ce qu'il pense de l'immigration ou du mariage homo? :)

        • [^] # Re: Le parti pirate, ça sert à rien

          Posté par . Évalué à 2.

          Dans les faits, les députés ne votent pas ou vote comme leur parti, quand il ne connaissent pas le sujet.

          Je ne connais pas le choix du PP sur ces sujets. Ils peuvent choisir plein d'approches différentes :
          * Le vote aux choix du député, avec les problèmes que tu cites
          * L'abstention qui a le mérite de ne prendre personne par surprise, mais qui semble contradictoire avec l'élection à scrutin majoritaire.
          * Le vote au choix du groupe de député, cela peut être très compliqué de mettre tous le monde d'accord, vu les origines différentes des soutiens.
          * Le vote au choix du partie en suivant des alliances avec les autres parties dans le but de faire passer ses idées : l'important est que les idées que défendent le PP passe, pas que le partie soit "pure".
          * Un système de consultation plus large incluant des votes de militants par exemple, cela peut être long et très brouillon d'un point de vue médiatique, mais c'est démocratique
          * Utilisation du point précédent mais avec une solution tranché pour tout le monde par le dictateur bienveillant en fonction.

          et pour le reste, je lui fais un chèque en blanc ?

          De toute façon, une fois élu, le député fait ce qu'il veut. Il n'a de compte à rendre que pour l'élection futur. Vu le nombre de député qui ne travaille pas du tout (cf nosdeputes.fr ), cela n'a pas l'air d'émouvoir les électeurs.

          "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: Le parti pirate, ça sert à rien

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            De toute façon, une fois élu, le député fait ce qu'il veut. Il n'a de compte à rendre que pour l'élection futur. Vu le nombre de député qui ne travaille pas du tout (cf nosdeputes.fr ), cela n'a pas l'air d'émouvoir les électeurs.

            Donc quitte à risquer de voter pour un député, autant voter pour un qui va s'abstenir à coup sûr ? Sinon, c'est au peuple de pas revoter pour les députés qui tiennent pas leurs engagements.

            • [^] # Re: Le parti pirate, ça sert à rien

              Posté par . Évalué à 1.

              "Donc quitte à risquer de voter pour un député, autant voter pour un qui va s'abstenir à coup sûr ?"

              Au moins tu ne risques pas d'avoir de mauvaise surprise sur les textes qui ne sont pas en rapport avec l'objectif initial du PP.

              "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: Le parti pirate, ça sert à rien

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Le parti pirate, c'est une fausse bonne idée à mon avis. Parce que le droit d'auteur et l'informatique (au même titre que la chasse ou l'écologie), ce n'est qu'un thème de société, pas un programme.

      C'est vrai que ce n'est qu'un thème de société. Cependant les partis minoritaires et tournés vers une thématique particulière ont un rôle à jouer dans toutes les assemblées: un autre parti peut avoir besoin de leur appui pour faire passer un projet important, et donc être amené à faire des concessions dans leur sens.

      • [^] # Re: Le parti pirate, ça sert à rien

        Posté par . Évalué à -2. Dernière modification le 15/03/12 à 11:30.

        Ce qui est une fausse bonne idée, c'est d'appeler le système actuel une démocratie.
        À défaut de pouvoir imposer une assemblée constituante tirée au sort, on est bien obligé de bidouiller avec ce qu'on a, et dans ce cadre, le parti pirate est une bonne idée. Ou pas.

        Mais comment faire pour progresser vers une démocratie plus passionnante, plus intelligente, plus représentative, plus responsabilisante, plus transparente, plus efficace, plus compétente et… moins présidentialiste, suiviste et clientéliste ?

        En attendant de trouver une réponse, le parti pirate allemand expérimente justement la démocratie liquide : une piste parmi beaucoup d'autres. Alors le parti pirate est probablement une fausse bonne idée. Mais à défaut de trouver une bonne bonne idée, et en attendant la réouverture du champ des possibles, tout est bon à prendre.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.