Le président français propose aux écoliers d'adopter un projet libre mort sur SourceForge

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
24
fév.
2008
Humour
Dans son allocution de clôture du FOSDEM 2008 qui s'est tenu à Bruxelles ce week-end, le président de la république française s'est prononcé pour « l'adoption d'un projet [mort] libre de SourceForge par chaque écolier français ».

Selon son porte-parole, cette mesure vise à faire prendre conscience à l'ensemble de la communauté de la nécessité de faire sienne la mémoire des projets libres disparus, victimes de l'oubli, de la procrastination et de l'influence néfaste de la doctrine propriétaire.

Gageons que cette initiative un peu polémique contribuera à relancer la dynamique des forges libres.

Traductions des articles d'Upgrade spécial Connaissances Ouvertes

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags : aucun
0
1
nov.
2003
Presse
Certains ont sûrement remarqué la parution au début de l'été de la V.O. de ce recueil de textes essentiels. Le boulot réalisé par APRIL sur la traduction en français de ce numéro spécial consacré aux «connaissances ouvertes» a bien avancé.
De nouveaux articles sont en ligne, et couvrent les biens communs informationnels, les brevets, le TC, etc. Dernier sorti, ce soir même : l'excellent papier de Ross Anderson sur le « Trusted Computing ».
Bonne lecture et ... inutile de vous rappeler qu'il s'agit là d'un recueil de textes essentiels sur des sujets qui nous concernent tous.

Angouleme distribue du libre à 26 000 habitants

Posté par . Modéré par Pascal Terjan.
Tags : aucun
0
22
mar.
2002
Communauté
La ville d'angouleme vient de distribuer avec son journal municipal 26 000 CDs contenant une 50 aine d'applications libres.

Une belle façon de fêter la fête de l'internet en amenant le libre sur le PC de monsieur/madame tout le monde.

En plus Angoulème sort un nouveau site, qui tourne sous SPIP !

Excellent, non ?

Un angoumoisin peut nous confirmer après tests du CD ?

A quand la même chose dans votre ville ?

Réponse autorités françaises à la proposition de directive brevets logiciels

Posté par . Modéré par Amaury.
Tags :
0
2
mar.
2002
Justice
Les autorités françaises auraient-elles enfin compris que le brevet logiciel doit être combattu et vont-elles lutter contre la proposition de directive de la commission européenne ?

Un communiqué de presse d'hier précise en effet :

"Christian PIERRET, Ministre délégué à l'Industrie, aux PME, au Commerce, à l'Artisanat et à la Consommation, a fait part à la Commission Européenne de la position du gouvernement français concernant le projet de directive sur la brevetabilité des logiciels présenté aujourd'hui au Conseil marché intérieur.

Constatant que le projet de directive n'apporte aucune des précisions attendues sur les limites et les exigences de la brevetabilité, le gouvernement s'inquiète du champ qui pourrait être ouvert à la brevetabilité de l'ensemble des logiciels voire des méthodes intellectuelles et commerciales. Or, il est apparu clairement en France comme en Europe qu'une telle extension est largement rejetée.

La France a rappelé qu'elle juge indispensable de disposer d'un bilan de la protection juridique des logiciels telle qu'elle résulte de la pratique de l'Organisation Européenne des Brevets (OEB) et des Etats membres.

Le gouvernement français souhaite écarter tout projet qui aurait des conséquences négatives pour l'innovation, pour l'interopérabilité et les logiciels libres, et pour l'ensemble des acteurs (éditeurs, intégrateurs, utilisateurs), notamment les PME. Il considère que la proposition de directive ne répond pas de façon adéquate aux enjeux économiques, scientifiques et culturels du secteur du logiciel ainsi qu'à la nécessité de promouvoir l'innovation qui figure parmi les priorités du plan d'action << e.Europe >>."

Espérons que cette déclaration sera suivie de conséquences tangibles dans les discussions des conseils des ministres européens, pour enfin faire abroger toute brevetabilité des logiciels en europe.

Enregistrements de la conf de Richard Stallman à l'Assemblée Nationale

Posté par . Modéré par oliv.
Tags : aucun
0
7
déc.
2001
Communauté
Les enregistrements audio (en ogg, libre ;) de la conférence de Richard Stallman à l'Assemblée Nationale (à l'invitation de N. Mamère) et du débat qui l'a suivi sont enfin en ligne.

Une transcription partielle (l'intro de Mamère) est déjà en ligne, pour ceux dont la carte son ne fonctionne pas.

Note: la conf était en français, et balaye des sujets différents de ce dont il a parlé à l'ENST, pour ceux qui l'avaient écouté en live.

Selon l'APRIL, la crypto est "indispensable à une utilisation citoyenne et pro d'Internet"

Posté par . Modéré par dumonteil jerome.
Tags :
0
27
oct.
2001
Sécurité
Dans une interview vidéo donnée au webzine Internet Actu (n° du 25/10/2001), Olivier Berger, secrétaire général de l'Association pour la Promotion et la Recherche en Informatique Libre (APRIL), une association qui se consacre notamment aux logiciels libres comme GNU/Linux et BSD, considère que "la cryptographie est indispensable à une utilisation citoyenne de l'Internet et à l'utilisation professionnelle de l'Internet" .
Sur le dossier terrorisme et Internet, Olivier Berger estime aussi : "Il y a peu de choses à changer dans la législation actuelle par rapport à Internet et au terrorisme. Pourquoi ? Parce qu'en fait on s'aperçoit que les actes terroristes qui ont eu lieu sont complètement déconnectés d'Internet ; il n'y a aucune preuve que les terroristes aient utilisé la cryptographie, la stéganographie, que sais je... Pour communiquer, ils ont passé des coups de fil au vu et au su de tout le monde ; ils vivaient normalement, ils ne se cachaient pas et puis ils n'ont pas utilisé des armes de haute technologie pour faire leur attentat."

Merci à OpenPGP en français pour l'info

Consensus des PME contre les brevets logiciels au ministère de l'économie allemand

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
22
mai
2000
Justice

Extrait du communiqué de presse de la FFII :

"Le Ministère d'Economie et Technologie Allemand a eu l'honneur de
commencer le 18 Mai 2000 un dialogue entre represantants du système de
brevets et entreprises de technologie d'information inquièts de
l'expansionisme de ceci.

SNIP

Un consensus a été constaté parmi les PME : elles ont exprimé leur
opposition à l'extension du brevet dans l'industrie du logiciel. Elles ont
également indiqué que la protection par le droit d'auteur était suffisante
pour protéger les intérêts des petites et moyennes entreprises éditrices de
logiciels."

NdM. : cette dépêche a été initialement publiée le 22/05/2000 à 10h55, perdue lors d'une migration du site, retrouvée et remise en ligne le 1er mai 2012 (les éventuels commentaires initiaux ont été perdus).

Réaction d'APRIL à la proposition de loi sur les systèmes ouverts des députés socialistes

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags : aucun
0
4
mai
2000
Justice

APRIL a fait paraître communiqué de presse concernant la proposition de
loi Le Deaut/Paul/Cohen : Une proposition de loi insuffisante pour
promouvoir une véritable politique citoyenne de la « société de
l'information ».

P.S.: après une panne de DNS, le site OssLaw est à nouveau accessible.

NdM. : cette dépêche a été initialement publiée le 04/05/2000 à 01h05, perdue lors d'une migration du site, retrouvée et remise en ligne le 1er mai 2012 (les éventuels commentaires initiaux ont été perdus).