Journal Les big balls de gentoo

Posté par .
Tags : aucun
15
16
nov.
2012

Je lisais chez les concurrents une réflexion pleine de bon sens:
Gentoo […], on peut dire ce qu’on veut de cette distribution, ces gens ont des big balls.

http://thread.gmane.org/gmane.linux.gentoo.project/2262

Morceaux choisis:
That includes
Linus Torvalds, who is 'leery of the fact that the […]
seems to have gone into some "crazy mode" where they have made changes
that were known to be problematic, and are pure and utter stupidity.'

puis
-Now all we need is a quarter of a million people screaming in unison.
-LOL

et
So, this is not a pipe dream. It's happening, code will be produced, … and I bet some people will get offended :)
et enfin
We reached a different conclusion yesterday.

Et maintenant, LA question du trolldi: de quel programme est-il question? Vous avez 5mn, je ramasse les copies \o/

  • # systemd

    Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 16/11/12 à 12:53.

    (sans regarder le lien)

    • [^] # Re: systemd

      Posté par . Évalué à 3.

      Il y avait un piège, ce n'est pas systemd :-)

      • [^] # Re: systemd

        Posté par . Évalué à 5.

        udev ? Même si maintenant c'est pareil pour les non gentooistes

        • [^] # Re: systemd

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          il y avait un double piège :
          "many of us are unhappy with the direction that udev
          has taken under the leadership of the systemd developers."

          « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

    • [^] # Re: systemd

      Posté par (page perso) . Évalué à -10.

      Allez on répète tous ensemble "Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres. /…/"

      « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

      • [^] # Re: systemd

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Allez on répète tous ensemble "Systemd c'est de la merde, ça signe la mort des OS libres.

        Mais pas du tout, vous pouvez toujours passer sous FreeBSD. C'est pas si mal comme système.
        Venez :)

        les pixels au peuple !

        • [^] # Re: systemd

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          plus sérieusement, le soucis c'est que si tous les composants de bureaux (gnome, kde) nécessitent d'avoir systemd, les BSD risquent d'avoir des problèmes, à moins d'utiliser des forks des divers composants.

          « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

          • [^] # Re: systemd

            Posté par . Évalué à 4.

            KDE a déjà des wrappers qui marchent partout (QT oblige) et quand à la version qui fonctionne de Gnome Ici, pas besoin de systemd.

            Après il y a le problème de gdisk2 bien sur qui va être dur à surmonter mais (bon là le troll est trop gros, même pour un vendredi.)

            • [^] # Re: systemd

              Posté par . Évalué à 1.

              Quel rapport avec Quick Time?

              • [^] # Re: systemd

                Posté par . Évalué à 1.

                à une époque pas si lointaine, on avait un peu de respect pour Qt.

        • [^] # Re: systemd

          Posté par . Évalué à 1.

          Moi je veux bien passer à un BSD, mais est-ce qu'ils sont compatibles ext4 et luks ?

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: systemd

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Ext4 non, visiblement, mais d'après cette page, LUKS serait supporté par DragonFly BSD. Les autres *BSD auraient chacun leur méthode de chiffrement privilégiée (GELI pour FreeBSD, CGD pour NetBSD et Softraid pour OpenBSD).

    • [^] # Re: systemd

      Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 16/11/12 à 19:01.

      Ce qui a changé depuis :

      • de nombreuses variables de configuration système ont été splittés dans de multiples fichiers (hostname, locale, time, module…)
      • tous les scripts d'init sont à recoder dans un nouveau format ".service"
      • udev, le logging, et plus récemment consolekit, se sont fait avaler par la bête.

      Il aurait été tellement plus simple à Lennart de se faire sa propre Distrib comme tout le monde…

  • # A suivre ....

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    C'est une bonne nouvelle.
    je ne veux pas lancer un débat sur le pour ou le contre de systemd… Mais pour moi, le libre c'est en premier la liberté de choisir, alors que l'on puisse avoir le choix d'avoir udev sans systemd est une bonne chose.

    C'est donc un projet à suivre ;o)

    • [^] # Re: A suivre ....

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Mais pour moi, le libre c'est en premier la liberté de choisir,

      Ne pas oublier que c'est aussi la liberté de ne pas maintenir ce qu'on n'a pas envie de maintenir.
      Que quelqu'un s'y colle, c'est très bien, mais ce n'est pas une excuse pour cracher sur celui qui a utilisé sa liberté de ne pas vouloir maintenir.

      C'est donc un projet à suivre ;o)

      A voir… Beaucoup de forks vivent quelques mois, et sont ensuite abandonnés (parce que bon, c'est dur à maintenir le fork et en face c'est toujours maintenu gratos).

      • [^] # Re: A suivre ....

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        A voir… Beaucoup de forks vivent quelques mois, et sont ensuite abandonnés (parce que bon, c'est dur à maintenir
        le fork et en face c'est toujours maintenu gratos).

        Beaucoup, je sais pas. Tu as des noms en tête ? Je sais pas si on doit compter mate ou trinity comme étant abandonné, il y a encore des gens qui codent dessus, mais chaque fois que je regarde mate, c'est des trucs ridicules.

        Par exemple, sur mate, soit c'est des changements sur les noms ou des détails, soit c'est du code pris ailleurs et ressorti parfois de la tombe ( genre https://github.com/mate-desktop/mate-power-manager/commit/9361bbfbb5f7fda96f147310125fc709f4da2200 vs http://git.gnome.org/browse/gnome-power-manager/tree/src/gpm-common.c?id=b1c459eb0be141d21a584b7835ac84a8388fa73a#n175 )

        code repris sans donné l'attribution, mais bon…

        Donc est ce qu'on peut dire "c'est abandonné" ou pas ?

        • [^] # Re: A suivre ....

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Beaucoup, je sais pas. Tu as des noms en tête ?

          On peut prendre toutes les distros fork de Redhat ou Debian qui ont été abandonnées (troll : Mandriva doit-il êtres déclaré abandonné ou pas? ;-) )
          L'inconvénient pour les stats, c'est que le forks abandonnés n'ont généralement pas le temps d'être connus donc on ne les compte pas facilement.
          Pas facile de compter en effet : mon projet avait eu une annonce de fork, jamais suivi de la moindre release, il compte ou pas? d'autres ont été forké car le projet principal était mort avec le détenteur du nom de domaine aux abonnés absents, fork ou continuité?

          Bref, je vais me défausser, pas de noms en temps, seulement une impression.

          • [^] # Re: A suivre ....

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Allez, je t'aide, ça remonte à ma jeunesse: SimpleKDE . Le projet qui prétendait simplifier KDE, menés par trois puceaux, du temps de quoi KDE 3 il me semble bien. Ou peut-être même KDE 2.

            J'en ai pas d'autres en tête mais des gens qui croient que en quelques soirées, on peut forker un logiciel et faire mieux, il y en a des centaines.

            • [^] # Re: A suivre ....

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Globalement, je suis aussi plutot d'accord. On pourrait simplifier, parmi les multiples forks et tentatives de forks, lequel ont réellement supplantés, voir écrasé l'original?

              • XFree86 -> Xorg

              Vous en avez d'autre?

              • [^] # Re: A suivre ....

                Posté par . Évalué à 3.

                Ecrasé, j'en connais pas tant… mais des forks qui vivent bien, j'en connais:

                OpenBSD
                DragonFlyBSD
                Shinken …

                • [^] # Re: A suivre ....

                  Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                  Shinken n'est pas un fork, mais plutôt une réécriture !

                  Les plus grand forks que je connaisse sont Xorg et LibreOffice.

                • [^] # Re: A suivre ....

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Des forks bien morts aussi:
                  Maemo, Moblin, Meego, Tizen.

              • [^] # Re: A suivre ....

                Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 16/11/12 à 19:23.

                Les forks réussis, c'est plus facile à trouver (car réussis :) ), des forks en double (personne de mort) ça existe mais rare, des forks tuant l'original c'est encore plus rare :
                Netscape Communicator --> Mozilla Firefox / Thunderbird
                Sous Windows: ffdshow ("filtres" Windows avec ffmpeg comme demuxer/decodeur) --> ffdshow-tryout (toutefois supplenté aujourd'hui par VLC n'utilisant pas les codecs de l'OS)
                Des forks qui vivent : *BSD, ffmpeg/libav, Sylpheed/Claws Mail, GNU Emacs/XEmacs, KHTML/Webkit (celui-la, j'hésite à traiter KHTML de mort, il est petit en tous cas par rapport au fork)…

                Mais sinon, voila : les forks ont rarement réussi, c'est une menace en cas de grosse connerie, encore faut-il que ce soit une grosse connerie (pas sûr que l'évolution d'udev en soit une assez grande pour faire vivre le fork)

                • [^] # Re: A suivre ....

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Netscape Communicator --> Mozilla Firefox / Thunderbird

                  Pas sûr que Firefox et Mozilla soient des fork de Netscape. C'était plutôt leur branche de développement ouverte, un peu comme Chromium et Chrome. D'ailleurs, Netscape 8 était basé sur Firefox.

                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: A suivre ....

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Compiz -> Beryl
                  (ensuite, ils ont réunifié dans Compiz Fusion finalement renommé Compiz, mais bon, Beryl mettait une claque à l'original en nombre d'effets spéciaux)

              • [^] # Re: A suivre ....

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                • Sodipodi -> inkscape ?
                • [^] # Re: A suivre ....

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Gill → Sodipodi ?

                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: A suivre ....

          Posté par . Évalué à 2.

          Dans le cas de Mate, l'objectif est de maintenir Gnome2. Ça explique peut-être la nature des contributions: de la maintenance plutôt que des nouvelles fonctionnalités.

  • # Delayed firmware loading

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    C'est vrai que le changement unilatéral de la part de Kay Sievers sur le fait qu'un pilote ne doit pas charger son firmware pendant un "probe" est clairement abusé…

    Le pire c'est qu'il n'écoute même pas les arguments comme quoi certains matériel ont besoin d'avoir un firmware pour s'identifier et donc être utilisé par ce driver ou par un autre !

    L'exemple vient d'un matériel USB qui permet de réceptionner la télévision, ce matériel est basé sur un processeur EZ-USB qui a la particularité ne ne pas avoir de flash pour charger le code, seulement quelque kilooctets pour stocker les identifiants USB.

    Les identifiants USB ne sont hélas pas assez significatifs pour déterminer la version du Hardware dans la vrai vie, donc un chargement de firmware est nécessaire pour l'identification et si ce n'est pas le bon matériel lancer le probe suivant si un autre pilote existe !

    Et cela doit évidemment faire qu'un module puisse ne pas réussir à se charger et doit donc rester dans le probe….

    Merci Kay !

    • [^] # Re: Delayed firmware loading

      Posté par . Évalué à 10.

      Pour info il bosse chez RH.
      Les types controversés de Gnome aussi.
      Sans oublier le mec le plus célèbre du moment.

      Mais j'ai probablement tords d'y voir un pattern, et puis de toutes façon ils sont gentils chez RH, ils contribuent à Linux.

    • [^] # Re: Delayed firmware loading

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      bah, les avis sur le sujet sont pas aussi clairement défini. Par exemple, Linus semble se dire que c'est pas au moment du probe : http://lists.freedesktop.org/archives/systemd-devel/2012-August/006378.html

      Ensuite, c'est toujours pareil. Si tu rajoutes un contournement, personne ne corrige rien. Idéalement, si tu peux avoir un message, ça peut motiver des gens à faire le taf, et personnellement, j'aurais plutot proposé de suivre ce chemin ( genre faire un warning pendant 1 an pour ça ).

      • [^] # Re: Delayed firmware loading

        Posté par . Évalué à 5.

        bah, les avis sur le sujet sont pas aussi clairement défini. Par exemple, Linus semble se dire que c'est pas au moment du probe

        Euh tu es sûr d'avoir bien lu son email? Il dit qu'il préférerait que ça soit fait à un moment différent mais que ça n'est pas toujours possible..

        • [^] # Re: Delayed firmware loading

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          en effet, linus confirme mes dires ! avec un peu plus de détail, c'est à dire que le probe est souvent fait dans le contexte du module_init.

  • # Je pige pas

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    En fait, après avoir lu les premiers mails, il y a du code, ou une direction ?

    je vois bien que l'idée, c'est de garder un vieux snapshot d'udev en état de marche, mais il y a déjà mdev, et j'ai pas réussi à piger ce qu'ils vont changer, à part que ça va pas aller dans la même direction.
    ( et de ce que je lit dans le thread, l'unité n'a pas l'air d'être encore au rendez vous : http://thread.gmane.org/gmane.linux.gentoo.project/2262/focus=2288 mais ça va surement débouché sur plus d’expérimentation, ce qui est une bonne chose )

    • [^] # Re: Je pige pas

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      mdev est beaucoup plus restreint que udev. Pas de gestion du lvm par exemple. Pas de raid non plus je suppose.

  • # Gentoo

    Posté par . Évalué à 4.

    Gentoo va aller en Espagne rencontrer Microsoft et ses B16BOOB5 ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.