Journal PriceMinister est racheté par Rakuten.

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
8
18
juin
2010
Ave

Le site français en ligne est racheté pour 200 millions d'Euros par le japonais Rakuten.
Rakuten, un groupe japonais qui a écarté Ebay du Japon avec une offre bien adaptée, a acheté l'américain buy.com il y a un mois pour 250 millions de $.

Reste à savoir ce que fera Pierre Kosciusko-Morizet avec sa part, si il compte monter une autre activité ou juste golfer toute la journée :-)

Pour ma part, j'avais déjà dit dans une discussion précédente que (contrairement à l'Allemagne) la France avait des très grandes entreprises (Total, Renault, Sanofi...) et des PME, mais peu d'entreprises moyennes. Avec PriceMinister, c'est sur une courte période la 3 ème entreprise française qui passe sous pavillon étranger sur une courte période : les sirops Teisseire sont maintenant anglais, et Spérian (ancien Bacou-Dalloz, des équipements de protection, contre la grippe A, entre autres) est une filaile d'Honeywell.

D'accord, les sirops, ce n'est pas stratégique, mais on peut se demander si le FSI (http://fr.wikipedia.org/wiki/Fonds_strat%C3%A9gique_d%27inve(...) n'aurait pas pu/du intervenir pour Sperian et PriceMinister.

En résumé 3 entreprises françaises qui devenaient des grosses PME ont disparu sur une courte période.
  • # PM

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    http://www.groupe-priceminister.com/actualites_details.php?d(...)

    Reste à savoir ce que fera Pierre Kosciusko-Morizet

    La même chose pendant les cinq prochaines années : http://www.lesechos.fr/info/distri/020612413210--je-reste-a-(...)

    Ce qui m'étonne le plus c'est "PriceMinister n'a jamais gagné un sou" : http://hightech.challenges.fr/actualites/20100618.CHA5175/pr(...)
    • [^] # Re: PM

      Posté par . Évalué à 6.

      Ce qui m'étonne le plus c'est "PriceMinister n'a jamais gagné un sou"

      ça m'étonne aussi vu le niveau de leur commission (pour ne rien faire à part un site web /o\ )
    • [^] # Re: PM

      Posté par . Évalué à 3.

      Ce qui m'étonne le plus c'est "PriceMinister n'a jamais gagné un sou"

      Sur la radio BFM, ce matin, Mr Kosciusko-Morizet s'est plaint de la bêtise de certains journalistes et a affirmé que la boîte générait actuellement un million d'euros de résultat opérationnels par mois. Le résultat net est mauvais, d'après lui, uniquement à cause des amortissements sur goodwill. Voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Goodwill
  • # chute de l'euro

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    La chute de l'Euro va accentuer ce phénomène. Il va y avoir de bonnes affaires à faire.

    Ce n'est pas pour rien que la France attire les investisseurs. Ils prennent les brevets, les technologies, le savoir-faire et balancent les employés.
    • [^] # Re: chute de l'euro

      Posté par . Évalué à 7.

      Et l'Allemagne, c'est pareil ? Ils ont ausii l'Euro et eux, ils exportent comme des fous, et ca va pas s'arranger avec la baisse de l'Euro :-)
      • [^] # Re: chute de l'euro

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Mais chut, n'en dis pas plus, ou on va comprendre l'incompétence des entrepreneurs français…
        • [^] # Re: chute de l'euro

          Posté par . Évalué à -2.

          non, c'est pas de l'incompétence, c'est juste qu'en France, c'est chacun pour sa pomme, alors si ils peuvent ramasser un paquet de pognon en arrêtant de travailler, quitte a foutre 200 personnes au chaumage...

          sinon :
          ...France avait des très grandes entreprises (Total, Renault, Sanofi...) et des PME, mais peu d'entreprises moyennes...

          T'es pas un peut contradictoire dans ta phrase, palm123? PME = Petite/Moyenne Entreprise...
          • [^] # Re: chute de l'euro

            Posté par . Évalué à 3.

            T'es pas un peut contradictoire dans ta phrase, palm123? PME = Petite/Moyenne Entreprise...
            Il ne l'est pas vraiment: si on met les petites et moyennes entreprises dans le même paquet, ça ne veut pas dire qu'il existe des entreprises moyennes.

            La force de l'Allemagne pour l'exportation est de ce point de vue l'existence de très nombreuses entreprises moyennes, entre 1000 et 5000 employés, qui (outre se faire de la concurrence, ce qui est bon pour la compétitivité), exportent à tout va.
            En France, on a de très grosses entreprises qui de toutes façons ne couleront pas (car trop grosses pour ne pas être soutenues), de petites et très petites PME, mais très peu d'entreprises de taille moyenne.
            • [^] # Re: chute de l'euro

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              La force de l'Allemagne, c'est d'avoir utiliser la ex-RDA et les ex-pays de l'Est (leur voisin) pour délocaliser et baisser le coût de la main d'œuvre. En échange de quoi, l'Allemagne leur a promis un accès à la zone Euro. On a vu l'élargissement de l'union européenne. L'Allemagne a ainsi pu se faire ses propres marchés. La proximité géographique aidant.

              Ensuite, l'Allemagne a toujours misé sur son industrie, là où la France a misé sur les services. 30 ans plus tard, on s'aperçoit qu'on a eu tort.

              La France a essayé de le faire dans les pays du maghreb mais les cicatrices de la décolonisation et les différences culturelles rendent la chose beaucoup moins évidentes.
            • [^] # Re: chute de l'euro

              Posté par . Évalué à 4.

              En France, on a de très grosses entreprises qui de toutes façons ne couleront pas (car trop grosses pour ne pas être soutenues)
              Too big to fail ?
              Lehman brothers, crise, toussa.
        • [^] # Re: chute de l'euro

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Cela n'a rien à voir. L'Allemagne a une stratégie industrielle bien différente de la France. Ils ont choisi de tout faire pour favoriser les exportations. D'où des politiques sur la baisse des salaires et de TVA social pour que le travail coûte le moins possible aux entreprises exportatrices.

          C'est ainsi que le salaire moyen Allemand est inférieur au salaire moyen d'un Français et que les entreprises Allemandes sont bien moins taxées que les entreprises Française. Mécaniquement les citoyens Allemands payent plus d'impôts que les citoyens Français.

          Si cette stratégie exportatrice se répand cela donne une guerre sur les salaires. Je ne suis pas sûr que ça soit souhaitable.

          Le problème Français c'est l'incapacité des PME à se développer.
          • [^] # Re: chute de l'euro

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Le problème Français c'est l'incapacité des PME à se développer.

            Dans le secteur de la High-Tech vu le mépris qu'il y a en France pour la technique ce n'est pas étonnant.
            C'est aussi du à l'incapacité des techos à créer des PME, ou si peu.
          • [^] # Re: chute de l'euro

            Posté par . Évalué à -1.

            Stratégie exportatrice, ça ?
            Export mon cul, stratégie de soumission aux gros préteurs, ouhai.

            Les salaires sont plus bas, la protection sociale moins bonne, et ils payent plus d'impots (la classe moyenne). For-mi-dable le modèle, formidable. Ca profite à qui cette "stratégie d'exportation" alors ? aux gens ? Visiblement pas. Au pays ? Les gens sont le pays.
            haaa "à protéger le pays des méchants low-costers", elle est belle l'excuse, c'est qui les "méchants low-costers" ? he ben tiens des pays au même guichet des mêmes gros préteurs.

            Quant je vois la dissolution des responsabilités d'un côté, et d'un autre la concentration du pouvoir sur les richesses, ça me donne envie d'arrêter d'être libéral-libertaire, et me donne envie de prendre quelques chars pour aller discuter avec les gros preteurs...
        • [^] # Re: chute de l'euro

          Posté par . Évalué à 2.

          Oui, enfin ils exportent surtout dans la zone euro. Lorsqu'ils donnent des leçons d'économie aux autres, nos médias oublient de le rappeller : l'Allemagne a fait des reformes sur le dos des moins bien lotis de la classe moyenne (haaa cette classe moyenne ... ce qu'elle accepte par peur de changer de classe m'espante encore aujourd'hui) d'une part, et d'autre part ils sont dans la position du serpent qui se mords la queue. Ils se savent, mais ne la ramènent pas, c'est pas pour rien qu'ils se sont écrasés sur le plan d'aide à la grêce, la riposte de la zone euro vis à vis de l'allemagne aurait pû être terrible.

          Bref c'est avant tout parceque l'europe n'est qu'une grosse entité économique, amalgamme d'intérêts nationaux, sans régulation fédérale, que l'allemagne est "une reine". Ceux voulant croire au "miracle allemand" ou aux "pme super fortes" ben qu'ils continuent d'y croire, on en reparlera lorsque l'europe fédérale aura 10 ans d'age...
          • [^] # Re: chute de l'euro

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Oui, l'europe politique n'est plus souhaité par la génération politique acutel. Ce n'est pas l'Allemagne qui est à blâmer, mais l'ensemble des pays formant l'UE.

            Sous l'influence anglaise et son euro-scepticisme, l'Allemagne s'est détourner de l'idée d'une Europe politique et a joué la carte de la réunification (financé par l'UE).

            Les baisés dans l'histoire ? Les mêmes que depuis 2 siècles.

            Il faut maintenant faire le deuil d'une Europe politique et fédérale. Ca n'intéresse plus aucun partenaire. Il en va de la survie de la culture et de l'influence Française en Europe et dans le monde. Voilà, c'était mon appel du 18 juin :)
        • [^] # Re: chute de l'euro

          Posté par . Évalué à 2.

          Mais chut, n'en dis pas plus, ou on va comprendre l'incompétence des entrepreneurs français…

          Problem with the French is that they don't have a word for ‘entrepreneur’ [http://uncyclopedia.wikia.com/index.php?title=French&old(...)].

          Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

      • [^] # Re: chute de l'euro

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Ca n'a rien à voir. L'Allemagne exporte beaucoup MAIS dans la zone Euro.

        Là, on parle des investisseurs extérieurs à la zone Euro, qui mécaniquement seront plus intéressé par les sociétés Européennes, donc les Françaises.
  • # stratégique

    Posté par . Évalué à 6.

    Il y'a quoi de stratégique à intervenir pour PriceMinister. Qu'il soit frouse ou japonais, je ne vois pas en quoi ça change quoique ce soit.
    • [^] # Re: stratégique

      Posté par . Évalué à -1.

      le frere d'une secretaire d'etat avait de l'argent dedans ?
  • # c'est pas deans l'autre sens ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Price minister _vendu_ à Rakuten ?

    Ca fait un peu tache pour NKM ... son frère qui vend à l'étranger...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.