Journal primaire UMP à Paris : le vote électronique est "ultra-sécurisé"

21
31
mai
2013

Pour ceux qui ne s'intéressent pas qu'à Linkeo dans l'actualité, l'UMP organise une primaire pour désigner son candidat à la mairie de Paris. Comme ils sont modernes à l'UMP, ils utilisent le vote électronique.
Et voilà que des esprits chagrins contestent ce type de vote.

http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/05/31/primaire-ump-la-fraude-mode-d-emploi_3421624_823448.html
Je cite ces paroles rassurantes
"Dans un entretien au Parisien, vendredi, Antoine Rufenacht, ancien maire UMP du Havre et chargé du bon déroulement de la primaire, affirme que "le vote électronique rend la fraude quasiment impossible". Selon lui, "toutes les précautions juridiques ont été prises" et l'accord de la CNIL, qui est "très sourcilleuse", est "demandé sur toutes les opérations".

Sur France Bleu 107,1, Philippe Goujon a, lui aussi, assuré que la primaire UMP est un système "ultra-sécurisé", "contrôlé" et "validé" par la CNIL, un huissier de justice et deux experts indépendants. "Le système est ultra-sécurisé. Le problème n'est pas tant celui de l'insuffisante sécurité du vote que celui de sa sécurité excessive qui va peut-être le rendre un peu compliqué", a-t-il insisté."

le lien metronews "Comment frauder"
www.metronews.fr/paris/municipales-a-paris-comment-frauder-a-la-primaire-de-l-ump/mmeD!jk3goaowk8DkQ/

le Nouvel Obs a voté en fraudant
http://tempsreel.nouvelobs.com/elections-municipales-2014/20130531.OBS1467/comment-j-ai-fraude-a-la-primaire-ump-de-paris.html

Et maintenant des candidats demandent un retour au (ringard) vote papier
http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/05/31/primaire-ump-pierre-yves-bournazel-demande-l-arret-du-scrutin_3421942_823448.html

:-)

  • # Drôle de couple

    Posté par . Évalué à 2.

    J'aime bien la remarque sur les couples qui n'ont qu'un téléphone portable, qu'une adresse mail et qu'une carte bleu. C'est vrai, ca existe… mais en général un couple a surtout une adresse.

    Allo ?
    Ne quittez pas !
    Je vais chez mon conjoint lui apporter le téléphone.

    Il va falloir prévoir la garde alternée du téléphone. Pour la CB, on la coupera en 2.

    • [^] # Re: Drôle de couple

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Il n'y a pas qu'un couple qui partage une adresse. L'ensemble des résidents d'un immeuble le font.

      Opera le fait depuis 10 ans.

      • [^] # Re: Drôle de couple

        Posté par . Évalué à 4.

        Mais généralement, ils ont des noms de famille, des numéros de téléphone, des cartes bleues, … différents.

        • [^] # Re: Drôle de couple

          Posté par . Évalué à 3.

          pas d'accord pour les nom de famille, c'est assez courant d'avoir plusieurs éléments d'une même famille dans le même immeuble; pour la carte bleue, c'est juste un problème de gestion de compte voyons, comme chacun sait les femme sont très dépensières et il faut que ce soit monsieur qui tienne les cordons de la bourse, d'où le même numéro ;)

          Blague à part, je crains que vu l'age de certains votant de l'UMP, je crains que pour certains votant ce soit le cas.

          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

          • [^] # Re: Drôle de couple

            Posté par . Évalué à 1.

            Il faut voir ca dans le sens inverse.
            S'il y a même CB et/ou même tél et/ou même mail, c'est louche lorsque l'adresse est différente.

  • # Quasiment impossible ?

    Posté par . Évalué à 4.

    " Antoine Rufenacht " (…) " affirme que "le vote électronique rend la fraude quasiment impossible" " (…)

    o_O
    Notez l'emploi du terme quasiment.
    [sarcasm ON]
    Il faudra nous dire le nom du prestataire informatique de l'UMP pour protéger nos banques…
    Je le recommanderais à des amis…
    C'est plus qu'urgent.
    [sarcasm OFF]
    Je me souviens d'un cambriolage? C'était quand déjà ? Un mois de mai 2013 ?
    Ah oui : Des hackers ont participé à un braquage de banques dans 26 pays : 34,5 millions ont été dérobés

  • # Pendant qu'on en parle...

    Posté par . Évalué à 10.

    … on pourra leur demander aussi en quoi les scrutins nationaux électroniques sont plus "ultra-sécurisés", "contrôlés" et "validés" par la CNIL.

    Pour rappel, les Français de l'étranger se sont vus proposer sans rien demander de voter électroniquement, mais tout était sécurisé ma petite dame: on envoyait les identifiants et mots de passe grâce aux moyens techniques les plus sûrs connus à ce jour:

    -la lettre simple, pas recommandée, par les services postaux locaux
    -le mail en clair
    -le SMS

    Dormez tranquilles, m'sieurs dames…

  • # vont il retenir la leçon?

    Posté par . Évalué à 7.

    Moi je préfère qu'ils se rendent compte que c'est pas sécurisé sur des primaires comme celles là, plutôt que lors des présidentielles..
    On peut toujours espérer qu'ils retiennent la leçon.
    Je n'ai pas souvenir qu'un seul vote électronique ne se soit pour l'instant déroulé sans incident, mais la fraude et les erreurs sont elles vraiment plus importantes que dans lors d'un vote traditionnel?

    • [^] # Re: vont il retenir la leçon?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Non, ils ne retiendront pas la leçon pour la simple et bonne raison que l'objectif affiché n'est jamais le réel. Donc posons-nous encore et encore la question : pourquoi un vote électronique ? Parce que c'est moins cher ? Plus démocratique ? Plus transparent ?

      Évidemment non ! Mais sans prêter d'intententions malhonnête à quiconque notre "élite" politique à davantage confiance en une poignée de "spécialistes" qui sait la brosser dans le sens du poil qu'au peuple (y compris les militants de son propre parti) dont les réactions sont imprévisibles.

      Dans une élection, une vraie, il faut une organisation, des compteurs, des assesseurs… Une masse de gens qu'il est difficile d'encadrer, de contrôler. Alors que le patron de la boîte informatique c'est souvent un copain qu'on connaît bien. Au pire quelqu'un qu'on paie. En tous cas un "pro".

      La France a connu trop de révolutions, achevées ou avortées, depuis la fin du 18ème. Cela rend nos gouvernants méfiants. Mais j'ai bien peur qu'ils aient tord et que les citoyens, transformés en consommateurs par la grâce de la pub, se soient réellement assoupis. « Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles » (Max Frisch‎).

      Bon week-end, il paraît que le printemps arrive à petits pas. Moi je vais faire un petit tour à Flaine, il paraît que la neige est bonne.

  • # Une superbe procédure pour authentifier le votant

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Lu dans la parisien

    "Il faut pour inscrire son voisin, son collègue ou qui que ce soit, disposer de ses nom, prénom, date de naissance et adresse. En cas d'erreur sur le prénom ou l'adresse, le site Internet fouille dans sa base de données et propose une fiche approchante. Preuve que le fichier de l'UMP s'appuie bien sur les listes électorales, et qu'il faut être inscrit à Paris pour participer à la primaire".

    Ca me laisse sans voix…

    If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

  • # une erreur habituelle

    Posté par . Évalué à 8.

    il n'est pas rare que des organismes considèrent l'adresse ou la date de naissance comme une donnée privée et secrète qui permettrait d'authentifier une personne. c'est faux, n'importe qui peut connaitre votre date de naissance ou votre adresse.
    même le nom de votre chien ou de votre premier rencard n'est pas une information secrète.
    c'est encore moins vrai avec la prolifération de réseau sociaux qui exposent ce type d'informations à tout le monde.

    ce qui me fait mal au cœur, c'est le montant des honoraires des consultants en sécurité informatique, surement amis des dirigeants de l'ump, et réglé par les militants, et qui aurait pu aller dans ma poche de consultant. pour un taf comme ça me fallait pas longtemps pour le torcher, me serait offert des vacances.

    • [^] # Re: une erreur habituelle

      Posté par . Évalué à 6.

      c'est encore moins vrai avec la prolifération de réseau sociaux qui exposent ce type d'informations à tout le monde.

      Ce ne sont pas les réseaux sociaux qui exposent, ce sont bien les gens eux-mêmes qui le font. Je te mets au défi de trouver le nom de mon premier rencard hein, et pourtant je suis inscrit sur les réseaux sociaux. Les réseaux sociaux ne fournissent que ce qu'on leur a donné.

      • [^] # Re: une erreur habituelle

        Posté par . Évalué à 2.

        En effet, ta formulation est plus juste.
        Mais les gens le font souvent sans en avoir conscience et les fournisseurs de services de réseaux sociaux les y incite fortement.

    • [^] # Re: une erreur habituelle

      Posté par . Évalué à 2.

      même le nom de votre chien

      Déjà il faut qu'il ait ses papiers (tatouage/puce), ce n'est pas obligatoire si on ne fait pas voyager le chien à l'étranger. Et dans ce cas je ne suis pas sûr que le fichier d'identification des carnivores domestiques soit librement accessible au public. Connaître le nom du chien d'une personne lambda peut donc nécessiter un peu d'ingénierie sociale ou du vol de données.

  • # Il suffit de le dire et plouf c'est vrai

    Posté par . Évalué à 10.

    http://www.bfmtv.com/politique/primaire-ump-cnil-affirme-ne-pas-avoir-valide-processus-527548.html

    On retrouve dans ces primaires le problème général de la politique : les grandes déclarations.

    "L’élection la plus sécurisée n’ayant jamais été organisée", "fraude impossible", "un processus validé par les plus grand experts"…

    Cela ressemble fort à "notre logiciel de surveillance devra s'installer à distance sur tous les systèmes et être indétectable par tous les anti-virus" (Loppsi 2), "nous allons créer des moyens de sécurisation" (Hadopi), "les sites frauduleux ne seront pas accessible depuis le territoire national" (ARJEL), "nous avons réglé le problème des licenciements boursiers" (ANI)…

    Faire de la merde et dire que c'est de l'Or, prétendre l'impossible, parler pour ne surtout rien dire*, voilà pourquoi le discourt politique m'insupporte tant. Je préfère parler technique mais ceux qui maîtrisent la technique n'ont pas le pouvoir.

    *Magnifique exemple à ce sujet que la visite de notre ministre des affaires étrangères en Israël.

    • [^] # Re: Il suffit de le dire et plouf c'est vrai

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      D'accord avec toi à 90%. Sauf

      voilà pourquoi le discourt politique m'insupporte tant. Je préfère parler technique mais ceux qui maîtrisent la technique n'ont pas le pouvoir.

      mais si tu leur laisse le discours ne t'étonne pas du résultat. Dit autrement : "Si tu ne t'occupes pas de politique, la politique s'occupera de toi" (citation attribuée à François Truffaut).

      Ceci dit dans le parti dans lequel je milite je parle essentiellement… technique :)

      • [^] # Re: Il suffit de le dire et plouf c'est vrai

        Posté par . Évalué à 6.

        Mais je m’intéresse à la politique, je milite, je suis syndiqué, je travaille dans un milieu associatif très politisé (même si beaucoup préfèrent les doux chants de la parole officielle à la dure critique)

        Mais écouter les discourt publics des dirigeants nationaux, même de mon propre bord m'insupporte.

  • # C'est sécurisé

    Posté par . Évalué à 7.

    Ils annoncent que c'est sécurisé, vu que les fraudeurs peuvent être poursuivi par la justice. C'est pas con. Je me demande juste pourquoi il y a tant de personnes qui surveillent les votes papiers, alors que là aussi, les fraudeurs peuvent être poursuivi par la justice. Je suppose que l'UMP n'envoie pas d'observateurs d'habitude, vu que ça ne sert à rien ?

    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

  • # Il suffit d'un maillon faible, et tout tombe

    Posté par . Évalué à 1.

    Comme dans tout système dit "sécurisé", si un maillon de la chaîne ne l'est pas, la chaîne entière tombe. Si j'ai bien compris d'après l'article de Metronews, la procédure d'inscription est trop laxiste et permet de s'inscrire plusieurs fois, sous plusieurs identités.

    Même si la suite de la procédure est 100% secure (anonymat, confidentialité..), le système est quand même tombé.

  • # LinuxFR à la pointe de l'info

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    On parlait justement des dangers de ce vote sur LinuxFR : Les primaires parisiennes de l'UMP par internet.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.