Journal Interview du leader d'OpenBSd : Du pur Théo !

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
29
mar.
2006
Une interview interessante de Théo est disponible ici : http://os.newsforge.com/print.pl?sid=06/03/20/2050223
On peut lui reprocher bien des choses mais on ne pourra jamais l'accuser d'employer la langue de bois et d'être un tant soit peu diplomatique ou accomodant !
Il commence par évoquer un brin d'histoire et de contexte pour ensuite parler du modèle de sécurité d'OpenBSD (ce qui m'a fait découvrir cette page récapitulative (mais incomplète) : http://en.wikipedia.org/wiki/OpenBSD_security_features )
Il parle ensuite de la nouvelle infrastructure gérant les senseurs (température, voltage..etc) présente dans la future version 3.9. Il casse un peu de sucre sur le dos du package lm-sensors de Linux et ensuite il attaque en piqué sur le problème des drivers binaires.
Selon lui pas mal de devs de Linux signent des NDA auprès des constructeurs pour pouvoir écrire des drivers mais leur code ne fonctionne qu'avec des valeurs "magiques" incompréhensibles. Théo refuse absolument ce système et il veut qu'une bonne doc soit fournie par le constructeur pour pouvoir écrire des drivers propres. Il tape donc violemment sur les devs qui accepte ces NDA : These are Linux developers, basically placing the community in a situation where they have to run a binary blob of unknown code from a vendor, instead of sticking to their guns about open source? I must admit, I just don't understand some people. They must have much more flexibility to their belief systems than I have.
Il indique d'ailleurs que c'est un problème assez spécifiquement américain et que les vendeurs asiatiques comprennent l'intérêt de fournir de la doc pour avoir un driver fonctionnel sur plus de systèmes.
Pour l'adaptateur Ethernet Nvidia qui est évoqué dans l'inteview ( gigantic blob of binary code) il annonce que le driver OpenBSd qui est écrit par reverse-ingéniérie appears to be working better than the Nvidia binary blob. It is also significantly smaller, and it is very clean source code.
Il parle ensuite des finances du projet (qui ne vont pas trop bien cf la news Linuxfr) et c'est l'occasion de maudire un peu les grosses firmes informatiques et les vendeurs commerciaux des distros Linux qui profitent d'OpenBSD ou d'OpenSSH sans rien donner en échange : What about companies that incorporate OpenSSH directly into their products, saving themselves millions of dollars? Companies such as Cisco, Sun, SGI, HP, IBM, Siemens, a raft of medium-sized firewall companies -- we have not received a cent. Or from Linux vendors? Not a cent..
Il termine en apothéose à propos de Sun avec une phrase qui va trouver sa place dans les Wikiquote de Théo ( http://en.wikiquote.org/wiki/Theo_de_Raadt ) : Twice we asked them to cover the travel and accommodation costs for a developer to come to their event, and they refused. Considering that their SunSSH is directly based on our code, that is just flat out insulting. Shame on you Sun, shame, shame, shame.
I will say it here -- if an OpenSSH hole is found that applies to SunSSH, Sun will not be informed. Or maybe that has happened already.


J'adore cette flèche du parthe !
  • # présentation

    Posté par . Évalué à -6.

    A l'avenir, essaye de mieux présenter ton journal en:
    -ajoutant quelques sauts de lignes entre les paragraphes
    -en évitant de mélanger tes propres phrases en français et celles de Theo en anglais.
    • [^] # Re: présentation

      Posté par . Évalué à 7.

      Pour en revenir à l'interview, je ne trouve pas qu'il "attaque en piqué" lm_sensors. Il explique les différence de fonctionnement et pourquoi le framework qu'ils ont codé lui semble meilleur. C'est un peu normal.

      Pour la question des drivers, il a selon moi raison. Il reste intègre et cohérent.

      Au sujet de Sun, c'est une grande histoire d'amour avec le projet openbsd.

      En parallèle, on peut citer cet article dans lequel un journaliste pose la question à Sun ainsi que d'autres sociétés au sujet de openssh et du peu de soutien :
      http://www.thejemreport.com/mambo/content/view/239/1/
      • [^] # Re: présentation

        Posté par . Évalué à 4.

        Cet article très intéressant est assez affligeant d'ailleurs..... pratiquement toutes les boites d'informatique du monde (ne bossant pas sur plateforme microsoft évidemment) utilisent OpenSSH. Certaines le vendent, font du blé dessus, et sont incapables de donner le moindre centime. Des RATS !

        Définitivement, les entreprises sont la uniquement pour faire du blé, et les particuliers sont la pour avoir des idéaux et les défendre.
        • [^] # Re: présentation

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          En même temps c'est lui qui a choisi la licence BSD. Si il voulait gagner de l'argent il avait qu'à faire du proprio ou alors choisir une licence GNU qui aurai obligé les constructeurs à fournir le code sources des modifications qu'ils apportent.

          On peut pas d'un coté venter les mérites de la licence BSD et de l'autre "cracher" sur ceux qui en profitent sans rien donner en retour. Quand on choisi la licence BSD, c'est qu'on en accepte les inconvénients.
          • [^] # Re: présentation

            Posté par . Évalué à 3.

            il n'a jamais dit qu'il voulait gagner de l'argent. Il a dit que les grosses boites qui profitent ne font rien pour l'aider, que ce soit financièrement ou autre (prêt de matériel, docs, soutien financier pour que des developpeurs puissent assister à des séminaires, etc..)

            Quand tu vois les factures d'électricité de Mr De Raadt, y'a pas de risque qu'il fasse du bénéfice.
    • [^] # Re: présentation

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Moi j'ai trouve ca assez lisible tout de meme grace a l'italique

      http://l-lang.org/ - Conception du langage L

    • [^] # Re: présentation

      Posté par . Évalué à 10.

      Pour ma part, je préfère voir un journal comme celui ci même si quelques sauts de lignes n'auraient pas fait de mal plutôt qu'un journal avec 1 phrase ("bonjour") 2 liens et une autre phrase ("bonne lecture")
    • [^] # Re: présentation

      Posté par . Évalué à 5.

      Quand tu le lis dans akregator t'as des sauts de ligne automatiques. Je sais pas si c'est un bug mais je vais plutôt le considérer comme feature.

      http://enderu666.free.fr/akregator.png
    • [^] # Re: présentation

      Posté par (page perso) . Évalué à -5.

      Le mélange me gène moins que la non traduction. Je suis désolé, mais je trouve toujours plus agréable d'avoir la traduction (même approximative) des citations.
      Sinon ce journal est très interressant.
      • [^] # Re: présentation

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        et que fait-tu de l'originalité de l'auteur ?
        si l'auteur se traduit lui-même, c'est ok, mais sinon le traducteur incorpore des biais...
        exemple : comment traduirais-tu "that is just flat out insulting. "
        • [^] # Re: présentation

          Posté par . Évalué à 0.

          C'est tout bonnement insultant ?
        • [^] # Re: présentation

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je le traduirai pas car je le comprend pas. Désolé.

          Dans ces conditions pourquoi traduire, les films, les docs etc... Ma précédente remarque c'est fait moinser grave. J'en déduit qu'il y a ici que des anglones.
          Vous avez de la chance.
          D'ailleurs pourquoi écrire un site web adapté aux mal voyants ? Je suis conscient que l'original à toujours plus de saveur. Mais lorsqu'on s'adresse à un public il faut essayer de s'adapter, ou alors ajouter dans la grille d'inscription de linuxfr une case 'Je comprend super bien l'anglais'. Le cas échéant exit..... Débile.

          Au fait t'a déjà essayé de lire Lao Tse en vo ? Je parle pas non plus le chinois, j'suis pas dans la m....e.
          Je crois que je suis un inadapté de la vie sociale. Heureusement qu'il existe des traducteurs pour les sots comme moi.

          Vivement les news en allemand....

          Je crois que je vais m'exiler au Quebec.
          • [^] # Re: présentation

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Traduire c'est un métier trés ardu.
            Je prefere encore voir le texte en anglais que de tombé sur une traduction qui introduira des contre-sens.

            La personne qui a posté a fait l'effort de commentais ce qu'il cité ce qui te permet de comprendre de quoi on parle.

            Alors de pourquoi te plaindre ?
            Sur une dépeche d'accord, pas sur un journal.

            D'ailleur, je remarque que tu ne participe pas beaucoup au niveau journaux contraiment à patrick_g qui dois prendre pas mal de temps pour toutes ces contributions.

            Je n''ai finalement qu'une chose à te dire: DIY !
            • [^] # Re: présentation

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Décidement je doits être débile. je sais pas ce que veux dire DIY, mais passons là n'est pas le sujet.

              Certes je participe pas beaucoup aux journaux. Pourquoi ? la majorité des sources d'informations sont en anglais, comme je l'ai dits plus haut je suis très mauvais en anglais. Les quelques fois ou j'ai proposé des dépèches, elles n'ont pas été retenues. ça ne me gène pas mais forcement on me vois pas beaucoup.
              Je n'ai jamais dits que ce qu'avait fait patrick_g était pas bien. J'ai souligné le fait que lorsque c'est traduis c'est :"je trouve toujours plus agréable d'avoir la traduction (même approximative) des citations."

              Je ne vois pas ou est le mal, désolé. J'ai même conclus par "Sinon ce journal est très interressant."

              C'est donc que :
              1 - j'ai apprécié de trouver ce journal
              2 - j'ai compris ce qu'il y avait dedans
              3 - Dire que l'on a trouver un journal interressant, c'est une façon de remercier publiquement son auteur pour ce qu'il a fait.

              Après si t'arrives pas à comprendre que l'on puisse faire un commentaire autre que "yahoo t'es trop génail toi" c'est pas mon pb. Et ne t'inquiète pas, le jour ou je trouve une information pertinente je la posterai. J'ai pas peur de la critique, bien au contraire, car c'est elle qui me fait avancer. Heureusement qu'il y a des gens qui acceptent de faire des commentaires autre que des louanges, sinon on en serai encore à l'installation par disquette.

              Bon je m'arreterai sur ça. Tu peux répondre ou pas, je m'en tappe, tous ce bruit sert strictement à rien, surtout vu le ton que tu emplois.
              • [^] # Re: présentation

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                J'ai oublié un truc. Si l'auteur s'est senti offensé par mes propos, il peux me le dire, j'ai jamais tué personne, et dans ce cas j'aurai présenté mes excuses publiquement. Alors que là on a un justicié masqué qui fait du bruit, et le super vilain qui en fait autant pour répondre. Pathétique.
              • [^] # Re: présentation

                Posté par . Évalué à 1.

                Do It Yourself

                Sinon, la plupart des acronymes anglophones usuels se trouve en 3-4 clicks avec google, les anglais/ricains etant tres friand de ce genre de choses c'est assez utile.
  • # Muai muai

    Posté par . Évalué à -4.

    La license BSD est tres permisive ,donc le probleme est peu etre ailleur ?
    • [^] # Re: Muai muai

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      La licence ne change rien au reversement.
      Ou alors explique moi ce qui dans la GPL fait que les entreprise doivent reverser.
  • # OpenSSH

    Posté par . Évalué à 5.

    Il parle ensuite des finances du projet (qui ne vont pas trop bien cf la news Linuxfr) et c'est l'occasion de maudire un peu les grosses firmes informatiques et les vendeurs commerciaux des distros Linux qui profitent d'OpenBSD ou d'OpenSSH sans rien donner en échange

    Ben c'est un peu le principe de la licence BSD.
    • [^] # Re: OpenSSH

      Posté par . Évalué à 2.

      Si OpenSSH était sous licence GPL, le problème serait le même. Personne n'interdit d'utiliser/de revendre un logiciel en GPL ou BSD sans donner un sou en retour.
      Un des principes du libre est de permettre ces pratiques, mais en aucun cas de les généraliser.
      • [^] # Re: OpenSSH

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Non.
        Si OpenSSH était sous GPL alors Sun n'aurait pas pu créer une implémentation closed-source et propriétaire (SunSSH).
        Ils auraient été obligé de fournir leur source...donc ils se seraient interrogés sur pourquoi créer SunSSH ? Il est bien plus probable qu'ils auraient alors contribué à cette hypothétique version GPL d'OpenSSH.

        C'est exactement ce qui est arrivé avec NeXT et Objective-C.
        Ils voulaient implémenter un support (propriétaire) d'Objective-C dans GCC...mais comme la GPL impose de libérer le code ils ont plutot décidé de contribuer directement à GCC. Tout le monde peut donc profiter de ce code.

        La morale de l'histoire ? La GPL force les méchants à agir convenablement.
        • [^] # Re: OpenSSH

          Posté par . Évalué à 7.

          Ah mais peut-être :-) Mais là tout le monde part en troll GPL/BSD, mais ce n'est pas du tout le propos de theo de raadt.
          Il ne se plaint pas que son code s'est fait proprioifié, il se plaint que Sun a refusé de financer la venue de certains developpeurs de OpenSSH a leur conférences sur l'interoperabilité des protocoles (SSH y compris) alors que Sun utilise du code dérivé de OpenSSH. Ca s'inscrit dans son 'coup de gueule' sur le financement de Openbsd.

          Et dans cette histoire particulière, la licence du logiciel d'origine n'importe pas.
          • [^] # Re: OpenSSH

            Posté par . Évalué à 1.

            Ah mais peut-être :-) Mais là tout le monde part en troll GPL/BSD, mais ce n'est pas du tout le propos de theo de raadt.


            surtout qu'avec opensolaris, le code de sunssh est passé sous gpl. Donc le problème n'est pas la.
            • [^] # Re: OpenSSH

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Bah shais pas si le problème n'est pas là. Je trouve quand même les propos précédents sur la licence pertinents. Même si après le passage "proprio", Sun sont revenus à du Libre (GPL), le fait est qu'ils se sont placés d'office en tant que concurrents avec leur SunSSH, et ce même s'ils ont tout pris à la base sur OpenSSH. Le truc qu'il faut se demander, c'est peut-être si les licences comme la GPL, en plus d'inciter à contribuer, ça n'incite pas aussi à la bonne entente (même si elle est feinte, au moins ça fait qu'on essaie moins de heurter la sensibilité de l'autre), à la collaboration au sein d'un même projet. C'est plus du tout la même atmosphère, je pense, avec le fait d'avoir le droit de prendre, puis d'oublier ces origines. Avec du GPL, on leur laisse pas le choix, ils n'ont pas le droit. Donc ils se forcent à être "sympa" (et à payer des trajets avec des gars qui sont finalement leurs collaborateurs par licence donc, pour l'exemple du cas cité ds l'article), s'ils ne le sont pas de base évidemment. Car le fait est qu'il ne faut évidemment pas oublier que ce sont en effet de grosses boîtes qui font souvent beaucoup de propriétaire, qui sont en général capitalisée (donc bourse, actionnaires qui veulent du fric, et s'intéressent pas souvent à la philosophie ou la gentillesse, etc.), etc.

              Le fait est qu'on peut aussi s'interroger pquoi ces mêmes boîtes qu'ils citent contribuent et financent en même temps très largement d'autres énormes projets Libres. Je pense en particulier à IBM qui emploient à plein temps 600 développeurs qui bossent sur le noyau Linux et investissent des millions (et pourtant IBM, ce sont vraiment vraiment pas des gentils, mais en même temps, ils aident bcp de projets Libres), et on peut retrouver des boîtes comme IBM, HP, Sun dans les pages de partenaires/donateurs/clients de projets communautaires (genre Apache: http://apache.org/foundation/thanks.html etc.)ou boîtes Open-Source (Trolltech: http://www.trolltech.com/company/customers.html ; mysql: http://solutions.mysql.com/strategic/ etc. ) multiples. On peut éventuellement se demander donc pquoi ces mêmes boîtes qui semblent tout à fait prêtes à largement contribuer à certains projets Open-Source n'aident pas du tout un énorme projet comme OpenBSD, et OpenSSH, dont pourtant ils se servent énormément?

              Je veux surtout pas lancer de grandes discussions GPL/BSD. Le fait est que je connais pas bien trop les produits BSD, car je préfère perso la licence GPL pour mes propres projets. Je trouve la licence BSD trop permissive pour ma part. Par contre, c'est vrai que souvent j'admire vraiment ces contributeurs de projets BSD; là faut vraiment faire de tels projets avec beaucoup d'idéologie, et de foi dans ce monde. C'est impressionnant de mon point de vue. Mais je me dis que c'est peut-être cela qui fait que ça peut se retourner contre eux, et c'est vraiment le plus dommage, car l'une des pires choses qui puisse arriver à un libriste convaincu quelconque (de tous bords, BSD ou GPL), c'est qu'il en vienne à être déçu, à regretter ses contributions, voire carrêment à passer propriétaire. Finalement je pense que j'essaie le plus possible de me protéger de cela avec des licences qui s'impliquent davantage dans la politique (BSD est je pense assez idéologique, mais qui ne s'implique pas à l'extérieur), et le devenir de son projet comme la GPL.
              Voilà, ce n'était qu'une pensée de ma part, car c'est vraiment bête ce genre de coup de gueule de la part de grands contributeurs, quand ça marche plutôt bien pour d'autres.

              Sinon, j'avais un jour entendu quelqu'un dire -- mais je sais pas du tout si c'est vrai, pour ça que je demande confirmation -- que les projets BSD étaient souvent plus fermés (dans le modèle de dév) que les projets du côté de Linux. Je sais plus qui m'a dit ça, ou bien si je l'ai lu plutôt, mais en gros, l'argumentation, c'était que si BSD n'a pas percé aussi bien que Linux (malgré leur antériorité), c'est qu'il était assez difficile de contribuer. En gros fallait passer par beaucoup trop de filtres humains, de blocage de personnes bien considérés ds la communauté, fallait prouver sa bonne foi, qu'on faisait du bon boulot, etc. avant de pouvoir un peu faire baisser les barrières, et pouvoir contribuer plus aisément. Je me demandais si c'était vrai... Parce que ça peut expliquer des choses aussi. Certaines entreprises par exemple sont plus prompts à contribuer qu'à donner direct de l'argent, mais si c'est compliqué de contribuer... Enfin voilà, ça c'est une question. Si y a des BSDistes, ou des gens qui connaissent bien...

              Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

              • [^] # Re: OpenSSH

                Posté par . Évalué à 2.

                SunSSH n'est pas vraiment un concurrent dans le sens où il n'a pas été développé pour être vendu séparément de Solaris sous licence.
              • [^] # Re: OpenSSH

                Posté par . Évalué à 1.

                au moins ça fait qu'on essaie moins de heurter la sensibilité de l'autre

                C'est donc pour ca que que Theo n'utilise pas la GPL... Tout s'explique !
          • [^] # Re: OpenSSH

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            >> Mais là tout le monde part en troll GPL/BSD, mais ce n'est pas du tout le propos de theo de raadt. [..] il se plaint que Sun a refusé de financer la venue de certains developpeurs de OpenSSH a leur conférences sur l'interoperabilité des protocoles

            Mais cette conférence sur l'interopérabilité n'aurait pas existé sans le fork propriétaire d'OpenSSH !!! C'est bien parcequ'il faut bosser sur les diverses implémentations que Sun organise ces conférences.
            Si on avait gplSSH le problème de financement du voyage d'un dev ne se poserait pas puisqu'il n'y aurait que gplSSH et pas OpenSSH + le fork SunSSH + autres forks proprios....

            La GPL force à la coopération. La coopération autour de GCC implique que toutes les grosses boites du secteur bossent sur GCC (IBM+Apple+Intel+RedHat+SuSE+AMD+Sun...etc etc) et cela décourage les tentations égoïstes de fork propriétaires à la OpenSSH.

            Certes cela ne résoud pas le problème des financements (tant qu'une entreprise peut faire du free-riding sans payer elle le fera) mais au moins cela augmente le pool de code libre au bénéfice de tous au lieu de le fragmenter au bénéfices exclusif des entreprises.
            • [^] # Re: OpenSSH

              Posté par . Évalué à 3.

              cette conférence non, mais openssh n'a jamais été le seul client/server ssh donc le problème est ailleurs.
            • [^] # Re: OpenSSH

              Posté par . Évalué à -2.

              La GPL force à la coopération. La coopération autour de GCC implique que toutes les grosses boites du secteur bossent sur GCC (IBM+Apple+Intel+RedHat+SuSE+AMD+Sun...etc etc) et cela décourage les tentations égoïstes de fork propriétaires à la OpenSSH.


              Trop de liberté tue la liberté*, c'est ce dont est victime la licence BSD, ils ont voulu la jouer jusqu'au boutiste et se plaignent maintenant que des boîtes "fork" en s'graissant d'un R&D qu'ils n'ont pas investi.
              Ce genre de cas est le parfait example de la justesse de la GPL face à son homologue, c'est notre garantie et je ne pense pas qu'avec un model comme la BSD on en serait arrivé là en terme de ressource logicièle et surtout de "poids".

              Je suis un chouilla hors sujet, pardon
              ++

              *nb: j'voulais juste placer ma ptite phrase qui s'vérifie quelques soit le domaine :)
              • [^] # Re: OpenSSH

                Posté par . Évalué à 5.

                hmmm si tu regardes bien, tu t'apercevra que nombre de logiciels "dis libres" à fort succès ne sont pas sous licence GPL, certains ont des licences plus permissives, d'autres plus restrictives, donc la GPL est nôtre garantie, tu peux te la fourrer la ou je pense.

                D'ailleurs, le projet OpenSSH a pour but de rendre l'internet plus sûr. Il lui faut donc justement une licence très libre pour permettre son incorporation dans des produits proprio. Selon ses auteurs, c'est pas en gardant son bébé qu'on avance et si aucune alternative libre et du même niveau de qualité n'avait été distribué, peut-être que la plupart des gens en seraient encore au telnet (vue le prix des SSH proprios). Et ça, au grand malheur de tous.
              • [^] # Re: OpenSSH

                Posté par . Évalué à 5.

                Bon puisque ca trolle, trollons :-)
                D'un coté on a Openbsd, sous licence BSD réputée 'permissive' et qui permet d'être réutilisée dans des logiciels proprio.
                De l'autre on a Linux, protégé par la licence GPL, qui empeche la réutilisation dans du code non libre, dont le mouvement instigateur se veut le défenseur intransigeant des logiciels libres.

                Maintenant du coté de l'attitude des developpeurs :
                - Linux autorise les drivers binaires et est laxiste quant à l'implémentation de certains qui sont semble-t'il non-réutilisable dans d'autres projets par le fait qu'ils sont complètement obscurs (le drivers ethernet nvidia mentionné ici).

                - Openbsd, fait pression sur les fabricants de materiel pour avoir des drivers libres, refuse les drivers binaires, se force à opérer à un reverse engeneering complexe et long dans certains cas (toujours ce fameux nvidia) et ceci contre la volonté du constructeur.

                Je pense que par leur attitude, openbsd a un comportement beaucoup plus profitable au libre en général. Et ça n'est absolument pas lié à la licence de leur projet.


                PS: bon j'avoue, la GPL ça roxor :-)
                • [^] # Re: OpenSSH

                  Posté par . Évalué à -1.

                  Je suis entièrement d'accord avec vous deux, oui les logiciels fares* ne sont pas tous en GPL mais elles sont du moins, loin d'être aussi permissives qu'une BSD, dés lors...
                  Aussi les concessions étaient obligatoires, et justement on voit où en sont les OS tel que OpenBSD/FreeBSD aux yeux du grand publique, il n'y a pas que le monde des serveurs.
                  Sinon, c'est malheureux à dire mais Nvidia - vu que c'est lui que tu cites - est devenu aussi "dangereux" que microsoft, enfin "devenu", il l'a tjrs été cela dit.
                  Toutefois avec les cartes OpenGraphics, les concessions seront vraiment terminées. (enfin j'utilise quand même du libre chez moi)

                  En fait, le bon compromis serait un comportement à l'aune des BSDiens au service de la GPL. lol

                  ps: la GPL interdit les binaires, c'est "Linux" qui le tolère
            • [^] # Re: OpenSSH

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Si on avait gplSSH le problème de financement du voyage d'un dev ne se poserait pas puisqu'il n'y aurait que gplSSH et pas OpenSSH + le fork SunSSH + autres forks proprios....

              Un peu comme KHTML version KDE et version Apple qui sont complètement compatibles notamment pour les corrections de bugs et ajouts de fonctionnalités. Ah ben non, c'est pas le cas.
              Que Sun fasse du proprio ou pas, ça ne les empêche pas de modifier à leur sauce.
        • [^] # Re: OpenSSH

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          > ls voulaient implémenter un support (propriétaire) d'Objective-C dans
          > GCC...mais comme la GPL impose de libérer le code ils ont plutot
          > décidé de

          créer java ...

          Ben oui, java n'est pas sortis tout seul du chapeau de Sun. Il partageait NexT, ils ont eu java tout seul ;-) Java est clairement le bébé d'ObjectiveC.
    • [^] # Re: OpenSSH

      Posté par . Évalué à 5.

      C est vrai mais un peu de "reconnaissance" ça peut redonner en outre une image positive pour le donateur...
  • # de plus...

    Posté par . Évalué à -1.

    néanmoins j'ajoute en outre et non pas des moindres, que ces sociétés n'ont pas vraiment d'interet à ce que openbsd/openssh disparaisse. Alors qu'est ce que quelques milliers de dollars pour ces entreprises à CA se comptant en millions/milliards ?

    En plus je parie qu'ils pourraient le déduire des impôts.
  • # Documentation du materiel

    Posté par . Évalué à 2.

    Once in a while we hear from vendors out of the blue, and they offer us hardware and software without us having to ask. It is happening more -- mostly from Asian hardware manufacturers eager to have their hardware supported by all systems. On the other hand, American companies in particular are becoming increasingly insular, and sometimes we think twice before wasting our time trying to contact them. As a result, our support for a few high-end or very new American products is lagging, because there just isn't documentation available. That is a problem, but it should not be overstated, because 99% of the world is buying these Asian products. For instance, Asian 802.11 vendors accounted for perhaps 1% of the market five years ago, but within a year or two the market is likely to be split between Intel (because of how they tie their wireless chipset into their laptop Centrino brand) and the Asian vendors, such as RAlink and Zydas.


    Je trouve ça plutot encourageant : d'une part, il existe des constructeurs qui ont une politique d'ouverture et d'autre part cela leur profite vu qu'il voient leurs parts de marché s'envoler.

    Donc le libre, ou au moins les spécifications ouvertes (dans le monde du hardware on n'en est pas encore au niveau du logiciel libre) est payant et des gens s'en rendent compte.

    Le fait que ce soit des asiatiques qui pratiquent cette ouverture et que les américains y soient très réfractaires est à mon avis un très mauvais signe pour cette industrie américaine. Ils ont encore un avantage historique mais il se réduit d'année en année.

    Quant à l'Europe... j'imagine que si Théo ne les mentionne pas c'est qu'ils sont virtuellement absents de cette industrie :-(

    J'espère me tromper.
    • [^] # Re: Documentation du materiel

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      A part MGE (Merlin Gerin Emachintruc, boite française) qui fait notamment des onduleurs et est à l'origne du soft GPL de gestion d'onduleurs (pensez-y si vous avez des onduleurs à acheter), je vois pas trop qui construit du matos en Europe (et a plus que 0,01% de son marché)...

      Sinon au delà des trolls sur les licences je trouve vraiment dégueulasse cette attitude des entreprises...
      OK Théo a son caractère (d'un autre côté il a pas fait que de la merde dans sa vie, il a un peu le droit d'avoir sa fierté :D) mais bon si on gagne sa vie grâce à quelque chose on peut ptetre essayer de lui redistribuer une petite partie de ses bénefs ? Surtout que les projets OpenTRUC doivent pas être très gourmands et chercher à accumuler les milliards...
  • # Précision

    Posté par . Évalué à 1.

    Il indique d'ailleurs que c'est un problème assez spécifiquement américain et que les vendeurs asiatiques comprennent l'intérêt de fournir de la doc pour avoir un driver fonctionnel sur plus de systèmes.

    s/vendeurs/fournisseurs
    Le texte original parle de "vendors" qui est un faux ami.
    D'ailleurs si les vendeurs fournissaient les specs techniques, ca se saurait :-D

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.