Journal Avoir un serveur sans trop se casser la tête avec l'administration ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
10
17
sept.
2012

Je viens d'avoir encore une très mauvaise expérience avec mon serveur, hébergé sur OVH.

Ce week-end, j'ai reçu un mail automatique me disant qu'un des disques de mon raid présentait des signes de faiblesse.

J'ai donc fait suivre à OVH. Ceux-ci ont coupé le serveur pendant près de 2h (!) pour faire un diagnostic. De leur diagnostic, il apparait que les disques sont sains (moi aussi je connais smartctl).

Problème, après ces 2h d'attente pour rien, le serveur ne répond plus. Après de multiples redémarrages et d'appels au numéro surtaxé, je suis enfin tombé sur "la" perle qui a tout passé en revue.

Et le serveur a redémarré sur le vieux disque.

1) Conseil du support: sortir le disque défectueux du disque et tourner sur un seul disque en attendant qu'il soit changé. Problème: mdadm --manage --remove me dit que le disque est "busy". Que faire ?

2) Comment éviter cela à l'avenir ? Comment faites-vous pour héberger un environnement web complexe et nécessitant pas mal de ressources sans vous prendre la tête et a prix abordable ?

Merci pour tous vos retours

  • # Réponse pour 1)

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    https://nigibox.wordpress.com/2009/03/08/mdadm-cheat-sheet/

    1. Remove a disk from an array

    We can’t remove a disk directly from the array, unless it is failed, so we first have to fail it (if the drive it is failed this is normally already in failed state and this step is not needed):
    mdadm --fail /dev/md0 /dev/sda1
    and now we can remove it:
    mdadm --remove /dev/md0 /dev/sda1

  • # Virtualisation

    Posté par . Évalué à 8.

    Le matériel c'est nul, ça tombe en panne, ça chauffe, ya des faux contact, …

    Prend une machine virtuelle au lieu d'un serveur physique. En t'abstrayant du matériel, tu laisse le soin à l'hébergeur de gérer ça (et lui il aura un SAN et tout ce qu'il faut pour garantir que ça tourne).

    Par contre, si tu veux toi même virtualiser sur ton serveur physique, ben y a pas d'autre solution que de se prendre la tête à gérer le matériel.

    • [^] # Re: Virtualisation

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Chez OVH, les tarifs des serveurs virtuels sont quand même vachement chero. Pour le même tarif, je passe de quadcore/8Go ram/1To à deux proc/2Go ram/100Go. Ça fait quand même une sacrée différence non ?

      • [^] # Re: Virtualisation

        Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 17/09/12 à 20:08.

        Regarde peut être du coté des vKS chez kimsufi (low cost ovh):

        http://www.kimsufi.com/fr/vks/

        Tu as moins de garantie que chez OVH (monitoring toussa), mais c'est nettement moins cher ;-).

        • [^] # Re: Virtualisation

          Posté par . Évalué à 7.

          Donc en gros, il a des problèmes avec le support OVH qui rechigne à lui changer un disque, et tu lui proposes de s'orienter vers leur branche low cost ? :D

          • [^] # Re: Virtualisation

            Posté par . Évalué à 4.

            Je pense que ses problèmes sont surtout dus au fait que sa machine n'est pas virtuelle. Sur une gamme vps meme low-cost, ces problèmes sont détectés en interne, tu n'as plus a t'en soucier.

          • [^] # Re: Virtualisation

            Posté par . Évalué à 3.

            Ben oui, c'est logique: le support ne sera pas meilleur, mais là au moins il saura pourquoi…

      • [^] # Re: Virtualisation

        Posté par . Évalué à 6.

        Chez OVH, les tarifs des serveurs virtuels sont quand même vachement chero. Pour le même tarif, je passe de quadcore/8Go ram/1To à deux proc/2Go ram/100Go. Ça fait quand même une sacrée différence non ?

        C'est ça la vraie question.

        Tu veux une machine à 48 proc et 48 Go de ram pour 50€/mois ? Tu auras forcément du low cost, avec les avantages (coûts) et les inconvénients (support) que ça implique.

        Tu veux une machine fiable et un meilleur support ? Ce sera forcément plus cher ou une machine moins performante.

        Après est ce que tu avais vraiment besoin de D'un quadriproc 8Go de ram .. :)

  • # raid soft vs hard

    Posté par . Évalué à 4.

    Pour ces problèmes de support hébergeur et de disques assemblés en raid, c'est plus simple lorsque le raid est géré par une carte plutôt que par logiciel.

    le disque est déclaré défaillant? avec le raid soft, tu as les ennuis que tu viens de connaître pour que le support trouve un problème, puis lorsque le disque est remplacé il faut que tu t'occupes de recréer les partitions (généralement swap, root, home) puis de les réassembler avec mdadm, ce qui implique d'y passer un peu de temps à chercher la bonne manipulation lorsqu'on n'a pas l'habitude. Dans l'intervalle de temps tu ne fonctionnes que sur un disque.

    Avec le raid "hard", généralement le support peut voir directement sur la carte que le disque est rejeté (et pour peu que la carte ait une interface réseau il n'y a même pas prise en main du serveur, donc pas de coupure), le disque peut même être retiré sans extinction du serveur, et dès que le nouveau disque est en place la carte reconstruit le raid.

    Après chez ovh il faut payer plus cher pour ça (option "utilisation pro" + option "raid hard"), et chez online dès 40€ HT les serveurs sont équipés.

    • [^] # Re: raid soft vs hard

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Ça c'est bien quand ça marche ;-)
      D'expérience, quand un RAID matériel veut pas se reconstruire, t'as plus qu'à tout recommencer, alors qu'en logiciel, j'ai jamais vu un RAID qui refuse d'ajouter un disque !

      Donc oui, le raid matériel est plutôt plus simple à utiliser que le raid logiciel, mais pas plus fiable.

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

  • # Perso

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    J'ai opté pour 2 machines : 1 chez OVH, 1 chez Dedibox.
    De toutes façons, si tu veux de la dispo, il te faut 2 machines chez 2 hébergeurs différents (de préférence, à la limite le même hébergeur si tu veux ton IP failover), tu ne sais jamais ce qu'il se passe sur un site, ou sur une machine (ok les disques c'est ce qui pète le plus souvent, mais tu n'es pas à l'abri de la carte-mètre, de la RAM…)

    Qu'on ne me réponde pas que c'est cher : si tu as besoin de dispo, c'est que tu as les moyens de payer 2 machines, à 100€/mois HT (à peine quelques heures d'administrateur système) chez OVH ou Dedibox tu as déjà de bons petits monstres de guerre qui vont tenir de bonnes grosses charges. Sinon ben 2 heures d'indispo, c'est pas bien grave, ça arrive, c'est le jeu du "vraiment pas cher et pas prise de tête à administrer".

    • [^] # Re: Perso

      Posté par . Évalué à 4.

      J'ai fait ma même chose pour les mêmes raisons.

    • [^] # Re: Perso

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Sinon ben 2 heures d'indispo, c'est pas bien grave, ça arrive, c'est le jeu du "vraiment pas cher et pas prise de tête à administrer".

      Autant avoir le serveur chez soi en auto-hébergement d'ailleurs, pour ceux qui sont prêts à avoir de la disponibilité en local équivalente (l'objet de ce journal) et moins chère (à démontrer), au moins cela permet de changer le disque en direct.

      • [^] # Re: Perso

        Posté par . Évalué à 5.

        Hum, à condition que tu ai de la fibre autrement l'ADSL en débit montant, c'est vraiment pas terrible comme débit.
        Et puis si tu es dans un appart, il faut investir dans un serveur sans ventilo sinon c'est bien pénible.

    • [^] # Re: Perso

      Posté par . Évalué à 3.

      Si le besoin et la proposition c'est de la dispo, y a moyen de faire pas trop cher en réalisant une machine de spare synchrone à h+x ou j+x chez un hébergeur fiable ou qui permet d'avoir une machine riquiqui et de la gonfler à la demande. En bonus, on peut ajouter la possibilité de ne payer qu'au prorata des ressources qu'on aura activé en supplément le temps de réparer le premier serveur.

      Je trouve que Gandi de ce point de vue à un produit bien sympa (la part initiale d'un core, 512 de ram et 12Go de disque permet de se faire un bon serveur de secours) pour 12€ HT. Après il y a une grosse limite, si le besoin est du stockage, la facture grimpe à mon avis trop vite pour ce cas d'usage. Mais pour le web c'est quand même bien et puis les ressources supplémentaires payées en fonction des jours où ça a été activé ça peut être une idée.

      En tout cas avoir un serveur actif "low cost" et un serveur passif "meilleure qualité" ça permet d'éviter des solutions trop onéreuses, ça nécessite par contre un minimum de maintenance. Mais même pour ça, s'il s'agit de code applicatif par exemple (pour des sites, etc.) avec des solutions de gestion de version ça se fait tout seul (je fais comme ça entre mes postes perso et ce qui est hébergé).

      Après c'est juste une idée pour rapport à ce point soulevé, il doit être possible de faire autrement, plus simple, plus sûr, etc.

      • [^] # Re: Perso

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        512 de ram et 12Go de disque permet de se faire un bon serveur de secours) pour 12€ HT.

        Pour 15€ HT, 2 Go de RAM et 160 Go de disque en non virtuel. Alors certes le serveur virtuel est plus "secure" (les pannes hard sont gérée par le presta plus sérieusement, il y a de la redondance), mais mais je préfère 2x 15€ sur du OVH + Dedibox que 12 Go de disque (et une sacré limite de bande passante)… Je trouve ça vachement cher toute cette virtualisation, je dirai que c'est à utiliser si les besoins sont très très variables ou ou si le besoin est très très petit (serveur virtuel à partir de 4€ HT chez Gandi, top pour avoir son serveur) ou si on veut que la redondance soit gérée par un presta unique (si tu prends le serveur virtuel, moins besoin de redondance physique, déjà assuré par le presta de serveur virtuel. Ou alors ton besoin de dispo est très très élevé pour mettre "autant" pour si peu) à qui on délègue (la délégation, çà se paye) le travail sur la partie matérielle (mais on dépend de lui du coup, il y a du pour et du contre).

        Vu les prix du "cloud", j'ai quand même l'impression que c'est une sacrée poule aux oeufs d'or pour les hébergeurs (qui s'occupent de la partie matérielle, ce n'est pas managé au niveau OS ou appli)… Sans doute utile pour les très petits besoins, mais il faut faire attention à la facture en cas d'utilisation qui pousse.

        • [^] # Re: Perso

          Posté par . Évalué à 2.

          D'autant qu'un serveur virtuel chez un prestataire ne garanti pas un meilleur SLA (testé et vécu)…

        • [^] # Re: Perso

          Posté par . Évalué à 1.

          je préfère 2x 15€ sur du OVH + Dedibox que 12 Go de disque (et une sacré limite de bande passante)…

          C'est sûr que si tu compares une solution à 12€ et une autre à 30€, celle à 30€ a de fortes chances d'être plus attirante. Il y a quoi chez Gandi pour 30€ ?

          Par ailleurs la redondance ça peut être légèrement chiant à mettre en place, si tu as autre chose que du HTML statique à servir.

    • [^] # Re: Perso

      Posté par . Évalué à 1.

      Moi, je louerai un second serveur, je transférerai les données dessus et je rendrai le premier serveur.

      Ca fait du boulot de monter le second serveur, mais ca me semble plus tranquille que de risquer la panne. Pour le prix, ce n'est qu'un mois de doublé facturation (à condition que tu payes au mois).

  • # Comment faites-vous pour héberger un environnement web complexe et nécessitant pas mal de ressource

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Mes clients passent par moi pour toutes ces problematiques car ils preferent se concentrer sur le dev plutot que sur l'admin des serveurs…

  • # Les besoins ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Bonjour à tous, question idiote, mais tu as vraiment besoin d'un quadri coeur ? Tu fais quoi sur la machine ? C'est une machine perso où pro ? La solution VM a pas mal d'avantage, mais si tu ne veux pas avoir de perte de service du tout, l'unique solution c'est le cluster avec un site de secours, ca va faire très chère et c'est pas nécessairement adapté. Si on pouvait en savoir un peu plus sur l'usage de la machine cela pourrait aider je pense

    • [^] # Re: Les besoins ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      je pense qu'il fait ceci : (en fait il suffit de lire les commentaires juste au dessus…)

      • mail
      • xmpp
      • php/mysql
      • django
      • ldap
      • git
      • [^] # Re: Les besoins ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Pour au moins l'ensemble des Balkans avec une machine comme ça.

        Depending on the time of day, the French go either way.

        • [^] # Re: Les besoins ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          oui je suis d'accord, il y a une difference entre recevoir quelques mails heberger trois forum et le faire a l'echelle de plusieurs pays ;). Ca pourrait aider d'avoir un peu plus de details ;)

          • [^] # Re: Les besoins ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Il y a plusieurs dizaines de sites (dont certains d'assez haut débit), il y a plusieurs dizaines de comptes mails "très actifs" et plusieurs centaines d'utilisateurs XMPP actifs.

            Le processeur est rarement utilisé à fond mais la RAM, par contre, monte très vite en cas de pic d'activité (XMPP+mail+site, ça bouffe).

            Il y a 2 ans, j'avais un bi-proc et 2Go de RAM et ça ne suffisait tout simplement pas.

            • [^] # Re: Les besoins ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              C'est le serveur XMPP ecrit en Erlang qui consomme de trop.

              Faut juste le reecrire, a ma connaissance il n'y en a pas de rapide et qui consomme bcp moins.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.