Journal Conférence d'Andrew S. Tanenbaum

20
27
oct.
2014

Andrew S. Tanenbaum, créateur de Minix, un OS à micro-noyau qui a été une des sources d'inspiration de Linux, viendra parler de Minix 3 mardi 28 Octobre 2014 à Jussieu à 18h dans l'amphi 24.

La conférence a lieu dans le cadre du colloquium d'informatique de l'UPMC, série de conférences auxquelles ont déjà participé, entre autres sommités de l'informatique, Donald Knuth, Leslie Lamport, Robert Sedgewick, ou Tony Hoare.

Vous aurez l'occasion de demander à Tanenbaum si Linux est obsolète, comme il l'affirmait en 1992, ou plus sérieusement, de discuter des mérites comparés des micro-noyaux et des noyaux monolithiques.

But in all honesty, I would suggest that people who want a MODERN "free" OS look around for a
microkernel-based, portable OS, like maybe GNU or something like that.

(Hé oui, le développement de GNU/Hurd a commencé en 1990, deux ans avant ce message sur comp.os.minix  !)

  • # vieux troll barbu

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    «Linux est obsolète», ce vieux troll.

    Il sera plus amusant de lui demander son avis sur systemd et son portage éventuel sur Minix.

    • [^] # Re: vieux troll barbu

      Posté par . Évalué à 10.

      «Linux est obsolète», ce vieux troll.

      C'est clair, le mec a dit un truc il y a une éternité (en informatique) et de toute sa carrière il ne restera que ça de lui !

      • [^] # Re: vieux troll barbu

        Posté par . Évalué à 4.

        Si il me reste ses livres dont j'ai dévoré la plupart.

        Par contre, il ne m'a jamais répondu. Je lui avait pourtant envoyé un courrier pour obtenir les sources de Minix comme il ne proposait.

        • [^] # Re: vieux troll barbu

          Posté par . Évalué à 3.

          C'est peut être aussi pour ca que Minix n'a pas eu le même succès que Linux. S'il est difficile de pouvoir se le procurer… ca commence mal.

          • [^] # Re: vieux troll barbu

            Posté par . Évalué à 4.

            Minix est opensource (une licence similaire à BSD) et les sources sont sur le site !

            • [^] # Re: vieux troll barbu

              Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 27/10/14 à 15:25.

              Minix est opensource (une licence similaire à BSD) et les sources sont sur le site !

              Maintenant oui, mais ce n'était pas le cas des précédentes versions (où il fallait payer…). Linus écrivait précisément en 1992 "you doing minix as a hobby - look at who makes money off minix, and who gives linux out for free. Then talk about hobbies. Make minix freely available, and one of my biggest gripes with it will disappear. Linux has very much been a hobby (but a serious one: the best type) for me: I get no money for it, and it's not even part of any of my studies in the university. I've done it all on my own time, and on my own machine."

              • [^] # Re: vieux troll barbu

                Posté par . Évalué à 3.

                Ce n'est pas tout à fait exact : le code source de Minix était fourni avec le livre sur les systèmes d'exploitation de Tanenbaum et seule une exploitation commerciale posait problème, au début.

                Je cite Tanenbaum source :

                While this was not free software in the sense of "free beer" it was free software in the sense of "free speech" since all the source code was available for only slightly more than the manufacturing cost. But even "free speech" is not completely "free"--think about slander, yelling "fire" in a crowded theater, etc. Also Remember (if you are old enough) that by 1987, a university educational license for UNIX cost $300, a commercial license for a university cost $28,000, and a commercial license for a company cost a lot more. For the first time, MINIX brought the cost of "UNIX-like" source code down to something a student could afford. Prentice Hall wasn't really interested in selling software. They were interested in selling books, so there was a fairly liberal policy on copying MINIX, but if a company wanted to sell it to make big bucks, PH wanted a royalty. Hence the PH lawyers equipped MINIX with a lot of boilerplate, but there was never any intention of really enforcing this against universities or students. Using the Internet for distributing that much code was not feasible in 1987, even for people with a high-speed (i.e., 1200 bps) modem.

                Donc payant au début, pas libre, mais on ne peut pas dire qu'il était difficile pour un particulier de récupérer le code source.

                Et assez rapidement, en plus :

                When distribution via the Internet became feasible, I convinced Prentice Hall to drop its (extremely modest) commercial ambitions and they gave me permission to put the source on my website for free downloading, where it still is.

                • [^] # Re: vieux troll barbu

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Dans une certainement mesure la différence de succès entre les 2 systèmes doit venir du mode de distribution et de la licence.

                  En étant placé sous GPL, Linux a pu profiter d'une communauté efficace. En dehors du développement pur du noyau, il a bénéficié aussi de tout un tas de logiciels.

                  Je me rappelle d'avoir eu mon premier Linux dans un magazine accompagné de disquettes. Il n'y avait encore qu'un mode terminal, mais windows commençait tout juste. Même si je n'ai pas accroché tout de suite, d'autres ont du le faire et m'ont permis d'y revenir.

                  • [^] # Re: vieux troll barbu

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Je me rappelle d'avoir eu mon premier Linux dans un magazine accompagné de disquettes. Il n'y avait encore qu'un mode terminal, mais windows commençait tout juste.

                    Le 26 août 1991, [Linus Torvalds] annonce sur le forum Usenet news:comp.os.minix qu'il écrit un système d'exploitation

                    La première branche, dite branche 16 bits, couvre Windows 1 à 3.11 (3.2 en chinois). Elle est apparue en 1985

                    La dissonance cognitive est décidément formidablement puissante sur DLFP.

                    • [^] # Re: vieux troll barbu

                      Posté par . Évalué à 2.

                      J'ai eu mon premier PC en 91 (avant j'avais un Apple IIe), il était livré avec windows 3.0. De mémoire si windows existait déjà depuis quelques temps, il n'était pas encore très utilisé. La première version qui a commencé a se répandre (à être utilisable ?) a du être la 3.11 (voir la 3.10) qui date du début des années 90.

                      En tout cas, je ne l'utilisais pas, je préférais rester sous DOS. Toujours difficile de changer ses habitudes.

                      Au passage si quelqu'un avait en mémoire ce magazine dont le titre du mois avait été approximativement "Ne piratez plus, utilisé Linux", je serai curieux d'en connaitre la date.

                • [^] # Re: vieux troll barbu

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Le code source de Minix était fourni avec le livre !
                  Oui c'était une partie des pages du livre …
                  Moi, j'étais prêt à payer et j'avais écris dans ce sens.
                  Et Internet n'était pas répandus dans nos foyers, ni même dans nos entreprises, à l'époque. Et le site Minix n'était pas encore né.

    • [^] # Re: vieux troll barbu

      Posté par . Évalué à 4.

      Il sera plus amusant de lui demander son avis sur systemd et son portage éventuel sur Minix.

      Andrew S. Tanenbaum avait déjà pensé à systemd en 1853, il avait d'ailleurs écrit un articleà ce sujet. Malheureusement ça n'a pas aussi bien pris que la gelée de groseilles.

  • # Intérêt

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    À part la recherche et le développement, c'est quoi le réel intérêt de minix en 2014 ? Est-ce réellement utilisable pour un individu où ça reste tout simplement des hobbies ?

    Pour moi plan9, minix, GNU/Hurd font parti du même lot dont personne voudra.

    l'azerty est ce que subversion est aux SCMs

    • [^] # Re: Intérêt

      Posté par . Évalué à 3.

      J'ai l'impression que la cible, c'est principalement le monde de l'embarqué, et plus spécifiquement dans l'embarqué, des gens qui ont besoin de systèmes très sûrs.

      D'après le site :

      Few, if any, other operating systems are as self-healing as MINIX 3.

      Il y a un vrai marché pour les microkernels. QNX est par exemple très utilisé.

      Ensuite, ça sert dans l'enseignement, comme la première version de Minix.

      Le colloquium est une bonne occasion de demander à Tanenbaum ce qu'il compte faire avec Minix 3 !

      Je crois qu'on pourra même poser des questions en ligne…

  • # Live streaming

    Posté par . Évalué à 2.

    Je vois que j'ai oublié de le préciser : pour ceux qui ne sont pas à Paris ce mardi, ou pas en France, ou pas en Europe, la conférence est retransmise en directe et on peut poser des questions depuis son ordinateur.

    • [^] # Re: Live streaming

      Posté par . Évalué à 2.

      A priori Tanenbaum a explicitement refusé que la vidéo soit diffusé en dehors de l'université et du coup ne sera pas filmé, contrairement aux autres orateurs.

      • [^] # Re: Live streaming

        Posté par . Évalué à 3.

        C'est dommage.

        Il a expliqué pourquoi ?

        • [^] # Re: Live streaming

          Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 28/10/14 à 00:15.

          Parce que les rediffusions vidéo monolithiques sont des artefacts du passé. La présence physique dans l'amphi a gagné

          P.S. : troll (amusant (ou pas)) à part, j'espère que cette conférence (qui utilise des locaux publics dans une université publique) est entièrement financée sur des fonds privés. Sinon, s'il y a le moindre denier public, il faudrait simplement foutre dehors les gros cons dans son genre qui refusent la diffusion du savoir. Il a visiblement plus sa place chez la MPAA que dans une université.

          • [^] # Re: Live streaming

            Posté par . Évalué à 1.

            Hé ben…."gros con dans son genre"…

            Il peut refuser, non?
            Légalement n'est-il pas en droit de refuser la diffusion ne serait-ce de son image?

            La conf' est ouverte au public, est-ce interdit d'y aller?

            • [^] # Re: Live streaming

              Posté par . Évalué à 3.

              Pour replacer son commentaire dans son contexte, il s'agit du cas ou l’évènement est financé par de l'argent public

              Hé ben…."gros con dans son genre"…

              Il peut refuser, non?
              Légalement n'est-il pas en droit de refuser la diffusion ne serait-ce de son image?

              La conf' est ouverte au public, est-ce interdit d'y aller?

              Et il s'agit de gros cons dans son genre qui refusent la diffusion du savoir

              Il peut la refuser… Oui… Bien sur, et c'est en général ce qui caractérise les gros cons, des gens qui font ce qui veulent, même si ce n'est pas ce qu'il faudrait faire.

              Diffuser le savoir est l'une des grandes mission du ministère de l'enseignement supérieur. Légalement, on peut imposer que sa prestation soit filmée et diffusée. Et ça devrait être le cas à fortiori s'il y a de l'argent public sur la table (ce qui est nécessairement le cas ne serait-ce que parce que les locaux qui accueillent la conférence sont publics). Tous les contribuable ont payer pour voir ça. On le leur refuserait au nom de quoi ?

              Et personnellement ce qui m'interdit d'y aller c'est une question de topologie.

              Please do not feed the trolls

              • [^] # Re: Live streaming

                Posté par . Évalué à 10.

                Et il s'agit de gros cons dans son genre qui refusent la diffusion du savoir

                C'est un argument très limité, vu ce qu'à fait Tanenbaun dans sa carrière en temps qu'enseignant et chercheur.
                Si les choses sont mises dans son contexte, un simple refus de vidéo, c'est rien.
                Il a bien entendu, fait son travail en encadrant des étudiants:
                http://www.cs.vu.nl/~ast/afscheid/masters.html
                et des thèses
                http://www.cs.vu.nl/~ast/afscheid/PhD_students.html
                et enseigner:
                http://www.cs.vu.nl/~ast/afscheid/students.html
                Il a géré une école de recherche comme ASCI ;
                sans compter ses livres que beaucoup de gens connaissent et qui sont accessibles pédagogiquement.

                Il a créé Minix dans un but pédagogique ! Si sa licence n'était pas ouvert (version 1 et 2), c'était également pour le garder simple et éducatif.
                Il a reçu une ERC senior (ce qui n'est vraiment pas rien tout chercheur te le dira) sur la thématique:
                "Research on Really Reliable and Secure Systems Software" ce qui a permit entre autre de fournir un système open-source Minix.
                Il réalise régulièrement des conf' notamment au FOSDEM et on peut trouver les slides:
                https://archive.fosdem.org/2014/schedule/event/minix_3_on_arm/attachments/slides/361/export/events/attachments/minix_3_on_arm/slides/361/Minix3FOSDEM2014.pdf

                Il peut la refuser… Oui… Bien sur, et c'est en général ce qui caractérise les gros cons, des gens qui font ce qui veulent, même si ce n'est pas ce qu'il faudrait faire.

                Au vu de ce qu'il a fait, ce qu'il fait encore (il est retraité), je trouve que écrire "gros con dans son genre" car il refuse simplement une vidéo, c'est vraiment hors de propos.

                Pour replacer son commentaire dans son contexte, il s'agit du cas ou l’évènement est financé par de l'argent public.
                Diffuser le savoir est l'une des grandes mission du ministère de l'enseignement supérieur. Légalement, on peut imposer que sa prestation soit filmée et diffusée.

                Tanenbaum est en retraite, ce qu'il fait ici est une conférence en temps qu'invité.
                D'autre part, jusqu'à qu'on me montre le contraire, il n'est et n'était pas un agent du service public! (il ne travaillait ni au CNRS, ni dans une quelqueconque université française).
                Son ancien employeur était l'université d'Amsterdam. Tu ne peux pas imposer les choix comme ça pour filmer. Sans contexte, tu ne sais pas et ça ne devrait pas te choquer.
                Par exemple, il peut travailler sur un projet de vidéos pédagogiques avec l'université d'Amsterdam et n'aimerait pas avoir des vidéos qui se balade comme ça.
                Ensuite, si tu prends le premier commentaire, c'est "«Linux est obsolète», ce vieux troll". Des phrases ou vidéo sortie de son contexte, peut facilement trainer pendant 20 ans et avec lesquels tu n'as aucun contrôle. Tanenbaun pourrait ne pas vouloir être filmé dans un souci de contrôle et afin d'éviter qu'on résume certaines de ses phrases pendant vingt ans.

                Et ça devrait être le cas à fortiori s'il y a de l'argent public sur la table (ce qui est nécessairement le cas ne serait-ce que parce que les locaux qui accueillent la conférence sont publics). Tous les contribuable ont payer pour voir ça. On le leur refuserait au nom de quoi ?

                Tanenbaum n'est pas français, et en plus à la retraite. Il est invité !
                Il peut la refuser c'est son droit!
                Les locaux d'une université sont publics, tu crois que tu peux te balader dans les cours comme ça sous prétexte qu'ils sont publics sans inscription? Crois-tu que tu peux filmer tous les cours des enseignants comme ça sous prétexte qu'ils sont des enseignants-chercheurs avec un service d'enseignement? Non.
                Même si on considère que les enseignants-chercheurs sont assujettis à une mission de service public, la diffusion d'une vidéo sur internet ne rentrerait pas dans le cadre d'un cours ou de son service d'enseignement (en intranet au sein d'une université oui). Demander une autorisation dans ce contexte est sain et être refusé légitime.

                Pour se faire une idée sur les droits de diffusion d'une conf' ou d'un enseigement: http://ethiquedroit.hypotheses.org/811
                ```

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.