Journal On nous écoute peut-être...

Posté par . Licence CC by-sa
35
19
oct.
2011

Bonjour,

d'après un article de Jean Marc Manach sur owni :

Selon les registres des marchés publics consultés par OWNI, Amesys, la société française qui a fourni à la Libye de Kadhafi un système de surveillance globale de l’Internet, a également vendu ses matériels d’interception à la France de Sarkozy. Les comptes rendus de ces marchés montrent qu’Amesys a équipé les services français des ministères de la défense et de l’intérieur d’au moins sept systèmes d’interception et d’analyse des communications. Une réussite pour cette PME très spéciale, qui a fait des systèmes de guerre électronique son cœur de métier.

D'après l'article, la société Amesys, spécialiste des systèmes d'écoute a remporté en 2007 un contrat avec la France pour du matériel de démodulation et de traitement de signaux DVB (satellites); L'acquéreur serait La Direction du renseignement militaire (DRM) . Avec la DGSE, la DRM opère le système Frenchelon d’interception massive des télécommunications.

Plus de détails sur l'article d'OWNI: Amesys surveille aussi la France

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.