Journal Les jeux de sociétés, libres

Posté par .
7
12
oct.
2008
Dans le monde du libre, on trouve des tas de trucs. Beaucoup de logiciels, pas mal de musiques, des livres, des BDs, des images, des films, des vidéos, des textes encyclopédiques, on trouve même maintenant du matos libre (opengraphics ...) ....

Mais qu'en est il aujourd'hui des jeux de sociétés libres ? Bien sûr, il y a certainement de nombreux jeux de cartes libres, j'imagine que le solitaire, le poker et autres jeux sont maintenant (ou ont toujours été) dans le domaine publique, et au vu de l'ancienneté de certains jeux de plateau (le monopoly date des années 30) on peut supposer qu'ils sont passés aussi dans le domaine publique. Mais à part ces jeux qui se sont élevés au domaine public, quels sont les jeux de société libre que l'ont peut trouver ?

Mes quelques recherches m'ont fait découvrir l'association Pandocreon, qui est assez clair sur sa page philosophique : http://pandocreon.org/philosophie/?l=fr&sess=55a0da168e1238d(...)
l'association utilise la licence art libre pour ses créations qui sont Menhir [1], un jeu de carte rapide qui a l'air assez sympatique (note : les illustrations ne sont pas libres :( )
et Divinae [2], un autre jeu de carte, plus long à jouer, qui semble tout aussi sympatique.
(n'ayant pas joué à ces deux jeux, je vous laisse découvrir le résumé sur le site de pandocreon)

Il existe aussi le très connu Trivialibre [3], projet visant à créer un set de questions ayant pour thème l'informatique et le libre pour le très célèbre Trivial Pursuit.

Et vous, connaissez vous des jeux de société libres ? Existe t-il une communauté francophone (voire anglophone) autour de ce thème ? existe t-il un annuaire de jeux de société libres ? (si non, faudrait faire un truc sur culture-libre)


[1]: http://pandocreon.com/jeux/menhir/?l=fr&sess=51740c3881942d0(...)
et http://linuxfr.org/2005/07/19/19322.html
[2]: http://pandocreon.com/jeux/divinae/?l=fr&sess=51740c3881942d(...)
[3]: http://trivialibre.humanoidz.org/
  • # .

    Posté par . Évalué à 2.

    Sous debian, tu peux utiliser
    $debtags search game::board
    $debtags search game::card
    [...]
    $debtags search game::*

    pour en avoir certains...
    • [^] # Re: .

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Des fiches de jeux complètement libres sont disponibles sur http://jeuxlibres.net
      (vous n'y trouverez pas ceux dont les artworks ou les musiques ne sont pas libres)
  • # Time's Up!

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Le jeu Time's Up! n'est sans doute pas libre mais avec l'aide de quelques amis, j'ai listé nos propres « personnalités » pour un Time's Up! geek/moulesque : http://ms800.montefiore.ulg.ac.be/~kunysz/people
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Time's_Up!

    pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

    • [^] # Re: Time's Up!

      Posté par . Évalué à 2.

      Avec la moitié des noms que personne ne connaissais (sauf toi ;-) )
      Sinon, je ne sais pas si tu y étais, mais le jour où on y avait joué à Verlaine (enfin, chez ..., si tu vois de qui je parles) avec des noms improvisés, on avait eu droit à quand même 2 Alan Turing, et 3 ploum (enfin, deux ploum et une fois son vrai nom)
      Donc quand vous y jouez de façon improvisée, essayez d'être tout de même un peu original :-)

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

      • [^] # Re: Time's Up!

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        > Avec la moitié des noms que personne ne connaissais (sauf toi ;-) )

        Je suis pas sûr de connaître plus de noms dans cette liste que les autres gens qui m'ont aidé à la confectionner.

        > Donc quand vous y jouez de façon improvisée, essayez d'être tout de
        > même un peu original :-)

        Et donc il faut avoir des noms peu connus ou pas finalement ?

        pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

  • # Labyrinthe !

    Posté par . Évalué à 2.

    Ce serait bien qu'il y ait un jeux libres du genre de Labyrinthe de Ravensberger

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Labyrinthe_(jeu)
  • # Les règles d'un jeu sont "libres"

    Posté par . Évalué à 2.

    Enfin, c'est comme pour un algorithme, un algorithme ne peut pas être protégé ou breveté. Tu peux reprendre les règles de n'importe quel jeu.

    Ce qui peut être libre c'est effectivement les graphismes, le document présentant les règles, ...
    • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Peut-être, mais c'est dégoutant d'implémenter un jeu contre l'avis de son créateur.

      Je le dis avec d'autant plus d'aplomb que j'ai implémenté récemment quasi toute la logique d'un jeu épuisé que j'aime vraiment beaucoup, mais ai jeté la chose parce que son créateur, une pointure du jeu, espérant une éventuelle réédition, me demande de ne présenter son jeu sur un site web que je pourrais fermer sur demande, mais surtout pas en version logiciel de bureau libre.

      Je respecte la loi, mais me sens proche de ce qu'a dit un certain Linus Torvalds : «Let's put it this way: if you need to ask a lawyer whether what you do is "right" or not, you are morally corrupt. Let's not go there. We don't base our morality on law.»

      Le © a complètement oublié les créateurs de jeux, n'en profitons pas pour les piller.
      • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

        Posté par . Évalué à 6.

        Cela n'est que ton opinion que je ne partage pas.

        Les idées ne sont pas à privatiser !

        "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je ne privatise pas mes propres idées. Je sais juste que le métier d'auteur de bons jeux est précaire et pas protégé du tout.
        • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Je voudrais être certain de comprendre que tu préconises le choix B ci-dessous :

          Historique
          1) j'aime un jeu, au demeurant épuisé dans ses trois éditions (1995, 1996...) et accessoirement finaliste au Spiel des Jahres.
          2) je commence à l'implémenter pour voir si c'est faisable
          3) je demande au créateur du jeu, en lui précisant que je ne veux lui causer aucun préjudice, s'il est d'accord pour que j'en fasse un LL. Il me répond qu'il apprécie mon initiative, mais ne souhaite pas que j'aille plus loin qu'une version web, qu'il pourrait me demander d'arrêter au cas où un ré-éditeur exige l'exclusivité.

          Choix
          A) J'arrête tout, parce que nous n'avons pas trouvé d'accord.
          B) Je passe outre, parce que le droit me donne raison, après tout.
          • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

            Posté par . Évalué à 3.

            "Je passe outre, parce que le droit me donne raison, après tout. "

            Si tu fais ça, c'est que tu reconnais un droit moral sur une idée du créateur, comme si l'idée lui appartenait. Si cela se trouve quelqu'un d'autre a aussi eu cette idée mais tu n'es pas au courant.

            Tu imagines si des scientifiques se refusaient le droit d'avancé pour ne pas transgresser le droit moral de la découverte de l'un d'entre eux ? Je suis d'accord que la finalité n'est pas la même entre un jeu et une découverte scientifique mais le fond est le même : privatiser une idée.

            "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

              Posté par . Évalué à 2.

              Il le fait si il veut ...

              On peut considérer qu'un jeu porte la patte de son auteur et que les mécanismes ou la combinaison de mécanisme mis en oeuvre dans le but de plaire aux joueurs est une création originale de l'auteur plus qu'une simple idée ...

              Après tu as aussi la situation des créateurs de jeu, c'est pas facile de gagner de l'argent en créant un jeu, et à fortiori d'en vivre.
              • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Une idée, même originale, c'est toujours une idée. Le terme création porte à confusion, et tant à faire penser que l'auteur d'une idée la fait jaillir du néant, tel l'être divin de la plupart des mythologies monothéistes[1].

                En fait on ne fait jamais que découvrir des idées possibles (mais pas forcément cohérentes). On découvre de l'information parmi l'infinité d'information possible de par la structure de l'univers. Sachant qu'en plus l'information est relative au contexte, on a en fait jamais deux fois la même informations.

                Bref, l'idée reçu qui veut que découvrir c'est différent d'inventer, dans l'absolue, c'est faux. On dit même qu'on à inventer un os de dinosaure quand on en déterre un. Enfin c'est juste la méthodologie utiliser pour parvenir à trouver qui diffère entre quelqu'un qui découvre et quelqu'un qui invente.

                [1] Dans d'autres comme les mythologies grecques, les dieux sont enfants des titans qui eux mêmes sont née du chaos primordiale.
                • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Pas envie de repartir sur ce débat là avec toi ...


                  Toujours est-il que le mec qui s'est fait chier à créer son jeu, à équilibrer les règles pendant des heures pour faire un jeu sympa, ben si c'est son métier il aimerait en vivre, et je comprends la réaction de pthifeth qui veut demander son accord à l'auteur avant de recoder et diffuser le jeu.
                  • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Le problème c'est surtout qu'il n'y ai pas de limite à ce que peux gagner cette personne qui à bossé quelques heures à peaufiner un jeux avant que l'œuvre ne tombe dans le domaine public.
                    • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      Même pas de limite basse :-)

                      Je ne jette pas la pierre aux codeurs d'atlantik ou autre copie d'un jeu largement rentabilisé, mais je me réjouis que l'absence de réglementation me permette d'utiliser mon libre arbitre et de ne pas faire le Mal(tm).
                  • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Je veux bien, j'apprécie l'argument, mais pourquoi alors ne l'accepte tu (t'on) pas pour les logiciels ? Là aussi c'est un métier, on se fait chier, et on aimerait bien en vivre.
                    • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Pour un logiciel l'auteur à le choix de la licence, il l'a pas pour les règles d'un jeu à priori, juste pour le document.

                      Pour un logiciel, ça reviendrait à réimplémenter un algorithme plus qu'à modifier le code, certe.

                      Pour un logiciel, il y a pleins de moyens de gagner sa vie avec du libre, cf. les différents buiseness models.

                      Pour un jeu de plateau, le seul moyen à priori c'est de vendre des boîtes, pour lesquelles l'auteur est souvent rémunéré une misère, c'est deux domaines très différents.

                      Après on est en train de discuter du choix de ptifeth :)
                      • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

                        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                        L'auteur d'un jeu a bien entendu le choix de la licence. Vas demander à l'éditeur de Monopoly une licence d'adaptation, tu vas voir que c'est tout sauf ridicule (enfin si tu arrives à paraitre suffisamment sérieux pour les intéresser).

                        Quant au mythe qui veut qu'un logiciel se résume à un algorithme ... personnellement j'en doute dans beaucoup de cas ... mais je vois encore moins la différence avec une règle de jeu. Dans les deux cas on décrit un scénario et la réaction à tenir aux différents événements utilisateurs qui vont survenir.
                        Règle de jeu, recette de cuisine, logiciel, ... c'est assez proche. Tout au plus on peut arguer que le logiciel a un rôle souvent utilitaire (ce qui mériterait effectivement un traitement différencié) mais des logiciels de divertissement ou de création j'en connais plus d'un.

                        > Pour un jeu de plateau, le seul moyen à priori c'est de vendre des boîtes, pour lesquelles l'auteur est souvent rémunéré une misère

                        Marrant, remplaces "jeu de plateau" par "logiciel" et la phrase reste vraie. Les "business model" que tu donnes au libre (faire du conseil, vendre de la documentation, adaptation/customisation, etc.) ce sont à peut près les mêmes possibles pour un jeu (bon, certains ne sont pas transposables, mais d'autres existent aussi en plus)


                        > Après on est en train de discuter du choix de ptifeth :)

                        Certes, et il est libre de son choix, heureusement. Je ne me permettrai pas de lui dire quoi faire.
                        Par contre qu'on ne dise pas que un jeu échappe au modèle de droit d'auteur ou de licence, ou que d'un coup tout ce qu'on tente de faire dans le logiciel n'a aucun sens ailleurs.
                        • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

                          Posté par . Évalué à 2.

                          J'avoue me perdre un peu dans le droit d'auteur, mais la question c'est :
                          Si on reprends un règle avec rien en commun à part les règle, est-ce légal ou non ?

                          À priori je dirai oui en faisant l'analogie avec un algo, qui est quelque chose de purement conceptuel (au symbolisme prêt), comme des maths ou des règles de jeu.

                          Peut être que les graphisme, certain mécanisme élaborés et pratique genre tourner une roue pour faire ceci ou cela, sont les même, le document qui décrit les règles, mais les règles elles mêmes, je ne pense pas.
                    • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      C'est parce qu'on est dans un domaine hors réglementation, et qu'on est dans le cas de figure luxueux où l'on a le droit d'utiliser son discernement (cf la citation de Linus T un peu au dessus).

                      Quand on copie en libre un concept de logiciel propriétaire, c'est un acte militant : on pète le "business plan" du voisin, en sachant que s'il veut venir et partager le logiciel, il sera libre, crocheteur, il sera libre.

                      Si tu me trouves un "business model" rentable pour les meilleurs créateurs de jeux de plateau et favorisant autant la création que le logiciel libre quand on le compare au logiciel privatif breveté, je changerai peut-être d'avis.
                      • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        > C'est parce qu'on est dans un domaine hors réglementation,

                        Tu rigoles j'espère.
                        Un jeu c'est une création intellectuelle comme une autre. C'est soumis *exactement* à la même réglementation que le logiciel justement.
                        • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

                          Posté par . Évalué à 3.

                          "une création intellectuelle comme une autre"

                          Il n'y aucune protection de la loir pour les "création intellectuel".

                          Il y a les brevets, les marques et modèles (protège un dessin ou un nom) , et le droit d'auteur (protège la forme et non le fond).

                          Dans la loi, il n'y a justement aucune protection des idées qui sont dite de "libre parcours" et même les juristes trouvent cela sain !

                          "La première sécurité est la liberté"

                          • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                            Il y a une protection, c'est le droit d'auteur.
                            il ne protège ni le fond, ni la forme, il protège l'oeuvre. Oui, je sais, c'est botter en touche, mais ça veut dire que quelqu'un qui copie trop peut avoir des problèmes, même sur le fond. Il s'agit juste de savoir si la seconde création est une exploitation de la première ou pas.
                            Si tu recopie les règles en reformulant et en changeant le plateau, c'est clairement le cas.
                            Ca n'empêche pas quelqu'un de faire la même chose ceci dit, on est d'accord.
                            • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Non, il protège la forme, l'ordre des mots, l'ordre des phrases, les noms. En cas de plagia seul ces points seront regardé.

                              Tu peux copier le fond, il n'y aura aucun fondement pour t'attaquer.

                              "La première sécurité est la liberté"

                              • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                Je te propose de prendre le dernier roman à la mode, on va dire le Da Vinci Code (pour faire vieux), de le réécrire mais sans changer l'histoire, juste les formulations et les noms. Donc rien de commun dans la forme mais recopie exacte du fond. Tu vas voir s'il n'y a aucun fondement pour attaquer.

                                Ou même, de prendre le dernier film Disney à la mode, et de le transcrire sous forme de roman, sans reprendre les dialogues à l'exact et en changeant légèrement les noms (donc pour le coup rien dans la forme ne sera identique). Je te souhaite bien du plaisir dans ton procès.

                                Ce qui est protégé c'est l'oeuvre, entière. Ce qui définit l'oeuvre est assez flou, forcément. Mais le fond est aussi protégé. Il est possible de faire quelque chose de semblable et de t'inspirer, il n'est pas possible de réutiliser et recopier, même en changeant la forme.
                      • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Tu peux faire le même que pour le logiciel libre. Tu peux avoir un logiciel libre qui implémente le jeu et les boite à vendre.

                        Tu peux même utiliser le même nom pour faire de la pub gratos au jeu en boite. Cela ne serait pas possible pour un copieur.

                        "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Euh... Dernièrement, un jeu de Scrabble qui ne cite pas Scrabble dans son nom a été retiré des applis Facebook pour cause de copyrigths.
      http://networks.silicon.com/webwatch/0,39024667,39169820,00.(...)

      Et il me semble que personne ne peut sortir un Monopoly autre que le détenteur des droits de Monopoly, même si tu ne l'appelle pas Monopoly.

      Bref, je me permet d'émettre d'énormes doutes quand au non-brevetage des règles d'un jeu, en pratique du moins (en passant par lois pas assez précises sur d'autres sujets qui englobe alors la règle du jeu?)
      • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

        Posté par . Évalué à 4.

        Euh, c'est une histoire de brevet, de droit d'auteur, ou de contrefaçon?

        Non parce que j'ai l'impression qu'on crie au brevet à chaque fois que quelque chose est interdit maintenant...
        • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          C'est toi qui cite le mot brevet" en premier, alors forcement si tu as l'impression qu'on crie au brevet partout où tu vas alors que c'est toi qui en parle, va falloir aller chez un psy pour soigner la schizophrénie ;-).

          J'ai parlé de "copyrights" au sens large, je ne sais pas quelle est la loi qui condamne la chose, je constate juste le résultat.
          • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

            Posté par . Évalué à 2.

            2 commentaires plus haut, c'est toi qui donne ce mot :
            je me permet d'émettre d'énormes doutes quand au non-brevetage

            mais qui était de toute façon dans le message initiateur de ce fil.

            D'ailleurs cela m'étonne un peu que l'on ne puisse pas breveter un algorithme, justement pour par exemple le mp3 c'est justement l'algorithme qui me semblait protégé non ?

            Idem pour les principes d'un jeu, cela me semblait possible de protéger l'idée, au même titre qu'une invention, mais si ce n'est pas le cas, pourquoi il y aurait des problèmes avec certains jeux alors ? Ici ils parlent du monopole sur le monopoly :

            http://inventors.about.com/library/weekly/aa121997.htm

            Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

            • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              2 commentaires plus haut, c'est toi qui donne ce mot :

              Arghhh... Ca m'apprendra.
              Excuse-moi. Je voulais parler de protection au sens large, mon écrit a fourché.

              par exemple le mp3 c'est justement l'algorithme qui me semblait protégé non ?

              En théorie, les algos sont brevetable aux USA, pas en Europe.
              C'est pour cette raison que plusieurs sociétés ne payent pas les royalties, mais ont quand même des problèmes dans les salons (se font fermé le stand par les autorités qui comprennent pas tout...)

              Mais bon, au final, ce que je vois c'est qu'une personne faisant un décodeur MP3 ou un jeu ressemblant a des problèmes.
            • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              C'est certainement pas un brevet qui pose problème avec le monopoly ou le scrabble. Un brevet confère un monopole pendant 20 ans. D'ailleurs sur l'article de wikipedia, on vois que le monopoly s'inspire largement d'un autre jeux qui lui à été breveté le 5 janvier 1904.

              Donc comme monopole temporaire sur l'information il reste les dépôts de marque, qui n'empêche rien d'autre que d'utiliser la même marque, et le droit d'auteur (les croquilles industrielles et autres ne sont pas applicable ici).

              À mon avis, si il y a un monopole empêchant de faire des copies, c'est au niveau droit d'auteur. Les auteurs du monopoly et du scrabble sont tous les deux morts mais depuis moins de 70 ans (même moins de 50, pour les canadiens).
      • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

        Posté par . Évalué à 2.

        Tu parles de *Scrabulous*? Il faut quand meme remarquer que le nom rappelle beaucoup Scrabble...
      • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

        Posté par . Évalué à 3.

        Exemple pour un concours ou un jeu : http://www.droit-technologie.org/actuality-936/quelle-protec(...)

        Ça confirme que la règle d'un concours "en elle même" est une simple idée, donc pas protégeable. Mais effectivement la manière de réaliser l'idée peut éventuellement être protégeable.
        • [^] # Re: Les règles d'un jeu sont "libres"

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          De toutes façons c'est assez simple.

          On ne peut pas dire "les règles de concours sont protégées" (ou l'inverse), même chose avec un concept de jeu, ou quoi que ce soit.

          Ce qui est protégé c'est une création originale. Création impose quelque chose d'élaboré, pas une simple découverte (donc pas une simple idée), et originale impose que la création soit suffisament "nouvelle" pour mériter d'être protégée.

          Tu peux faire des règles de concours qui n'ont vraiment aucune chance de tomber sous le régime des droits d'auteurs. Tu peux aussi certainement en faire qui ont toutes les chances d'être considérée comme une réelle oeuvre originale et élaborée, donc qui sera protégée.
  • # Licence, et faire d'autres jeux

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Salut !

    Merci pour ces infos, je cherchais justement ce genre de chose. Pour le trivialibre, je trouve dommage de se limiter à des questions sur l'informatique et le libre, mais bon.

    Sinon sur le site de pandocreon, la licence utilisé n'est précisé nul part, il y a juste écrit que c'est une licence libre. J'ai déjà envoyé un mail pour en savoir plus.

    Perso de mon coté, c'est des règles de jeux de rôle que j'aimerais bien avoir en libre. Est-ce que ça brancherais quelqu'un de co-rédiger ça sous licence art libre ? Faudrais trouver un nom, et pour la rédaction on pourrait utiliser le wiki de culture libre.

    Bon en attendant j'irais voir de plus près pandocreon.
  • # Jeu de rôle libre

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    quels sont les jeux de société libre que l'ont peut trouver ?

    Le célèbre jeu de rôle Dungeons & Dragons a été publié dans sa 3ème édition avec une licence particulière nommée Open Game License (OGL).

    http://fr.wikipedia.org/wiki/OGL_System

    http://www.opengamingfoundation.org/

    Le but voulu était de permettre à d'autres éditeurs de publier des suppléments compatibles (et des oeuvres non-professionelles également).

    Ces règles sont disponibles en français en cherchant un peu :

    http://www.asmodee.com/jeux-de-roles/dungeons---dragons/tele(...)
    (chercher les documents 'DRS' dans la page)

    Reste après à utiliser ou créer un univers pour tout cela.

    Ce n'est pas forcément une licence très claire, mais pour un usage privé, cela peut rendre service.
    • [^] # Re: Jeu de rôle libre

      Posté par . Évalué à 5.

      Dans mes souvenirs, l'OGL n'est pas vraiment libre, c'est du même niveau que les CC-NC-ND. Il est possible d'être compatible avec les règles de DD mais pas possible de les changer avec cette licence il me semble.
      • [^] # Re: Jeu de rôle libre

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Effectivement, c'est assez loin de ce que l'on dénomme 'libre' mais, à défaut, c'est ce qui s'en approche le plus.

        Après, autour d'une table de jeu, il y a tellement de variantes et de règles maisons que j'estime toujours que les règles fournies sont une base. Celle-ci à au moins le mérite d'être disponible pour tous.

        Le problème se pose pour de la publication officielle, là effectivement, c'est à un autre niveau.
        • [^] # Re: Jeu de rôle libre

          Posté par . Évalué à 2.

          "Celle-ci à au moins le mérite d'être disponible pour tous."

          C'est bien là le problème avec cette licence. C'est une manière détournée de capter des joueurs. Ils connaissent les règles et peuvent les utiliser pour leur jeu et quand ils veulent acheter un jeu, super ils connaissent déjà les règles !

          Les univers eux ne sont jamais libres. Donner des règles, c'est bien, mais bon, c'est pas la partie la plus difficile dans un bon jdr. Et puis comme tu dis, les règles tout le monde les modifie. Quand l'univers de D&D sera libre, on en reparlera.
      • [^] # Re: Jeu de rôle libre

        Posté par . Évalué à 2.

        En même temps c'est juste le document lui même que protège la licence. Rien ne t'empêche de faire un "annexe" avec un paquet de règle additionnelles ou modifiées et de le distribuer à côté.
  • # Pour des jeux gratuits ...

    Posté par . Évalué à 2.

    Et non pas des jeux libres, c'est un peu plus simple à trouver, http://www.trictrac.net/jeux/forum/viewforum.php?f=19&to(...) par exemple, il y avait aussi neuroclic, mais le site est mort maintenant ...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.