Journal 'nal à double tranchant

Posté par . Licence CC by-sa
25
14
avr.
2015

Salut 'nalbookmark !

 

Premier tranchant

 
En lisant avec un peu de retard le journal tu dessines ce weekend de postroutine, j'ai découvert pepper & carrot. J'ai vraiment adoré ce web-comic, tant pour la patte graphique que pour l'humour qui s'en dégage. Je ne peux donc que vous le conseiller. Pour ma part, j'ai retrouvé ce que j'aime dans la BD Mélusine.

 

Deuxième tranchant

 
Si c'était juste pour faire un re-post, ce journal n'aurait pas d'intérêt. Voici (...)

Musique Libre : Carpets&Tapestries en prévente

Posté par . Édité par Xavier Teyssier et Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
7
10
avr.
2015
Culture

La prévente du 6ème album de Sebkha-Chott est désormais lancée. Déjà annoncé ici-même en janvier dernier, ce démarrage s'accompagne d'une nouvelle vidéo. Cette prévente est une façon pour le groupe de financer la production et le pressage de l'album.

Pour mémoire, Sebkha-Chott est un groupe qui réalise du libre avec des logiciels libre et une pincée de matériel DIY. Il est affilié à l'AMMD, une coopérative d'artistes libristes située du côté du Mans.

Musique libre : Moquettes&Tapis par Sebkha-Chott

Posté par . Édité par NeoX, tankey, Nils Ratusznik et palm123. Modéré par Christophe Guilloux. Licence CC by-sa
16
28
jan.
2015
Culture

Sebkha-Chott est un groupe de musique libre, faite avec des logiciels libres.

Le groupe, qui se compose trois musiciens et de beaucoup de machines, a été en grande partie renouvelé avec l'arrivée d'un nouveau batteur et d'un nouveau guitariste, bassiste, ainsi que divers objets sonores. Il est notamment doté d'une guitare DIY rotative assez singulière.

"Moquettes&Tapis", leur 6ème album est annoncé en prévente pour le 1er avril 2015.

Présentation de l'association LILA et soirée inauguration le 20 décembre 2014 à Paris

Posté par (page perso) . Édité par Nils Ratusznik, ZeroHeure, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags :
8
16
déc.
2014
Communauté

LILA est une association loi 1901 à profil artistique et libriste, créée fin 2005 par Grégoire Coustenoble et Jehan Pagès. Elle avait été initialement créée pour organiser un festival de musique Libre mais le projet n'a pu aboutir, et l'association est restée dormante longtemps. Ses créateurs ont décidé de lui redonner vie, il y a quelques mois, expliquant le terme d'inauguration, même si cela semble étrange pour une association vieille de plusieurs années.

LILA, Libre comme l'Art

Cette petite soirée aura donc lieu ce samedi 20 décembre 2014, de 16h à 19h, au 31 avenue Parmentier 75011 Paris (métro Saint Ambroise).

Vous pourrez alors discuter avec les bénévoles, et voir un peu mieux ce que l'on fait. La rencontre est assez informelle, il ne s'agit pas de conférences, mais simplement de prendre un verre et de se rencontrer. Quelques boissons sont prévues, ainsi que de quoi grignoter.

Calendrier du Libre 2015

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et Nÿco. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
12
23
nov.
2014
Graphisme/photo

L'association LILA vous propose d'acheter le Calendrier du Libre 2015 pour 15 € (ou plus si le cœur vous en dit), un projet simple de calendrier, à l'ancienne comme vous les vendent les pompiers à cette période. Mais oui, vous savez bien : en papier, pas sur un écran !

Mais quelle est la différence avec votre calendrier de pompiers ? Eh bien, on ne sauve pas des vies et on ne pose pas nu derrière une lance à incendie — c'est sûr, c'est moins glamour — mais on fait de l'Art Libre avec des Logiciels Libres, ce qui a tout de même l'avantage d'être dans le thème de LinuxFr.org, non ?

Forum général.test Contributeurs linuxfr scénaristes de BD sans le savoir ;)

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
7
13
août
2014

Bonjour,

Ça fait quelques années que j'essaie de faire de la BD sous double licence cc-by-sa/Art Libre .
Dans le but de faire mon premier journal, j'aimerais avoir vos avis sur ce qu'il me resterait à cadrer comme grandes lignes pour une bonne présentation de ce concept BD libre. "Hybridization" serait un qualificatif générique pour tout ce qui concerne les éventuelles contributions à "l'oeuvre".
Je fais ça par périodes car il m'arrive d'être à cours (...)

Journal Stunt Rally (course de voitures) réutilise les graphiques de 0.A.D (stratégie, antiquité)

49
10
août
2014

La dernière version du jeu Stunt Rally a repris des contenus (CC-BY-SA) de 0.A.D. : des courses au milieu d'un village nord-africain traditionnel.

La gallerie de capture d'écran est sur Googe Plus.

Je trouve que l'intégration graphique est encore peaufinable (les maisons me semblent trop petites et les textures ne collent pas si bien ensemble), mais c'est un bon exemple du genre de réutilisations assez inattendues que permet l'art libre.

Whatever Apéro du 27 et 28 Juin 2014 - Rennes

Posté par . Édité par Nÿco, Nils Ratusznik et Xavier Claude. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
9
18
juin
2014
Lug

Hackers, Hackeuses, actuels et en devenir,

Le hackerspace Breizh Entropy a le plaisir de vous inviter à une nouvelle édition des « Whatever Apéros », moment d'échanges, de rencontres, de diffusion et de création de savoirs autour de l'électronique, de l'informatique, de la vie privée, de la création numérique…

Cette Nième édition des « Whatever Apéros » (on a perdu le compte en route, désolé), sera aussi l'occasion de se décrasser un peu les oreilles et les yeux, car elle accueillera la 30eme édition des « Apéros Codelab » (qui eux arrivent à tenir un compte, même après 30 apéros, respect), suivie d'une soirée de concerts et de performances artistiques !

Journal Occupy Hollywood : libérer l’homme et son outil de travail

47
25
mai
2014

Le financement participatif est-il viable pour réaliser un long-métrage ?

Comme l’a annoncé une récente dépêche (que je vous invite vivement à lire pour en savoir plus), La campagne de financement pour fonder le projet Gooseberry est arrivée à son terme. Malgré une levée de fond initiale de plus de 300 000€ (pour un total de 700 000 € avec les sommes promises1), cette somme est jugée insuffisante pour se lancer dans un long métrage. En effet, la fondation Blender espérait réunir (...)

Journal Où qu'on en est du financement de Gooseberry, hein ?

15
18
avr.
2014

Alors vite fait, un point sur les suites de l'appel à financement par le peuple de ce projet, étant rappelé que :

  • Gooseberry est le nouveau projet de la fondation Blender, mais il s’agit cette fois-ci de réaliser un long métrage, ce qui serait une première historique !

Gooseberry

Gooseberry est donc un projet de film libre entièrement réalisé avec des logiciels libres (musique comprise) et financé (...)

Journal Modèle économique dans les jeux libres

18
15
avr.
2014

Bonjour à tous,

Ce week-end, j'ai fait une petite virée à Lyon pour tenir un stand de Jeux Libres aux JDLL 2014.
Le stand Jeux Libres proposait de découvrir 0AD et Battle of Wesnoth. Geeky Goblin Productions étaient sur le stand juste à côté de moi. Il présentait évidemment Ned et les maki. Devnewton n'était pas présent.

Parmi les sujets abordés tout au long du week-end, nous avons discuté avec Pierre et Alexandre du modèle économique le plus (...)

Blender annonce le projet Gooseberry de campagne de dons pour film libre

68
4
avr.
2014
Culture

La Fondation Blender nous avait promis quelque chose de gros lorsqu'elle avait annoncé en 2011 son prochain projet de film libre, le projet Gooseberry. Aujourd'hui les ambitions se concrétisent et la fondation a mis en place une campagne de dons pour financer le projet.

NdM: Le projet a annoncé la prolongation de la campagne de don jusqu'au 18 mai.

gooseberry_header

Mode et couture libre

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
38
23
jan.
2014
Do It Yourself

/* LinuxFr.org propose à ses lecteurs une section « cuisine », pourquoi pas aussi une rubrique « couture » ? */

Le Framablog a présenté le 7 janvier 2014 le logiciel libre Valentina, un logiciel libre de patronage, c’est à dire un logiciel pour dessiner des patrons de couture !

C’est l’occasion de faire un point sur les initiatives libres dans le domaine de la mode, découvrir une offre logicielle encore naissante, et réfléchir sur le concept même de mode libre.

MusOpen réunit 75 000 dollars pour libérer Chopin, et cela ne fait que commencer !

61
20
sept.
2013
Audiovisuel

MusOpen est, comme écrit sur leur site web, une association à but non lucratif qui œuvre à rendre accessible la musique en créant des ressources libres et du matériel pédagogique, fournir des enregistrements, partitions et manuels scolaires, sans restriction de droit d'auteur.

En quelques mots, leur mission est de libérer la musique.

Là où MusOpen s'illustre particulièrement, c'est dans l'enregistrement et la publication d'interprétation libre d'œuvre musicale, en prenant les moyens nécessaires à une qualité exigeante.

Et le nouveau projet de MusOpen, c'est d'enregistrer l'œuvre de Frédéric Chopin, tout Frédéric Chopin !

NdM : Dans les commentaires Xavier G. signale également l'initiative Kickstarter visant à enregistrer une interprétation libre de l'oeuvre de Bach, Le Clavier bien tempéré.

Plébiscite, une œuvre libre en finale des jeux de la francophonie

Posté par . Édité par ZeroHeure et palm123. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
20
12
sept.
2013
Jeu

Les jeux de la francophonie se déroulent actuellement à Nice. Ils comprennent notamment une catégorie "création numérique". Les artistes libristes Grégory David, alias Groolot, et la sculptrice Sandra Guillen, qui l'épaule, ont été retenus pour représenter la France au cours de cette compétition. Le premier tour de la compétition leur permet d'arriver en finale.

Groolot produit de la musique dite concrète en faisant appel aux outils de la musique électronique. Plutôt que de se planter derrière un ordinateur portable, son premier spectacle Groolot en vrai présente un établi agrémenté de nombreux objets allant du seau de gravier aux figurines en métal et bois flotté créées par Sandra Guillen. Cet établi est toutefois un peu plus qu'un assemblage de bois et de métal, il comporte divers contrôleurs, micros et autres dispositifs reliés aux objets posés sur l'établi. Groolot pilote donc ses systèmes en tournant par exemple une roue de bicyclette ou en déplaçant une figurine sur l'établi. Il propose au final un spectacle d'ambiance à la fois visuelle et sonore où le spectateur essaie de trouver le lien entre ce qu'il voit et ce qu'il entend.