Journal Je veux être webmaster !

Posté par .
Tags : aucun
8
14
déc.
2009
Je veux être webmaster parce que c'est un métier d'avenir et qui paie bien, pas encore aussi bien que trader mais ça viendra. Puis trader, c'est surfait et taxé.

Pourquoi est-ce que ça paie bien ? Parce que les budgets alloués à la création et la maintenance des site web sont en explosion. Si ces sommes rondelettes ne sont pas destinées à attirer les webmasters gagnants et à les « fixés » sur un site à l'aide de bonus indécents alors je me demande bien à quoi elle servent.

Je fais un peu trop sur le parallèle avec les traders mais avant je voulais être trader. Puis, avec la crise et le côté carnassier trop flagrant des banques, je me suis dit que m'occuper d'un site internet serait sûrement perçu comme un travail plus éthique, moins générateur de CO2 et plus respectable dans le cœur de nos concitoyens.

Le prix des sites web est en évolution constante. Je dirais même plus, en constante évolution comme le soulignerait l'autre Dupont (ou Dupond ?). Nous nous rappelons tous du site internet de Désirs d'Avenir Ségolène Royale à 41 0000 € il y a quelques mois. On s'en rappelle encore, hein ? Et bien voilà le budget internet de l'Élysée pour l'année 2009 :

500 000 € (un demi-million d'euros).

La moitié pour les frais de fonctionnement, l'autre pour l' « effort d'investissement exceptionnel ». Dans cet effort on trouve un financement à hauteur de 50 000 € pour le site de la fondation Carla Bruni-Sarkozy et la somme de 100 000 € prise pour la refonte du site de l'Élysée (elysee.fr, le site « perso » de l'Élysée).

http://www.e24.fr/economie/france/article163356.ece/Sarkozy-(...)

Ne vous méprenez pas, le but de ce journal n'est pas de discuter des sommes mirobolantes destinées à la com' sur internet mais simplement de vous informer que c'est un secteur d'avenir où se font nombreuses les opportunités de travailler avec clients prêts à signer avec la facilité déconcertante des émirs de Doubaï des chèques de plus en plus gros.

Je l'affirme bien haut : devenir webmestre a remplacé mon rêve de devenir trader. Et vous ?
  • # Désirs passés

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    C'était 41 000 pas 410 000. Mais c'est déjà (trop) pas mal....
  • # reve pas

    Posté par . Évalué à 7.

    un client comme l'elysée, meme si tu arrives à l'avoir

    il te faudra deux ou trois personne pour injecter le contenu => 2 ou 3 salaires (en plus du tiens)

    100.000euros, ca ne fait plus guere que 25 à 30Ke pour tes salaires (en supposant que tu travailles depuis chez toi)

    disons vous etes 3, donc 33Ke de salaires brut annuel, ben ca fait pas epais comme salaire pour un webmaster sur un site d'une telle envergure
    • [^] # Re: reve pas

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Ça m'étonnerait qu'il faille 3 personnes à temps plein (par contre elles doivent couvrir 24h/24, 7j/7). Il doit y avoir moyen de mutualiser avec désir d'avenir par exemple.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: reve pas

      Posté par . Évalué à 4.

      Le contenu est principalement ajouté par les services de communication de l'Élysée. Le webmaster en tant que tel n'a pas trop de travail à faire là dessus.

      Je mets un lien vers une page faite par le webmaster, je vous laisse découvrir les indices qui permettent d'en conclure : http://www.elysee.fr/accessibilite/ :)

      The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

      • [^] # Re: reve pas

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Trop fort ! Avec une faute sur le titre, fallait oser...
        • [^] # Re: reve pas

          Posté par . Évalué à 3.

          Un soin tout particulier a été pris pour rendre le site Internet de la Présidence de la République accessible au plus grand nombre et plus particulièrement aux personnes ayant un handicap visuel.

          Le handicap visuel c'était avant ou après la faute ? Parce que ça pique les yeux :-P
        • [^] # Re: reve pas

          Posté par . Évalué à 2.

          C'est accessible aux illettrés :-)
      • [^] # Re: reve pas

        Posté par . Évalué à 7.

        Il se fout de not' gueule, le webmaster ?!?
        C'est blindé de tableaux HTML, dans le code-source... Il est où (dans mon cul ? oui, sans doute) l'effort fait pour "l'accéssibilté" ???
        Même la petite zone de texte centrale est en fait un tableau !
      • [^] # Re: reve pas

        Posté par . Évalué à 3.

        Toutes les pages du site sont actuellement mises aux normes de codage de l'organisme W3C

        Ca se voit bien en effet: http://validator.w3.org/check?uri=http://www.elysee.fr/acces(...)
        • [^] # Re: reve pas

          Posté par . Évalué à 2.

          Oups déja signalé, au temps pour moi, ça m'apprendra à lire tous les commentaires avant de poster...
    • [^] # Re: reve pas

      Posté par . Évalué à 4.

      Tu plaisante la?
      Combien d'heure par semaine tu fait pour faire un site sur un ans? 33Keu, presque net (profession libérale...t'es ton propre patron, tu cotise presque pas pour le chomage, 2% de charges) pour 25 heures par semaine en moyenne sur un ans, à la louche, je trouve que c'est quand même vachement confortable (perso, j'en touche 24Keu par ans pour 35 heures officiel (40 réellement...))...

      Je sais pas combien t'es payé, mais faudrait réaliser qu'il y'a encore beaucoup de gens qui ne gagne que 1200 euro BRUT par mois, alors 33Keu pour un mi-temps, mois je veux bien...
      • [^] # Re: reve pas

        Posté par . Évalué à 6.

        > Tu plaisante la?

        A mon avis, non

        > Combien d'heure par semaine tu fait pour faire un site sur un ans?

        C'est un marché, pas un poste. Il ne faut pas oublier le cout de la réponse au marché en temps (ou le temps de prospection commerciale pour le privé), et la maintenance du site sur le plan technique (il me semble que c'est dans la prestation).

        > 33Keu, presque net (profession libérale...t'es ton propre patron, tu cotise presque pas pour le chomage, 2% de charges)

        Pas de cotisation pour l'assurance chômage -> pas de revenu lors du chômage

        et il parlait de 2-3 personnes (avec des salariés)

        Sinon : http://www.net-iris.fr/indices-taux/4-cotisations-sociales-t(...)

        > il y'a encore beaucoup de gens qui ne gagne que 1200 euro BRUT par mois, alors 33Keu

        Les responsabilités ne sont pas les mêmes, 33K€, c'est le minimum pour un ingé fraichement diplômé, en général il fait autre chose que le passe-plat pour mettre à jour un site (par exemple, il peut troller sur DLFP).
        • [^] # Re: reve pas

          Posté par . Évalué à 1.

          > Pas de cotisation pour l'assurance chômage -> pas de revenu lors du chômage

          C'est un chois, j'en connait qui l'ont fait.

          > il parlait de 2-3 personnes (avec des salariés)

          Les associés, ça n'existe plus?

          > Les responsabilités ne sont pas les mêmes, 33K€, c'est le minimum pour un ingé fraichement diplômé, en général il fait autre chose que le passe-plat pour mettre à jour un site (par exemple, il peut troller sur DLFP).

          Nan, c'est sure, monter un échafaudage, fabriquer des pièces d'avions, t'as que la vie de gens comme responsabilité, l'ingénieur informatique en a beaucoup plus...Pour info, 33Ke, c'est le salaire d'un ingénieur débutant à Paris...
          • [^] # Re: reve pas

            Posté par . Évalué à 2.

            > Nan, c'est sure, monter un échafaudage, fabriquer des pièces d'avions, t'as que la vie de gens comme responsabilité,

            A ma connaissance, quand un échafaudage s'effondre, ou quand une pièce est défectueuse et entraine des morts, ce n'est pas l'ouvrier qui est responsable. En dehors d'une faute (conducteur ignorant ou désactivant les systèmes de sécurité).

            La "responsabilisation" des salariés comme méthode de motivation, c'est très pratique pour les rendre fier et les inciter à bosser plus sans trop rechigner.

            C'est les dirigeants qui assument (heureusement encore)

            Si on parle d'impact des actes, d'une erreur, c'est autre chose

            > l'ingénieur informatique en a beaucoup plus

            Oui largement :
            http://www.france-info.com/france-social-2009-05-12-bug-a-la-secu-un-jour-de-chomage-un-trimestre-cotise-290955-9-44.html
            http://www.leparisien.fr/economie/secu-au-moins-15-000-independants-victimes-d-un-bogue-informatique-07-12-2009-735272.php

            L'informaticien ne tient pas un couteau au dessus d'un bébé, mais les conséquences économiques sont dans de nombreux cas d'une grande ampleur.

            Et des perturbations économiques ne sont pas sans conséquences :
            http://fr.wikipedia.org/wiki/Dollar_zimbabw%C3%A9en
            http://fr.wikipedia.org/wiki/Zimbabwe

            (Sans parler des systèmes de contrôle des drones, injecteurs, appareil de radioscopie, logiciel de conception mécanique pour concevoir les pièces de l'avion ou de l'échafaudage, etc...).

            </oui je sais on n'est pas vendredi mais c'était trop tentant>
            • [^] # Re: reve pas

              Posté par . Évalué à 4.

              Pour ta première réponse, tu apprendras que c'est faut : pour l'un, comme pour l'autre, ils signent un document a valeur juridique définissant clairement leurs responsabilités : dans l'aéronautique, du moins en France, ce n'est jamais l'entreprise qui prend, mais l'employé responsable de la vérification de la pièce.
              Pour les échafaudage, c'est la même.

              Tes responsabilité d'informaticien, ça touche à l'économie : je suis d'accord que c'est grave, mais il y'a rarement des morts (du moins directement...). Chacun ses priorité, moi je pense que l'économie ne devrai jamais être mis en balance avec la vie d'une personne. Effectivement, de nos jour tout le monde pense l'inverse.
              • [^] # Re: reve pas

                Posté par . Évalué à 3.

                > Pour ta première réponse, tu apprendras que c'est faut : pour l'un, comme pour l'autre, ils signent un document a valeur juridique définissant clairement leurs responsabilités : dans l'aéronautique, du moins en France, ce n'est jamais l'entreprise qui prend, mais l'employé responsable de la vérification de la pièce.
                Pour les échafaudage, c'est la même.

                Tu apprendras qu'il ne faut pas croire tout ce qui est écrit dans les contrats de travail :
                http://www.courdecassation.fr/jurisprudence_2/deuxieme_chamb(...)

                Ce n'est reporté sur l'employé que s'il commet une faute, ce que j'ai dit plus haut (déverrouiller un système de sécurité, déclarer un contrôle fait sans l'avoir fait, etc.)

                Je te met au défi de trouver un cas ou l'employé n'a pas commis de faute est est condamné.

                > moi je pense que l'économie ne devrai jamais être mis en balance avec la vie d'une personne

                Le budget des hôpitaux pourrait être supprimé pour sauver une seule personne ? ;) (l'argent, ce n'est qu'une abstraction de moyen, ce n'est pas un mal de calculer le meilleur cout pour gagner des années de vie en fonction des moyens: des radars automatiques, plus d'infirmières, etc. AMHA)
        • [^] # Re: reve pas

          Posté par . Évalué à 2.

          > Pas de cotisation pour l'assurance chômage -> pas de revenu lors du chômage

          C'est un chois, j'en connait qui l'ont fait.

          > il parlait de 2-3 personnes (avec des salariés)

          Les associés, ça n'existe plus?

          > Les responsabilités ne sont pas les mêmes, 33K€, c'est le minimum pour un ingé fraichement diplômé, en général il fait autre chose que le passe-plat pour mettre à jour un site (par exemple, il peut troller sur DLFP).

          Nan, c'est sure, monter un échafaudage, fabriquer des pièces d'avions, t'as que la vie de gens comme responsabilité, l'ingénieur informatique en a beaucoup plus...Pour info, 33Ke, c'est le salaire d'un ingénieur débutant à Paris...
      • [^] # Re: reve pas

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        2% de charges

        Je veux !! C'est où qu'on signe ??
        • [^] # Re: reve pas

          Posté par . Évalué à 3.

          Ben tu deviens indépendant, tu monte ta propre société, tu renonce au chaumage, tu renonce à tes congés, tu prie pour avoir asse de contacte pour que des sociétés te fassent confiance pour des missions et là, t'y aura droit...

          C'est une pratique courante pour les experts en informatique ou pour les comptables, mais pour ça, il faut un CV solide et de nombreuses recommandations. Il faut aussi être un bon commerciale.

          Je travail avec un gars qui se fait 4000 Eu net comme ça. Il prend ses congés avec ses heures sup et ses astreintes. Ça marche plutôt bien.
          • [^] # Re: reve pas

            Posté par . Évalué à 7.

            2% de charges, tu rêves. Décompte 50% de ta facturation hors taxe, et tu seras proche de ton vrai revenu en tant que travailleur indépendant.
            • [^] # Re: reve pas

              Posté par . Évalué à 2.

              • [^] # Re: reve pas

                Posté par . Évalué à 7.

                Non, tes sites sont bons :
                - URSSAF : 5,4% du revenu professionnel
                - Maladie : 5,9% du revenu professionnel
                - Vieillesse de base : 16,65% du revenu professionnel
                - Invalidité-Décès : 1,30%
                - régime complémentaire de retraite obligatoire : 6,50%

                Ca te fait 35.75 %. Il te reste à payer pas mal de points complémentaires (taxe professionnelle, impôt sur le revenu, cotisations facultatives comme la prévoyance, etc...).
                • [^] # Re: reve pas

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Ouai, effectivement, avec la tp, on doit plus être loin des 50%...
                  Alors dans ce cas, il n'y a aucun intérêt a être indépendant et on ne peut pas créer d'entreprise en France. ceux qui le font sont sur et certain d'être endetté, voir en faillite la première années...Mais pourquoi il y'a autant d'informaticien et de comptables qui deviennent indépendant? Vu les chiffre, il n'y a aucune chance que ça marche!
                  A mon avis, il nous manque des éléments...Une idée?
                  • [^] # Re: reve pas

                    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                    Parce que les tarifs qu'ils pratiquent répercutent ces 50% de charges sur le client,
                    Parce qu'il y a des aides accompagnant la création d'entreprise,
                    Parce qu'il n'y a pas que l'argent qui compte dans la vie (liberté, temps, etc.),
                    Parce que ne plus avoir de patron vaut tout l'or du monde,
                    etc., etc...
                  • [^] # Re: reve pas

                    Posté par . Évalué à 2.

                    > A mon avis, il nous manque des éléments...Une idée?

                    Il y a d'autres éléments qui minorent la taxation : déduction d'une partie du loyer, achat de matériel qui passe dans les immobilisations ou les charges, location de voiture en leasing, etc... En général, ça pèse pas très lourd.

                    Généralement, de toute façon, tu répercutes les charges sur la facturation. Exemple : facturation de 400 €/j, ce qui n'est pas forcément énorme pour une entreprise. Tu comptes 18j/mois et tu retires les charges, ça te donne 3 600 €/mois. En grapillant sur les charges, tu arriveras à un salaire net de 3 400 €/mois + 400 € en nature.

                    Globalement, la réponse de pyrollo ci-dessous est tout à fait juste.
            • [^] # Re: reve pas

              Posté par . Évalué à 2.

              http://www2.urssaf.fr/images/ref_depliant_2009_Cotisations_d(...)

              Les deux première années, c'est dur si tes revenus brut sont inférieurs à 6000 Eu par ans puis 10000Eu par ans, sinon, c'est keep cool. Aprés, il faut pas dépasser un certain seuil, sans quoi c'est plus rentable. Mais bon, ça reste confortable (bons, ok, t'es loin des 290000 Eu, mais 50000 c'est déjà pas mal...)
          • [^] # Re: reve pas

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            C'est exactement ce que je fais, mais j'ai été très surpris de voir justement le pourcentage des charges qui est, par défaut, de l'ordre de 50% du brut.

            Après, il y a les cas particuliers et les aides. Aujourd'hui, le plus faible pourcentage que l'on peut obtenir est de l'ordre de 5% en tant qu'auto entrepreneur et chômeur. Mais pour ça, il ne faut pas être gourmand : le CA est limité à 32000€ l'année. Ce qui, pour un informaticien n'est pas un gros salaire. Et ça ne marche que la première année.
      • [^] # Re: reve pas

        Posté par . Évalué à 2.

        cadre informatique en convention syntec, c'est 2849euros (en fait le plancher de la securité sociale) brut mensuel pour 38h30 par semaine

        si tu es sous convention syntec, et que tu es payé en dessous de ce plancher, tu as le droit de raler....

        ce plancher est reevalué tous les ans vers fin decembre
        • [^] # Re: reve pas

          Posté par . Évalué à 2.

          On parle bien de ça :
          http://www.syntec.fr/content/view/10/16

          Un ingénieur débutant, c'est bien un coef 1.2 non? Son salaire minimum légal sera de 2211,6 Eu brute en modalité 3, ce qui est plutôt rare pour un cadre débutant (2119,45 en modalité 2)...pas 2849Eu...

          Récapitulons donc, pour un travail pas a plein temps, tu te retrouve avec plus qu'un salaire d'ingénieur débutant... C'est quand même pas rien vu les daubes qu'on a pu voir pour ce prix la...
  • # C'est surtout de l'égo !

    Posté par . Évalué à 10.

    Pour être webmestre, il faut surtout avoir un égo démesuré. Ainsi, regardez sur la page pour les contacts de l'Élysée : http://www.elysee.fr/contact/
    On peut d'abord contacter le webmestre, avant le président de la République !
  • # et voici pour les salaires...

    Posté par . Évalué à 3.

    • [^] # Re: et voici pour les salaires...

      Posté par . Évalué à 4.

      Je trouve cela inadmissible les salaires des stagiaires comparés aux autres salaires. J'appelle cela de l'exploitation ! entre 350€ et 1000€ pour un travail à Paris !
      • [^] # Re: et voici pour les salaires...

        Posté par . Évalué à 2.

        "Je trouve cela inadmissible les salaires des stagiaires comparés aux autres salaires. J'appelle cela de l'exploitation !"
        Et moi je pense que tu t'appelles Matthieu MARC ! Sérieusement, à part énoncer un fait que tout le monde sait déjà, elle sert à quoi ta remarque ?
        • [^] # Re: et voici pour les salaires...

          Posté par . Évalué à 1.

          Waouh ! Quelle remarque !

          "Sérieusement, à part énoncer un fait que tout le monde sait déjà,"

          Si tout le monde le savait, les stagiaires seraient payés plus cher. A moins que certains se plaisent à exploiter d'autres, ce qui de la part de l'Elysée serait encore moins admissible.
          • [^] # Re: et voici pour les salaires...

            Posté par . Évalué à 2.

            J'ai du mal à voir le lien de cause à effet entre "Si tout le monde le savait," et "les stagiaires seraient payés plus cher.", tu peux expliquer ?

            "A moins que certains se plaisent à exploiter d'autres"
            C'est vraiment à mourir de rire ce que tu dis :'), bis ! (en plus j'aime bien ton style)
            • [^] # Re: et voici pour les salaires...

              Posté par . Évalué à 3.

              moi je découvre avec stupeur et enchantement que dans l'informatique il y a des stagiaires qui sont payés. Tu m'étonnes que la chine, l'inde, et tout ça...

              (en vrai sans blagues maintenant je me souviens que des terroristes masqués de GP (génération précaire, pas gauche prolétarienne) avait «acquis» il y a quelques années (après la fin de mes études hélas) le «droit» à la rémunération pour un travail, même en stage, et sous un gouvernement versaillais).
            • [^] # Re: et voici pour les salaires...

              Posté par . Évalué à 3.

              t'as bu ?
          • [^] # Re: et voici pour les salaires...

            Posté par . Évalué à 2.

            en meme temps, entre faire un stage de developpeur web dans une PME payé 1200euros brut (tres bien payé pour un stage)

            ou faire le meme style de stage à l'Elysee pour 350euros brut

            => ca donne pas le meme impact sur un CV non plus
            donc c'est une histoire de choix ;)
            • [^] # Re: et voici pour les salaires...

              Posté par . Évalué à 3.

              Il me semblait que le Président de la République avait axé sa campagne sur la valeur travail.

              Payer un stagiaire 350€ en lieu et place d'un salarié payé 10 fois plus, j'appelle cela de l'exploitation et contraire à la valeur travail. Ils pourraient au moins les payer plus cher pour montrer l'exemple et pour montrer également un peu de considération pour le travail que ces stagiaires vont effectuer. Parce que 350€, c'est simplement le seuil imposé par la loi.
    • [^] # Re: et voici pour les salaires...

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Le budget de fonctionnement du site www.elysee.fr bondit en 2009 à 500 000 € (251 583 € en 2008) et doit redescendre à 250 000 € en 2010. La hausse de 2009 s'explique par la création d'une nouvelle version du site (100 000 €) et par le financement d'un tiers du site de Carla Bruni (50 000 €).

      Ok...

      Ah non désolé, il manque 100K€ dans cette explication !
      (500K - (100K + 50K) = 500K - 150K = 350K)

      Donc l'année dernière ils ont 'gaspillé' 100 000€ en gros...
  • # Il y a moins cher et surtout il y a mieux

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Le site ne passe pas au W3C. [http://validator.w3.org/check?uri=http%3A%2F%2Felysee.fr%2Fa(...)].

    61 Errors, 33 warning(s).

    Ça il faut oser... aussi. Plus il y a les grands classiques avec Flash et popup (bloqué par mon Adblock) pour le survey. (C'est quoi déjà ? Ah oui, un genre de sondage... :? )
    • [^] # Concours de méta

      Posté par . Évalué à 4.

      Les 30 méta dont la moitié ont une valeur nulle...
    • [^] # Re: Il y a moins cher et surtout il y a mieux

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      >> Toutes les pages du site sont actuellement mises aux normes de codage de l'organisme W3C. Elles seront progressivement mises en conformité avec les recommandations W3C.

      Et donc ?
      Ils disent qu'ils mettent présentement le site aux normes, pas qu'il l'est déjà.
      Ton reproche me parait déplacé.
      Au passage, Google a 44 erreurs, bing en a 11, et wikipedia 3.
      Donc bon…

      Pour « survey » (que je ne vois pas, mais je te fais confiance), c'est moins cool le mot anglais. (Cela dit, je l'utilise et l'entend bien plus dans le sens d'« étude » que de « sondage. »)
    • [^] # Re: Il y a moins cher et surtout il y a mieux

      Posté par . Évalué à 3.

      J'ai bien rigoler avec la page "contacts" aussi.
      Mais franchement je le trouve pas mal ce site : Agréable aux yeux. Vraiment bien agencé : avec une page de garde touffue -nombreux accès à de nombreux contenus- sans être envahissante ou désorganisée. Pas d'utilisation disproportionnée de Flash, une seule, pour une vidéo, une "télé" ce qui est logique voir indispensable pour un tel site (la "vidéo tv", pas le flash :p)

      Il n'y a guère que le menu du haut que je trouve pas top, la police de caractères utilisée est vraiment moche. Par contre j'aime bien que le menu ne déborde pas sur le contenu : il reste horizontal.

      Bon après c'est sûr que le gars qui a décroché le contrat, il a touché le pactole, mais tant mieux pour lui après tout. Et si c'est pas le meilleur des meilleurs, est ce vraiment grave ?
      • [^] # Re: Il y a moins cher et surtout il y a mieux

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Mais franchement je le trouve pas mal ce site : Agréable aux yeux.

        Un site avec Sarkozy qui me regarde de haut (de page), je ne peux pas le trouver agréable.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # cadre moyen

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Je veux un salaire de cadre moyen, comme défini par Henri Hauino, "conseiller spécial" de Sarkozy : 296 000 Euros par an.

    If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

    • [^] # Re: cadre moyen

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      s/Hauino/Guaino

      Rectification, le salaire de cadre moyen, c'est seulement
      290 368,93 Euros.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_Guaino

      If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

      • [^] # Re: cadre moyen

        Posté par . Évalué à 5.

        Damned! Il faut que je montre ça à mon patron, je suis largement en dessous de la moyenne!
      • [^] # Re: cadre moyen

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Comment je me fais arnaquer profond !
        Je m'en vais de ce pas faire valoir mes droits auprès de mon supérieur. Non mais !
  • # Fric

    Posté par . Évalué à -1.

    En fait ton rêve c'est juste de gagner du fric ?
    Tu aimes un boulot a partir du moment où tu gagnes de l'argent ?

    J'espère que tu aimes le web et que tu y trouveras ton compte.

    Sur ce, Joyeuses fêtes.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.