Journal Prix Hugo et Folio SF

Posté par .
Tags : aucun
18
16
sept.
2010
Bonjour petit journal,

Je profite de ce début septembre pour te faire prendre connaissance de deux événements dont je laisse l'importance à ton jugement. Le premier de ces deux événements date en fait du 5 septembre dernier. La nouvelle n'est pas pas forcément de toute première fraîcheur, mais heureusement, sans date de péremption. Si tu ne l'as pas encore deviné, je parle bien sûr de l'attribution du Prix Hugo 2010, célèbre prix qui récompense chaque année les auteurs d'oeuvres de science-fiction. Ce prix, le plus prestigieux dans le domaine et attribué par la World Science Fiction Society à l'occasion de la Worldcon, a par le passé permis à nombre d'auteurs importants de la science fiction de se faire connaître. C'est en gagnant ce prix pour Le Maître du Haut Château que Philip K. Dick a vu sa carrière lancé, mais d'autres auteurs d'importance ont aussi obtenu ce prix, comme Robert A. Heinlein pour Double étoile (et plus tard Starship Troopers), Dune de Franck Herbert ou encore plus récemment Hyperion de Dan Simmons et American Gods de Neil Gaiman (peut-être en connais-tu aussi pleins d'autres, ce ne sont que des exemples). Pour en revenir à ce prix 2010, il a été attribué à Paolo Bacigalupi pour The Windup Girl ex-aequo avec China Miéville pour The City & The City (ce genre de cas s'était déjà produit pour le Dune de Franck Herbert avec le Toi, l'immortel de Roger Zelazny en 1966). En plus de récompenser le meilleur roman de l'année en Science-Fiction, le prix Hugo décerne aussi des prix pour la meilleure nouvelle, série, le meilleur film,... Et j'en profiterais pour te dire mon contentement de voir que le très bon film Moon a été primé.

Enfin, j'en viens à ma seconde nouvelle. Toujours pour rester dans le domaine de la Science-Fiction, la collection Folio SF, très connue des lecteurs de SF par sa couverture violette, fête ces 10 ans. Et oui, il y a déjà une décennie, folio reprenait le catalogue Présence du futur pour lancer sa collection et à pris à sa charge de promouvoir les nouveaux auteurs de ce genre parfois négligé (a t-on entendu parler de livre SF dans cette "fameuse" rentrée littéraire ?). A cette occasion, folio SF offre un recueil de nouvelles, l'O10ssée, pour l'achat de 2 livres de la collection. Ce recueil de nouvelle est inédit et profite de nouvelles de Thomas Day, Robert Charles Wilson, Philip K. Dick, Ray Bradbury, Christopher Priest,... de quoi se faire plaisir.

Maintenant, je te laisse à ta lecture. J'en profite encore pour te glisser un lien vers un site très intéressant plein d'actualité sur la SF et ses divers prix littéraires. Moi, je vais réfléchir aux deux livres à acheter. D'ailleurs, j'ai entendu beaucoup de bien de La Horde du Contrevent de Damasio, qu'en penses-tu ?
  • # ...

    Posté par . Évalué à 4.

    meilleur roman anglophone de l'année en Science-Fiction

    ce qui n'enlève rien au fait que beaucoup de prix Hugo sont des très bon bouquins.

    et aussi, merci pour l'info !
    • [^] # Re: ...

      Posté par . Évalué à 2.

      Je ne sais pas ce que tu entends en parlant de roman "anglophone", mais au cas ou tu ne le saurais pas, le prix Hugo n'est réservé ni aux œuvres d'auteurs anglophones ni aux œuvres écrites en anglais. Il faut bien évidemment qu'elles aient été traduites, mais c'est tout.
      • [^] # Re: ...

        Posté par . Évalué à 3.

        Je ne sais pas ce que tu entends en parlant de roman "anglophone"
        La fin est tordue.
    • [^] # Re: ...

      Posté par . Évalué à 7.

      Effectivement, je ne l'avais pas précisé. Merci. C'est d'ailleurs pour cette raison que l'on ne retrouve aucun auteur Français dans les sélections. Pour des prix Français en Science-Fiction, il faut se tourner du côté du Grand Prix de l'Imaginaire, prix existant depuis 1974 et qui a primé, entre autres, Alain Damasio pour La Horde du Contrevent, Maurice G. Dantec pour Les Racines du mal ou encore Pierre Bordage pour Les Guerriers du silence.
  • # A propos de Folio SF

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Je vois que parmi les romans que folio SF met en avant sur sa page actu, il y a "Dans la dêche au royaume enchanté" de Cory Doctorow. Or l'original étant sorti sous cc-by-sa, je me demande où est la traduction. Bon j'imagine que c'est l'œuvre a été licenciée de façon restrictive à Gallimard, mais on peut toujours espérer...

    Bon après vérification, c'est cc-nc-sa la licence, donc clairement Gallimard n'est pas concerné par la creative commons.
  • # Difficile à lire mais intéressant.

    Posté par . Évalué à 5.

    Bien que ta mise en forme le rende difficile à lire, merci pour ce journal, je ne connaissais pas ce prix.

    Je suis surtout très heureux de voir que le film Moon a été primé, je n'avais pas vu un aussi bon film de SF depuis quelques années.
    • [^] # Re: Difficile à lire mais intéressant.

      Posté par . Évalué à 4.

      Bien que ta mise en forme le rende difficile à lire

      OK et merci, j'en prend note pour le prix 2011 alors ;-)

      Pour Moon, tout à fait d'accord avec toi, j'encourage tout le monde à le voir. C'est triste que ce film n'ait pas été distribué en France...
      • [^] # L'homme de la terre

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Un autre bon film de SF pas distribué en salles:
        The man from earth, l'histoire d'un homme de 14 000 ans.
        Par contre il a été tellement distribué sur le Ternet qu'il est entré dans le top 50 des meilleurs films de SF. Du coup les auteurs ont remercié les maichants gentils pirateurs.

        Attention ça n'est pas de la SF à la Moon: il n'y a pas de science, pas d'effets spéciaux, pas d'engins futuristes... c'est du fantastique. Tout l'action (ou presque) se passe dans une seule pièce et c'est une passionnante discussion entre les personnages.
        L'article de Wikipédia est assez complet: The Man from Earth

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

        • [^] # Re: L'homme de la terre

          Posté par . Évalué à 2.

          Je l'ai vu celui là aussi, bien que j'ai trouvé le film intéressant, je n'ai pas aimé certaines parties.
          Notamment, la partie sur Jésus (en partie normal vu mon orientation religieuse), j'ai trouvé très astucieux la façon dont il en parle, mais il y a des incohérences (historiques).
          Je ne vais pas rentrer dans les détails car ce serait révéler trop de choses sur le film. En tout cas la partie Jésus était pour moi extrêmement prévisible sur la révélation qu'il en fait (mais c'était le meilleur moyen de faire réagir n'importe quel spectateur).

          Après j'ai bien aimé la toute fin, je l'ai senti venir aussi :-D en tout cas film bien original, mais pas du tout dans mes préférés.

          PS : L'homme de la Terre ça fait bien moche, je préfère le titre original.
          • [^] # Re: L'homme de la terre

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Oui, la partie sur Jésus est très faible, en plus c'est un énorme cliché dont on pouvait se passer. Ils avaient besoin d'ajouter de la tension entre les personnages, mais vu la période explorée - 14000 ans c'est long! - il y avait foule de sujets possibles. Parler de la colonisation des indiens par exemple aurait été passionnant.

            "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

  • # La horde du contrevent

    Posté par . Évalué à 3.

    Je l'ai lu il y a quelques années déjà.
    De mémoire...
    Il m'a bien plus même si ce n'est pas de la SF "traditionnelle", dans le sens où ce n'est pas orienté technologie, plus près de la fantasy : c'est une quête.

    Pas forcément simple à lire, je me souviens que j'avais commencer à le lire dans un train bondé e tje devais parfois relire plusieurs fois les pages pour comprendre ce que je lisais.

    - si je me souviens bien, au début, on comprend pas grand chose, on n'a pas tout de suite les références pour comprendre les personnages et le monde qui les entoure... faut s'accrocher quelques dizaine de pages.
    - beaucoup de personnages à suivre (ceux de la horde), heureusement très différents (le roman retrace la quête qu'ils même du point de vue de chacun,aussi très différents).
    - le monde, les langues, la culture et les coutumes sont très détaillés, ce qui peut perdre le lecteur parfois, mais c'est nécessaire pour appréhender le monde et la psychologie des personnages.

    Mais bon, c'est un livre très rafraichissant dans le sens où le fond et la forme ne sont pas courant.
    Bref, je pense que tu peux le prendre sans arrière pensé. Il est à mon avis atypique et fait parti des livres qu'il faut avoir lu si on aime le genre.
    • [^] # Re: La horde du contrevent

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      C'est vrai que le début est un un peu galère car a chaque chapitre le point de vue change et on suit un personnage différent. En plus ces personnages ont des symboles donc c'est difficile de se souvenir quel symbole et attaché à quel personnage.

      Sinon sur le livre lui même je l'ai trouvé très bien avec un niveau d'écriture bien au dessus de la moyenne.
      Deux petites critiques tout de même:
      - Parfois les explications sur la religion se perdent un peu dans le mysticisme.
      - La fin est quand même très prévisible. On la voit venir au moins 150 pages à l'avance.

      Mais au total c'est vraiment un livre à lire.
      • [^] # Re: La horde du contrevent

        Posté par . Évalué à 2.

        En plus ces personnages ont des symboles donc c'est difficile de se souvenir quel symbole et attaché à quel personnage.
        Ah oui, c'est vrai, ils se nomment avec un glyphe genre rune/lettre grecque/caractère spéciaux Ω, Δ ou ~.
        Il me semble d'ailleurs que le bouquin, dans la version que j'avais acheté, contenait un marque page avec les associations glyphe <=> personnage.
        Pour la fin, je me souviens plus si je l'avais envisagée très tôt mais ce ne m'avait effectivement pas surpris.
        • [^] # Re: La horde du contrevent

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          J'ai bien aimé aussi ce livre, mais comme dit précédement, la fin se devinne trop facilement. Mais l'histoire n'en reste pas moins intéressante.

          Du même auteur, j'ai bien aimé "La zone du dehors". Pour le coup, c'est de la SF plus traditionnelle. Si je me souviens bien, c'est une dystopie qui se passe sur un astéroide où la population est gardée sous contrôle surtout par le fait que les gens sont moutonnifiés par la pensée unique des medias plutot que par une police.
          • [^] # Re: La horde du contrevent

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Un de mes plus beaux souvenirs de lectures de SF de l'année dernière, si ce n'est LE livre que j'ai retenu.

            Moi, je vois jamais les fins des bouquins... donc... :))

            Même remarques que mes prédécesseurs, un début un peu spécial puis une quête, un objectif humain incroyable, l'ajout des force et des faiblesses, la puissance du groupe, le groupe plus fort que la somme des individualités, des êtres extra-ordinaires, des histoires personnelles singulières, du mythe et une très belle écriture.

            Ça vaut bien un prix HUGO !! (il y a eu une époque ou pour ne pas me dégoûter de la SF, je ne lisais que les prix hugo... je n'ai jamais été déçu :) )
            • [^] # Re: La horde du contrevent

              Posté par . Évalué à 1.

              Un livre à découvrir absolument, exceptionnel sur la forme comme sur le fond je trouve.

              Quand à la fin... je ne comprends pas cette obsession des gens pour la fin des histoires. Il faudrait toujours que la fin soit le point d'orgue du bouquin ?
              • [^] # Re: La horde du contrevent

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                >>> Il faudrait toujours que la fin soit le point d'orgue du bouquin ?

                Non bien sûr....mais quand toute la fin de ce livre mise sur l'effet de surprise d'une révélation finale et que le lecteur a deviné cette révélation finale 150 pages avant, ben c'est un peu dommage.
                Mais ce n'est qu'une critique mineure et ce roman est excellent.
  • # A propos de l'offre promotionnelle folio

    Posté par . Évalué à 3.

    Renseignement pris en magasin, l'offre promotionnelle (le recueil de nouvelles pour deux folio SF acheté) commence le 20 septembre.
  • # Prix Hugo

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    >>> Ce prix, le plus prestigieux dans le domaine

    Mouais. Faut le dire vite.
    C'est certes le plus connu mais il a une orientation très populaire qui fait un peu froncer le nez des gros lecteurs de SF.
    Pour moi un prix qui se veut la "référence" de la SF et qui choisit comme meilleur roman de l'année 2001 le livre "Harry Potter et la Coupe de feu"....ben...comment dire....je trouve qu'il y a un gros problème !

    A mon humble avis les prix Locus et Nebula sont de bien meilleure qualité.
    • [^] # Re: Prix Hugo

      Posté par . Évalué à 2.

      Effectivement, sur ce point je ne peut qu'être d'accord. Mais étant le plus populaire, le plus ancien et ayant par le passé récompensé des grand nom de la science fiction à leur débuts, je pense que l'adjectif de "prestigieux" est en phase. Ceci dit, il y a eu des polémiques sur les prix récents (c'est sûr que "Harry Potter et la coupe de feu"...), mais le prix continue tout de même à récompenser de bons ouvrages il me semble. Après, les autres prix littéraires que sont les prix Locus et Nébula sont tout à fait dans la continuité de ce que représentait le prix Hugo dans les années 50-60-70. Un point qui peut quand même paraître rassurant est que, lorsqu'il y a vraiment des bons romans, on les retrouve primés ou nominés par ces trois prix (comme American Gods ou hyperion et ses suites).
      • [^] # Re: Prix Hugo

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        >>> lorsqu'il y a vraiment des bons romans, on les retrouve primés ou nominés par ces trois prix

        Oui c'est vrai que les rares romans SF ayant reçu les trois prix (Hugo+Nebula+Locus) sont indiscutablement de grande qualité. Il y a même quelques chefs-d'œuvres dans cette liste :

        Willis=Le grand livre
        Pohl=La grande porte
        Niven=L'anneau-monde
        Mcintyre=Le serpent du rêve
        Le guin=Les dépossédés
        Haldeman=La guerre éternelle
        Gaiman=American Gods
        Clarke=Rendez-vous avec rama
        Card=La voix des morts
        Brin=Marée stellaire
        Asimov=Les dieux eux-mêmes
        • [^] # Re: Prix Hugo

          Posté par . Évalué à 2.

          merci pour la liste, je ne les connais pas tous et ça donne des idées (pour l'offre promo?) ;-)

          J'avais lu Sans parler du chien de Willis et j'avais bien aimé (sans le considérer comme un chef-d'oeuvre pour autant). Le grand livre est mieux ?
          • [^] # Re: Prix Hugo

            Posté par . Évalué à 2.

            Vernor Vinge avec Un feu sur l'abîme puis Au tréfonds du ciel est à recommander.
          • [^] # Re: Prix Hugo

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            >>> J'avais lu "Sans parler du chien" de Willis et j'avais bien aimé (sans le considérer comme un chef-d'oeuvre pour autant). Le grand livre est mieux ?

            "Sans parler du chien" est drôle et assez léger. "Le grand livre" est évidemment plus sombre (cf le sujet) et plus profond. C'est un bon roman mais amha ce n'est pas un chef-d'oeuvre.

            Difficile de te donner des conseils car je ne connais pas tes goûts et je ne sais pas quels livres de la liste tu as déjà lu.
            • [^] # Re: Prix Hugo

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              HI hi les goûts et les couleurs :)

              Je garde du "Grand Livre" lu en 98 un sacré bon souvenir.

              Une bonne idée et une grosse aventure. APrès, Patrick_g devine vite les fins de livre... et celle là bon.. même moi, je l'avais vue ;)))
              (sachant que je les trouve quasiment jamais).

              Une de mes bons souvenirs de lecture. (avec l'oeuvre de Card et "Wang" )
            • [^] # Re: Prix Hugo

              Posté par . Évalué à 2.

              je ne sais pas quels livres de la liste tu as déjà lu

              Je m'aperçois en fait que je n'en ai pas lu tant que ça. J'ai lu American Gods, je connais l'Asimov, je connais Willis et Clarke et Le Guin par d'autres livres. Mais j'avoue n'avoir q'une connaissance limitée des auteurs les plus contemporains. Dans mes lectures je m'étais surtout intéressé à l'âge d'or (années 50-60), puis à la période suivante avec notamment Philip K. Dick ou Herbert, puis enfin un peu aux années 90 (Simmons, Willis, Gaiman, Scott Card,...). Tout ce qui s'est fait dans les années 2000 m'a un peu échappé, mais je suis ouvert à tout (et pas forcément qu'à la science fiction).

              Je vais donc m'inspirer de la liste inscrite plus haut pour m'orienter dans mes lectures, car je me remets à lire un peu plus sérieusement (j'ai eu un petit passage à vide ces dernières années). Mais d'abord, je finis le petit Murakami en cours ;-)

              merci en tout cas
        • [^] # Re: Prix Hugo

          Posté par . Évalué à 2.

          Marrant, j'ai jamais vraiment regardé les palmarès avant de choisir un livre, et pourtant

          La grande porte, lu
          L'anneau monde, lu
          Les dépossédés, lu
          Rendez-vous avec Rama, lu
          La voix des morts, lu
          Marée stellaire, lu
          Les dieux eux-mêmes, lu

          Peut-être que je n'avais pas fait attention de manière consciente, mais que les prix ont un réel effet marketing que je ne soupçonnais pas.

          En tout cas, je sais ce qu'il me reste à faire our les autres.
    • [^] # Re: Prix Hugo

      Posté par . Évalué à 1.

      Pour moi un prix qui se veut la "référence" de la SF et qui choisit comme meilleur roman de l'année 2001 le livre "Harry Potter et la Coupe de feu"....ben...comment dire....je trouve qu'il y a un gros problème !

      En plus il a gagné contre le trône de fer ! Peut-être que George RR Martin aura son Hugo pour le prochain tôme... dans 10 ans ? Grrmurf, heureusement que la série TV va sortir pour nous faire patienter.
    • [^] # Re: Prix Hugo

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est quoi le problème concernant le prix Hugo pour le livre "Harry Potter et la Coupe de feu" ?

      Vous êtes au moins deux à critiquer ce choix, mais je n'arrive pas à en voir la raison. Je n'ai lu aucun livre de J. K. Rowling du coup j'ai un avis neutre sur ses livres et je ne vois donc pas la critique.

      Etant donné que le Hugo récompense la S.F ou la Fantasy, ce livre me semble bien rentrer dans la case.

      Est-ce le fait que c'est un livre pour tous les ages et qu'une partie des lecteurs sont des enfants?
      Est-ce le fait que les autres nominés auraient plutôt du gagner car leur oeuvre était meilleure?
      • [^] # Re: Prix Hugo

        Posté par . Évalué à 4.

        Bon alors on va être au moins trois. De mon point de vue, le 4eme est le plus mauvais des 5 premiers, je met les deux derniers à part car on avis est aussi très mitigé sur ces deux là, j'attendrai de les avoir relu avant de me faire un avis définitif. Ce qui m'ennuie dans le tome 4 c'est la cohérence. Il y a de bonnes idées, mais la le point central de l'histoire, révélé évidemment à la fin, manque singulièrement de cohérence, ou alors les méchants sont particulièrement stupide. Sans compter d'autres aléas dans l'histoire qui me paraissent absurde.
        Attention je ne parle pas de réalisme, on est dans un monde où la magie existe, mais de cohérence.

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: Prix Hugo

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        >>> C'est quoi le problème concernant le prix Hugo pour le livre "Harry Potter et la Coupe de feu" ?

        A l'origine le prix Hugo récompense les œuvres de SF donc toute intrusion de fantasy est mal vue. Je sais bien que maintenant ils tentent de récupérer le succès de la fantasy et qu'ils décernent leur prix pour "for the best science fiction or fantasy works"...mais ça fait grincer des dents.
        C'est quoi le rapport entre un livre comme "Rendez-vous avec Rama" et un roman du cycle d'Harry Potter ?
        C'est pas comme si un prix pour la fantasy n'existait pas déjà : http://en.wikipedia.org/wiki/World_Fantasy_Award
      • [^] # Re: Prix Hugo

        Posté par . Évalué à 2.

        > C'est quoi le problème concernant le prix Hugo pour le livre "Harry Potter et la Coupe de feu" ?

        Que ce n'est pas un très bon livre, juste correcte sans plus mais que "le trône de fer" est excellent..
        Le seul bémol du trône de fer est que c'est une série/saga qui n'est pas facile à suivre (beaucoup de personnages, de livres) et qu'elle ne sera probablement jamais finie..

        • [^] # Re: Prix Hugo

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          au bout du 8e... ça commence à se répéter un peu quand même... autant les David Eddings (Belgariade/mallorée) ne m'avait pas trop fait cet effet là (20 bouquins) autant là... j'ai saturé rapidou.

          La roue du temps, par contre, j'accroche toujours autant au 14e même si je me suis aperçu que je ne devais pas laisser plus de 3 mois entre les bouquins sous peine de devoir lire celui d'avant... et celui d'avant avant et celui d'avant avant avant...

          Pour les Harry potter... Je trouve cette lecture très divertissante. Difficile de dire que c'est un navet sans nom... difficile de dire que c'est un chef d'oeuvre.

          L'univers est original je trouve (même si dire cela m'a valu -presque- une rupture avec un copain qui était aussi bourré que moi...)
          • [^] # Re: Prix Hugo

            Posté par . Évalué à 1.

            Pour les Harry potter... Je trouve cette lecture très divertissante. Difficile de dire que c'est un navet sans nom
            J'ai trouvé ça chiant dès le premier, et l'écriture est pas très intéressante.
            L'univers n'est pas cohérent, les personnages sont superficiels, l'intrigue est évidente au point qu'il n'y en a pas vraiment. Pour moi c'est du niveau d'un comic moyen de Marvell ou DC (et pas un watchmen ou un v for vendetta, par exemple au hasard), il y a juste plus de mots et moins d'images.
            Donc c'est un navet qui s'est fait un nom.
            • [^] # Re: Prix Hugo

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Tu portes ce jugement en ayant lu juste le premier de la série ou bien est-ce que tu a continué avec les autres romans ?
              Je demande ça parce que l'auteur a adapté son niveau d'écriture en fonction de l'âge des protagonistes. Le premier livre est presque pour les enfants alors que les suivants deviennent progressivement plus complexes et plus sombres.
              • [^] # Re: Prix Hugo

                Posté par . Évalué à 5.

                Tu portes ce jugement en ayant lu juste le premier de la série ou bien est-ce que tu a continué avec les autres romans ?
                J'en ai lu 3 ou 4 et j'ai laissé tomber, dans le vrai sens du texte, c'est lourd.

                Le premier livre est presque pour les enfants alors que les suivants deviennent progressivement plus complexes et plus sombres.
                D'où ma référence à marvel, et mon jugement, personnel, que l'univers et la trame ne sont pas cohérent.
                Puisque la magie est une métaphore des modifications de la puberté et l'histoire la description du passage de l'enfant à l'adulte et la découverte de la réalité sociale qui l'accompagne, ce sont les personnages qui devraient devenir plus complexes, en fait plus profond puis plus large, et pas l'univers. Leur perception de l'univers devrait se modifier à travers leur perception des autres puis d'eux même, mais pas l'univers lui même.
                Là, comme dans les comics ou comme souvent dans les divertissements basés sur le principe de la série, on rajoute couche après couche à l'univers, petit à petit affaiblissant sa cohérence interne, au lieu d'avoir dès le départ un existant cohérent et complexe.
                Quant au style, j'ai pas vu d'évolution, ça reste du tout venant.
      • [^] # Re: Prix Hugo

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Ce qui me gêne c'est que le prix Hugo a souvent permit a des auteurs peu connus d'accéder à la notoriété - et à vivre de leur plume, en vendant beaucoup.
        En plus on n'entend plus de louanges que de critiques sur JK Rownling, elle est archi-mondialement-reconnue.
        Elle n'en avait donc vraiment pas besoin.

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

        • [^] # Re: Prix Hugo

          Posté par . Évalué à 1.

          Si on cherche à ne pas donner de prix à un livre parce que l’auteur en a déjà eu, qu’il est déjà connu, que le livre se vend déjà bien, etc., on finit pas donner le prix au bottin.

          (Note que les conditions « l’auteur est déjà connu/primé » peut être valide s’il s’agit de primer un nouvel auteur ou un premier roman. Mais 1. ce n’est pas un critère du Hugo et (si je ne m’abuse) 2. c’est une caractéristique du premier Harry Potter.)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.