Journal Identi.ca est mort, vivie identi.ca ? / Movim 0.7

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
6
14
juil.
2013

Hello!

Est-ce que StatusNet était aussi mort que ça pour que son principale noeud identi.ca ferme ses serveurs et les rouvre avec le réseau pump.io ?

Je suis surpris que personne n'en aie parler nulle part, ni sur le blog de status.net, ni sur ce site… Est-ce que ce nouveau identi.ca survivra ou mourra également suite à une non-utilisation de standard tel que XMPP ?

De son côté, Movim (le réseau social français qui utilise quasi uniquement le standard XMPP) vient de sortir sa version 0.7 avec un nouveau style visuel très marqué. Peut-être que ce réseau pourra prendre la place d'Identi.ca ?

  • # L'expression est mal utilisée…

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    L'expression utilisée dans le titre, enfin sa version dérivée du « le roi est mort, vive le roi » signifie qu'à la mort du roi qui vient de décéder la succession au trône et donc au pouvoir de son successeur est immédiat.
    Ainsi l'expression constate la mort du précédent roi pour donner allégeance au nouveau roi et assurer la continuité de l'État et du pouvoir en place.

    Ici on est très loin de ce cas de figure, il n'y a pas de successeur officiel et immédiat, Identi.ca n'est pas mort, au mieux mourant.
    Bref, encore des abus des expressions toutes faites !

    • [^] # Re: L'expression est mal utilisée…

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      L'utilisation est correcte de mon point de vue : le règne de statusnet sur identi.ca est finie et est son successeur est pump.io sur identi.ca. Donc pour faire cours, Identi.ca est mort, vive identi.ca !

      • [^] # Re: L'expression est mal utilisée…

        Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 14/07/13 à 14:59.

        Dans ce cas c'est comme si tu disais « la France est morte, vive à la France »

        La version plus exacte serait :
        «  statusnet est mort, vive pump.io ».
        Ou :
        « le nœud principal de identi.ca est mort, vive le nœud principal de identi.ca »

    • [^] # Re: L'expression est mal utilisée…

      Posté par . Évalué à 9.

      Identi.ca n'est pas mort, au mieux mourant.

      Pour être mort ou mourant, il faut avoir vécu, non ?

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

  • # C'était juste prévu comme ça

    Posté par . Évalué à 3.

    Est-ce que StatusNet était aussi mort que ça pour que son principale noeud identi.ca ferme ses serveurs et les rouvre avec le réseau pump.io ?

    https://lwn.net/Articles/544347/

    • [^] # Re: C'était juste prévu comme ça

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      En effet, cela avait été annoncé sur identi.ca : http://web.archive.org/web/20130607124853/http://identi.ca/doc/pumpio
      Le basculement a même pris du retard, initialement prévu pour le 8 juin.
      Il était précisé que les comptes non utilisés depuis le 1er mai 2012 seraient détruits. Cela laissait de la marge. Je me suis donc connecté et ai suivi 2 ou 3 nouvelles personnes, sans poster pour autant.
      Cependant, en me rendant aujourd'hui sur identi.ca, je vois que suite au basculement vers pump.io, les mots de passe ont été réinitialisés et qu'il faut donc en demander un nouveau sur cette page : https://identi.ca/main/recover. Et là, c'est le drame :
      There is no user with that nickname.
      Tant pis, je recréé un compte. Réponse :
      No registration allowed.
      Bien joué les gens, je retourne sur Twitter…

      • [^] # Re: C'était juste prévu comme ça

        Posté par . Évalué à 3.

        Bien joué les gens, je retourne sur Twitter… la NSA

        • [^] # Re: C'était juste prévu comme ça

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Twitter est un réseau social ouvert. Donc n'importe qui peut lire tes messages et tes relations.

          La seule chose que la NSA a peut-être en plus, c'est l'accès aux messages privés.

          • [^] # Re: C'était juste prévu comme ça

            Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 15/07/13 à 00:40.

            il y a également possibilité de « cacher » ses tweets au public (le gras est de moi) :

            « Confidentialité
            Protéger mes Tweets
            
            Si cette option est sélectionnée, seuls ceux que vous approuvez recevront vos Tweets **(ainsi que la NSA)**. Vos prochains Tweets ne seront pas disponibles publiquement **(sauf pour la NSA)**. Les Tweets que vous avez postés précédemment peuvent toujours être visibles publiquement dans certains endroits. En savoir plus. »
            

            Sinon pour identi.ca, qui est toujours vivant, la transition pour mon compte s'est bien passée. Il manque encore des trucs (hashtag etc) mais en tout cas l'interface est moins lourde que la précédente.

            « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

      • [^] # Re: C'était juste prévu comme ça

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        J'ai eu strictement la même mésaventure …

  • # Movim

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Ça fait des années que j'entends parler de Movim. Ça avait l'air cool au début, mais je me demande si au moment ou ça sortira (si ça sort un jour) ça ne sera pas déjà dépassé. Déjà actuellement si t'as pas d'application mobile tu vas pas très loin, et c'est une problématique qui était moins présente au tout début du développement de Movim. Il doit surement y en avoir d'autres.

    Mais surtout encore une fois, la grande question c'est de savoir si quelque chose d'assez gros l'utilisera pour que ça rencontre un public. Parce qu'il faut pas se leurrer, si on compte juste sur les 2-3 geeks qui vont l'installer chez eux, ça ne décollera jamais.

    Il existe deux catégories de gens : ceux qui divisent les gens en deux catégories et les autres.

    • [^] # Re: Movim

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Ça tombe bien, l'interface de la 0.7 a été repensée pour s'adapter aux petits écrans (téléphones).

      Quant au truc assez gros, ça utilise XMPP, donc y'a déjà des utilisateurs (et l'idée c'est plutôt d'avoir beaucoup de petits voire moyens trucs qu'un truc assez gros).

      Et si je ne m'abuse (je n'ai pas encore testé), la 0.7 est plus ou moins une version destinée au grand public, donc on peut considéré que c'est « sorti » au sens où tu l'entends (Timothée, Vincent, corrigez moi si je me trompe).

      • [^] # Re: Movim

        Posté par . Évalué à 3.

        Sur la page d'accueil du projet:

        Le projet Movim atteint maintenant un bon niveau de maturité ce qui tend à me faire croire que la version 0.7 peut être présentée comme quelque chose d'utilisable par le grand public (peut être pas Mme Michu, mais presque).

        D'ailleurs, marketing oblige (oui, je sais, t'aimes pas ce mot là), quand ils auront une version compatible Mme Michu, léchée, robuste, il faudra l'appeler 1.0 et surtout pas 0.8, avec fanfare et trompette. C'est le moment de faire un coup médiatique pour commencer à exister auprès du grand public.

        • [^] # Re: Movim

          Posté par . Évalué à 1.

          Faut surtout voir quand sortirait cette 1.0.
          En plein scandale PRISM, il y avait possibilité de se faire un joli coup de pub.

          • [^] # Re: Movim

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            La fenêtre est d'autant plus grande que Diaspora et StatusNet (contre qui je n'en finirai pas de pester pour avoir fait perdre 5 ANS au monde Libre) sont à l'heure actuelle plutôt à terre, pendant que Friendica organise une réelle restructuration.

            • Diaspora est enterré, qui n'y croit pas encore se voile la face, l'apogée c'était il y a 3 ans
            • StatusNet a été abandonné par son créateur et se réfugie dans un nouveau protocole, une fois de plus open source mais au développent unilatéral et non interopérable, réinvente une fois de plus la roue
            • Friendica se cherche, en attendant la sortie de Friendica Red

            Hélas même si Movim devient très convainquant (fait à peu près ce que faisait Diaspora + d'autres fonctionnalités, avec 200 000$ de moins, en à peu près le même temps) il n'en reste pas moins que très peu de développeurs s'impliquent. Donc mécaniquement le projet avance à son rythme, et arrive à maturité lentement.

            La seule chose que je puisse prédire c'est qu'on va enfin pouvoir brûler ces pseudos réseaux sociaux qui ont dispersé les faibles forces des contributeurs de Logiciels Libres en créant des logiciels enfermant les utilisateurs dans un espace où il n'était pas possible de fédérer :

            • XMPP a de nombreuses passerelles
            • XMPP est très répandu dans le monde IT (Google, FB) c'est une techno éprouvée
            • XMPP compte des milliers d'utilisateurs depuis 10 ans
            • XMPP est communautaire et peut être adapté aux besoins de tous, il n'est donc le jouet de personne et ne demande qu'à évoluer. Que les gens dépensent donc leurs forces à l'améliorer plutôt qu'à développer des protocoles qui s'arrêtent à leurs besoins.
        • [^] # Re: Movim

          Posté par . Évalué à 4.

          C'est le moment de faire un coup médiatique pour commencer à exister auprès du grand public.

          Il faut avoir une infra pour accueillir les gens avec movim + un serveur xmpp, que les gens puissent le voir comme un truc comme les autres. Faire des choses plus complexe comme choisir son serveur XMPP ça viens à mon humble avis après.

          On peut même imaginer un lien particulier avec Firefox OS, si movim a déjà une interface qui va bien.

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

        • [^] # Re: Movim

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Le marketing c'est pour ceux qui font de la promotion, Movim n'a personne à convaincre, on annonce nos nouvelles versions pour que les gens sachent qu'on leur offre bénévolement 5 ans de travail acharné à chaque nouvelle release, libre à eux de l'utiliser ou pas, nous on s'en fou on l'utilise pour nous.

          La 1.0 sortira d'ici la fin et de l'année, et oui puisque les numéros de versions sont totalement arbitraires autant essayer d'être cohérent, un chiffre rond désigne un palier. Mais on aurait pu appeler cette version "Capuche en bois vert, version venteuse", ça aurait peut être juste moins de sens que "1.0 version stable".

          • [^] # Re: Movim

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Je corrige une petite bétise, la 1.0 n'est pas prévue à la fin de l'année.
            Les releases se font sur un rythme de 6 mois en 0.x. La 1.0 sortira quand elle sera prête (Debian staÿle) et sera peut être une 0.9, 0.10 ou plus :)

        • [^] # Re: Movim

          Posté par . Évalué à 2.

          D'ailleurs, marketing oblige (oui, je sais, t'aimes pas ce mot là), quand ils auront une version compatible Mme Michu, léchée, robuste, …

          Pas sûr que M. Michu accepte.

      • [^] # Re: Movim

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        J'arrive clairement après la bataille, si un jour quelqu'un lit ce commentaire qu'il sache qu'en effet Movim 0.7.1 (avec beaucoup de correctifs) sera dans quelques jours la version « grand public » pour nous autres technophiles.

        Je ne vois pas bien quoi rajouter du reste, oui la version mobile est devenue une priorité, elle n'est pas parfaite mais elle existe et est fonctionnelle.

        En ce qui concerne le nombre d'utilisateurs cela nous concerne à peine, je me demande si thunderbird compte ses utilisateurs de IRC ou si Gajim compte les téléchargements :) Ce qui importe c'est que des gens se servent du réseau, chose qui permettra aux utilisateurs de Movim, Jappix ou Saut à Toi de profiter un jour indistinctement des messages postés par leurs amis. La force de XMPP est là, le réseau existait avant que l'interface ne soit créée.

        • [^] # Re: Movim

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Ce qui importe c'est que des gens se servent du réseau, chose qui permettra aux utilisateurs de Movim, Jappix ou Saut à Toi de profiter un jour indistinctement des messages postés par leurs amis. La force de XMPP est là, le réseau existait avant que l'interface ne soit créée.

          Et je n'ai aucun amis qui utilise XMPP, c'est pour ça que je ne l'utilise pas non plus. C'est un cercle vicieux : il n'y a personne parce qu'il n'y a personne et du coup il n'y a personne. Il faut arriver dans l'état « il y a du monde du coup il y a du monde », état qui est celui de Facebook pour ne pas le citer.

          Après … je n'ai pas la solution pour y arriver. Je veux bien utiliser Movim (ou tout autre réseau social décentralisé / libre), mais tout seul c'est pas très passionnant (et non, je n'ai pas envie de passer des jours à convaincre mes amis, ce qui de toute façon ne marcherait pas puisqu'il faudrait que tout le monde migre d'un coup (et tout le monde c'est beaucoup)).

          Il existe deux catégories de gens : ceux qui divisent les gens en deux catégories et les autres.

    • [^] # Re: Movim

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      "Il existe deux catégories de gens : ceux qui divisent les gens en deux catégories et les autres."

      Auquel appartiens-tu ?

      Micro$oft, Apple et co, on été les 2-3 geeks qui l'ont installer chez eux….

      "L'ennui avec les citations sur Internet c'est qu'il est difficile de savoir si elles sont authentiques." -- Napoléon Bonaparte.

      • [^] # Re: Movim

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        J'ai pas compris.

        Il existe deux catégories de gens : ceux qui divisent les gens en deux catégories et les autres.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.