Journal Le taguage des fichiers commence à être pris en compte dans Nautilus

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
12
27
juil.
2017

Les développeurs GNOME travaillent à ajouter le support des tags dans leur gestionnaire de fichiers Nautilus (sobrement traduit "Fichiers").

Durant le développement, ils se rendent compte que les tags sont une organisation de fichiers à l'opposé de la structure traditionnelle par dossier. Plutôt que de proposer une interface compliquée à intégrer dans l'application à cause de ces natures différentes, ils ont fait le choix très judicieux de restreindre l'utilisation des tags au marquage de fichiers comme « favori ».

C'est une idée très intéressante, car ainsi Nautilus continue d'être une très bonne interface pour une structure de dossier tout en étant capable de profiter des tags pour certaines actions précises à mettre en lumière clairement.

En effet, l'avantage des tags est qu'ils sont directement insérés dans les fichiers et justement le fait d'être favoris est un attribut d'un fichier et non pas d'une structure de dossier.

À voir la vidéo de présentation des favoris, j'ai l'impression que l'équipe a trouvé une intéressante solution à leur problème de création non-intuitive des signets: la colonne "Favoris" est facilement utilisable et l'action du clique est claire directement sans avoir besoin d'animation compliquée qui indique que le signet a été crée dans la barre de gauche.

En y réfléchissant, une autre fonctionnalité intéressante serait d'avoir une colonne "note" qui ajouterait un tag standard pour définir une note de 1 à 5 sur les fichiers. Comme ça, on pourrait noter nos photos, vidéos, musiques directement dans Nautilus. Ensuite, les différentes applications spécialisées pourraient utiliser ces informations ou Nautilus pourrait ajouter un critère de recherche du style "Fichiers dont la note est plus de 3".

  • # commentaire à opposer

    Posté par . Évalué à 4.

    Petite erreur de français, mais qui fait tiquer : "à l'opposer" > "à l'opposé" (1ère ligne du 2ème paragraphe)…

    • [^] # Re: commentaire à opposer

      Posté par . Évalué à -10.

      osef des fautes, c'est un journal et on a toutes et tous compris le sens.

      • [^] # Re: commentaire à opposer

        Posté par . Évalué à 3.

        Toi, t'es pas venu que pour la chasse. ;)

        • [^] # Re: commentaire à opposer

          Posté par . Évalué à -4.

          Je suis venu pour le sujet, m'en cogne d'une pov' faute qui traine. Le journal est un espace utilisateur et ce billet est compréhensible, c'est tout ce que j'en demande.

          • [^] # Re: commentaire à opposer

            Posté par . Évalué à 2.

            Moi aussi ce journal m'intéresse, sinon je ne l'aurais pas lu…
            Je pensais juste qu'un modérateur passant dans le coin l'aurait, selon l'expression consacrée, "modifié, merci".

            • [^] # Re: commentaire à opposer

              Posté par . Évalué à 5.

              Moi aussi ce journal m'intéresse

              Je ne sous-entendais aucunement que tu n'étais pas intéressé par l'article. Je disais ça à titre personnel, sans arrière-pensée.

              Mon premier message était bien trop brutal, je m'en excuse.

    • [^] # Re: commentaire à opposer

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Corrigé, merci.

  • # amusant

    Posté par . Évalué à -2.

    je me demande depuis combien d'annee KDE a cela … une petite dizaine d'annees?

    • [^] # Re: amusant

      Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 27/07/17 à 10:23.

      Juste pour préciser, les signets existent aussi depuis très longtemps dans Nautilus, mais ils sont interne au gestionnaire de fichiers et au sélecteur de fichiers.

      Je vois dans la documentation de KDE, qu'il y a 3 types de bookmarks maintenant avec KDE > 3 et Dolphin: https://userbase.kde.org/Dolphin/File_Management/fr#Marque-pages_et_emplacements

      Il semble qu'il y ait des favoris par application et des favoris inter-applications. Par contre, après un rapide survole de cette documentation, j'ai l'impression que ces favoris sont tous gérés dans le fichier ~/.kde4/share/apps/kfile/bookmarks.xml.

      Ici, avec Gnome, on parle de tags qui sont directement insérés dans les méta-données des fichiers, c'est beaucoup plus standard et ça permet de mettre à profis les technologies d'indexations des fichiers et métadonnées fournies par Gnome Tracker.

      Je sais que la recherche sémantique des fichiers trouve son origine dans Nepomuk du projet KDE et du coup je suis surpris que ça n'aie pas l'aire d'être utilisé par Dolphin/Konqueror…

      • [^] # Re: amusant

        Posté par . Évalué à 3.

        cela l'est… regarde l'image:

        http://flexible.xapient.net/wp-content/dolphin.jpg

        a droite.

        Au fait nepomuk est mort maintenant c'est baloo.

        • [^] # Re: amusant

          Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 27/07/17 à 17:39.

          Ah, c'est un quiproco désolé. Comme tu as juste écrit "KDE a cela", j'ai cru que tu parlais de la fonctionnalité des favoris. J'ai donc cherché ça dans la documentation et c'est tout ce que j'ai trouvé.

          Eh bien, tant mieux pour KDE, c'est chouette d'avoir déjà ces fonctionnalités :)

          Maintenant, c'est dommage que les tags soient gérés par les bases sémantiques, parce que du coup on ne peut pas mélanger les applications KDE / GNOME si on souhaite profiter des tags (voir les commentaires plus bas expliquant que ces données ne sont ni dans les fichiers ni dans les métadonnées)).

          • [^] # Re: amusant

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Maintenant, c'est dommage que les tags soient gérés par les bases sémantiques, parce que du coup on ne peut pas mélanger les applications KDE / GNOME si on souhaite profiter des tags

            baloo peut être disponible pour GNOME, KDE, LXDE… la réflexion DE-centric, va vraiment falloir s'en affranchir un jour…  ;-)

            • [^] # Re: amusant

              Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 28/07/17 à 00:12.

              c'est comme les mailers c'est super penible de ne pas pouvoir passer de kmail a thunderbird ou evolution sans tout rapatrier ou faire un transfert.

              Le probleme c'est que je ne vois pas Gnome prendre la moindre technos de KDE sans la changer totalement (eg DCOP) donc on peut rever mais cela ne se passera jamais. D'ailleurs j'ai vu passer un truc comme quoi gnome refaisait tracker…

            • [^] # Re: amusant

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Oui, bien sûr que baloo est utilisable depuis GNOME, mais les applications développées par GNOME utilisent Gnome Tracker comme interface. Je pense par exemple aux applications Gnome Photos, Gnome Document, Gnome Music.

              Ainsi, le tag que j'enregistre dans baloo, ne sera pas disponible dans ces applications Gnome (à moins que baloo utilise aussi les extended attributes pour sauver ces données; je n'ai pas eu le temps de le tester).1

              Le second problème de sauver les métadonnées dans les bases sémantiques au lieu des fichiers, c'est que sauver ou synchroniser le fichier ne suffit plus pour conserver ou partager toutes ses données et métadonnées.

              C'est quand même dommage d'avoir un backup qui ne contienne pas le informations ajoutées manuellement sur les fichiers (donc des infos à haute valeur ajoutée, puisque expressement saisies par l'utilisateur) ou que seul une de tes deux machines connaisse les tags des fichiers.

              1: Note que dans l'autre sens aussi le problème existe: Gnome Tracker ne sauve pas ces métadonnées dans les fichiers, alors les applications KDE ne sont pas capable de les voir (Dolphin par exemple).

              • [^] # Re: amusant

                Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 28/07/17 à 11:04.

                (à moins que baloo utilise aussi les extended attributes pour sauver ces données; je n'ai pas eu le temps de le tester)

                Baloo (ou Dolphin, je ne sais pas en fait) ajoute bien les tags dans les xattr :)

                adrien@debian:~$ getfattr -d output.pdf 
                # file: output.pdf
                user.baloo.rating="6"
                user.xdg.comment="Blah !"
                user.xdg.tags="DolphinPDF"
                
              • [^] # Re: amusant

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Oui, bien sûr que baloo est utilisable depuis GNOME, mais les applications développées par GNOME utilisent Gnome Tracker comme interface

                Ce serait bien que l'approche proposée par XDG permette plus d'éviter le NIH…
                Pour le coup, c'est souvent GNOME-centric et ce serait bien que quand KDE est novateur (nepomuk, baloo… yavait encore un autre truc avant :/) ce soit partagé, surtout que, bon, tout ce qui est sémantique, c'est déjà pas mal abscons pour pas mal de monde : les cartes heuristiques, les tags, les meta-données…

                • [^] # Re: amusant

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Je suis d'accord mais bon le jour ou cela se passera il neigera en enfer…

    • [^] # Re: amusant

      Posté par . Évalué à -1.

      C'est cool

    • [^] # Re: amusant

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Nautilus le fait aussi, rien de neuf…

      • [^] # Re: amusant

        Posté par . Évalué à 3.

        Je veux bien voir un screenshot de nautilus avec les tag semantique. Parceque sous Fedora je ne le vois pas (sans compter que c'est le sujet du journal qui dit que c'est nouveau…)

  • # inséré dans le fichier !?.

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    des tags est qu'ils sont directement insérés dans les fichiers

    Soit je ne comprends pas, soit je dois m'opposer fermement ! :(

    S'agit-il de modifier les octets constitutifs d'un fichier ?

    C'est ce qui se passe pour les ID3, EXIF, etc. :(

    Cela modifie la date de modification et surtout les sommes de contrôle MD5, shaX, etc. Imaginez, « favoris ! », une image iso vs la vérification ensuite de son intégrité !?. Je m'y opposerais donc… Où peut-on désactiver cette fonctionnalité ?

    S'agit-il plutôt de mécanisme de métadonnées proposé par le système de fichiers (→ attributs) et indépendant des octets constitutifs du fichier lui-même ?

    • [^] # Re: inséré dans le fichier !?.

      Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 27/07/17 à 11:57.

      Bien vu, ça ne semble pas être inséré directement dans les fichiers, car la somme md5 n'est pas modifiées avant et après l'ajout de tags.

      Je pensais en effet que c'était dans les métadonnées des fichiers que les tags étaient ajoutés, mais je ne trouve aucune indication à ce sujet.

      J'ai essayé les commandes getfattr, pdfinfo, exiftool et tracker tag sur un fichier PDF où j'ai utilisé l'extension tracker pour Nautilus pour ajouter des tags et je me suis rendu compte que les tags ne sont disponible qu'avec la commande tracker tag.

      De ce que je comprends donc, c'est que les tags sont uniquement ajoutés dans la base de donnée de Tracker et du coup je trouve ça beaucoup moins utile qu'espéré :/ Heureusement, que pour l'instant je n'ai taggé que des PDFs avec des outils de manipulation de PDF.

      Je me suis fait avoir par la capacité à Gnome Tracker de trouver les tags insérés dans les PDFs et de les insérer dans sa base directement. Je viens de faire le test et c'est bien ça effectivement.

      Désolé, j'ai rêvé d'un système plus intéressant que ce que je ne pensais :s

    • [^] # Re: inséré dans le fichier !?.

      Posté par . Évalué à 1.

      Normalement ça doit utiliser le système d'attribut de gvfs, soit des fichiers séparés qui se trouvent dans $HOME/.local/share/gvfs-metadata pour moi.

    • [^] # Re: inséré dans le fichier !?.

      Posté par . Évalué à 2.

      Marrant, me suis fait la même réflexion en lisant le journal. Ceci dis, je me suis bien douté qu'ils ne le faisaient pas, sans quoi tous les contenu exécutables foireraient…

      J'imagine qu'un système de tags pour les fichiers n'aurait réellement d'intérêt que s'il était supporté par le système de fichier, au final. Peut-être qu'il en existe un qui le fait?

  • # Exemple possible : macOS Finder + Smart Folders

    Posté par . Évalué à 4.

    Je ne connais malheureusement pas bien les navigateurs de fichiers existant sous linux, puisque je n'ai pas encore migré.

    Mais sous macOS il existe des tags de couleurs, qui peuvent être combinés, et des tags textes.

    Ces tags peuvent ensuite servir de critère de recherche et de tri dans les Smart Folders, qui sont des dossiers virtuels affichant les fichiers correspondants aux critères sélectionnés. C'est très puissant, et relativement simple d'utilisation.

  • # Expérience utilisateur déficiente

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    ils ont fait le choix très judicieux de restreindre l'utilisation des tags au marquage de fichiers comme « favori ».

    On dirait qu'ils n'ont jamais eu la difficile tâche de classer une collection de films de boules !

    • [^] # Re: Expérience utilisateur déficiente

      Posté par . Évalué à 2.

      Clairement, parce que dans une collection assez conséquente, il faut au moins pouvoir repérer rapidement les "le joueur tire" et les "la joueuse pointe".

      Je suis déjà dehors…

  • # Franchement retardé

    Posté par . Évalué à 7.

    Quand on pense que BeOS gérait ça les doigts dans le nez il y a 20 ans …

    BeOS le faisait il y a 15 ans !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.