Journal Booter un linux en 10 secondes, c'est 9 secondes de perdues...

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
18
8
mar.
2010
Dans la course à la vitesse de démarrage, une équipe de Montavista vient de mettre au point un système à base de noyau linux qui démarre en 1 seconde.
Le système est une application (sans plus de détails) qui a besoin d'un noyau linux pour fonctionner.
Les spécifications matérielles ne sont pas divulguées.

Il ne s'agit pas d'une distribution, ni même d'un ordinateur.
Mais c'est une nouvelle étape qui vient d'être franchie dans la mise au point d'appareils électroniques opérationnels, juste après leur mise sous tension.

Évidemment, ce que l'on peut qualifier de prouesse aujourd'hui n'a été possible qu'en ayant accès à tous les composants matériels et logiciels du système.
C'est une nouvelle démonstration de la supériorité technique, des possibilités d'évolution, d'optimisation et de personnalisation des systèmes ouverts.
Youpi...

Pour ceux qui veulent un peu plus de détails sur les étapes d'optimisation qui ont été effectuées pour arriver à ce résultat, voici un lien vers un article (en anglais) :
http://www.edn.com/article/CA6720353.html

Aperçu des 3 étapes d'optimisation :
1. Optimisations évidentes, y compris le boot loader (comme le hardware est toujours le même). L'équipe a supprimé beaucoup de drivers et minimisé la configuration de l'OS. On arrive à 7 secondes.

2. Connaissance parfaite du matériel.
En particulier, utilisation de la DMA (direct-memory-access) pour mettre en parallèle des tâches du démarrage. On arrive à 4 secondes.

3. Démarrage de l'application système.
- Depuis le noyau 2.6, le système de fichier peut être monté en RAM sans en faire de cache.
- Ne pas lancer toute l'application au démarrage.
On arrive à près d'une seconde.

Ensuite, il ne restait qu'à trouver des dixièmes de secondes à gagner de-ci de-là.
  • # Détecteur de mouvement.

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Prochaine étape, le détecteur de mouvement, pour qu'il ai booté avant même que j'ai eu a emmener mon doit jusque sur le bouton.
  • # I can haz optimization ?

    Posté par . Évalué à 6.

    Je ne suis pas expert, loin de là, mais il me semble que le raccourcis "booter linux en une seconde" = "preuve de la supériorité des systèmes libres" est un poil rapide.

    Si les équipes de Motorola avaient travaillé sur un noyau autre que Linux sur ces trois méthodes d'optimisation ? D'autant que si je ne m'abuse il y a une très grande marge de progression dans l'optimisation du démarrage d'un Windows par exemple.

    Je demande ça parce que supprimer des drivers, minimiser la config de l'OS, utiliser la DMA pour mettre des tâches en parallèle, monter le noyau en RAM et ne pas lancer toute l'application au démarrage (?), ça ne me paraît pas l'apanage du libre.

    A première vue.
    • [^] # Re: I can haz optimization ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Oups, j'ai trop regardé de séries américaines, je voulais dire Montavista bien sûr, pas Motorola. Désolé.
    • [^] # Re: I can haz optimization ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      sauf que tu n'as pas le source de Windows

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

    • [^] # Re: I can haz optimization ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Si les équipes de Motorola avaient travaillé sur un noyau autre que Linux sur ces trois méthodes d'optimisation ?

      Est-ce qu'ils en ont le droit? Non. Motorola ne développant pas d'OS, ils ont le droit de faire ça qu'avec des OS libres.
      Et c'est la la supériorité du libre : pour Windows, seul Microsoft peut le faire, et il le fait si il en a envie (et ils n'ont pas l'air d'en avoir envie plus que ça). Motorola pourrait peut-être (on ne sait pas) améliorer Windows, mais ils ne peuvent pas essayer.

      Je demande ça parce que supprimer des drivers, minimiser la config de l'OS, utiliser la DMA pour mettre des tâches en parallèle, monter le noyau en RAM et ne pas lancer toute l'application au démarrage (?), ça ne me paraît pas l'apanage du libre

      Euh... Montre moi comme tu peux faire (légalement hein, je connais http://www.vlite.net/ , ça permet déjà des choses mais ça reste du perso puisque tu n'a pas le droit de distribuer un Windows modifié avec vLite, ni distribuer tout court d'ailleurs) la liste de ce que tu viens de dire, pour ensuite me fournir ce Windows qui boote vite. Je répond à ta place : tu ne peux pas, tu n'as pas le droit (tu peux toujours essayer de négocier un droit de le faire avec Microsoft, tout peut s'acheter, mais c'est même pas sûr que Motorola ai le compte en banque adéquat pour pouvoir acheter ce genre de droit... Si le vendeur accepte de vendre)

      Avec un OS libre, tu récupères les sources, et hop c'est parti tu peux faire ça dans ton garage si ça te chante, et redistribuer tes améliorations.
      Petite différence qui change tout entre le libre et le reste.
      • [^] # Re: I can haz optimization ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Tout de même, j'imagine qu'en sortant l'argent, une boîte doit pouvoir trouver un arrangement avec Microsoft pour baser son truc sur le noyau de Windows, comme lui, je ne pense pas que ça soit un gros problème technique.

        Bon, je suppose qu'une telle licence ne doit pas être donnée, encore que je me demande si Microsoft ne verrait pas ça comme une belle pub (surtout si en plus ça leur rapporte du pognon, avec cette licence).

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # déjà vu

    Posté par . Évalué à 4.

    Il me semble que MontaVista n'est pas la première à le proposer. Il y a déjà depuis quelque temps une démo qui tourne en boucle sur youtube d'une société spécialisée qui fait booté un noyau linux + au dessus une application Vidéo avec détection de mouvement, en une seconde.

    Dans le même genre, enfin assez proche, une société Suisse a annoncé le mois dernier avoir ré-écrit Dalvik (la machine virtuelle Java utilisé dans Android) avec des gains de performances de l'ordre de 40~50%. Morale / le troll de cette histoire complémentaire ? La prochaine fois, ils utiliseront la gpl pour protéger leur soft :p

    Référence :
    http://www.swiftboot.com/?p=213

    (pas retrouvé pour le Dalvik suisse, désolé)
    • [^] # Re: déjà vu

      Posté par . Évalué à 2.

      Il me semble qu'il y a des boites comme sony qui utilise le suspend to disk comme manière de démarrer. Il suffit de ne pas créer une image de départ trop grosse et cela va très vite.

      "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: déjà vu

        Posté par . Évalué à 2.

        C'est une bonne solution je trouve. Lorsqu'il y a coupure ou autre, le système démarre normalement, un peu plus long, mais bon. Sinon le système démarre très rapidement grâce au suspend, et voilà.

        Le boot de swiftboot est quant même assez bluffant : 0,89 seconde (!) pour démarrer noyau + appli vidéo, sympa :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.