yapacpuca a écrit 40 commentaires

  • [^] # cela m'arrive aussi

    Posté par . En réponse au journal Comment tuer un développeur de LL*. Évalué à 5.

    Salut
    J'ai moi meme un tout petit logiciel opensource (nombre d'utilisateur : 1 moi et pas trops content en plus). Comme toi je le réecrit (pour la 3eme fois) et j'y travaille depuis facile 5 ans mais avec des haut et des bas.
    De temps en temps j'en ai marre et dans ces moments là je m'occupe de correction de bugs et de refléchir à ce dont j'ai besoin juste imaginer.
    La derniere fois j'en ai eu pour 1 an à griffonner sur des feuilles bilan : je migre tout sur pygtk un plaisir.

    tout cela pour dire que la meilleure façon de te remotiver c'est de te concentrer pendant quelques temps sur ce que tu as besoin et ce qui te sera utile, c'est pour cela que tu as commencé ce logiciel.

    Et puis polir son code c'est quand meme vachement valorisant

    en tout cas bravo pour ton boulot!

    Quand a ton problème précis tu peux chercher le mail d'un DG de cette boite et tu leur explique que leur société te pose un problème avec le descriptif de l'échange et qu'il y a un risque de perte de crédibilité de leur part aupres de la communauté opensource internationnale.

    Tu peux aussi considérer qu'il n'y a pas mort d'homme et que tu n'as rien à te reprocher et laisser couler.

    Bon courage
  • # pas d'isolant interieur si possible (pollution de l'air)

    Posté par . En réponse au journal [HS] Et vous, comment avez vous construit votre maison ?. Évalué à 1.

    J'ai fait construire en isolation brique alvéolaire porotherm R30 qui me permet de me passer d'isolant.
    Apres 8 mois d'habitation mes factures d'energie sont du meme ordre de grandeur que dans l'ancienne pour 50% d'espace en plus alors que je suis à l'electricité au lieu du gaz.

    La prochaine étape maintenant: Je fais monter un petit poele a pellet pour chauffer la maison en chaleur rayonnante avec l'objectif de chauffer à 50% en bois et le reste électrique.



    important : Tu demande une brique alveolaire COLLEE et non pas maconnées
  • # Tiens c'est bizarre les moineaux aussi

    Posté par . En réponse au journal Apiculture et fin du monde. Évalué à 2.

    Quelqu'un sait si la population de moineaux continue de baisser?
    http://www.ethologie.info/revue/spip.php?article41

    Il faudrait savoir si les pays utilisant plus massivement et depuis plus longtemps les ogm sont les plus concernés par ces 2 disparitions. On saura ainsi si ils sont concernés car on ne peut pas se permettre de
    désigner un faux coupable dans ces 2 cas.

    Ce qui tue les abeilles et les moineaux pourrait bien avoir notre peau.
  • # Retrouver vos vinyls

    Posté par . En réponse au journal Fin de l'examen de DADVSI à l'AN - perspectives d'actions. Évalué à 4.

    ils sont peut-etre demodes mais un certain nombre d'entre eux vont ( ou sont) tomber dans le domaine public (50 ans ?) du coup les morceaux sont librement distribuables.

    Moi je vais pouvoir les copier pour mon usage mais pas pour les autres avant 20 ou 30 ans.

    Mais les gens heureux savent etre patients...
  • [^] # Re: 7 mars : c'est cuit...

    Posté par . En réponse à la dépêche DADVSI : retour le 7 mars 2006 à l'Assemblée Nationale. Évalué à 1.

    C'est ce que l'on se disait aussi le 21 decembre (je crois) et puis les deputés ont fait marcher leur cerveaux, ils ont vu qu'ils allaient offrir à noel de quoi transformer leur enfant et petit enfants en délinquant ( lecteur mp3 , divx et autres), ils ont multiplie par 60 millions et ils ont dit "pas possible".

    Reste donc une campagne de marketing a destination des 60 millions de citoyens pour essayer de leur faire oublier qu'ils ont un cerveau.

    Et nos marketeux qu'ont-ils oublié? :

    Que les français vont voir qu'ils ont offert à noel de quoi transformer leur enfant et petit enfant en délinquant!.

    Pas sur que le debat se passe comme prévu et en plus eucd.info a fait un gros travail pédagogique à l'assemblée.

    Il y a un certain intêret à attendre la suite en attendant trollons!.
  • [^] # Re: Ha ha ha

    Posté par . En réponse à la dépêche Disparition de M. Gilles KAHN, Président de l'INRIA, membre de l'Académie des Sciences. Évalué à 1.

    L'inria était aussi présente à solution linux avec des projets opensource ( clustering http://www.kerrighed.org/ ) ou d'interopérabilité : projet europeen amigo ( pas forcément opensource).

    Il y a visiblement au sein de l'entité un courant opensource actif meme s'ils évitent visiblement d'en parler.
  • [^] # Re: Pour éviter que ça ne se reproduise...

    Posté par . En réponse au journal Le peer-to-peer est une pratique sectaire interdite. Évalué à 3.

    Saisi le médiateur de France television. Bon il va certainement s'enfuir en courant devant la complexité du débat mais il me semble qu'il traite de ce genre de dérapage surtout que ce n'est pas le premier.

    http://www.francetelevisions.fr/imprimer.php3?gabarit=2&(...)
  • [^] # Re: utilité ?

    Posté par . En réponse à la dépêche Première publication en licence libre du SGBDO EyeDB. Évalué à 2.

    Juste pour être certain Zope ne raisonne pas lui aussi en persistance d'objet avec la ZopeDB?.
  • [^] # Surveille plutot la croissance du bébé.

    Posté par . En réponse au journal MSoffice XML Vs OpenDocument. Évalué à 4.

    Salut PbPg,

    je t'ai plussé sur tes commentaires (tu es pertinent) mais je ne suis absolument pas d'accord avec toi. Pas sur les chiffres mais sur le raisonnement. Le nombre de parts de marché importe en réalité assez peu, le fait que le nombre d'utilisateur semble doubler tous les ans joue beaucoup plus dans le sens de openoffice.

    Me concernant au boulot, j'ai réussi à faire installer openoffice à coté de la suite office et ce parce qu'on gere mieux le pdf et que c'est simplement facile à installer. Maintenant si tu demandes à mon boss ce qu'on utilise et bien c'est office.

    Si je compare le phénoméne avec firefox, OO a 2 à 3 ans de retard mais son adoption par le bas ne fait aucun doute. C'est comme l'eau qui monte on ne s'en aperçoit pas tout de suite.

    Tes 2% de parts de marché vont devenir 20% en 5 ans si M$ ne tue pas le mouvement et je suis sur que Microsoft le sait.

    voila.
  • [^] # Re: comment ont -ils fait?.

    Posté par . En réponse au journal Des victimes de key-logger détroussées. Évalué à 1.

    Oui ou bien la "faille" ( ce n'en est pas une c'est une fonctionnalité) de sécurité du ou des sites bancaires va être discrétement désactivée.

    il est possible que les banques sans guichet ait ce genre de fonctionnalités.
  • # comment ont -ils fait?.

    Posté par . En réponse au journal Des victimes de key-logger détroussées. Évalué à 3.

    J'ai quelques interrogations sur le sujet car il me manque un chainon dans le modus operandi :
    - etape 1 : Ils envoient un virus avec keylogger.
    - etape 2 : ils attendent que la personne rentrent ces "coordonnées bancaires". Est ce qu'ils attendents qu'ils payent sur internet avec leur CB ou est ce qu'ils attendent que la victime se connecte sur le site de leur banque?.
    - etape 3 : Ils font un ordre de virement .. Ok mais comment? un ordre de virement n'est pas un paiement CB. J'ai eu l'impression qu'ils passaient un ordre de virement bancaire tels que l'on le ferait à la banque. Oui mais sur le site de ma banque je ne peux pas demander ce genre de virement sur un autre compte. Alors?.

    C'est assez mystérieux tout cela. Connaissez vous des banques dont les services internet permettent ce genre de chose?.
  • # Ca n'a pas traine

    Posté par . En réponse au journal brevet logiciel, on remet ça ?. Évalué à 5.

    J'ai entendu parler un docker hier pendant leur manifestation et ils disaient qu'ils étaient particuliérement remontés parce que la commission europeenne re-proposait son projet alors qu'il avait déjà été rejeté par le parlement européen. la commission a juste fait un peu de cosmétique.

    Je me suis demandé s'ils n'allaient pas nous faire le coups avec les brevets logiciels.

    Maintenant je sais !.

    J'aurai bien aimé qu'on nous foute la paix un an.
  • [^] # Re: Un DRM libre...

    Posté par . En réponse au journal A quand un DRM libre?. Évalué à 2.

    > A un moment donné tu es toujours obligé de rétribuer aves tes sous
    Oui mais c'est très courant. Par contre si a chaque fois que tu écoutes un morceau de musique ton ordinateur transmet cette information je pense que là la limite est franchie.

    J'ai entendu aux infos que le conseil de la concurrence avait invalidé une demande des assurances de placer un gps dans chaque voiture conduite par un jeune conducteur, le système faisant une mesure de vitesse toutes les 2 minutes. Le conseil considérait que c'était une atteinte au principe d 'anonymat.

    Et bien là c'est le même mécanisme cette mesure n'est pas graduée, elle va trops loin.

    > Si tu recopies ton fichier sur ton baladeur et que tu décides de le
    > prêter à un ami, comment vérifier si tu enfreins ou non la licence ?
    Mais le logiciel ne peux pas le vérifier par contre tu dois savoir que c'est un acte illégal.

    Je pense que la licence globale a bien des défauts mais que c'est celle dont la mise en oeuvre est la plus fiable. La pénalisation de la copie pirate est une vaste blague, il suffit de demander aux utilisateur de lecteur divx et mp3 ce qu'il en pensent.
  • [^] # Re: Libre arbitre

    Posté par . En réponse au journal A quand un DRM libre?. Évalué à 1.

    > N'oublions pas que la licence globale pose de réelles questions
    > quant à la répartition des droits d'auteurs.
    N'est ce pas essentiellement du à la manière dont est gérée cette répartition actuellement. J'ai toujours l'impression que la répartition des fonds collectés étaient très obscurs.


    >souhaitent que l'on respecte les droits d'auteurs et l'on pourra d'autant
    > mieux s'affranchir des DRM proprio et de la main mise des majors.
    > Avec un tel système et notre propre définition du DRM, l'interopérabilité > pourrait faire partie du cahier des charges.

    Tout a fait d'accord avec toi pour moi un drm libre respecte l'interopérabilité, la vie privée, la pérennité des oeuvres achetées et le respect de la copie privée. ( cf mon commentaire plus haut)

    C'est clair que l'utilisateur qui veut contourner la loi il trouvera un moyen et si ils arrivent à créer un système vraiment fiable ce sera au prix d'une perte de nos libertés fondamentales et notamment la vie privée (je sais cette liberté est moribonde).
  • [^] # Re: Un DRM libre...

    Posté par . En réponse au journal A quand un DRM libre?. Évalué à 6.

    > Techniquement, un DRM opensource ne peut pas exister?

    Avant de se poser cette question je pense qu'il faudrait répondre à une question plus fondamentale :
    Quelles libertés ou quels droits un DRM doit -il garantir ?
    J'en vois 4 :
    - Liberté d'utiliser l'oeuvre achetée sur son matériel
    - Perennité d'utlisation de l'oeuvre achetée dans le temps
    - Liberté de copie privée et de sauvegarde.
    - Respect de la vie privée : garantie d'anonymat lors de l'utilisation du produit.

    Donc si on se base sur ces libertés :
    - un drm libre et respectueux des droits des utilisateurs doit permettre d'exporter sa musique vers son lecteur mp3,
    - il doit avoir un nombre de copie illimitée (pérennité)
    - il doit permettre d'echanger le morceau dans les limites du cercles de famille,
    - il doit permettre d'être offrir (transfert de droit)
    - il ne doit pas permettre d'être suivi à la trace sur internet.

    Maintenant qu'est ce qu'un bon DRM doit garantir ?: Je dirai qu'il doit permettre de déterminer que tel utilisateur est bien le possesseur de l'oeuvre (authentification) et qu'une personne qui n'est pas le possesseur de cette oeuvre n'a pas le droit de l'utiliser (cryptage) sauf dans les cas prévus par la loi. Je pense qu'en plus un rappel à la loi (intéropérabilité) sur les fonctionnalités d'export serait un mieux.

    C'est clair qu'un drm de ce type n'empechera pas le piratage mais de toute façon avec plusieurs millions de matériel mp3 dans la nature les français vont contourner les drm massivement.

    > Techniquement, un DRM opensource ne peut pas exister?

    Donc si on se base sur ce que j'ai dit plus haut un drm basé sur une cle gpg liée à l'utilisateur permettrait peut-etre de faire le boulot d'authentification et de cryptage. Les transferts de propriété pourrait se faire par l'intermédiaire d'un échange de clé.
    Cela me semble difficile mais jouable le seul intêret que je lui vois c'est qu'on pourrait aussi protéger des documents de cette manière. Cela existe probablement déjà.


  • [^] # Re: Où on en est ? on avance un peu

    Posté par . En réponse au journal amendement pro-P2P voté?. Évalué à 1.

    Ma foi je bookmark et je vais suivre un peu ce projet. Merci
  • [^] # Re: Où on en est ? on avance un peu

    Posté par . En réponse au journal amendement pro-P2P voté?. Évalué à 1.

    > Si toute la chaîne est libre, qu'est-ce qui empêche quelqu'un de
    > récupérer les infos décryptées (en modifiant un peu le code si
    > nécessaire) et de les rediffuser non DRM-isées ?
    Absolumment rien sauf que c'est illégal et que cela sera fait contre l'avis du projet / logiciel. Aprés tout cette loi est soi-disant faite pour cela.

    Mais je vois deux remarques pour dire que ce n'est pas un problème :
    1) Meme un logiciel propriétaire est concerné et prétendre l'empêcher est pour le moment impossible.
    2) Pour moi il y a un cas où ce comportement devient litigieux voire prtatiquement légal : l'interopérabilité avec son matériel. Du coup un bon système de DRM ferait mieux de garantir cette possibilité avant qu'on en arrive là.

    Un troisième point n'est pas abordée dans la loi : la pérennité de l'utilisation de son morceau de musique / son oeuvre.
  • # Où on en est ? on avance un peu

    Posté par . En réponse au journal amendement pro-P2P voté?. Évalué à 1.

    On navigue en eau trouble mais le débat s'installe petit à petit. on n'en fera pas l'économie.

    - Rassures-toi pour les petits artistes ils ne souffriront ni plus ni moins qu'actuellement avec la licence globale sauf si on trouve une mesure équilibrée et si on clarifie la redistribution de cette manne ( plusieurs millions d'euros par mois mine de rien) . Actuellement ce système de redistribution semble se faire dans l'opacité la plus totale, il est clairement à changer.

    <mon avis>
    - je suis pour la licence globale pour une raison très simple : Les DRM ne peuvent pas fonctionner car nous avons plusieurs millions de lecteur Mp3 - divx et autres dans la nature. Les possesseurs de ces matériels feront tout pour contourner les mesures techniques qui pétent les c......s.
    </mon avis>

    - Sur les logiciels libres je suis un poil rassuré : l'ensemble des intervenants ( ministres, rapporteur et députés) n'ont eu que ce mot à la bouche et donc en ont tenu compte les standards ouverts sont cités dans la loi et l'interopérabilité des systèmes a été approuvée par les députes.

    - Sur les DRM, cette loi va toujours trops loin et ce n'est pas la reponse graduée (qui ne concerne me semble-t-il que le fait de télécharger mais pas de contourner les mesures techniques- je n'ai pas retrouver l'amendement pour vérifier ce point ) et les milices privées que nous prévoit le ministre qui vont améliorer les choses.

    il faudrait trouver un gars suffisamment passionné par le sujet pour lancer un projet opensource. Je ne crois pas que l'opensource et les DRM sont totalement antagonistes. C'est juste qu'on ne sait pas ce que c'est un bon DRM . On m'a fait remarquer dans mes discussions avec d'autres pingouins que le DRM fait disparaitre l'anonymat et que c'est la le plus grave. Je suis fondamentalement d'accord avec cette remarque et je n'ai pas de solutions.
    Maintenant voici pour moi les principales caractéristiques que devraient avoir un DRM "libre et respectueux des consommateurs" :
    - Permettre l'export vers des formats libres a des fins d'interopérabilité avec les lecteurs autres qu'informatique ( un rappel aux obligations du possesseur du lecteur me semble nécessaire à ce moment là).
    - authentifier le possesseur du morceau ( cle de type gnu pg?) et ne pas permettre la lecture par un tiers non autorisé.
    - permettent au possesseur du morceau d'effectuer une copie privée à destination de la famille (echange de cle ?) ou vers une copie de secours. Il est bien entendu que si la personne l'echange avec quelqu'un d'autre il se met hors la loi.
    - Garantir l'anonymat du système (cryptage). Aprés tout seul le fichier drmisé a le droit de savoir à qui il appartient.
    - bien entendu l'ensemble est en licence opensource.
    voilà.
  • [^] # Re: De...

    Posté par . En réponse au journal Aux "Christophe Colomb" du libre et du geekisme.... Évalué à 3.

    portes linux sur un pda.

    De préférence un de ceux jamais fait. Tu verras c'est fun (enfin pour ceux qui aime)
  • [^] # Re: le texte et les amendements

    Posté par . En réponse au journal Dadvsi (tout chaud). Évalué à 1.

    En fait c'est pas mal parce que ça grave dans le marbre les standards ouverts :

    « On entend par informations essentielles à l'interopérabilité la documentation technique et les interfaces de programmation nécessaires pour obtenir dans un standard ouvert, au sens de l'article 4 de la loi 2004-575 du 21 juin 2004, une copie d'une reproduction protégée par une mesure technique, et une copie des informations sous forme électronique jointes à cette reproduction.

    Le point négatif : Ce n'est sympa que si on peut mettre en place un DRM ouvert sinon bof.
  • [^] # Re: le texte et les amendements

    Posté par . En réponse au journal Dadvsi (tout chaud). Évalué à 1.

    amendement 144 est passe le 252 rejetté:
    « Un protocole, un format, une méthode de cryptage, de brouillage ou de
    transformation ne constitue pas en tant que tel une mesure technique au
    sens du présent article. ».

    A ce sujet on a vu le gouvernement soutenir le 144 et vanneste le 252!

    Les députes ont rajoute a la volee :
    - " Cette disposition ne concerne pas les chaines de television et les
    radios"


    L'amendement 253 est passé. il est un peu tordu
  • [^] # Re: le texte et les amendements

    Posté par . En réponse au journal Dadvsi (tout chaud). Évalué à 2.

    On est en pleine suspension de seance parce que l'amendement 144 permettrait de décrypter C+ et que le 252 est anti-LL. Du coup ils cherchent une meilleure formulation.
    Ahem le suspense est total d'autant que le sort des LL se joue ici.

    Ah entendre bayrou parler des LL .. On a encore du boulot en pédagogie!.
  • [^] # Re: en somme...

    Posté par . En réponse au journal [DADVSI] Du tout répressif à la licence légale, rien n'est bon. Évalué à 2.

    Pour moi c'est clair il manque un débat serein sur le sujet.

    Maintenant ton idée me semble bonne :

    on pourrait proposer une méthode comme celle-ci:
    - L'internaute choisi de payer la redevance pour telecharger
    - Au moment du choix il annonce qu'elles sont ses préférences artistiques par catégorie.

    La redevance est dispatchée en fonction des préferences. A l'interieur d'une meme préférences on pourra se baser sur les ventes des morceaux commerciaux ou un indice d'ecoute des morceaux alternatifs, et des résultats des concerts.

    Voilà mes deux centimes d'euros
  • [^] # Re: Les 2 amendements

    Posté par . En réponse au journal DADVSI. Évalué à 2.

    > Surtout que le texte va passer devant le sénat qui va sans doute rejeter l'amendement.
    Par forcément vu que l'UDF est contre la loi et les socialiste + l'UDF = pas de majorité pour l'ump a cela rajoute une fronde possible des senateurs et le tour est joué.

    Quand je pense que j'ai loupé ça parce que j'étais en train de faire jou jou avec peercast :(.
  • # [HS] emulateur PDA?.

    Posté par . En réponse à la dépêche Qemu 0.8.0 est sorti !. Évalué à 1.

    Bonjour,

    Je profite que le sujet est abordé pour poser ma question.
    est ce que quelqu'un connait un emulateur libre PDA ?.
    Ca existe?.
    Merci.