Journal HS : L'addition dans un restaurant

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
20
19
juil.
2010
Cher nourjal,

J'ai remarqué, peut-être une mode dans les restaurants, c'est quand il faut... demander l'addition.

Que le restaurant soit habité par une armée de clients, ou que ce soit un petit restaurant assez vide, il y a quelque chose avec l'addition. Soit tu n'arrives pas à la demander à moins d'aller chercher le serveur, soit elle n'arrive pas à moins d'aller au comptoir ou de menacer de faire du basket-resto, soit tu n'arrives pas à la payer si tu ne daignes pas te déplacer pour le faire. Et pour que ce soit plus drôle, plusieurs choix possibles. Comme si dans les restaurants, le but c'est de te cuisiner un plat et pas de te le vendre, ce qui est louable mais faut bien vivre...

Je suis dans une ville touristique, avec son lot de restos cachés et réservés aux habitués, donc souvent bien vides puisqu'en été les habitués se font la malle, j'ai donc pu essayer plusieurs restos en ce début d'été avec comme dit plus haut soit une foule de clients, soit cinq gus qui sortent de leur garage, soit entre les deux. À chaque fois le moment pour obtenir l'addition est long, long... même dans le petit resto aux cinq gus, la dame au comptoir avait fait l'addition, il restait plus qu'à la donner pour qu'on la paie, mais il a fallu qu'on aille la chercher nous-même alors qu'on l'avait demandée il y a un quart d'heure déjà, et on était seul dans le restaurant !

Du temps où on basculait du franc à l'euro, d'après mon souvenir l'addition elle arrivait clic-clac, on la payait clic-clac, et on peut rester à discuter ou s'en aller en discutant quand même. Là on doit batailler ou avoir la patience des pythons pour régler une simple addition...

J'ai fait un petit tour en Suisse récemment et avoir l'addition n'avait pas été un combat quand j'ai été dans un restaurant de campagne bien peuplé.


Des gens qui vont au restaurant remarquent-ils la même chose ou c'est juste moi ? Les autres peuvent décider de changer leurs habitudes en grillant du pouvoir d'achat histoire de faire un test. Attention je parle de restaurants, pas de fast-foods ou de snacks dotés de deux ou trois tables.
  • # Python

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Là on doit batailler ou avoir la patience des pythons pour régler une simple addition...

    Encore un témoignage que Python est lent.

    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Le monde attire le monde

    Posté par . Évalué à 10.

    L'addition est longue à arriver pour que les gens restent installés et que les passants se disent : « Ya du monde, c'est que ça doit être bon, allons-y. »
    Une façon de faire quelques couverts de plus.

    Je remarque tout de même que c'est de plus en plus souvent qu'il faille se lever pour régler l'addition.
    • [^] # Re: Le monde attire le monde

      Posté par . Évalué à 10.

      Moui, ca peut etre une raison. M'enfin je me souviens qu'avant dans les restos qui marchaient bien, on avait par contre à coeur de faire en sorte que les clients soient servis vite afin qu'ils puissent être vite partis pour pouvoir faire plusieurs services sur la meme table (bah oui parce que si on attends 2 heures l'addition, c'est 2 heures pendant lesquelles le resto aurait pu servir une table de plus).
      • [^] # Re: Le monde attire le monde

        Posté par . Évalué à 2.

        Ou alors, tant que l'addition n'est pas donné, elle peut s'agrandir, avec un café, un petit dessert, etc. Parce qu'un client qui est déjà dans le restaurant, c'est sans doute plus facile de le faire consommer un petit peu plus que le passant dans la rue.
        • [^] # Re: Le monde attire le monde

          Posté par . Évalué à 2.

          Ouai il a plus de risque de se retrouver avec un bascket-resto ou au minimum un client qui ne reviendras pas avec moi.

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: Le monde attire le monde

      Posté par . Évalué à 1.

      Faut se lever car c'est le patron qui tient la caisse.
  • # Le truc

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    L'addition n'arrive pas assez vite ?

    Tu te lèves, tu mets ton manteau. Généralement elle arrive très vite.
    • [^] # Re: Le truc

      Posté par . Évalué à 6.

      Souvent tu veux être sure d'avoir payé pour ensuite rester à finir ta bière
      tranquillement tout en maîtrisant le moment où tu veux partir et sans dépendre
      de la lenteur des serveurs.
    • [^] # Re: Le truc

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Pôvre, obligé de porter un manteau en plein mois d'août pour pouvoir payer son addition :)
    • [^] # Re: Le truc

      Posté par . Évalué à 3.

      Tu te lèves, tu mets ton manteau. Généralement elle arrive très vite.

      C'est justement la définition de

      menacer de faire du basket-resto

      C'est marrant, chez moi on appelle ça un resto-basket (notez que ca fonctionne avec plein d'activités différentes : café-basket, métro-basket, quête-basket pour les lève tôt du dimanche, etc )
      • [^] # Re: Le truc

        Posté par . Évalué à 4.

        et chez des marchands de baskets, on appelle ca comment ?
      • [^] # Re: Le truc

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Le terme de juriste qui en jette, c'est griveler.
      • [^] # Re: Le truc

        Posté par . Évalué à 2.

        non lui il parle de menacer.

        Moi si je la demande 4x et qu'elle n'arrive pas dans les 5 minutes la dernière fois, je pars du principe que la conso est offerte et je pars (parfois je laisse quelques pièces jaunes...pour le service) . Pas besoin de menacer, il faut faire.
      • [^] # Re: Le truc

        Posté par . Évalué à 3.

        Moi je connaissais la mirabelle basket , la recette :
        - prendre un verre de mirabelle (Étant lorrain c'est l'alcool fort qui me vient naturellement à l'esprit mais ça marche avec du Kirsch, du cognac ou si vous préférez vous jetez sur le bizarre ça doit marcher aussi...)
        - faire flamber l'alcool
        - poser la main sur le verre en feu pour produire un effet ventouse
        - partir dans un mouvement de dribble digne de Tony Parker
        - Décoller le verre de la main et boire cul sec

        A boire debout
    • [^] # Re: Le truc

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Pareil : technique approuvé parceque deux options se présentent : soit elle est efficace, soit elle est économique

      \Ö<

  • # Partir sans payer ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Y'en a qui ont tenter de faire mine de partir ? Ça peut les motiver à l'apporter, cette addition !
    • [^] # Re: Partir sans payer ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Déjà partit sans payer d'un ptit resto, en vacance c'était tjr le même pote qui payait puis de retour a l'hôtel on lui versait notre part

      Arrivé à l'hôtel, "euh les mecs, j'ai pas moins d'argent que tantôt..." en plus la femme nous avait souhaité une bonne journée...


      Sinon c'est vrais que c'est parfois très long pour avoir l'addition, qu'on te l'apporte vite sans que tu le demandes c'est ennuyant (on nous met dehors), mais quand on demande a sortir ...

      Le pire étant quand tu es dans le passage du serveur et que tu lui fais la remarque à chaque passage...
      • [^] # Re: Partir sans payer ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Si le resto était sympa et qu'il n'est pas trop loin, retourner payer le lendemain. Sourire assuré du restaurateur reconnaissant.

        Dans le cas contraire, si tu te fais prendre, la première fois c'est un email, la seconde un courrier recommandé et après, on te coupe ta connexion internet le gros intestin.
        • [^] # Re: Partir sans payer ?

          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

          Oui, mais là c'était impossible a y retourner, en voyage scolaire on n'est pas spécialement libre. C’était à 2h de car de l'hôtel.

          Pour le reste, j'attends tjr la lettre d'avertissement. Vu que c'était un tout petit resto, il n'est peut-être pas sur la liste des restos qu'on surveille.
  • # Cas non isolé

    Posté par . Évalué à 4.

    Des gens qui vont au restaurant remarquent-ils la même chose ou c'est juste moi ?

    Je commençais à me poser les mêmes questions :
    - qu'est qu'il fou le serveur ? Il veut pas être payé ? Chiche cassos ? Bon je me lève et je vais au comptoir payer... Même encore là, le temps qu'un serveur me voit...
    - Suis-je le seul dans ce cas ? d'autant plus que je commence à avoir fait le tour des restos de ma ville et que c'est toujours pareil... Apparement plus maintenant ;)

    mais il a fallu qu'on aille la chercher nous-même alors qu'on l'avait demandée il y a un quart d'heure déjà, et on était seul dans le restaurant !

    Hum, on a du partagé le même resto, c'est du vécu pour moi aussi.

    Merci pour ce journal HS !
  • # je plussoie

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Apporter l'addition, ça fait pas partie du service ?
    • [^] # Re: je plussoie

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Il y a des gens qui gueulent, toujours.

      Il y a fort à parier que des gens gueulent quand tu apportes l'addition trop vite, car ça donne l'air de les mettre dehors.

      Les restaurants se sont adaptés aux gueulards, et traînent pour l'apporter, ça donne probablement l'air aimable.

      Dans 5 ans, des gens (comme nous parce que je suis d'accord avec toi) auront suffisamment gueulé pour que ça fasse l'inverse, jusqu'à ce que l'équipe des premiers gueulards parviennent à se faire entendre et donc qu'on doive à nouveau poireauter 3 heures (et risquer d'oublier de payer, en toute bonne foi).

      C'est le cycle de la vie (et ça fait ch...)
      • [^] # Re: je plussoie

        Posté par . Évalué à 6.

        Ah bah inversement c'est chiant les cafés qui te forcent à payer la conso tout
        de suite après te l'avoir apportée.
        • [^] # Re: je plussoie

          Posté par . Évalué à 2.

          Ça peut parfaitement se comprendre s'il ne te connaît pas du tout et si tu peux partir sans payer..

          En fait l'inverse me laisse parfois surpris: je me pose à la terrasse d'un café pour la première fois, le serveur arrive, je demande une bière, il va la chercher, la pose et repart.
          Je suis totalement inconnu de l'établissement, je suis dehors, avec une bière non payée. Waw!
          Non, ça ne m'incite pas à partir sans payer, mais je trouve ça à la fois impressionnant de confiance, et rare par les temps qui courent.

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: je plussoie

            Posté par . Évalué à 5.

            Bah, tant que les gens (ou du moins la grande majorité) payeront à la fin, il continuera à faire ainsi. Si à la fin de son service, il voit qu'il a sorti 30 bières, et qu'on lui en a payé 10, il changera de méthode...
          • [^] # Re: je plussoie

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Parfois le bar est un point de rencontre où on attend des gens, et donc on boit une bière avant que des gens viennent... et donc c'est mieux de payer après s'être resservi autant de fois qu'on le veut. Après dans un bar l'addition vient plutôt vite, donc c'est bien fait.

            Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

      • [^] # Re: je plussoie

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Il y a des gens qui gueulent, toujours.
        Il y a fort à parier que des gens gueulent quand tu apportes l'addition trop vite, car ça donne l'air de les mettre dehors.


        Savoir faire la différence suivant les gens que tu sers, comprendre leurs demandes sans qu'ils aient à l'expliciter, c'est une des choses qui font la différence entre un bon et un mauvais serveur.
        Et les bons serveurs sont rares (et chers)!
      • [^] # Re: je plussoie

        Posté par . Évalué à 4.

        Quand je demande l'addition, c'est pour la payer immédiatement, hein...

        Actuellement, à chaque fois que je vais au restaurant et que mon temps est compté, j'essaie de me réserver 10 minutes à la fin du repas pour l'obtenir. Et bien évidemment, dans les restaurants où l'addition met trop de temps à arriver, les gens vont faire la queue à la caisse ce qui entraîne une nouvelle attente de plusieurs minutes.

        Cela dit, n'allez pas imaginer que les traitements entièrement informatisés (prise de la commande sur tablette et machine pour sortir la facture) soient toujours plus rapides. En effet, les serveurs peuvent avoir la chance de faire face à des systèmes à l'IHM complètement abscons avec des codes en guise de noms de plats (ça doit faire travailler la mémoire) et l'impossibilité d'annuler une erreur (spectaculaire lorsqu'il s'agit de faire l'addition pour une dizaine de personnes).
  • # Téléphoner

    Posté par . Évalué à 10.

    Tu prends le numéro du restaurant, tu les appelles : « Bonjour, je suis à la table près de la fenêtre, à gauche, et j'attends l'addition depuis un quart d'heure. Vous serait-il possible de me la faire apporter ? »

    Ça les vexe.

    Mais ça marche (ça court même).

    La gent féminine, pas la "gente", pas de "e" ! La gent féminine ! Et ça se prononce comme "gens". Pas "jante".

    • [^] # Re: Téléphoner

      Posté par . Évalué à 3.

      je confirme, très efficace.

      ya aussi :

      - sortir pour fumer sa clope et inviter tout le monde (même non fumeurs) à sortir : l'adition apparaît comme par magie sur la table et le serveur viens même le dire
      - se lever et remercier chaleureusement et démonstrativement le serveur d'avoir offert le repas
  • # Terrasses, même combat.

    Posté par . Évalué à 7.

    Il y a peu, je me suis fait une ballade à Luxembourg. Comme il faisait chaud, je me suis offert une petite mousse en terrasse.
    Bon déjà pour avoir la boisson, j'ai du prendre mon mal en patience mais pour l'addition, ce fut le pompon.
    Il y avait bien un serveur qui se les roulait à côté de moi, mais pauvre de moi, ce n'était pas sa rangée de tables! Après un 1/4 heure, je reçu enfin le graal, l'addition! Mais le charmant monsieur s'en fut avant d'encaisser.
    Re-attente.
    Je l'avoue, après une 1/2 heure, j'ai perdu patience et m'en suis allé sans payer.
    Vraiment, il l'a cherché.
  • # c'est sociologique

    Posté par . Évalué à -2.

    personellement, je n'ai jamais aimer attendre l'addition, meme quand elle arrivait rapidement. Et quand elle arrive trop vite, j'ai l'impression qu'on me fout dehors!
    Par contre j'aime bien aller payer au comptoir quand j'ai fini mon repas ou quand j'ai décidé de m'en aller. Comme je préfère cette solution, je ne dois etre pas le seul. D'après certaines théorie sociplogique de mon invention, les membres d'une société on souvent envie des mêmes choses au meme moment... Ca s'appelle la mode et c'est a ne pas confondre avec la theorie des moutons.

    Autre raison plus plausible : le fait que bcp de personnes utilisent aujourd'hui la carte bleue, et que le boitier de carte bleue est lourd et lent et sur battrie. Et je ne parle pas des cartes à autorisations qui nécessite parfois de reposer la boiboite! Je pense que ca prend juste moins de temps de mutualiser le comptoir pour payer.
    • [^] # Re: c'est sociologique

      Posté par . Évalué à 2.

      Il y a des restaurants ou ils apportent l'addition et ou ils préviennent que le paiement est au comptoir. Cela ne me dérange pas mais la moindre des choses est de prévenir.
      Si on te préviens pas qu'il faut te déplacer (et ou?) alors tu es en droit d'attendre q'uon te serve (c'est le truc qui se fait au restaurant).
  • # Là, tu m'en bouches un coin !

    Posté par . Évalué à 5.

    Moi qui croyais qu'entrer dans un restau équivalait à pénétrer une faille spatio-temporelle où j'étais parfaitement invisible ! (Car il faut dire que même pour commander je subis le phénomène de transparence que tu décris. )
    Finalement je ne serais pas le seul ?!
    Ma solution : demande aux autres convives d'appeler le serveur.
  • # ... Et payer séparément

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Une fois en France, on était une dizaine, et à la fin on a voulu payer séparément, vu que nos finances sont séparées (on faisait pas un plan à 10).
    L'addition arrive, en une fois, et on s'amuse à faire nos petits calculs (chiant à faire, j'y reviendrai), et on demande le rendu sur chaque partie qu'on doit, classique (de mon point de vue en tous cas)
    Et la, le drame : non. "je rend la monnaie que sur le total, vous vous débrouillez ensuite pour répartir si vous voulez".
    On n'a pas compris. Il a fallu qu'on aille jusqu'à dire que si il ne voulait pas notre argent, on partait sans payer mais qu'on était prêt à attendre sagement la police pour lui expliquer la situation si le patron voulait les appeler. On a ensuite payé chacun son tour, sans aucun pourboire tellement on était dégoutés.

    Dans un pays voisin qu'est l'Allemagne que je connais bien, dans 90% des cas le serveur demande "ensemble ou séparé" (pour les 10 autres %, suffit de demander et c'est fait), et si on répond "séparé" le serveur nous demande ce qu'on a pris (voire fait lui-même de tête et nos verres) et nous fait l'addition par personne, nous rend la monnaie avec sourire. Et c'est bénéf pour tout le monde : nous on apprécie le service, le serveur reçoit plus de pourboire (10 pourboires sur 10 petits montant est plus grand qu'un pourboire sur un gros montant).

    Et le meilleur service que j'ai pu avoir dans un resto "haut de gamme" fut... En Allemagne aussi. Service "invisible" (verre toujours rempli, le serveur arrive toujours lors d'une pause dans la discussion, discrétion etc...), parfait. Et ce pour 2x moins cher facile qu'en France. Pour un français qui à chaque fois qu'on cause de la France entend que la France c'est bien au niveau bouffe et service... C'est frustrant, la réputation est vachement surévalué. Ma dernière addition dans un resto "haut de gamme" français m'a calmé (par rapport au service rendu)

    Bref, le service des restaurant en France, je ne comprend pas. Venez en Allemagne, 0.5L (pas le demi à la française hein) à 2.40€, c'est pas ce que vous trouverez en France (La France dans le top 10 des pays à la bière la plus chère : http://www.pintprice.com )
    • [^] # Re: ... Et payer séparément

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Un demis c'est 25cL.
    • [^] # Service ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Pour un français qui à chaque fois qu'on cause de la France entend que la France c'est bien au niveau bouffe et service...

      La bouffe, oui, mais je n’ai jamais entendu dire que la France soit spécialement bien (ni mal) pour le service.

      Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

    • [^] # Re: ... Et payer séparément

      Posté par . Évalué à 2.

      Tout à fait d'accord avec l'histoire du partage de l'addition...
      Rien que si sur l'addition il y avait automatiquement le prix par personne en faisant une bête division, ça éviterait tous les calcul que doit souvent faire le pauvre serveur. Ça doit pas être si compliqué à faire avec les caisses enregistreuses de maintenant !

      Sinon sur le service, c'est clair qu'en France on est un peu à la ramasse par rapport à ce qui se fait à l'étranger... Ça doit contribuer au "charme français"... :-/
    • [^] # Re: ... Et payer séparément

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Juste pour faire mon chieur: la loi française n'oblige pas à rendre la monnaie.

      Reste que tout cela est du "bon sens de commerçant"... et la France n'est pas franchement réputée dans ce domaine :-)

      Pareil pour les artisans. J'en ai eu un dernièrement qui a carrément refusé de poser un tuyau plus long afin que l'extrémité soit cachée. Un plombier donc. Tu paies le mec, il refuse. Pas pour une raison de sécurité, mais "moi je coupe avant la baignoire, pas dessous". La suite des travaux a été effectuée au noir par un voisin. Le tuyaux sont bien mieux placés. Et ça coûte nettement moins cher. Et il ne mets pas 2 semaines à venir.
      • [^] # Re: ... Et payer séparément

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Juste pour faire mon chieur: la loi française n'oblige pas à rendre la monnaie.

        Perso, j'étais prêt à faire mon chieur et débattre de tout ça avec les policiers, les policiers auraient quand même regardé bizarrement qu'on les appelle pour un truc aussi ridicule (tiens ça me fais penser à la réponse qu'on m'a donné quand je suis allé me dénoncer à la police pour violation de la DADVSI à fond : "mais vous faites de mal à personne non? Alors pourquoi venir nous faire chier?")

        Reste que tout cela est du "bon sens de commerçant"...

        C'est surtout comme DADVSI/HADOPI : plutôt que d'attaquer les client qui ne payent pas, leur offrir un service correct (DRM d'un côté, rendu de monnaie de l'autre) pour qu'ils puissent payer, c'est quand même de mon point de vue beaucoup plus rentable!

        Comme quoi, on retrouve un peu les même problèmes partout, numérique ou resto, pas si HS ce journal!
      • [^] # Re: ... Et payer séparément

        Posté par . Évalué à 2.

        Non il n'est pas obligé mais il doit le dire avant.

        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: ... Et payer séparément

      Posté par . Évalué à 2.

      Bizarre... jamais eu ce problème en France.

      Par contre, en Belgique, c'est tout le temps (enfin, quand on paye par carte bancaire : pas moyen de faire plusieurs cartes... en fait il faut même s'estimer heureux si la VISA est acceptée !).
      • [^] # Re: ... Et payer séparément

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        C'est marrant, habitant en Belgique, je n'ai jamais vu que Visa n'était pas accepté là où les autres cartes l'étaient (Proton n'est évidemment pas pris en compte).

        Par contre, il y a quelque temps (plus maintenant), en France, il n'était pas rare de trouver des terminaux compatible uniquement avec les Cartes Bleus mais pas les autres.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: ... Et payer séparément

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Par contre, il y a quelque temps (plus maintenant), en France, il n'était pas rare de trouver des terminaux compatible uniquement avec les Cartes Bleus mais pas les autres.

          Ca fait partie des plaisanteries faites en Allemagne pour un exemple que je connais : à Berlin, le distributeur de ticket de S-Bahn (RER local) à l'aéroport (c'est un peu international comme endroit!) accepte les billets (c'est déjà ça, mais que les Euros) et la EC-Karte (la carte bleue locale). Et va expliquer aux français que leur CB/Visa ou Mastercard, ben ça marche pas! Joli cirque de français habitué à ne pas avoir de billets mais une CB, pommés...
        • [^] # Re: ... Et payer séparément

          Posté par . Évalué à 1.

          Alors débarque à Bruxelles - Gare du Midi (l'arrivée des Thalys et Eurostar, accessoirement), et essaye d'acheter un ticket de métro aux automates avec ta VISA française, anglaise, allemande, etc. ... impossible !
          Impossible aussi d'utiliser les automates SNCB pour des tickets de train vers les autres villes de Belgique.

          Si tu es étranger, point de salut hors des guichets manuels.


          Dans les autres endroits, ça dépend, mais globalement, il y a un problème avec VISA et les cartes de crédit (visiblement, les cartes de débit sont préférées).
    • [^] # Re: ... Et payer séparément

      Posté par . Évalué à 3.

      C'est bizarre parce que j'habite au fin fond de la France et j'ai toujours droit aux "ensemble et séparé"

      Mais on a bien compris depuis le temps que les allemands sont meilleurs en tout (troll democratie). En fait, les francais, ce sont juste des cons allemands émigrés, c'est pour ca qu'il n'en reste plus chez eux.
      • [^] # Re: ... Et payer séparément

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        j'ai toujours droit aux "ensemble et séparé"

        Ah, tu payes deux fois? (relis ta phrase, il y a un "et").

        Pour le reste, merci de cette phrase vachement constructive, ça montre ton envie de débat... Ah, le nombrilisme franco-français, parait que ça fait son charme.
        • [^] # Re: ... Et payer séparément

          Posté par . Évalué à 4.

          Oui petite erreur de relecture.

          Sinon, tu as oublié "râleur" avec ta jolie petite image d'Epinal (faut rester français) ;)
  • # Une solution

    Posté par . Évalué à 7.

    Ça me l’a fait une fois ou deux et depuis, je demande systématiquement l’addition avec le dessert.

    Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

    • [^] # Re: Une solution

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Oui, je fais pareil : Café et addition avec le dessert. Mais ça n'empêche pas d'attendre parfois 10 minutes entre chaque.
  • # Je suis d'accord.

    Posté par . Évalué à 1.

    Sans avoir fait de statistique, j'ai un ressenti proche du tiens.
    ça doit être une technique marketing très moderne et très efficace.

    Sinon avec le café, tu demande l'addition.

    "Deux cafés et l'additionssilvouplé !"
  • # Pas du tout HS

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    C'est une étude sur la lenteur des serveurs en fonction de la quantité de clients à gérer, je trouve pas du tout ton journal hors-sujet.
  • # C'est tout le talent du serveur

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Du temps où on basculait du franc à l'euro, d'après mon souvenir l'addition elle arrivait clic-clac, on la payait clic-clac, et on peut rester à discuter ou s'en aller en discutant quand même.

    Dans le joli monde parallèle où tu vivais à l'époque peut-être ? Tu as déménagé depuis ? Je connaissais ce problème depuis plusieurs années déjà avant ce passage mythique à qui on veut attribuer tous les maux.

    Ce que tu décris, et ce qui a été dit dans les commentaires, c'est une partie de la gestion de la clientèle par les serveurs, qui a existé de tout temps, et qui répond à bien plus de critères que ce qu'on pense à première vue :

    - mettre les gens au bon endroit (en vitrine quand le restaurant est quasiment désert, ou le couple particulièrement joli ; à l'ombre s'il s'agit de has-been peu attirants)

    - si le restaurant n'est pas très plein, les y laisser le plus longtemps possible (pour continuer à attirer du monde, et pour augmenter les chances d'avoir un complément au repas : café, alcool, etc.)

    - si le restaurant est très demandé, les virer le plus vite possible pour mettre d'autres clients à la place (expérience que tu n'as manifestement pas vécu, mais qui peut se rencontrer de temps en temps -- « excusez-moi, nous allons changer de service (ah ah), voulez-vous bien régler ? » ; « excusez-moi, je suis un peu navré, mais nous avons plein de clients, alors... »)

    - toujours rendre la monnaie avec des pièces de toutes sortes, pour augmenter les chances d'avoir un pourboire (le serveur ne rend jamais un billet de 5 €, empoché à coup sûr, mais une pièce de 2 €, deux pièces de 1 €, deux pièces de 50 c€, par exemple)

    Mais c'est vrai qu'entre amis nous avons pris l'habitude de nous rendre au bar pour payer sans attendre le serveur, et presque sans attendre l'addition...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.