Forum Astuces.divers [Terminal] Gentoo : quickpkg sauvegarde vos compilations

Posté par .
Tags : aucun
0
10
sept.
2004
Lorsque vous compilez de très grosses applications sur votre Gentoo, il est parfois intéressant de sauvegarder le résultat de la compilation dans un package binaire. Pour cela il y a 2 possibilités (exemple avec xorg-x11) :

Faire un emerge -b xorg-x11 lors de la première compilation.

Ou bien :
# quickpkg xorg-x11

Cette commande va créer dans le répertoire /usr/portage/packages/All/ le fichier xorg-x11-6.7.0-r2.tbz2 à partir des fichiers présents sur le disque. On pourra donc le réinstaller sans devoir le recompiler en faisant :
# emerge -K xorg-x11
  • # rollback ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    C'est un petit probleme que j'ai eu dernierement.

    J'utilise buildpkg dans mon FEATURES (/etc/make.conf) et j'ai eu un ebuild mis a jour qui etait pourri. Appellons-le toto-1.1 Vu que j'avais compile le precedent toto-1.0 et que j'avais le binaire, me suis dit que j'allais reinstaller le precedent. Je tente donc : emerge -K toto et meme emerge -K /chemin/complet/ebuild/toto-1.0.ebuild mais il m'a crie dessus en voulant la derniere version selon saint portage.

    Une idee ?
    Steph
    • [^] # Re: rollback ?

      Posté par . Évalué à -2.

      Tu peux essayer de jongler avec les fichiers dans /etc/portage, c'est à dire package.keywords, package.use et package.unmask. Cela permet de régler plus finement le comportement de portage.
    • [^] # Re: rollback ?

      Posté par . Évalué à 1.

      moi je tenterais un:

      emerge -K =toto-1.0

      comme sans le -K quoi ... mais j'ai pas testé
      • [^] # Re: rollback ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Oui cette méthode doit fonctionner. Il est possible aussi de masquer les versions superieurs à la 1.0 dans le fichier /etc/portage/packages.mask
        Exemple:

        >www-client/toto-1.0
        ou
        =>www-client/toto-1.1
        ou
        =www-client/toto-1.1
        si c'est juste la version 1.1 que tu ne veux pas.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.