Forum Astuces.divers virtualisation/hyperviseur état des lieux

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags : aucun
2
17
juin
2018

Bonjour,

Je vous sollicite pour vos éclairages.
Je cherche à faire tourner différent OS sur mon archlinux.

Je connais l'existence de xen en hyperviseur de type 1 qui assure normalement de bonne performance.
Je fais pour l'instant tourner un windows 10 dans un virtualbox et les performances ne sont pas toujours au rendez-vous.

Quelques questions de novice:
- Xen est la meilleur solution pour plus de performance?
- quid de lxc, virtualbox et kvm?

Si vous aviez des liens à me proposer pour un aperçu de l'état des lieux dans le monde de la virtualisation/hypervision. Et pourquoi pas un howto pour une mise ne place de xen et windows 10.

  • # Que veux-tu faire ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Tout dépend de quels OS tu veux faire tourner ? Juste pour isoler des applications ?

  • # plus de precision

    Posté par . Évalué à 3.

    Je fais pour l'instant tourner un windows 10 dans un virtualbox et les performances ne sont pas toujours au rendez-vous.

    ca depend,
    * c'est quoi ta machine principale, quel processeur, combien de RAM, disque dur ou SSD, tu as activé la virtualisation dans le bios ?
    * ta machine virtuelle, tu lui mets combien de RAM ? tu laisses les recommandations virtualbox ou tu affines un peu les reglages ? tu as installé les virtualbox additions ?

  • # Il faut mesurer

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Si ça ne tourne pas correctement avec VirtualBox (et que tu as activé la virtualisation matérielle) alors ça ne tournera pas non plus correctement avec autre chose, car VirtualBox fonctionne très bien.

    Il te faut mesurer ce qui cloche : charge processeur, occupation mémoire, entrées-sorties, etc.

    Perso, je n'utilise pas Xen pour faire tourner du Windows : ils ont mis des années avant que ce soit à peu près stable. Il y a donc un problème de fond (pourquoi stable avec un OS et pas avec un autre, alors que les autres solutions fonctionnent dès le départ ?).

    • [^] # Re: Il faut mesurer

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      (pourquoi stable avec un OS et pas avec un autre, alors que les autres solutions fonctionnent dès le départ ?).

      Parce que Xen, c'était de la paravirtualisation, il fallait un kernel particulier pour qu'il tourne dessus, donc, ça marchait avec les kernels libre qu'on pouvait adapter mais pas avec les autres. Il a fallu qu'ils fassent de la virtualisation complète pour supporter Windows. Actuellement, les deux types subsistent.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Il faut mesurer

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        il fallait un kernel particulier pour qu'il tourne dessus

        Xen était explicitement compatible Windows lorsque j'ai testé.

        • [^] # Re: Il faut mesurer

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Est-ce que tu as lu la deuxième partie de mon post ?

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Il faut mesurer

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Je ne comprends pas ce que ça change : l'éditeur affirme que Windows fonctionne avec Xen (que ce soit en para-virtualisation, en truc-virtualisation, on s'en fiche, l'éditeur dit que c'est bon), mais le moindre test fait planter Windows en 5 minutes. Donc produit pas stable.

            Ils ont mis longtemps (au moins 5 ans) à prétendre faire fonctionner Windows ET qu'il fonctionne en vrai (enfin je suppose, je n'ai jamais retesté puisque c'est un éditeur qui ment, donc potentiellement plein de problèmes sous le capot).

            • [^] # Re: Il faut mesurer

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              La question auquel je répondais, c'est "pourquoi un produit stable avec un OS mais pas avec un autre". Et je répondais, pour un OS, ils faisaient de la paravirtualisation (qu'ils maitrisaient depuis longtemps) et pour un autre, de la full virtualisation (qu'ils ont mis plus de temps à bien maîtriser).

              Qu'après le discours commercial de l'éditeur ne te plaise pas, c'est autre chose.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Il faut mesurer

      Posté par . Évalué à 2.

      Lis ceci

      Je pense que tu auras une bonne idée.

  • # LXC...

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    LXC c'est de la para-virtualisation.
    Donc, tu ne feras tourner dessus que du Linux, et le noyau sera partagé avec celui de la machine principale.

  • # Kvm… +virtio

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Tu devrais pouvoir trouver des pilotes virtio pour Windows, qui lui permettent de causer directement kvm sans passer par une phase d'émulation (réseau et disque dur à ma connaissance). Ça donne de bonnes perfs dans un cadre de virtualisation.

    Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

    • [^] # Re: Kvm… +virtio

      Posté par . Évalué à 3.

      J'ajouterai également que le mieux est de ne pas passer par un fichier image pour stocker la VM mais de lui attribuer une partition directement. Ca évite ainsi de devoir écrire dans une image écrite elle même sur un autre volume.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.