Forum Linux.général Partionnage 100% LVM, le retour

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
30
août
2006
Bonsoir,

Je viens de passer de Mandriva 2006 à Kubuntu. Sur ma Mandriva, j'avais un partitionnement 100% LVM (pas de /boot dans une partition hors du LVM), ce qui ne l'a jamais empêché de démarrer avec les mises à jour de noyau.

Par contre, avec ma Kubuntu, si l'installation et les reboots suivants se passent bien, par la suite:
- impossible de refaire le lilo

Warning: '/proc/partitions' does not match '/dev' directory structure.
Name change: '/dev/dm-1' -> '/dev/.static/dev/lvm2/usr'
The kernel was compiled without DEVFS, but the '/dev' directory structure
implements the DEVFS filesystem.
device-mapper: table ioctl failed: No such device or address
Fatal: device-mapper: dm_task_run(DM_DEVICE_TABLE) failed

- si je mets le noyau à jour, badaboum, impossible de booter

Couldn't find valid RAM disk image starting at 0
VFS: Cannot open root device 'fe00' or unknown-block (254-0)


Donc mes questions sont:
- pourquoi ça marche avec Mandriva et pas avec Kubuntu?
- si vous voulez installer plusieurs distribs sur le même disque à l'intérieur du LVM, comment gérer les différents /boot de chaque distrib? (si on doit créer une nouvelle partition pour chaque distrib, on perd la flexibilité du LVM)

Merci de votre attention

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.