Forum Linux.général Sylpheed et Bogofilter

Posté par .
Tags : aucun
0
10
sept.
2005
J'ai récemment découvert Sylpheed qui me plaît beaucoup car très léger et rapide. Cependant, je galère pas mal avec le spam. Par défaut, il utilise bogofilter donc j'ai installé ce dernier. J'ai laissé cocher commande d'apprentissage au départ avec pour le courrier indésirable, bogofilter -s -I et pour le normal, bogofilter -n -I . Quand je recevais des mails normaux, je ne faisais rien (pas trouvé de touche "normal") et quand je recevais du spam, j'appuyais sur le bouton indésirables. Le souci, c'est quand je veux appliquer ce filtre à tous les courriers entrants, bogofilter -I, ils me les détectent TOUS comme du spam :s Pourtant, ça fait plusieurs mois maintenant que je l'entraîne à détecter les mails indésirables donc je ne comprends pas trop...
  • # Entraînement manuel

    Posté par . Évalué à 3.

    Tu peux aller dans le répertoire de tes mails, et tu fais bogofilter -s sur les spams et bogofilter -n sur des mails normaux pour que bogofilter construise sa base de données. Après ça devrait mieux marcher dans sylpheed.
    • [^] # Re: Entraînement manuel

      Posté par . Évalué à 1.

      J'ai fait donc un bogofilter -s en étant dans le répertoire de Spams et un bogofilter -n dans tous les répertoires de mes comptes et malheureusement ça ne change rien :(
      Petite question d'ailleurs : quand je fais un bogofilter -n ou -s, l'application ne se "ferme" pas, je dois faire un ctrl+c pour reprendre la main. Est ce normal (ça me le fait meme dans des répertoires avec 7 mails et pourtant je laisse la commande assez longtemps) ?
      • [^] # Re: Entraînement manuel

        Posté par . Évalué à 4.

        La bonne syntaxe est : bogofilter -s < le_message (et pareil avec bogofilter -n).
        Si tu as plein de mails dans ton répertoire :
        for i in *; do bogofilter -s < $i; done
        Là si tu as plein de spam tu devrais bien voir qu'il mouline. ;)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.