• # Sudo ou mettre l'utilisateur dans les bons groupes

    Posté par . Évalué à 3.

    C'est une mauvaise idée d'attibuber le profil root et je ne pense pas que ça soit possible.
    Par contre on peut provilègier un utilisateur en le mettant dans les groupes dont il a besoins par aexemple :
    adm, staff, src, www-data, ... (avec adduser)

    L'autre solution qui permet de tout autoriser et de surveiller l'utilisation de ces droits via les logs s'appelle sudo
  • # En théorie, on peut...

    Posté par . Évalué à 2.

    ... enfin du moins sur la plupart des OS type unix, sous linux je sais pas (aucun sous la main pour tester, désolé, suis au taf :-( ), mais y'a pas de raison que ça ne marche pas.

    On peut, mais on ne devrait JAMAIS.

    M'enfin, pour les inconscients, la solution est extrêmement simple...
    Tu édites le fichier /etc/passwd, et tu modifie l'uid (le n° d'utilisateur) de ton utilisateur en le remplaçant par 0 (l'uid de root).
    Voilà. C'est tout.
    Ca marche, et c'est extrêmement dangereux.

    Je ne te le conseille pas, même pour une machine de tests ; ça donne de très mauvaises habitudes après...

    Je connais des boîtes où les admins sont tous en uid 0 sur toutes les machines ou presque... Je vous dis pas le jour où il font une faute de frappe...
  • # mais mais mais Pourquoi?

    Posté par . Évalué à 3.

    Pour quelles obscures raisons ?
    en plus sous mandriva, des que tu veux te servir des outils, il te demande juste le password root....

    c'est une tres mauvaise habitude, que de vouloir etre root ou équivalent...

    et je n'en voit pas l'intêret; soit tu es root soit tu ne l'es pas. Et root est la que pour configurer la machine... si c'est pour les petits utilitaires dans /sbin et /usr/sbin, ajoute les a ton path - meme si tu ne pourras pas en executer certains ( export PATH=$PATH:/sbin:/usr/sbin )

    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: mais mais mais Pourquoi?

      Posté par . Évalué à 1.

      Ok, Ok, Ok, ne vous énervez pas, je ne fais que poser des questions, et je vais me rallier à la majorité, pas de user root et voilà.

      Merci à tous.
      • [^] # Re: mais mais mais Pourquoi?

        Posté par . Évalué à 4.

        Personne ne s'énerve, mais c'est un problème extrêmement classique. Quelqu'un qui travaille en root sufisament ostensiblement pour que tu t'en rendes compte est toujours un débutant.

        Le problème est que lorsque l'on vient du monde Windows, on a l'habitude de passer son compte utilisateur en « administrateur ». Il faut absolument se rendre compte que c'est totalement différent sous Unix, et que le système de gestion des ressources est bien plus versatile.
        • [^] # Re: mais mais mais Pourquoi?

          Posté par . Évalué à 2.

          Merci pour ces conseils.
          Mais il est vrai qu'il n'est jamais facile de changer ses habitudes.
          Toutefois, il faut savoir se remettre en question et c'est ce que j'essaie de faire...
          • [^] # Re: mais mais mais Pourquoi?

            Posté par . Évalué à 3.

            Passer de Windows à Linux n'implique pas une remise en cause au niveau existentiel ! :-)

            Bon l'idée est que sous Unix, il n'y a pas de « profil » à la Windows, écrits en dur et complètement immuables. S'ils existent sous Mandrake, c'est fait pour ressembler à Windows pour ne pas trop dépayser le newbie.

            Sous Unix, il y a des utilisateurs et des groupes, d'une part.
            Ensuite, il y a root (Dieu) et les autres users (simples mortels).

            L'idée est que comme tout est fichier sous Unix, tu peux très bien restreindre l'accès à des ressources comme tu restreins l'accès aux fichiers avec des droits sous Windows. Partant de ce constat, tout ce que tu as à faire pour accorder des pouvoirs à tes utilisateurs est de placer ceux-ci dans les bons groupes.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.