Cartes de références pour développeurs

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
21
juil.
2004
Doc
Souvent, lorsque l'on code, on ne se souvient plus forcément des différentes fonctions de telle ou telle bibliothèque C, une autre fois c'est la liste des balises (X)HTML ainsi que leurs attributs.

Pour remédier à cela, la page Quick Reference Cards propose un certain nombre de fichiers au format PDF faisant la plupart du temps entre 1 et 4 pages et permettant d'avoir l'essentiel en condensé.

On y trouve des cartes pour CSS, XML Path, XSL, C, C++ STL, Perl, PHP, MySQL, etc... Soit au total, environ une quarantaine de cartes de références.

NdM : les cartes sont diffusées selon différentes licences, dont certaines peuvent ne pas être libres selon les définitions de la documentation libre (le contenu est purement technique) ou du logiciel libre de la FSF. La licence de chaque carte est précisée dans son contenu.
  • # Merci

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Merci à l'auteur de cette dépêche pour le lien, qui est vraiment très intéressant.

    Je suis toujours en train de me demander quelle fonction fait ci ou ça avec la STL. Avec ces fiches, j'aurais la réponse en 1 coup d'oeil.

    A mettre dans ces favoris pour tout bon programmeur (le programmeur gourou n'en a pas besoin lui).

    Encore merci.
    • [^] # Re: Merci

      Posté par . Évalué à 2.

      Effectivement, un lien très très utile. Merci pour l'info !
  • # Bémol

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Je vais jouer les rabat-joie, mais je trouve dommage que ces fiches soient en pdf.

    En HTML ou en texte brut même ce serait tellement plus pratique...

    http://damien.pobel.fr

    • [^] # Re: Bémol

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Moi je ne trouve pas, ça permet de les imprimer et qu'elles aient un look correct.
      • [^] # Re: Bémol

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        c'est vrai que j'avais pas pensé à l'impression (j'ai pas d'imprimante faut dire...), je pensais cela plus pour l'utilisation en format électronique à coup de recherche de texte (dans un terminal et/ou son éditeur de texte/ide préféré dans une fenêtre séparée et/ou navigateur...)

        http://damien.pobel.fr

        • [^] # Re: Bémol

          Posté par . Évalué à 0.

          Hum google aurait pas par hazard une fonction de conversion des pdf vers du html?
          • [^] # Re: Bémol

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            La conversion de google est certe bien pratique pour la recherche ponctuel, mais c'est tout sauf pratique et lisible malheureusement...

            Et puis ça permet pas de faire directement
            cat tonquickref.txt | less
            et de recherche par mot clef avec /, n et N comme dans une page de man ou vim par exemple.

            Et puis tu sais, tout le monde n'a pas le net en permanence.

            http://damien.pobel.fr

            • [^] # Re: Bémol

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              cat tonquickref.txt | less

              C'est quoi l'intérêt ?
              Ça mérite peut-être une astuce... :
              less tonquickref.txt est équivalent !

              ->[]
            • [^] # Re: Bémol

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Et puis ça permet pas de faire directement
              cat tonquickref.txt | less
              et de recherche par mot clef avec /, n et N comme dans une page de man



              UUOC

              et je retourne au bord de l'~~~~\__|_/~~~~~~~~

              * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

            • [^] # Re: Bémol

              Posté par . Évalué à 1.

              Pour des fichiers PDF, on peut simplement faire "less toto.pdf" : le fichier est aussitôt convertit en texte.
        • [^] # Re: Bémol ou bécarre ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Pour la conversion du pdf vers un autre format, koffice possède un importateur : kpdfimport qui fait maintenant partie intégrante de la suite.
          Le résultat est souvent excellent et exportable ensuite vers d'autres formats tels que celui d'OpenOffice.org.
  • # refcards

    Posté par . Évalué à 10.

    également disponible ici

    http://refcards.com/(...)

    les deux sites me semblent complémentaires.
  • # Merci

    Posté par . Évalué à 1.

    Merci à toi, ho gentissime Fabien S.
    Merci à toi pour avoir posté ce lien pile poil au bon moment : je pars demain pour 3 semaines d'horreur, ces fiches associées à un brouillon conséquent m'aideront à ne pas m'ennuyer.
    Merci Fabien. Que ton nom soit sanctifié et tout le tralala
    • [^] # Re: Merci

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Amen !

      L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

    • [^] # Re: Merci

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Bah il n'y a pas de quoi....

      C'est juste que je suis tombé dessus et que je les trouvais sympa. Donc je me suis dis pourquoi elles n'interresseraient pas d'autre personnes.

      Rien de bien fabuleux..
      • [^] # Re: Merci

        Posté par . Évalué à 5.

        Et dire que pendant un moment on a pensé à te rediriger vers la section astuce au lieu d'accepter ta niouze... T'as eu chaud à la béatification :)
  • # Bluefish est très pratique

    Posté par . Évalué à 1.

    la liste des références disponibles commence à bien s'étoffer,
    de python à gtk en passant par php et html.
    je travaille sur css2 (en français),
    les références Templeet sont disponibles ici :
    http://bluefish.clansco.org/templeet/(...)

    bref, de l'aide est fort bien venue.
    l'avantage de Bluefish, c'est que d'un clic on insère la fonction,
    en plus des références.
    et que l'on peut facilement compléter, personnaliser son manuel de référence pour l'adapter à ses besoins personnels.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.