Compte-rendu de la conférence de RMS à Sophia-Antipolis

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Nÿco.
Étiquettes :
0
13
mai
2008
GNU
Comme annoncé précédemment, Richard M. Stallman (R.M.S.) est venu le 5 mai 2008 à l'école Polytech'Nice Sophia pour donner sa conférence habituelle. Il était déjà venu en 2004, mais cela a permis à ceux qui n'étaient pas présent ou à de nouveaux étudiants de pouvoir le rencontrer. Merci à Roger Marlin pour l'organisation de cet événement.

L'intégralité de la conférence a été mise à disposition sur Internet grâce au concours de Jérome Alet du Centre de Ressource Informatique de l'Université de Nice Sophia-Antipolis. Elle est toujours disponible sur la page associée du site de l'école. Linux-Azur propose aussi un article complet qui en détaille le contenu. Pour ceux qui y ont déjà assisté à une conférence de R.M.S., ce compte-rendu ne vous apportera certainement rien de très nouveau, la trame est globalement la même. Cependant vous pourrez prendre connaissance des mises à jour régulière qu'il fait. Pour les autres qui n'ont pas eu l'occasion d'assister à l'une de ces conférences, c'est l'occasion d'en suivre une de bout en bout (2h de vidéo) tout en lisant le compte-rendu que ce soit pour assouvir votre curiosité, mieux comprendre ce personnage du monde libre ou encore parce qu'il y a peu de chances qu'il passe par chez vous.

Précisons que Richard Stallman parle très bien en français pour ceux que l'anglais rebute.

Aller plus loin

  • # Petite correction (je suis chiant)

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

    C'est gentil de citer mon nom, cela dit :

    1 - Je ne fais plus partie de l'Université Nice-Sophia Antipolis depuis Décembre 2007, et n'ai jamais fait partie de son Centre de Ressources Informatiques.

    2 - A ma connaissance la seule participation du Centre de Ressources Informatique de cette université a consisté à nous laisser utiliser ses (gros) tuyaux, ce qui semble un minimum vu que cette manifestation s'est déroulée dans les locaux Universitaires, était principalement à destination des étudiants et était retransmise avec des moyens Universitaires. On peut les remercier pour cela, mais guère plus.

    3 - J'avais pris un jour de congé et j'étais juste là à titre amical pour aider mon ancien collègue, voir point 3 ci-dessous.

    4 - Le plus important : nous étions 2. L'autre personne mérite à mon humble avis aussi d'être citée, ou bien aucune des deux. Il s'agit donc de Régis Desneulin, du Laboratoire STIC Santé (Faculté de Médecine) de l'Université Nice-Sophia Antipolis. Ce laboratoire a fourni l'intégralité des ressources matérielles et logicielles (dont plusieurs mois de développement). De plus Régis a quand même assuré beaucoup plus que la moitié du travail tant lors de l'installation que lors de la réalisation, aussi tant qu'à citer quelqu'un autant que cela soit fait correctement.

    Désolé de ce petit coup de gueule...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.