Des nouvelles du client Ulimit

Posté par  . Modéré par Benoît Sibaud.
Étiquettes :
0
19
avr.
2002
Internet
Unlimit, le client Linux pour obtenir une URL fixe a partir des services d'Ulimit évolue.
Il permet aujourd'hui la redirection d'URL Ulimit et DynDNS (les commentaires d'une précédente dépêche m'ont incité à bosser dessus).

Le site est actuellement hebergé sur une ligne ADSL netissimo 1 et maintenue en fonction par Unlimit lui même.

Tous les commentaires constructifs sur des fonctions manquantes ou des bogues sont les bienvenus.

Note du modérateur : le client est sous GPL.

Aller plus loin

  • # Bonne initiative

    Posté par  . Évalué à 8.

    C'est une bonne iniative qui va de paire avec l'accroissement d'hebergement de site internet chez les particulier grace a une liaison ADSL (ou cable). Il est vrai que ce logiciel est tres utile pour ceux qui n'on pas les moyens, possiblité de se payer une IP fixe ( bien que fournit gratuitement par nerim ) et un nom de domaine.

    j'utilise moi meme ce type configuration, IP dynamique grace no-ip par contre je dispose d'un nom de domaine.

    Cependant je te souhaite un bon courage et surtout une bonne continuation.
    • [^] # Re: Bonne initiative

      Posté par  . Évalué à 8.

      Pour le budjet "entre-deux", dyndns.org propose une formule CustomDNS offrant pour un seul nom de domaine (mais pas unique dans le temps) une TTL de 60 sec... ce qui est on ne peut plus MORTEL :)
      Ca coute 30$ par domaine pour les frais de fonctionnement et c'est une super offre pack de la mort abonnement corde au cou A VIE... (de dyndns mais il y en a-t-il encore qui doutent???)...
      Bref, pour 30$, votre nom de domaine qui pointe sur votre ip dynamique, moi ca me fait laisser de coté toutes les autres solutions.
      De plus l'interface de conf de dyndns est plutot bien fouttue.

      www.dyndns.org
      • [^] # Re: Bonne initiative

        Posté par  . Évalué à 6.

        Est-ce que c'est vraiment utile d'avoir un TTL de 60 secondes ? Parceque à priori si les DNS intermédiaires trouvent que le TTL d'un domaine est trop court, ils vont le garder en cache plus longtemps. Par exemple, je pense que les serveurs DNS de ton fournisseurs gardent les noms en cache plus de 60 secondes.

        Etienne
      • [^] # Re: Bonne initiative

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

        Tu peux aussi tout simplement utiliser dyndns.org pour pointer sur ton IP dynamique (le classique toto.dyndns.org) et ensuite utiliser un registrar, GANDI ( http://www.gandi.net(...) ) par exemple, pour creer des alias (CNAME) pointant vers ton nom de domaine dynamique (du genre www.toto.org -> toto.dyndns.org). Je sais bien que tu n'as pas l'entiere gestion de la TTL, mais cette solution a le bon gout de ne couter que 12 euros HT. De plus un MX bien placer et tu peux recevoir du mail a toto@toto.org.

        A+
        Laurent
  • # pour les autres service de redirection

    Posté par  . Évalué à 5.

    il existe aussi ez-ipupdate ( http://www.gusnet.cx:8080/proj/ez-ipupdate/(...) ) qui est compatible nativement avec tout un tas de redirecteur comme dhs , dyndns, zonedit....

    en fait meme n importequoi si le redirecteur peut s updater a l aide d une url comme par exemple
    pour dyndns :

    lynx -dump -auth=$DYNDNS_LOGIN:$DYNDNS_PASS "http:://members.dyndns.org/nic/update?hostname=$DYNDNS_HOSTNAME&myip=$NEWIP"

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.