Interview de Onel de Guzman

Posté par  . Modéré par trollhunter.
Étiquettes :
0
22
déc.
2000
Pirate
Courrier international n°529-530, du 21 décembre 2000 au 3 janvier 2001, page 83, (extrait traduit du journal "Panorama", Milan)

" [Intro] Mis en cause dans la diffusion du virus 'I love you' au printemps dernier, le Philippin Onel de Guzman défend le principe d'un accès universel et gratuit à Internet. [...]

[Interview...] Mais il y a aussi une autre vérité, que personne ne dit : aujourd'hui, Internet est utilisé principalement pour faire de l'argent. Alors, beaucoup de sociétés informatiques abaissent volontairement les barrières de sécurité. Si la sécurité est faible, les hackers trouvent plus intéressant de construire leur propres programmes en utilisant ce système. Mais, en même temps, sans le savoir, ils l'aident à évoluer. L'exemple typique est celui de Microsoft, qui pendant des années, s'est amélioré précisément avec l'aide des hackers. Linux au contraire, décourage les pirates avec une sécurité trop stricte et a fini par rester en arrière. A mon avis, les hackers sont aujourd'hui la future génération de programmeurs.

[...] Quant aux vrais hackers, je ne crois pas qu'ils aient pour de bon l'intention de nuire. Leur seule erreur est d'avoir une grande envie d'apprendre et de découvrir de nouvelles frontières.[...]"

Aller plus loin

  • # ...

    Posté par  . Évalué à 0.

    je n'ai pas saisi où était l'argumentaire.

    GNU/Linux est trop « sur », il n'est donc pas interessant ?
    C'est rentable d'^etre sur un système qui n'est pas « sur » ?
    • [^] # Re: ...

      Posté par  . Évalué à 1.

      Ouais, moi non plus, j'ai pas trop saisi le truc.
      Je sais pas si c'est la traduction qui n'est pas claire ou si l'auteur s'est vraiment pilé sur le short, mais ça me paraît approximatif comme raisonnement.
      Dans toutes les sociétés, il y a des éléments perturbateurs, et les pirates sont apparus avec la naissance de l'informatique. C'est sûrement un bon moyen d'apprendre les sytèmes, mais c'est pas non plus le "seul" moyen d'apprendre...
  • # Hackers

    Posté par  . Évalué à 0.

    Je confirme, les vrais hackers n'ont pas l'intention de nuire. Ah, et c'est une erreur d'avoir envie d'apprendre ???

    Ah mais c'est vrai, j'oublie toujours qu'un hacker n'est PAS un PIRATE. Faudra le dire combien de fois ???

    Sinon les ptits pirates me feront toujours rigoler avec leurs histoires de "je fais des virus mais c'est educatif"... S'il veulent faire joujou, qu'ils developpent des outils de securite, ecrivent dans Phrack ou aillent voir ailleurs.
    • [^] # Re: Hackers

      Posté par  . Évalué à 0.

      "S'il veulent faire joujou, qu'ils developpent des outils de securite, ecrivent dans Phrack ou aillent voir ailleurs."

      d'accord par certains cotes, mais pour pouvoir faire un outil de defense faut deja etre bon pour l'attaque.

      et puis le bon cote des trucs comme "I love you" c'est que ca fera peut etre un peu s'interroger les gens sur les logiciels qu'ils utilisent (encore que j'ai pas constaté de changement de mentalite)
      • [^] # Re: Hackers

        Posté par  . Évalué à 1.

        > pour pouvoir faire un outil de defense faut deja etre bon pour l'attaque. <br>
        C'est l'éternel dilem de la force: ne pas sombrer du coté obscure...
        • [^] # Re: Hackers

          Posté par  . Évalué à 0.

          d'autant qu'en restant du "bon" cote de la force tu peux aussi te faire ***** (cf l'histoire des cartes bleues)
  • # Pousse au crime

    Posté par  . Évalué à 0.

    Il faut se rendre compte que les systèmes peu sécurisés sont un vrai pousse au crime pour des personnes comme cet étudiant qui, au passage, n'avait rien à gagner et, à part une gloire éphémère, n'a rien gagné à ce qui s'apparente à mon avis, au moins au départ, plus à un jeu qu'à un acte délibérément criminel dans son intention. Les véritables criminels sont plutôt ceux qui répandent et font commerce de systèmes d'exploitation et de logiciels sentant aussi fort l'amateurisme. Il faut se rendre compte que la débauche commerciale qui s'est emparée d'Internet peut être vue comme une véritable provocation pour des gens dont la vie n'est pas aussi facile que dans les spots publicitaires (à peu près tout le monde même ici, et ailleurs c'est encore plus dur ...). Internet, ça peut avant tout être un formidable moyen de communication, voir par exemple Jean Malaurie parlant à ce sujet des pratiques des Inuits, appartenant à nous tous, et on est en train de nous le voler. Alors, s'il vous plaît, pas trop de commentaires du genre "il n'avait qu'à jouer dans sa cour".
    Philip_Marlowe (pas authentifié, la flemme de retrouver mon mot de passe.)
  • # Minable

    Posté par  . Évalué à 0.

    Petit message à celui qui a ecrit la news:
    un pirate ou une personne qui ecrit des virus
    et autres saloperies _veut_ nuire meme si c est pour lui un jeux.
    Quand au discours "non je veux pas faire de mal
    j ai soif de connaissance ...." ca me fait
    vaguement penser a jean kevin si tu veux ce que
    veux dire ...
    moralité, si c est pour dire des conneries abstiens toi
    • [^] # Re: Minable

      Posté par  . Évalué à 1.

      Et ceux qui créent des patches de sécurité suite à des failles qu'ils ont detecté, c'est dans l'intention de nuire aussi ? C'est toi qui ferait mieux de reflechire avant de sortir des conneries.
      • [^] # Re: Minable

        Posté par  . Évalué à 1.

        C'est très claire. On confond trop facilement hacker/cracker. Primo parce que "hacker", c'est plus tappe-à-l'oeil (à la TV...), secondo parce que les personnes qui en parlent, dans 90% des cas, ne connaissent rien à ce monde.
        C'est un bonheur de trouver une faille dans un logiciel et d'envoyé un patch aux développeurs pour en corriger le problème. Sans parler du fait que l'on obtient une certaine reconnaissance, ça procure le plaisir de se rendre utile (c'est un sentiment humain, certe peut-être un peu egoïste, mais humain).
        Les p'tit malin qui s'amuse avec des script kiddy ou des exploits, ce sont des crackers pas des hackers.
      • [^] # Re: Minable

        Posté par  . Évalué à 0.

        un hacker n'es pas un pirate imbecile
        un "hacker" est qql qui est tres doué
        en programmation ...
        • [^] # Re: Minable

          Posté par  . Évalué à 1.

          hacker= programmeur
          cracker= programmeur du cote obscure de la force ;)

          Moi, je hack...et alors? jsuis pas hors la loi? :p

          arretez de regarder les pauvres serie americiane les mecs....ca rend debiles.. :)

          sans rancune pour ceux qui ne connaissait pas la difference.. :)
          • [^] # Re: Minable

            Posté par  . Évalué à 0.

            Oulaaa!!!!

            selon moi, les cracker sont des gens qui decompilent les programmes pour en comprendre le fonctionnement (dans un but plus ou moins legal), pas forcement sur Internet. Les hackers, eux, sont des pirates d'internet, c'est a dire qu'ils sont plus acces sur la penetration des reseaux.

            Donc, d'apres ma definition a moi (rien qu'a moi hein, vous etes pas obliges d'etre d'accord..), rien ne permet de differencier les 'bons' des 'mauvais' jedï....
    • [^] # Re: Minable

      Posté par  . Évalué à 0.

      Tant de haine dans un monde de libre !!!!!
    • [^] # Re: Minable

      Posté par  . Évalué à 0.

      C'est moi l'anonyme qui est proposé cette news. Histoire de signaler qu'on parle de Linux dans Courrier international. Puis surpris par cet argumentaire bidon (peut être du à la traduction) j'espérais que quelqu'un me dise ce qu'il a voulu dire par "Microsoft fait expres de laisser plein de faille pour ensuite récupérer le boulot des hackers". Mais à mon avis c'est vraiment bidon comme argumentaire. Sinon j'en ai rien à battre des pirates...
  • # Ya quelqu'un qui comprends pas ici ?

    Posté par  . Évalué à 0.

    >Quant aux vrais hackers, je ne crois pas qu'ils >aient pour de bon
    >l'intention de nuire. Leur seule erreur est >d'avoir une grande envie
    >d'apprendre et de découvrir de nouvelles >frontières.

    Mais c'est pas une erreur!!!!
    Je crois que dans son entrevue, il a simplement dit ce qu'il à pu entendre ici et là dans certains articles ou à la télé. Il n'y connait rien!

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.