La Possession

Posté par (page perso) . Modéré par DAGAN Alexandre.
Tags :
0
10
sept.
2002
Cinema
La Possession, c'est le dernier film de Neil Labute, avec Aaron Eckhardt, Gwyneth Paltrow, Jeremy Northam, Jennifer Ehle.
Si je vous donne les noms de ces quatres acteurs, c'est que ce film retrace l'histoire de deux couples, à des époques différentes.

Tout commence lorsqu'un jeune américain Rolland Michell, chercheur stagiaire au British Museum, trouve dans un livre poussiéreux d'une bibliothèque, deux brouillons de lettres d'un écrivain victorien (britannique), Randolph Ash. Ces lettres sont adressées à une femme, qui n'est pas l'épouse de Randolph (ohlala).

A partir de là, il va mener une enquête qui va le mener droit dans les bras de Maud Bailey, universitaire spécialiste de la vie et l'oeuvre de Christabel LaMotte (non, on ne rit pas), qui se trouverai être la correspondante de Randolph...

Ce film veut mettre en parallèle deux histoires d'amour, l'une se passant aujourd'hui, et l'autre il y a trois générations.
A mon humble avis, c'est raté. L'histoire d'amour entre Randolph et Christabel écrase le film de par sa force et sa violence.
Par comparaison, l'histoire d'amour contemporaine se résume en quelques mots, cris, baisers et caresses.
C'est évidemment normal, puisque l'on peut suivre la vie des deux britannique sur plusieurs années (au fil des lettres, des écrits qui sont retrouvés), alors que l'histoire de Maud et Rolland se contcentre sur quelques semaines tout au plus.
Maud et Rolland sont là uniquement comme deux enquêteurs qui nous dévoilent au fil du film la vie des deux écrivains britanique.

Bien sûr, c'est un film romantique (à l'eau de rose diront certain) mais c'est, dans son genre, un très bon film, bien réalisé, avec beaucoup de rythme ...

Aller plus loin

  • # c'était peut être voulu? hein?

    Posté par . Évalué à 1.

    Ce film veut mettre en parallèle deux histoires d'amour, l'une se passant aujourd'hui, et l'autre il y a trois générations.
    A mon humble avis, c'est raté. L'histoire d'amour entre Randolph et Christabel écrase le film de par sa force et sa violence.

    C'était peut être le propos du film? La différence entre les deux amours. OU c'est vraiment qu'ils ont raté le film?
    C'est une vraie question parce que ca fait partie des films que je veux voir et ce résumé m'a un peu refroidi .
    • [^] # Re: c'était peut être voulu? hein?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      VA VOIR LE FILM. Et plus généralement, ne pas fonder son avis sur des critiques :)

      Je ne voulais pas dire que le film est raté. Mais le réalisateur, SI il compte mettre en parallèle deux histoires d'amour, à plutôt réussi a mettre en lumière l'amour entre les deux écrivains que celui entre les deux chercheurs.
      L'autre parait bien terne en comparaison, c'est tout, même si il existe.
      Peut être est-ce aussi mon côté fleur bleue (qu'est ce qu'il faut pas entendre) qui a plus apprécié une histoire que l'autre ...

      Mais ca reste un avis personnel !
  • # Films

    Posté par . Évalué à 4.

    Les films a l'eau de rose a l'americaine, je ne sais pas si il existe un truc au monde plus chiant.

    Deja que les films romantiques, ca prend severement le chou, mais quand en plus, c'est traite a l'americaine, je n'imagine meme pas le resultat.

    Je ne sais pas si il existe des realisateurs americains qui pensent a autre chose qu'a la quantite de dollars qui vont rentrer dans la caisse.
    • [^] # Re: Films

      Posté par . Évalué à 1.

      rhhhooooo je croyais que c'était anglais. chuis pas encore dans le cinéma moi.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.