Linux dans l'Éducation Nationale

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
11
oct.
2004
Linux
Les résultats d'une enquête montrent que 2316 serveurs ont été installés avec la méta distribution Eole dans 28 académies.

Les prévisions pour 2004-2005 (fournies par les académies) sont d'environ 4000 serveurs supplémentaires.

Rappelons que la métadistribution Eole, développée à Dijon par le pôle de compétence logiciels libres de l'éducation nationale, se décline en 5 modules :
  • Amon, pare-feu ;
  • Sphynx, concentrateur VPN ;
  • Horus, serveur de fichiers administratif ;
  • Scribe, serveur de fichiers et messagerie pédagogique ;
  • Zéphir, outil pour la gestion des parcs Eole.

Chaque module se présente sous la forme d'une distribution spécifique, installable séparément.

NdM : la métadistribution Eole est basée sur Mandrake.

Aller plus loin

  • # Beau projet

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    ça change des projets habituels (pour ceux qui comme moi trainent dans l'éducation nationale, on voit parfois des logiceils au charme... désuet... Quand il ne font pas les délices du Zapping (je viens de voir PepitoLog ce dimanche))...
    Ca fait plaisir de voir ce type de travail...
  • # Et SE3 ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Je rappelle qu'il existe aussi d'autres projets, comme par exemple SambaEdu3 / LCS développé par l'académie de Caen, basé sur Debian dispo entre autre en liveCD : http://www.crdp.ac-caen.fr/se3/(...)
    C'est plus orienté serveur de fichiers samba/annuaire LDAP/

    Maintenant, tant mieux si en plus on a le choix ! Il y a pas si longtemps, pour la région IDF, c'était serveurs Windows clés en main ou démerdez vous...

    Reste le gros problème des installations des clients où malheureusement Windows reste souvent incontournable.
    Par exemple chez nous pour les postes de CFAO mécanique ou électronique tout simplement car il n'existe pas de logiciels sous Linux...
    Quant aux postes bureautiques, j'espère que des distribs comme Ubuntu vont peut-être faire bouger les choses, avec quand même un bémol : Ubuntu sur un PIII avec 128Mo de ram rame à mort, tandis que le même poste sous Win2k tourne plus que correctement. La faute à Gnome 2.8 ?


    A propos, pour les installations massives, un super projet libre à signaler : unattended http://unattended.sourceforge.net(...) Basé sur un CD boot linux, il installe en mode automatique les systèmes et les logiciels. C'est vraiment efficace, et surtout par rappport aux solutions de clonage cela supporte les parcs machines totalement hétérogènes. En fait c'est un peu l'équivalent de M$ RIS, mais sans serveurs Windows. En plus je trouve cela toujours amusant de voir un poste windows s'installer sous linux !
    • [^] # Re: Et SE3 ?

      Posté par . Évalué à 4.

      "Reste le gros problème des installations des clients où malheureusement Windows reste souvent incontournable.
      Par exemple chez nous pour les postes de CFAO mécanique ou électronique tout simplement car il n'existe pas de logiciels sous Linux..."


      Pour la CFAO il y a Pro/E:
      http://www.ptc.com/partners/hardware/current/proewf.htm(...)
      Pour L'electronique il y a Mentor:
      http://www.mentor.com/press_releases/jul04/1084902128806.html(...)

      C'est pas du libre, c'est pas donné, et cela nécessite un apprentissage important pour maitriser mais cela tourne sous Linux.
      • [^] # Re: Et SE3 ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Sauf que Pro/E, au niveau pédagogique, ce n'est pas le top... trop d'hétérogénéités dans l'interface issues de compatibilités avec des versions antérieures. Attention, cela n'enlève rien aux qualités intrinseques de modélisation du logiciel. Un peu comme CATIA V4. De plus, tu vas sur la page Pro/E et tu vois... pas de support français pour Linux !
        Des produits comme SolidWorks, ou même CATIAV5 sont bien mieux foutus au niveau de l'interface pour des débutants (on les utilise massivement à partir de la seconde). Malheureusement, ils demandent windows, et même pire, office et access pour tourner correctement... on n'est pas loin de la vente forcée... tu achètes (je parle d'une entreprise) un logiciel à 8000 ¤, et tu dois ajouter les 500 ¤ d'office pro, tout cela pour pouvoir faire une malheureuse nomenclature.
        Dans l'education, de toutes façons, malheureusement pas grand monde ne paye les licences Office, sinon cela ferait longtemps que l'on utiliserait partout OpenOffice.org...

        Pour l'électronique, je ne connais pas bien le pb, mais j'ai effectivement entendu parler de solutions linux
        • [^] # Re: Et SE3 ?

          Posté par . Évalué à 0.

          Personnellement, proE a été mon premier logiciel de cao/dao, ben, c'est super simple à prendre en main ! et de plus l'interface était en anglais...

          Et je t'assure, on avait pas un prof/assistant pour chaqun ... c'était le système D et une foix que tu a compris un peux comment ca fonctionne, c'est cool. Et tu regrette même le ctrl+souris dans les autres logiciels, c'est tellement confortable !

          Bon, ca ne lui enlève pas quelque bug bien con ( surtout dans la mise en plan )
          • [^] # Re: Et SE3 ?

            Posté par . Évalué à 3.

            "Bon, ca ne lui enlève pas quelque bug bien con ( surtout dans la mise en plan )"

            Les vendeurs de logiciels CAO pourraient en apprendre à Billou en arnaques commerciales.
            Chez PTC par exemple ils arrivent à faire payer (et pas qu'un peu) les clients pour debuger leurs softs.
            Chez nous il nous faut au moin six mois de test avant de mettre en production une nouvelle version de proE (j'ai déja vu une version ou si tu enregistrais une Part, tu flinguais le fichier).
      • [^] # Re: Et SE3 ?

        Posté par . Évalué à 4.

        Pour l'éléctronique, il y a aussi Kicad, une suite CAO pour la saisie de schéma/génération de netliste et la creation de pcb jusqu'à 6 couches.

        C'est developpé par un prof de l'IUT 1 de Grenoble, et ça tourne sur windows et linux grace à wxwidget.

        Il est developpé en c++ et est notamment utilisé pour la création de cartes électronique dans le département GEII2 de l'iut ainsi que certains lycés de la region.

        C'est un bon logiciel compatible avec spice et view-logic ( j'ai pas tester la compatibilité).

        --> http://www.lis.inpg.fr/realise_au_lis/kicad(...)

        La liscence est biensur GPL.
        S'il y a une chose que je regrette sur kicad c'est le manque de raccourcis clavier.
        Ceci dit, c'est un logiciel tres fonctionnel et intuitif, qui existe depuis de nombreuses années.
    • [^] # Re: Et SE3 ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Bah pour Créteil, c'est quand même plutôt "on vous file un serveur Windows".
      "C'est gentil, mais je voudrais monter une SE3, donc pas de Win SVP"
      "Ecoutez on vous file un serveur Win, vous faites ce que vous voulez après".

      MS doit-être super content, des licences vendues à tour de bras...

      Sinon, pour les postes clients, il vaut mieux être très prudent. Une migration directe sur du Linux, sans l'adhésion des collègues et avec des outils peu familiers est toujours risquée. De mon côté je prefère introduire en douceur OpenOffice, Mozilla sur les différents postes "regardez ça marche pareil...sauf que je peux faire un PDF...que le fichier est 3 fois moins lourd...etc...".

      Pis un beau jour exit Win, bonjour Tux et là pas de problème : mes utilisateurs et collègues retrouvent OOo, Mozilla. Enfin, c'est ce que j'espère :-)
      • [^] # Re: Et SE3 ?

        Posté par . Évalué à 3.

        A paris c'est même :
        - Ah bon vous avez 8 serveurs Linux ? Donc on ne vous équipera pas...
        - Vos profs ont monté le réseau et vous avez besoin d'investissements pour passer en Gigabit? Pas question, nous ne subventionons que les installations complètes...

        - Le lycée paye sa connection haut débit sur ses fonds propres ? quel dommage, le rectorat met justement en place des connexions très haut débit. Comment cela ? vous n'êtes pas au courant ? de toute façon , c'est trop tard....


        Moralité : ne rien faire est le meilleur moyen de recevoir plein d'équipements, inutiles de toutes façons car on ne vous aidera pas pour les mettre en service !
    • [^] # Re: Et SE3 ?

      Posté par . Évalué à 3.

      > Quant aux postes bureautiques, j'espère que des distribs comme Ubuntu vont peut-être faire bouger les choses,

      Uh? Elle a quoi de plus Ubuntu que les classiques Mandrake, RedHat... ?

      Pour ce qui est de la consommation m'emoire/perf, c'est triste a dire mais si on utilise un desktop moderne (KDE, Gnome) et les appli "classique" (Mozilla, OOo, ..), c'est pas terrible..

      Il faut dire qu'avoir autant de toolkit en meme temps en memoire qui font tous la meme chose, ca ne doit pas aider beaucoup..
      • [^] # Re: Et SE3 ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Uh? Elle a quoi de plus Ubuntu que les classiques Mandrake, RedHat... ?

        Elle est basée sur Debian.
        • [^] # Re: Et SE3 ?

          Posté par . Évalué à 2.

          La question c'est pas ce qu'elle avait de différent, mais ce qu'elle avait de PLUS ?
  • # Du coté de la pédagogie...

    Posté par . Évalué à 5.

    La méta distribution EOLE est une initiative de l'administration de l'éducation nationale, i.e. vous trouvez les serveurs amons sur les réseaux de l'administration mais rarement de la pédagogie.

    les réseaux administratifs bénéficient d'une politique claire et toute les académies fonctionnent de façon identique sur ordre du ministère.

    Pour ce qui est de la pédagogie, c'est un peu chacun pour soit et Dieu pour tous. il y a néanmoins trois projets intéressant à signaler :

    SLIS : http://slis.ac-grenoble.fr/(...)

    SE3 : http://www.crdp.ac-caen.fr/se3/(...)

    LCS : http://www.crdp.ac-caen.fr/Spip/rubrique.php3?id_rubrique=1(...)

    Ces trois projets ont la particularité d'être totalement interopérable.
    • [^] # Re: Du coté de la pédagogie...

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      D'après ce que je sais tous les lycées de l'académie d'Amiens utilisent un serveur SLIS.
      Ensuite derrière c'est du NT et du win98.

      On n'est pas près de voir des clients sous nunux tant que les logiciels pédagogiques seront fait exclusivement pour win.

      Il existe par exemple des tas d'animation flash pour l'enseignement.
      Pourquoi ne pas laisser ces animations au format swf, plutôt que d'en faire des .exe ?

      J'attends le jour où le ministère prendra une vrai décision dans le sens des LL dans l'éducation.
      • [^] # Re: Du coté de la pédagogie...

        Posté par . Évalué à 10.

        On peut surtout remarquer la totale incompétence des décisionnaires, tant au niveau du ministère (Inspection...), que des régions (equipements) : pour eux, un ordinateur dans un établissement, on le déballe, on installe les logiciels (comment? en mettant les CD pardi ! 15min x 8 CD x 20 postes = 40 H... c'est bien connu, les profs n'ont que cela à faire ! ) surtout que parallèlement, le cablage réseau prévu ne sera fait que dans 6 mois... D'ici là, de toutes façons, toutes les installations seront à refaire, la durée de vie d'un poste windows sans une gestion de la sécurité centralisée se comptant en semaines avec les élèves.
        Résultat : des salles entières d'ordinateurs inutilisables, des collègues qui en demandent de nouveaux car ils ne sont pas assez puissants ( normal, le jour ou ils sont enfin installés correctement ils ont déjà deux ans...), et un énorme gâchis.

        On a vraiment l'impression que ce qui compte c'est d'afficher le geste politique de fournir des ordinateurs, mais qu'ensuite, demerdez vous, les notions élémentaires de gestion à long terme du deploiement de solutions informatique n'ont jamais franchi la porte du ministère ou des conseils généraux. Pourtant cela ne serait pas difficile de faire des cahiers des charges, appels d'offres et de choisir des prestataires (si possible utilisant aux max des LL) capables de garantir un service bien précis !
        Ce blocage est vraiment étrange...

        Le jour où j'ai soulevé le pb lors d'une réunion avec des inspecteurs, j'ai comme eu le sentiment de mettre les pieds dans le plat !
        • [^] # Re: Du coté de la pédagogie...

          Posté par (page perso) . Évalué à -2.

          Le jour où j'ai soulevé le pb lors d'une réunion avec des inspecteurs, j'ai comme eu le sentiment de mettre les pieds dans le plat !


          Ah tu as réussi faire tenir tous les inspecteurs dans un plat toi ? Moi j'ai essayé mais pas réussi...

          OK je suis maichan(TM) je sors...
        • [^] # Re: Du coté de la pédagogie...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Dans mon lycée, on met en général une demi journée pour installer /réinstaller les 8 à 16 postes.
          On fait un beau poste et ensuite copie de disque à disque.

          A la fin, on verrouille les bécanes grace à un logiciel créé par l'académie qui modifie des tas d'entrée das la base de registre. Les réglages étant prédéfinis en fonction de la salle et étant stocké sur le serveur.

          Par exemple les menus démarrer sont sur le serveur.

          Les postes sont assez bien sécurisé puisque les élèves n'ont accès qu'au répertoire stocké sur le serveur et n'ont pas accès aux disques locaux.

          Les salles sont mises à jour en fin d'année.
          En général les pannes sont plus du à des lancer de boules de souris (hé, oui.. les batailles de bouts de gommes c'est fini de nos jours !) ou à des vols de matériels qu'à des pannes logiciels.

          Verra-t-on un jour autre chose ques des SLIS comme distrib linux dans mon lycée ?
          j'en doute. déjà que j'ai du mal à faire accepter mozilla, sur une bécane :(
          Quand à openoffice, j'ai poussé fort, mais la résistance de l'autre côté est si forte que ça en devient désespérant.
          • [^] # Re: Du coté de la pédagogie...

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            toi t'es dans l'académie de Lyon :), non ?
            L'outil de l'académi ca me rappelle bien quelque chose... j'espère que oui.

            Ca fonctionne pas trop mal cette chose sauf que c'est du :
            Windows+Novell+untruc maison... et que c pas tout à fait léger.

            par contre, j'ai installé ooo et firefox(google bar+ adblock) sans aucun soucis. et qund on me parle de publi$her, je dis "amenez les sous pour la license on en discute après"... Dans un collège y'a surement moins d'argent que dnas un lycée.

            et effectivement, la seule chose que nousa vons en linux c'est unSLIS et un AMON.
            • [^] # Re: Du coté de la pédagogie...

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Non académie d'Amiens.
              Mais peut être est ce le même logiciel.
              je ne connais pas la license sous laquelle il a été développé, mais il doit être diffusable. Du moins je l'espère. Je trouve dommage de multiplier les dev d'application similaire, alors que ce serait tellement plus efficace d'avoir un projet unique qui va dans le bon sens.

              Tant que j'y suis si quelqu'un peut m'explqiuer comment avoir des client linux sur un serveur win, je suis preneur.

              il faudrait que le client linux :
              * puisse s'identifier auprès du serveur NT
              * monte tout seul les partages de l'utilisateur (qui sont défini dans un fichier .bat)
              * que le /home de l'utilisateur soit l'un de ces répertoire monté.
          • [^] # Re: Du coté de la pédagogie...

            Posté par . Évalué à 2.

            Pour faire accepter mozilla sur une becane, ya deux possibilités...

            La première, tu fais tout un discours sur le libre et tu sors d'autre arguments (le ministère US déconseille l'usage de ie, mort de rire :))
            Souvent, ça marche po ...

            Deuxième possibilité, tu montres les truc que Moz sait faire et pas ie...
            Les onglets, le blocage des popups, la barre latérale avec des flux RSS, bref, tu trouve des plus. Et t'oublie pas d'installer flashplayer pour moz, à cause de tout les sites qui utilisent flash et avec lesquel t'a l'air con sinon...
            Pour enfoncer le clou.. Tu mets un joli theme à mozilla. j'aime beaucoup Orbit3+1 sur http://themes.mozdev.org(...)

            Et je me paye le luxe de mettre pour icone pour mozilla celui d'internet explorer :) Et pareil pour celui du démarrage rapide. Et je le renomme en "Internet"

            Enfin, tu peux faire un splash screen qui déchire exprès pour ton bahut. Alors là, succès assuré :)

            Bref, moz on peut l'amener en douceur :)
          • [^] # Re: Du coté de la pédagogie...

            Posté par . Évalué à 6.

            Je poursuis la réponse pour OpenOffice.Org ....

            Là, les arguments sont plus complexes...

            D'une part, faire le coté Dark Vador... Demande les licences juste pour rire :)
            Et là, tu parles des bahuts qui ont eu des controles, des amendes, et tu regardes la gueule de l'agent comptable... Bon, après on a l'impression qu'OpenOffice, C'est la solution du pauvre...

            Autre possibilité, vicieuse...

            Souvent les utilisateurs gueulent que OpenOffice leur fout toute leur présentation en l'air.. Pour quelques caractères déplacés, polices changées ou marges. Et comme y zon aucune idée de ce qu'est un style et de la distinction fond/forme... Alors sur les postes windows, tu changes le normal.dot de la suite MsOffice... Marge plus large, polices par défaut différentes, alignés à gauche au lieu de justifié par défaut , taille des tabulations par défaut différentes. Tu change aussi les places des barres et des icônes, voire tu en enlève un ou deux et tu en rajoute cinq ou six... et tu attends :)

            "ouais marre de ces *#%" de machines, ça marchait chez moi..." Et là tu parles des versions de word différentes, du problème de la compatibilité, tu rappelle que OpenOffice y lit tout les docs word même XP, tu ouvres le doc sous OpenOffice, tu lui réarranges, et tu lui glisse dans la mimine un CD d'openOffice... Succès assuré :) Je sais, c'est un peu vicieux, mais bon parfois, faut ce qui faut :)
    • [^] # Re: Du coté de la pédagogie...

      Posté par . Évalué à 2.

      "i.e. vous trouvez les serveurs amons sur les réseaux de l'administration mais rarement de la pédagogie."

      Tout dépend comment tu l'installes; chez nous amon a une patte dans le réseau administratif et une patte dans le réseau pédagogique et sert de passerelle/proxy aux deux réseaux en les séparant.
      De toutes façons les décisions sont prises au niveau de la direction informatique de l'académie, et le serveur administré à distance; je n'ai même pas les mots de passe d'administration du bouzin (et c'est bien dommage).
      • [^] # Re: Du coté de la pédagogie...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        moi je suis bien content de ne p'as l'avoir, ce sont des machines avec mise a jour automatique et JAMAIS je n'irai mettr ele nez dedans... c vite fait une betise.

        Autant pour le slis, il y a une interface d'administration, juste ce qu'il faut pour ne pas faire de betisesx ;)
        • [^] # Re: Du coté de la pédagogie...

          Posté par . Évalué à 1.

          C'est sur, mais je demande pas non plus le mot de passe root, juste un utilisateur avec un poil plus de privileges... Je ne peux même pas lancer un bête ping par exemple, ça aide pas pour les diagnostics...
  • # Où sont les sources ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Bon, c'est bien joli, EOLE, mais où sont les sources ?
    Quelles sont les versions de quels paquetages fabriqués avec quels sources ?
    Et les mises à jour, on les fait comment, avec un Live-CD ?
    • [^] # Re: Où sont les sources ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Là, c'est quand même un peu éxagéré...

      Deux clics de souris sur le site (sur le lien marqué les sources par exemple?) et on trouve
      http://eole.orion.education.fr/cvs/(...)

      J'ai été le premier à me plaindre au responsable du projet l'an dernier que le CVS devait toujours être ouvert ... prochainement! Mais ils ont entendu la plainte.

      Mon seul regret? Que ce soit pas un dépot subversion :)
      • [^] # Re: Où sont les sources ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Je n'y trouve pas, par exemple, les sources de :

        -r--r--r-- 1 root root 3936621 fév 13 2003 bind-9.2.1-2eol.i586.rpm
        -r--r--r-- 1 root root 1596712 fév 13 2003 bind-utils-9.2.1-2eol.i586.rpm

        et une petite trentaine de paquetages binaires non-décrits dans le CVS.
        • [^] # Re: Où sont les sources ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Peut être que ces rpms sont directement pris chez le "fabriquant" et que c'est là bas qu'il faut aller chercher les sources ...
          rpm -qi nom_du_paquetage pour avoir les informations nécessaires



          ***quand coco lapin fait sont jardin, il carotte chez le voisin***
          • [^] # Re: Où sont les sources ?

            Posté par . Évalué à 1.

            [root@pouic RPMS]# rpm -qip bind-9.2.1-2eol.i586.rpm
            attention: bind-9.2.1-2eol.i586.rpm: signature V3 DSA: NOKEY, key ID 602da4eb
            Name : bind Relocations: (not relocatable)
            Version : 9.2.1 Vendor: AC-Dijon
            Release : 2eol Build Date: jeu 13 fév 2003 12:36:01 CET
            Install Date: (not installed) Build Host: aristophane.eole.dijon.f r
            Group : Environnement système/Démons Source RPM: bind-9.2.1-2eol.src.rpm
            Size : 11293037 License: distributable
            Signature : DSA/SHA1, jeu 13 fév 2003 12:36:11 CET, Key ID 7670ef30602da4eb
            Packager : XXXXX YYYYY <XXXXX.YYYYY@ac-dijon.fr>
            URL : http://www.isc.org/products/BIND/(...)
            Summary : Serveur DNS (Système de nom de domaine).
            Description :
            BIND (Berkeley Internet Name Domain) est une mise en application des
            protocoles DNS (Système de nom de domaine). BIND contient un serveur DNS
            (nommé) qui réduit les noms d'hôte en adresses IP, une bibliothèque de
            résolution (routine pour les applications à utiliser lors des interfaces
            avec DNS) et des outils pour s'assurer que le serveur DNS fonctionne
            correctement.
            [root@pouic RPMS]#
  • # Pole de compétences?

    Posté par . Évalué à 3.

    Moi, j'aimerais en savoir plus sur ce fameux "pôle de compétences logiciels libres de l'éducation nationale". De qui est-il composé? Quel est son rôle? Que développe t-il d'autre à part EOLE?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.