Linux dans les mobiles de Texas Instrument

Posté par . Modéré par Val.
Tags :
0
10
oct.
2001
Commercial
Texas Instrument s'alliera à RidgeRun, développeur de la distribution embarquée DSPLinux, dans le cadre du développement de mobiles de nouvelles générations (2,5 et 3e générations en l'occurence), combinant ainsi la distribution embarquée à la technologie OMAP (Open Multimedia Application Platform) "maison". DSPLinux dispose d'un noyau Linux pré-configuré, d'outils de développement pour les processeurs ARM, des outils de connectivité USB/Ethernet/Bluetooth et 802.11, ainsi que d'une interface "GStreamer Open Multimedia". Le développeur, lui, dispose d'outils, notamment de simulation, depuis une station Linux classique.

Aller plus loin

  • # mon n'IPAQ et moi, une histoire d'amour

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je connaissais pas du tout DSPlinux. Si ca tourne sous ARM ca doit tourner avec mon IPAQ pocket PC. De plus comme je travaille autour d'applications réseaux pour ce type d'environement, la possibilité de connectivité USB/Ethernet/Bluetooth et 802.11 sont exactement les "plus" que je recherche. Est ce que quelqu'un sait si l'on peut se la procurer (je suis en train de rêver) ?? je n'ai rien trouvé d'autre qu'un "tour" du produit. Quelles sont les avantages de cette distribution par rapport à handle pocket http://www.handlepocket.org/(...) ?? pourquoi soupline possède 2 assouplissants: un blanc et un bleu ???? (vous n'êtes pas obligé de répondre à cette dernière question)
  • # Payant ?

    Posté par . Évalué à 3.

    En regardant sur le site de DspLinux et en cherchant le bouton "Download Source" (Pas trouve), je n'ai pas trouve de trace de GPL ou autre, mais plus de "Proprietary extension" et de "Free 30day evaluation SDK".

    Quelqu'un a t'il des infos sur la part de proprietaire ? C'est quand meme base sur linux...

    C'est bien beau de proposer Linux mais si c'est transforme en proprietaire et payant, ca vaut tout de suite moins le coup.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.