Logiciel libre à Radio Esperanzah

Posté par  . Modéré par Florent Zara.
Étiquettes : aucune
0
5
août
2005
Communauté
"Juste... Fais-le", tel est le slogan de l'édition 2005 du désormais célèbre festival belge Esperanzah!

Radio Esperanzah relève, cette année encore, le défi. Grâce à une plate-forme de diffusion entièrement libre, l'équipe de la radio réalise cinq jours de direct du mercredi 3 août 17h au dimanche 7 août minuit pour relayer les messages de ce festival pas comme les autres via Internet et la FM.

Côté coulisses, c'est (évidemment) une petite troupe de serveurs et de stations Linux (Debian) qui permettent la retransmission en FM et via Internet. La solution libre Rivendell assure la gestion d'antenne. Toute l'infrastructure son est basé sur le serveur de son "low-latency" Jack. Ices, IceCast permettent de donner vie aux différents flux Internet. FreeCast permet une diffusion en peer-to-peer. Audacity et Rezound permettent la production côté station de travail.
Pour donner encore plus de vie au festival, Radio Esperanzah! propose cinq jours de programme du mercredi 3 août 17h au dimanche 7 août minuit via Internet et la FM.

Pour les oreilles lointaines, un flux ogg est à disposition grâce au soutien de quelques collectifs belges. Un réseau de streaming peer-to-peer FreeCast est aussi proposé aux très nombreux auditeurs. Les mises en ligne sur le site sont réalisées en format ogg.

De très nombreuses radios partenaires belges relaient dans leurs programmes les émissions de Radio Esperanzah! jusqu'à dimanche.

L'équipe de Radio Sound System qui assure la réalisation de cette radio éphémère tient à remercier tous les mainteneurs, les développeurs de la communauté libre qui permettent à ces belles aventures sonores et éphémères d'exister.

"Juste Fais-Le" grâce aux logiciels libres.

Pour plus de détails sur Radio Esperanzah!, rendez-vous sur le site du festival.

Aller plus loin

  • # excelent initiative !

    Posté par  . Évalué à 1.

    Excelent ..
    de plus en plus de radio utilisent les logiciels comme icecast et audacity .

    Nous somme aussi une radio libre qui aime le libre et nous diffuson toute l'année sur la FM et aussi sur internet, musique et concerts live au programme
    Tout comme eux mais toute l'année.

    néamoins le format mp3 ou Ogg n'est autant satisfaisant que l'AAC ou meme mieux l'AAC PLUS ou l'HE-AAC .
    le probléme étant d'avoir la meilleurs qualité audio pour le minumum de bande passante (car elle coute cher).
    pour notre festival d'été la retransmition en direct c'est faite en AAC 128 kb/s et la diff sur internet en mp3 à l'aide de icecast, Quickime broadcaster/streaming server (bouh je sais mais c'est qd meme pas cher ...)

    Un bémol concernant mplayer qui a nettement décu au niveau de sa stabilité en condition de streaming intensif ..

    Quand a dénicher un encodeur live aac-plus ou HE-aac libre (et stable !!) et bien nous cherchons encore. Quelqu'un à une piste ?

    Ah ! j'oubliais
    c'est sur www.sing-sing.org et a Saint Malo : 96,7 FM
    • [^] # Re: excelent initiative !

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      Face à cette problematique de bande passante, les solutions de streaming en peer-to-peer (comme FreeCast, PeerCast, ...) offre une solution prometteuse. Il faut encore travailler pour obtenir un "rendu" plus stable pour l'auditeur.

      Quand aux formats, la pratique montre (elle-aussi) qu'outre les qualités techniques, la question des licenses se pense encore et encore. Concrètement, les nouveaux MD "numeriques" (très prisés en radio) seraient bien plus utiles sans leur format propriétaire. Il me parait "sain" de voir de plus en plus souvent le format Ogg/Vorbis utilisé.

      Ca n'est qu'un début, le monde du logiciel libre et des radios associatives ont encore beaucoup à partager.
  • # Meilleurs moments en ligne

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    Les meilleurs moments de Radio Esperanzah apparaissent au fur et à mesure sur le site de Radio Sound System : http://www.radiosoundsystem.org/events/esperanzah(...)

    Interviews (de La Chango Family, de Denise du CADTM, de l'équipe du festival et tant d'autres), des reportages , des lives et même une interview exclusive de Manu Chao.

    .. évidemment grâce à des logiciels libres (SPIP en l'ocurrence).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.