PC-BSD 1.1 : l'approche de la maturité

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
4
juin
2006
FreeBSD
Avec la sortie de la version 1.1 et plus d'un an après cette première dépêche sur la version 0.5 comment a évolué le projet PC-BSD ?

Se donnant pour objectif de mettre le système FreeBSD à la portée de tous les utilisateurs par le biais d'un installeur graphique et d'une gestion des logiciels extrêmement simplifiée PC-BSD a généré un grand intérêt sur Internet auprès des utilisateurs novices voulant découvrir sans douleur les systèmes de type BSD.

La page de téléchargement se trouve ici et le système complet tient sur un CD (mais sans suite office). Un second CD est disponible pour les fichiers de langues. La version PC-BSD 1.0 disponible depuis fin avril a inauguré la transition vers FreeBSD 6.0 ce qui permet de profiter de beaucoup de drivers supplémentaires et d'une amélioration des performances. La version 1.1 sortie le 28 mai propose FreeBSD 6.1.

Les deux points forts de PC-BSD qui peuvent faire la différence sont l'installeur et la gestion des logiciels.

L'installeur est très simple et il marche bien si on ne possède pas un matériel trop exotique. Il n'est pas encore au niveau des meilleures distributions GNU/Linux mais il s'est beaucoup amélioré depuis un an. A noter qu'il configure par défaut un autologin (toujours ce souci de simplification) mais c'est modifiable librement.

En ce qui concerne les logiciels, si le bureau KDE 3.5.2 est fourni lors de l'installation du système, de nombreux autres logiciels sont disponibles en téléchargement sous forme d'un fichier pbi.

Ces fichiers sont des archives auto-extractibles qui contiennent toutes les librairies et les fichiers requis ce qui permet de ne pas se soucier des dépendances. Ils s'installent proprement dans leur propre répertoire sous /Programs.

On installe et on supprime ces logiciels tiers de manière entièrement graphique. Cette philosophie est très proche de celle utilisée sous Windows (un assistant graphique d'installation qui se lance en double-cliquant et une archive complète sans dépendances) avec toutefois l'avantage inestimable d'un site de confiance centralisé pour les téléchargements. Dans cette ligne de pensée de paquets autosuffisants on peut également évoquer le système Klik.

Bien entendu les adeptes de la ligne de commande qui détestent ce concept de fichier pbi peuvent utiliser l'arbre des Ports classique de FreeBSD et utiliser pkg_add qui gère les dépendancess…l'utilité de PC-BSD se résumera alors à son installeur !

PC-BSD propose en outre quelques assistants graphiques spécifiques pour gérer les users, l'écran ou le réseau mais je ne vois pas la valeur ajoutée par rapport aux outils déjà présent dans KDE. Seul l'outil "Système" qui propose d'installer un kernel SMP ou de gérer le splash screen ou le délai de boot me semble utile car ces fonctions se sont pas proposées par le bureau KDE. Une couche de compatibilité Linux est présente pour pouvoir utiliser Flash par exemple.

Dans cette interview des développeurs de PC-BSD pour la sortie de la version 1.0 on découvre que le travail va maintenant se concentrer particulièrement sur la documentation. L'effort de simplification sera poursuivi avec notamment une configuration personnalisée de KDE pour éviter la prolifération des options, des onglets et des boutons.

Au bilan PC-BSD est vraiment le chemin d'accès le plus simple vers FreeBSD et il semble s'être emparé de tous l'enthousiasme au détriment de son concurrent plus ancien Desktop-BSD. Celui-ci reste basé sur le kernel 5.5, ne propose pas d'alternative simplifiée à l'arbre classique des Ports et, si on compare le nombre de messages dans les deux forums ici et ici, semble drainer beaucoup moins de monde. Il existe même un forum francophone pour PC-BSD !

En définitive PC-BSD est un bon système et une heureuse initiative si on désire utiliser un BSD sans souffrir lors de l'installation et de la configuration de l'OS. Par contre on voit mal pourquoi un novice désirant abandonner Windows choisirait spécialement et spécifiquement ce système. Si on le compare aux meilleures distributions GNU/Linux il manque encore beaucoup de couverture hardware et de choix de logiciels sous forme pbi. Si l'utilisateur cible est le béotien complet alors il existe de meilleurs choix dans le monde Linux. Si l'utilisateur cible est le curieux qui veut voir les entrailles de FreeBSD alors celui-ci installera sans doute l'original. Le créneau est donc étroit pour PC-BSD mais nul doute que son existence est une bonne chose.

PS : A noter que le surprenant choix de la licence GPL pour les outils spécifiques PC-BSD évoqué dans les commentaires de la précédente dépêche a été annulé. Les outils sont maintenant disponibles sous licence BSD.

Aller plus loin

  • # les BSD

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Bon ça va encore troller sec sur les licences BSD et toussa.
    Mais je voudrais juste signaler que depuis quelques temps, pas mal de distribs BSD pointent le bout de leur nez et sont très très intéréssantes. Même si DesktopBSD et PC-BSD sont plutot bien foutues, je pense surtout aux petites distribs spécialisée type FreeNas, PFsense ou M0n0wall... qui sont rééllement fabuleuses et qui méritent le coup d'oeil.
  • # logiciel

    Posté par . Évalué à 2.

    je trouve que le système d'installation des logiciels se rapproche plus de Mac os X que de windows.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.