Photogenics sur Linux : Bientôt disponible en version finale

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
5
mar.
2001
Commercial
Photogenics, logiciel très populaire de la société Paul Nolan sur plateforme Amiga, sera bientôt disponible sur les plateformes Linux et Windows.
Aujourd'hui la version en est au stade de version béta, il subsiste en conséquence quelques bugs.
Les fonctionalités de ce logiciel sont impressionnantes : peut-être qu'il ne vaut pas les produits Adobe, mais selon la Fiche technique de Photogenics 5 il semble que l'utilisateur final aura un grand nombre de possibilités pour les retouches d'image.
La démo est téléchargeable au format Tar.gz
La version finale coutera 99$ (reste à vérifier tout de même).
Ce serait le premier logiciel capable de retoucher les images, les importer, intégrer les filtres pour Scanners et Camera Digitales USB.
A vous de juger (après tout si le logiciel est de qualité pourquoi pas payer, par contre je ne sais pas si cette version est en GPL).

Note du modérateur: il va sans dire que ce logiciel ne sera certainement pas GPL. Pour ce qui est de la retouche d'image, on vous conseille bien évidemment The Gimp (mais je ne sais pas s'il fait de l'acquisition directement à partir de caméra).

Aller plus loin

  • # pourquoi faire ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Je ne vois pas pourquoi un logiciel de retouche d'images devrait faire de l'acquisition à partir d'appareil photo numérique. (paske digital camera ca veut dire appareil photo numérique (ou photoscope comme disent nos amis d'Objectif Numérique))

    Pour l'aquisition à partir d'appareil numérique, il y a gphoto en GPL.
    http://www.gphoto.org/(...)
    • [^] # Re: pourquoi faire ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Peut-etre bien parce que de cette maniere tu fais tout en 2 clicks au lieu de devoir utiliser 2 softs, sauver le fichier, puis le loader dans photogenics.

      Ca s'appelle se simplifier la vie, et mine de rien, c'est tres important pour l'utilisateur.
      • [^] # Re: pourquoi faire ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Voyons...

        Je branche mon appareil photo, je lance une commande et 30 secondes après j'ai toutes mes photos dans un repertoire.

        Je ne vois pas comment on peu faire plus simple. Lancer un outil de retouche pour ensuite browser toutes les vignettes (qui mettent du temps a venir de l'appareil) pour ensuite selectionner quelques images pour qu'elles s'ouvrent dans ton logiciel de retouche pour ensuite les sauvegarder, tu appelles ca se simplifier la vie ?

        D'ailleurs meme sous Windows, les bons appareils numériques sont maintenant livrés avec un driver qui fait apparaitre la mémoire du photoscope comme un disque dans l'explorateur. (en plus de l'habituel driver TWAIN)
        Une copie de fichier et hop! tu as toutes tes photos dans un repertoire. (et en plus en faisant comme ca tu ne perds pas les attributs comme la date de création du fichier)

        C'est simple : J'ai un appareil numérique depuis 1 an et demi, et je me suis acheté un lecteur de compact flash externe rien que pour pouvoir enfin éviter de passer par un logiciel de retouche pour recuperer mes photos.
        • [^] # Re: pourquoi faire ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Oui, et si tu fais ca directement depuis le logiciel de retouche, ben tu n'as pas besoin de :

          - Lancer gphoto
          - Sauver les fichiers dans un repertoire
          - Les loader dans le logiciel de retouche

          Le logiciel te propose les images se trouvant dans l'appareil, tu choisis celle que tu veux retoucher et c'est fini.

          Voila l'avantage.

          L'inclusion de cette feature dans le logiciel de retouche n'est pas la pour faire concurrence a gphoto, c'est pour les gens qui veulent RETOUCHER les photos qu'ils ont prises, pas pour ceux qui veulent simplement les downloader, ca n'a absolument pas le meme objectif que gphoto.
          • [^] # Re: pourquoi faire ?

            Posté par . Évalué à 0.

            Moi je vois un intérêt. Celui de concerver le principe de modularité des programmes qui est un des éléments qui a fait le succès d'Unix : "a chaque programme sa fonction".

            Un programme de retouche ne devrait pas intégrer la possibilité directe d'aller charger des images sur du matériel externe. Par contre, il doit intégrer la possibilité de s'adresser à à peu près n'importe quel logiciel de transfert de données de matériel externe.

            Et là, on a la facilité, et _le choix_.
            • [^] # Re: pourquoi faire ?

              Posté par . Évalué à 1.

              Mince, j'étais plus identifié. Voilà.
            • [^] # Re: pourquoi faire ?

              Posté par . Évalué à 1.

              Ca serait effectivement le pied, mais le fait est que ce genre de choses ne peut etre realise effectivement qu'avec des components genre OLE, KParts ou Bonobo.
              Le probleme c'est que sous Linux c'est tres peu repandu, et le GROS probleme c'est que KParts et Bonobo sont incompatibles entre eux, soit tu developpe 2 versions de tes components et tu perds un temps fou, soit tu laisse tomber la moitie des users, soit tu fais pas de components. La majorite des gens a choisi la derniere solution.

              Il y a des choses qu'on ne peut pas realiser efficacement en ayant un EXECUTABLE par tache, typiquement charger une image depuis un appareil numerique et passer le buffer au prog de retouche est quelque chose qu'un executable separe ne peut pas faire.
              • [^] # Re: pourquoi faire ?

                Posté par . Évalué à 1.

                Comment ça uniquement avec KParts et Bonobo ?

                Ca se fait sous Unix depuis des lustres !

                Corba and Co. sont des manières élégantes, modernes et unifiées de faire ces choses là, mais ça n'est pas obligatoire.
                • [^] # Re: pourquoi faire ?

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Corba n'est pas ce que l'on pourrait appeler un framework "leger", c'est fait pour du distributed processing, ca n'a pas le meme objectif que KParts, Bonobo et OLE.
              • [^] # Re: pourquoi faire ?

                Posté par . Évalué à 0.

                pasbill tu es vraiment un gros cave.
                Et un plugin d'import, ça fait appel à OLE ou BONOBO ou je ne sais quelle merde plus ou moins M$ ?
                Où as tu poséeta soucoupe ?
                • [^] # Re: pourquoi faire ?

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Ben le gros cave il sait faire la difference entre un plugin d'import qui est specifique au logiciel de retouche (--> aucun avantage par rapport a l'integrer au soft) et un component qui est independant du logiciel de retouche et qui peut etre reutilise par un tas de softs differents de maniere transparente.
              • [^] # Re: pourquoi faire ?

                Posté par . Évalué à 0.

                Au fait,
                J'ai moi même construit des plugins d'import pour photogenics sous Amiga.
                Par exemple un StarField, qui se charge comme un nouveau format d'image, sauf qu'il génère un champ d'étoiles. Quelques Ko, programmés en E, successeur du C sous Mig'.
                pasBill, tu es vraiment un ringard, c'est pas toi qui travaille pour M$ des fois ?

                Adam
                • [^] # Re: pourquoi faire ?

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Ben oui mais si tu etais aussi ringard que moi(ca aide des fois), tu saurais qu'il n'y a rien sur Linux qui soit comparable aux datatypes de l'Amiga, et de loin. A mon gout, si il y a bien une chose que Linux devrait reprendre de l'Amiga c'est les datatypes et Arexx, ca c'etait des concepts geniaux.
            • [^] # Re: pourquoi faire ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Un des objectif de gphoto2 est justement de fournir une bibliothèque utilisable par d'autre logiciel plutot qu'un seul logiciel à part entière.
          • [^] # Re: pourquoi faire ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            L'experience montre que vu le faible débit des connections avec les appareils photos (même par USB), il n'est pas interessant de se servir de l'appareil comme lieu de stockage. Je veux dire par la que même pour choisir quelles photos on va garder ou laquelle on va retoucher, on commence par tout recuperer de l'appareil. (ne serait-ce que pour comparer les différentes photos autrement qu'avec les minuscules vignettes)

            Il est normal pour un logiciel commercial comme Photogenics de rajouter de telles options pour pouvoir se démarquer de ses concurrents (j'ai plus de fonctions que toi, nananananaireuh). Je pense que ca ne peut que conduire à la formation d'usine à gaz.

            La solution anti-usine à gaz est d'utiliser un système de composants ou chaques composants s'occupe d'un domaine bien précis. Les logiciels sous windows utilisent TWAIN pour recupérer des images depuis des sources exterieurs (scanner et photoscope) de façon modulaire.
            Sous Linux, les modules standard pour récuperer les images sont des dev libres (SANE et gphoto). Les logiciels commerciaux qui tentent de percer sous Linux vont-ils s'interfacer avec ces modules ? Ca m'étonnerais. Ils vont donc ré-implémenter tout ce qui est nécessaire à l'acquisition de source externe ? -> *Warning* Usines à gaz en vue.


            Et puis de toute façon il n'y a pas de débat entre The GIMP et Photogenics. Si j'ai fait l'effort de quitter Photoshop et donc tout mes reflexes (racourci clavier, etc...) pour passer sous Linux, ce n'est pas pour utiliser un autre logiciel propriétaire.
            Une grosse base des utilisateurs de Linux utilisent GNU/Linux car c'est un OS libre. Je ne vois pas trop qui va acheter Photogenics.
            Les boites parceque leurs graphistes sont habitués à ce soft ? Mais ils sont aussi habitué à Windows... Pourquoi changer d'OS si c'est pour garder les mêmes softs ?
            • [^] # Re: pourquoi faire ?

              Posté par . Évalué à 1.

              Juste comme ca je me disais que :
              _ca servirait à leur faire découvrir Linux et voir qu'il peuvent travailler sous un OS stable.
              _Rendrait linux plus crédible en tant que station d'infographie
              _<troll>Permettrait de faire la nique a windaube en lui prenant des parts de marché</troll>
              _changer d'OS et passer à linux et voire même découvrir The Gimp
              _c'est ce genre d'attitude qui fais que adobe ne veut pas/plus sortir ses produits sous linux.
              _Dans ce cas virons netscape, wine, les jeux portés sous linux,Star Ofice/Open Office,Real Player,...
  • # Super

    Posté par . Évalué à 0.

    Avec ca Fabien Penso va enfin etre beau... non je déconne.
  • # The Gimp vs Photogenics

    Posté par . Évalué à 1.

    J'aimerai bien faire une comparaison entre Photogenics et The Gimp en ce qui concerne la retouche d'image.

    Les caracteristiques de Photogenics ont l'air hallucinante. Faut voir mais je pense que The Gimp a trouve son concurrent
    • [^] # Re: The Gimp vs Photogenics

      Posté par . Évalué à 0.

      J'utilise Photogenics depuis 5 (cinq) ans sur Amiga. Le logiciel est simple d'utilisation, notamment pour le détourage. En effet, il n'y a pas de "baguette magique", on utilise l'alpha channel, associé par exemple à deux filtres : détection des contours + noir et blanc donnent un masque alpha d'une très grande précision. Cette possibilité est une misère sous Photoshop. Les imports/exports sont gérés comme plugins, les filtres sont matriciels (on peut fabriquer les siens).
      On peut considérer que fabriquer un "plasma", par exemple, c'est faire un import d'un plugin "plasma" (donc avec fichier->ouvrir->plasma->paramètres du plasma)
      De même pour les flux, c'est donc la moindre des choses que d'importer depuis une caméra, un app photo ...
      Aucune consommation mémoire, le logiciel sous windows pèse 900Ko (le cinquième sur Amiga), le répertoire, toujours sous W98 pèse lui quelques 2.7Mo. Pour une usine à gaz, c'est une petite usine.
      Vous connaissez Linux, OS sur lequel pour charger un texte il faut déjà disposer d'au moins 50Mo de RAM vierge. Vous n'imaginez pas à quel point celà fait pitié à quelqu'un qui utilise quotidiennement AmigaOS, OS qui utilise 200Ko pour se charger, en tout et pour tout.
      Vous arrivez tard dans la compétition de l'OS le plus smart !
    • [^] # A cheval donné, on ne regarde pas les dents

      Posté par . Évalué à 0.

      Je crois quand même que la philosphie linux c'est quand même "A cheval donné, on ne regarde pas les dents", ce n'est pas pour autant que ce cheval est mieux ou moins bien que le cheval payant.
      Soit on trouve que the GIMP suffit pour ses besoins et on l'utilise, soit effectivement, on a absolument besoins de fonctions supplémentaires et on casse sa tirelire pour s'acheter du proprio.
      Mais arrêter de dire que le "libre" est une fin en soi, ce qui compte, ce n'est pas l'outil, c'est l'artisan qui l'utilise.

      Darkleon

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.