Quatre événements à Toulouse les 24 et 25 novembre

Posté par (page perso) . Édité par Florent Zara, Davy Defaud, baud123, Benoît Sibaud et Xavier Teyssier. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa.
Tags : aucun
9
10
oct.
2012
Communauté

Le samedi 24 et dimanche 25 novembre, les associations Toulibre et Ubuntu-fr organisent à Toulouse la seconde édition du Capitole du Libre à l’ENSEEIHT. Cette année, en complément des conférences et ateliers traditionnellement organisés, trois événements additionnels se joignent au Capitole du Libre :

  • Ubuntu Party, pour découvrir et installer la distribution Ubuntu ;
  • DjangoCon Toulouse, pour les amateurs de ce framework de développement Web ;
  • Akademy-fr, pour les développeurs de l’environnement KDE.

Il y a donc quatre événements en un, au même endroit : un week‐end toulousain placé sous le signe du Libre et à ne rater sous aucun prétexte ! Le programme complet de l’événement vient d’être publié. L’entrée est libre et gratuite. Certains ateliers nécessitent une inscription, gratuite.

logo Capitole du Libre

Programme

Samedi 24 novembre

Dimanche 25 novembre

Aller plus loin

  • # Troll aKademy

    Posté par . Évalué à 0.

    Ce logo, c'est un peu une perche, non ?
    tRollaKademy

  • # Boudu con... c'est copieux !

    Posté par . Évalué à 2.

    et la question traditionnelle :
    vous allez filmer les conférences et mettre les enregistrements à disposition ? (ça va faire beaucoup, hein ?)
    Il y a quelques choix difficiles à faire à certaines heures…
    En tout cas, merci pour ce programme alléchant.

    • [^] # Re: Boudu con... c'est copieux !

      Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 10/10/12 à 20:12.

      La réponse traditionnelle, d'un visiteur/écouteur : certaines conférences sont filmées (toutes ? je ne sais pas). Puis mises à disposition (voir ici pour celles de l'an dernier). Et tant que nous sommes dans les traditions, le traditionnel «Merci !»

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.