Red Hat Enterprise Linux 5.10

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
27
2
nov.
2013
Red Hat

Red Hat a annoncé le premier octobre dernier la version 5.10 de Red Hat Enterprise Linux (RHEL), distribution commerciale destinée aux professionnels et aux entreprises. Pour rappel, RHEL 5 existe depuis mars 2007, et même si RHEL 6 est disponible depuis novembre 2010, cette version est toujours maintenue.

RHEL

RHEL 5 est donc dorénavant dans sa phase 2 de production, conformément au cycle de vie mis en place par Red Hat en février 2012, et cela se voit au niveau des notes de version, qui comportent très peu de mises à jour de pilote matériel.

Les changements sont détaillés en seconde partie de cet article.

Matériel

Comme on peut s'en douter, peu de changements de ce côté : notons la mise à jour du pilote de contrôleur RAID ccis et du pilote sonore ALSA HDA.

Systèmes de fichiers et stockage

Le paquet util-linux-ng contient une commande nommée fsfreeze. Présentée plus tôt en tant qu'avant-première technologique, cette commande est maintenant officiellement prise en charge. Cette commande permet de suspendre et de rétablir l'accès à un système de fichier, ce qui peut s'avérer utile dans le cas de la création d'un instantané.

Sécurité et authentification

Présent dans RHEL 5 et 6, OpenSCAP est mis à jour afin d'être compatible avec la version 1.2 du protocole de certification SCAP. Les notes de version de Red Hat indiquent un lien pointant vers les conditions de certifications (en PDF).

Développeurs

RHEL 5.10 apporte une nouveau paquet, nommé gcc-libraries. Il contient la bibliothèque libitm ainsi qu'une nouvelle bibliothèque libatomic. Dans la version précédente de RHEL, libitm disponible dans un paquet séparé : libitm. Il est dorénavant déprécié et remplacé par gcc-libraries.

Gestion des abonnements RHN

Cette catégorie est sans doute celle où les mises à jour sont les plus importantes, avec pour commencer la mise à jour en version 1.3 de Subscription Asset Manager, qui permet de déplacer l'administration des abonnements et des systèmes depuis le Portail Clients vers l'infrastructure locale.

Un nouveau paquet fait son apparition : redhat-support-tool. Cet outil permet un accès en mode console aux services d'abonnement Red Hat, ce qui peut rendre d'éventuelles automatisations plus faciles. Cet outil permet entre autres l'affichage d'articles de solutions de la base de connaissance au format manpage et l'envoi de fichiers (liés à un dossier) sur ftp://dropbox.redhat.com.

Le gestionnaire d'abonnement (Red Hat Subscription Management) n'est pas en reste, comme la possibilité de choisir l'organisation dans Subscription Manager (possible aussi avec un serveur RHN Satellite) et une saisie semi-automatique dans l'outil Red Hat Certificate Tool (rct).

Applications

Après PHP il y a quelques versions, c'est au tour de MySQL de bénéficier d'une mise à jour d'envergure : on passe de la version 5.0 à 5.5 ! Cela ne se fait pas de manière totalement transparente, car Red Hat a aussi fourni MySQL 5.1 pour faire la transition. Ce paquet ne bénéficie d'ailleurs d'aucun support et ne sert qu'à effectuer des migrations.

Du côté des clones

Si pour sa part, CentOS est disponible depuis le 19 octobre dernier, pour le moment rien n'est disponible du côté de Scientific Linux.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.