Serveur de sauvegarde système sous Linux

Posté par . Modéré par oliv.
Tags :
0
14
fév.
2002
Commercial
La société LINBOX a été rachetée par Free&ALter Soft. LINBOX recherche sur toute la France des partenaires ayant des compétences Linux+réseau pour revendre leur produit: le LINBOX Backup Server (LBS). Il s'agit d'un serveur DHCP qui, ajouté dans un réseau, permet à chaque machine du réseau de stocker de façon automatique une image de son disque dur sur le serveur LBS. La restauration du disque ou le déploiement à partir d'une image se fait aussi de façon automatique en cas de panne, crash disque, virus... L'intérêt est que cela fonctionne sous Linux, qu'il n'y a pas besoin d'installer de logiciel sur les postes clients (le LBS utilise les commandes PXE programmées dans les ROM des cartes réseaux), que la liste des images et la restauration se gère à distance à travers un navigateur internet (avec Webmin). Une version limitée est téléchargeable sur le site de LINBOX.

Aller plus loin

  • # Image disque

    Posté par . Évalué à 6.

    Qui a testé ce soft ?
    Il existe un systeme client serveur de dump/restauration de partition
    qui s appelle partition image : http://www.partimage.org(...)

    La solution Linbox utilise elle ce soft ?
    • [^] # Re: Image disque

      Posté par . Évalué à 6.

      "La solution Linbox utilise elle ce soft"

      J'ai pas l'impression car ils ont l'air de dire qu'il n'y a justement pas de logiciel client a installer sur le client (utilisation pxe).
      • [^] # Re: Image disque

        Posté par . Évalué à 6.

        c'est une solution soft+matériel:
        "2. Principe
        Le PC sauvegardé doit disposer d'une carte réseau compatible PXE (Technologie Intel Wired For Management TM). Au démarrage, la carte réseau prend le contrôle du PC client qui exécute ensuite un logiciel stocké sur le serveur. Ceci permet au PC client de démarrer même avec un disque dur effacé ou corrompu."

        faut la bonne carte dans la manche ..

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.