Sauver un disque dur mécanique

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud, Pierre Jarillon, Julien Jorge, ZeroHeure et Davy Defaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
38
14
fév.
2020
Matériel

Nous savons tous qu’un disque qui a des secteurs défectueux n’est pas réputé fiable, que ça ne coûte rien un disque de remplacement, etc. Il n’empêche que c’est dommage de jeter le disque, certaines pannes sont contournables. Nous allons voir comment nous en servir pour nous familiariser avec la structure du disque, de ses partitions logiques (LVM) et de son formatage, tout en sachant que la fiabilité d'un disque abîmé reste très aléatoire et que la réparation sera précaire.

Il ne s’agit pas ici de récupérer des données (vous aviez des sauvegardes, n’est‑ce pas ?) mais uniquement de pouvoir réutiliser le disque. Voyons comment faire…

ddrescue, dd_rescue, myrescue : récupérer ses données après un crash disque

138
25
oct.
2015
Matériel

dd_rescue 1.99 est sorti le 9 septembre 2015.
GNU ddrescue 1.20 est sorti le 14 septembre 2015.

dd?rescue sert à récupérer vos données suite à un crash du support physique (disque dur, CDROM, etc.). Il copie les données bloc par bloc en créant une image disque, ce qui le rend utilisable avec tous les systèmes de fichiers. Mais à la différence d'un outil d'image disque classique (dd, G4U ou le logiciel propriétaire Norton Ghost) la lecture suit un algorithme conçu pour récupérer un maximum de données sans provoquer d'autres dégâts sur un disque déjà abîmé.

Je vais illustrer son utilisation avec l'histoire d'un crash disque réel, encore en cours de résolution pendant que j'écris ces lignes. Je mettrai l'accent sur tout ce qu'il ne faut pas faire, puisqu'à moins d'avoir fréquemment des crashs disques, le pékin moyen n'a que peu d'expérience et donc de bons réflexes. Au passage on mentionnera le plus d'outils utiles.