S.M.A.R.T. badblocks badblocks2

Posté par  (site web personnel) . Édité par Ysabeau 🧶 🧦, patrick_g, bobble bubble, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
38
3
juil.
2024
Matériel

S.M.A.R.T. (Self-Monitoring, Analysis and Reporting Technology) est un système de surveillance intégré aux disques durs modernes et aux disques SSD. Il évalue en continu le bien-être du périphérique tout en anticipant les éventuels dysfonctionnements. Il utilise une réserve de secteurs de rechange pour réparer quand il détecte un secteur en anomalie.
Le programme Linux badblocks teste les blocs d’un média par écriture+relecture+comparaison. À l’origine il servait à mettre les blocs mauvais en liste noire dans le file-system.

Est-il utile de nos jours de vérifier ses médias ?
Comment se situe S.M.A.R.T. par rapport à l’outil badblocks ?
Comment vérifier un média en tenant compte de sa surveillance par S.M.A.R.T. ?

C'est ce que nous allons voir dans la suite de la dépêche.

smart-drive

Forum Linux.debian/ubuntu Maintenance disque dur

Posté par  . Licence CC By‑SA.
2
13
juil.
2023

Bonjour à tous,

J'ai remarqué la présence d'un secteur défectueux sur un disque dur via l'alerte mail de Smartctl.

-Comment identifier le secteur défectueux ?
-Comment forcer sa réallocation ?

Voici la table SMART

=== START OF READ SMART DATA SECTION ===
SMART Attributes Data Structure revision number: 16
Vendor Specific SMART Attributes with Thresholds:
ID# ATTRIBUTE_NAME          FLAG     VALUE WORST THRESH TYPE      UPDATED  WHEN_FAILED RAW_VALUE
  1 Raw_Read_Error_Rate     0x000f   100   100   046    Pre-fail  Always       -       138148
  2 Throughput_Performance  0x0005   100   100
(…)

ddrescue, dd_rescue, myrescue : récupérer ses données après un crash disque

140
25
oct.
2015
Matériel

dd_rescue 1.99 est sorti le 9 septembre 2015.
GNU ddrescue 1.20 est sorti le 14 septembre 2015.

dd?rescue sert à récupérer vos données suite à un crash du support physique (disque dur, CDROM, etc.). Il copie les données bloc par bloc en créant une image disque, ce qui le rend utilisable avec tous les systèmes de fichiers. Mais à la différence d'un outil d'image disque classique (dd, G4U ou le logiciel propriétaire Norton Ghost) la lecture suit un algorithme conçu pour récupérer un maximum de données sans provoquer d'autres dégâts sur un disque déjà abîmé.

Je vais illustrer son utilisation avec l'histoire d'un crash disque réel, encore en cours de résolution pendant que j'écris ces lignes. Je mettrai l'accent sur tout ce qu'il ne faut pas faire, puisqu'à moins d'avoir fréquemment des crashs disques, le pékin moyen n'a que peu d'expérience et donc de bons réflexes. Au passage on mentionnera le plus d'outils utiles.

Journal Secteurs défectueux

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
19
15
fév.
2015

Avec des disques durs des millions de fois plus vastes qu'en 1990, la problématique des secteurs défectueux est devenu aiguë : on va pas se laisser emm… par un secteur défectueux sur un milliard!

Bref, j'ai découvert avec un premier secteur défectueux dans un disque USB externe de 500Go qu'il y a encore des disques qui ne ré-allouent pas automatiquement les secteurs à problèmes. Du coup, ce secteur continue de poser problème, alors que la réserve de secteurs sains du (…)