Que peut faire le service d'élite JTRIG du GCHQ ?

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, ZeroHeure et rootix. Modéré par rootix. Licence CC by-sa.
23
5
août
2014
Sécurité

Bonjour tout le monde, comme l'article précédent la version originale de cet article possède énormément de liens et de références ; je ne peux pas tout mettre ici, vous avez le lien vers l'article en question en bas de la page. J'espère que ça vous plaira :)


Nous allons parler dans cet article du JTRIG (pour Joint Threat Research Intelligence Group), qui est l'équivalent anglais pour le GCHQ (les services de renseignements anglais) du département TAO de la NSA. La mission du JTRIG consiste entre autres à détruire ou à empêcher d'agir les ennemis en les discréditant via de fausses informations ou en empêchant leurs communications de fonctionner : déni de service (DoS) via appels ou sms, suppression de la présence en ligne d'une cible, changement de photos sur les réseaux sociaux (pour discréditer une cible ou augmenter drastiquement sa parano), captation des courriels (par exemple pour apporter de la crédibilité lors de l'infiltration d'un groupe), … la liste est longue.