Journal The Passion de Mel Gibson

Posté par .
Tags : aucun
0
30
mar.
2004
Cher journal,

Voilà ce que je tire comme conclusions du film La Passion et de la polémique qui l'a précedée.

J'ai appris que trois frères juifs avaient demandés via la justice l'interdiction de sortie du film La Passion de Mel Gibson. Ils ont considéré ce film comme antisémite.
Je suis très attristé par cette attitude, parce qu'elle ne va pas dans le sens de l'apaisement des esprits.
Le problème de la responsabilité juive de la passion est un faux débats. Beaucoup se penchent sur les mots des évangiles alors que le message qui s'en dégage est que le Christ est mort par la volontée de quelques hommes de pouvoir aidés de quelques faux témoignages. De là à généraliser sur le peuple juif il faut soit etre simplet, soit manipulateur, soit paranoïaque.

--- Extrait du sermon du Pape à Pâques 2003---- (taper bienheureuse faute dans google pour l'intégralitée)
Même le péché de nos premiers parents est chanté, lors de l’Exsultet pascal, comme «felix culpa», «bienheureuse faute de l’homme, qui valut au monde le seul Rédempteur!». Là où le péché a abondé, maintenant la grâce surabonde et «la pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre d’angle» (Ps 117, 22) d’un édifice spirituel indestructible.

Pour avoir vu le film, et étant catholique très pratiquant, je peut dire que ce film n'as rien du tout d'antisémite. J'ai vu ce film comme un rappel que le Christ n'est pas allé à la Croix dans la joie et l'apaisement. Ca à agit comme une piqûre de rappel. Le Christ à souffert. Mais surtout la question pour moi Catholique fut "Quelle rôle aurait été le miens dans cette tragédie"
Georges Brassens -c'est dire !- ne s'y était pas trompé dans les paroles de la chanson l'Antéchrist :

"Bien sûr, autour du front, la couronne d'épines,
L'éponge trempée dans Dieu sait quelle bibine,
Et les clous enfoncés dans les pieds et les mains,
C'est très inconfortable et ça vous tarabuste,
Même si l'on est brave et si l'on est robuste,
Et si le paradis est au bout du chemin."

Beaucoups accusent ce film d'etre trop violent. Notament la scéne de la flagellation. Or, il est dit dans le deutéronome qu'une flagellation consistait en trente neuf coups. Ce ne fut pas non plus une simple formalité. De plus, (et j'en avait fait part à la rédaction de TF1 après l'inteview de Mr Benamar le distributeur du film en france) on ne cesse de voir des scènes extrêmement violentes aux informations (suicides, meutres, attentats, pedophilie ...) en prime time et sans limites d'âges.

Pour critiquer ce film, je trouves que le message du temps de Pâques est tronqué. Le plus important est bien de croire en la résurrection du Christ, et pas aux souffrances qu'il à subit. C'est donc un film incomplet.
-------- CF réaction des évêques de France : http://fr.movies.yahoo.com/040330/5/3q1r4.html(...) --------------

Enfin, je trouves que la critique est bien dure vis-à-vis d'un film qui n'est pas objectivement antisémite. Les Catholiques on bien compris qu'il ne servait à rien de hurler au scandale. Le films de Scorsese fut une véritable honte mais il était question à l'époque de "liberté d'expression" , maintenant le film Gibson doit etre censuré. Deux poids deux mesures ?

La polémique est sûrement une polémique montée de toute pièce par les anticléricaux aidés de quelques juifs manipulés.

Je voudrais enfin dire que dans ma promotion d'école nous cohabitons juifs, musulmans, et catholiques en très bonne entente. Cela n'empêche pas les débats mais nous cherchons toujours à rester en bonne entente pour assurer une vie en commun dans les meilleures conditions.
Qu'il me soit permis de demander à tout ceux qui critiquent violement ce film de bien réflechir à la portée de leurs paroles. Parce que si vouloir combattre l'Eglise peut se comprendre, les anticléricaux risquent de voir leurs objectifs atteins au delà de leurs espérances en créant une zizanie incroyable en France, emportant musulmans, juifs et catholiques dans une guerre sans merci.

L'unité et l'entente des français vaut mieux qu'une polémique minable sur un film qui n'en vaut pas la peine. Vraiment, vraiment, vraiment nous avons besoin plus que jamais de messages de paix !
(Et qu'on m'épargne les discourt comme quoi ce sont les religions qui génerent la violence, la violence est beaucoup plus universelle.)

voilà !
  • # Re: The Passion de Mel Gibson

    Posté par . Évalué à 8.

    les religions, sapussaipalibre.

    La gent féminine, pas la "gente", pas de "e" ! La gent féminine ! Et ça se prononce comme "gens". Pas "jante".

    • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

      Posté par . Évalué à 1.

      moi je crois en Robert Poulsen heu, Pierre Tramo
    • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

      Posté par . Évalué à 4.

      Ben et la bible alors ? Si c'est pas du source ca, je me demande bien ce que c'est ! :)
      • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

        Posté par . Évalué à 1.

        Ouais, mais tu te fais taper dessus si tu la modifies...

        hop! un signe de croix, et j'm'en va! -->[]

        "Il faut" (Ezekiel 18:4) "forniquer" (Corinthiens 6:9, 10) "avec des chiens" (Thessaloniciens 1:6-9) "morts" (Timothée 3:1-10).

  • # Re: The Passion de Mel Gibson

    Posté par . Évalué à 3.

    la religion cai deprecated.
  • # Re: The Passion de Mel Gibson

    Posté par . Évalué à -2.

    Trop long à lire ... qq'un peut résumer ? :)
    • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

      Posté par . Évalué à 1.

      En (très) gros:

      1) Les gens jugeant ce film comme antisémite ne font qu'attiser le feu.
      2) La violence du film est choquante, certes mais elle rapporte une réalité à un fait: l'homme peut être amené à devenir une bête cruelle.
      3) Mel Gibson a rencontré une Kabbale (à tous les sens du terme? Bon, c'est un mauvais jeu de mot, je suis d'accord). Les lobbies extrêmistes, qu'ils soient religieux ou non, ont mené une véritable campagne de désinformation. Mel Gibson a frôlé le lynchage médiatique.
      4) Le film axe trop sur les souffrances du Christ et pas assez sur le concept de la résurrection.

      En conclusion, je me demande si ces extrêmistes d'où qu'ils soient ont très bien compris les bouquins sur lesquels ils se basent. Même face à l'adversité, le mieux à faire est de ne pas agir sinon on rentre dans le jeu.
      • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

        Posté par . Évalué à 1.

        Même face à l'adversité, le mieux à faire est de ne pas agir sinon on rentre dans le jeu.
        Tout à fait, les catholiques l'ontrès bien compris (films de Scorsese par exemple)
        Par contre pour le cas Gibson, je crois qu'il y a bien eu une tentative de lynchage médiatique avant même la sortie du film. Heureusement, le crime ne paie pas !
        • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

          Posté par . Évalué à 1.

          Si c'est de la dernière tentation du Crist dont tu parles, je signale qu'il y a quand même eu au moins un mort en belgique...
          • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

            Posté par . Évalué à 1.

            Et un cinéma incendié en France...
            • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

              Posté par . Évalué à 0.

              ah, c'était p-e en France, je sais plus.
              J'étais encore petit à l'époque (enfin, façon de parler, parsque j'ai jamais été petit)

              Tout ce que je me rappel c'est que ça a provoquer des émeutes dans certains cinémas, et des incendies et qu'il y a eu un mort dans un des incendies.
      • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

        Posté par . Évalué à 0.

        >4) Le film axe trop sur les souffrances du Christ et pas assez sur le concept de la résurrection.

        Logique, Mel Gibson appartient a l'église fondamentaliste.
        La résurrection est plus mise en avant par les catholiques.
      • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

        Posté par . Évalué à 0.

        «4) Le film axe trop sur les souffrances du Christ et pas assez sur le concept de la résurrection.»
        A ce que je sache la résurrection n'est pas reconnu comme fait historique, de fait parler de la résurrection en aurait fait un film de propagande...
        En rester à la réalité historique est de loin la plus sage décision.
        • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

          Posté par . Évalué à 1.

          Damned.
          Alors des films de propagande, on en a plein nos armoires. Sans parler des mythes, contes et légendes.

          Le fait que l'on ne _sache pas_, que l'on ait pas de preuve, ne signifie pas que cela n'a pas eu lieu. C'est ça que ça veut dire, "croire", "avoir foi".
          • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

            Posté par . Évalué à 1.

            Stp, ne fais pas passer les croyants ou les personnes ayant la foi en d'éternels crédules ignorant de toute logique.
            Croire ou avoir la foi n'est pas du tout antinomique de recherche scientifique et basée sur la raison.
            Et si on a pas de preuve d'un évènement historique alors c'est un mythe ou une supposition.
            Y croire ou non n'y changera rien. Le présenter comme une vérité serait un parti pris regrettable.
            Et il faut bien différencier la foi, qui est la croyance en un concept et ce qui apparait pour moi comme de la superstition.
            Si il est vrai que les films contenant mythes et légendes sont flopées,
            il est aussi vrai qu'il ne se présente pas comme LA VERITE mais comme des fictions mêmes si ils contiennent un message.
            Ce n'est pas le cas de ce film, amha.
            • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

              Posté par . Évalué à 2.

              Croire ou avoir la foi n'est pas du tout antinomique de recherche scientifique et basée sur la raison.

              Je n'ai jamais dit le contraire.

              Et si on a pas de preuve d'un évènement historique alors c'est un mythe ou une supposition.

              Oui, et ?
              Je suis croyant, et je n'ai pourtant pas de preuve de la résurrection du Christ.
              Si j'avais la preuve, il ne s'agirait plus de croire, mais de savoir.
            • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              mmm la religion n'est pas trop un moteur pour la recherche et l'evolution quand meme mmmm rien que pour leur faire admettre que la terre n'etait pas plate se fut dur ...

              pm
        • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          En rester à la réalité historique est de loin la plus sage décision.

          Mouarf, il doit y avoir autant de réalité historique dans ce film que dans Maciste contre Zorro (si quelqu'un a ce film d'ailleurs, je suis preneur).
      • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

        Posté par . Évalué à -1.

        4) Le film axe trop sur les souffrances du Christ et pas assez sur le concept de la résurrection.

        J'ai entendu un truc du même genre ce matin sur Europe1: Le film mettrait en avant "la violence" plutôt que le message d'amour du Christ.

        Les gens qui disent cela ont du oublier de lire le titre du film qu'ils critiquent: C'est un film sur LA PASSION, pas sur "la vie du Christ" ni sur "Paques". Et la passion, c'est intrinsèquement violent !
  • # Re: The Passion de Mel Gibson

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je voudrais enfin dire que dans ma promotion d'école nous cohabitons juifs, musulmans, et catholiques en très bonne entente

    Et les athées et les agnostiques vous les lyncher ? :)

    L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

  • # Re: The Passion de Mel Gibson

    Posté par . Évalué à 2.

    mouai,
    enfin remarquons que le film a battu tous les records a sa sorties aux USA, alors pour un "lynchage mediatique"... en tout cas ça en fait un succes commercial (et non je n'irai pas le voir, ca ne m'interresse pas)

    Ensuite concernant le fait de savoir si ce filme relate des faits historiques, je n'en sais rien, les experts sont partagés, je ne suis pas un expert (toi sans doute puisque tu es bien assez afirmatif) donc je ne sais pas.

    La violence, le peu d'images (bande annonce?) vu à la TV, montre vraiment une sur-enchere de violence... a la limite.
    et c'est pas parce qu'on *parle* de pedophiles au JT à 20h00 que ca excuse, je suis désolé.

    message de paix, ouai je te suis, c'est tres bien.

    mais parcontre je trouve que tu y va un peu vite sur ta derniere phrase, une bien jolie maniere de ne pas aborder le sujet, comment balayer cela d'un revert de la main... c'est un peu facile.
    la religion n'a pas été qu'un pretexte, au cours de l'histoire, elle as été aussi source de violence, je site au hazard hein : inquisition, croisades...
    et oui, il y a aussi des gens qui ont souffert (et pas qu'un!).

    Tiens, allez, je cite aussi ce bon Brassens (c'est dire)

    Les saint jean bouche d’or qui prêchent le martyre
    Le plus souvent, d’ailleurs, s’attardent ici-bas
    Mourir pour des idées, c’est le cas de le dire
    C’est leur raison de vivre, ils ne s’en privent pas
    Dans presque tous les camps on en voit qui supplantent
    Bientôt Mathusalem dans la longévité
    J’en conclus qu’ils doivent se dire, en aparté
    "Mourrons pour des idées, d’accord, mais de mort lente
    D’accord, mais de mort lente"


    Bref,
    Mon resumé personel(*) :
    je qualifierai ce film à priori : violent, exactitude contesté, a polemique.
    ...et innutile.

    (*) c'est mon avis, ca n'engage que moi, chacuns ces choix, ses gouts, ces opinions, et je les respecte.
    • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

      Posté par . Évalué à 1.

      elle as été aussi source de violence, je site au hazard hein : inquisition, croisades...
      Il ne faut pas confoncdre l'inquisition française et espagnole !
      Quand aux croisades elles furent -en effet- une énorme erreur !
      En fait quand le religieux est melé au pouvoir (inquisition et croisades) le résultat est rarement bon.
      je qualifierai ce film à priori : violent, exactitude contesté, a polemique.
      ...et innutile.

      Et bien mis à part inutile, je suis à moitié d'accord. En fait ce n'est qu'un film.

      Ce film est comme l'a dit Benamar (le ditributeur du film) un film contre les foules et la violence.
      • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

        Posté par . Évalué à 1.

        j'ai mis inutile parceque :

        - ca atise des violence, et ca c'est pas une surprise, (quon me dise pas que ca a ete une surprise)
        - je pense que les pratiquant n'ont pas besoin de cela, ils ont la foi.
        - est-on sur d'apprendre des choses, finalement (experts partagé, qui croire ?)
        - est-ce considéré comme de l'enterternment (du divertissement), c'est pas "charlie et ses drole de dames" quand même, je ne pense pas que ce film a cette voquation.

        donc finalement je l'ai qualifé d'inutile, je peux me tromper.
        • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

          Posté par . Évalué à 1.

          Je doit t'avouer que j'ai été très échaudé par la polémique mais que concrétement, ce film n'a pas été une révélation pour moi !
          Son seul mérite (et c'est bien peu) et de rappeler au chrétien que la cruxifiction ne fut pas une simple formalitée.
          J'ai beaucoup aimé la critique qui fut faite il y a à peu près trois semaines dans La Croix c'est en plus détaillé celle des évêques de france sur yahoo.
          • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            "rappeler au chrétien que la cruxifiction ne fut pas une simple formalitée."

            Suffit de voir la bande annonce pour le comprendre dans ce cas. Pas besoin d'aller voir le film pour ça :)

            L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

          • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

            Posté par . Évalué à 3.

            "J'ai beaucoup aimé la critique qui fut faite il y a à peu près trois semaines dans La Croix "

            C'est vrai qu'en plus, la critique de "La Croix", sur "La Passion", ça doit puer l'objectivité...

            Moi j'ai lu la critique de Télérama, qui ne va pas du tout dans le même sens, dans ce cas là. Et qui parle d'excès de violences, d'antisémistisme dans le choix et les intérprétations de la bible... (par exemple, dans les textes, rien ne dit que Jésus a mangé des heures et des heures de torture avant d'être crucifié, y'a juste *une ligne* sur le fait qu'il ait été fouetté...)

            Pour l'antisémitisme (outre les tendances de la famille Gibson, qu'on va ranger sur le côté), il y a des choix qui ont été fait (la foule juive, les soldats juifs qui vont arrêter le christ -alors qu'a l'époque, il y avait plus de chances que ce soit tout simplement des "locaux", qui s'entendaient plutôt bien avec les romains-, etc, etc...).

            Ah ben d'ailleurs, et j'aurai du commencer par là :
            http://cinema.telerama.fr/(...) (aller sur "La Passion", bien entendu... Frames à la con...)
            • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

              Posté par . Évalué à 1.

              C'est vrai qu'en plus, la critique de "La Croix", sur "La Passion", ça doit puer l'objectivité...

              J'ai du mal à comprendre pourquoi ça "puerait"!? Qu'est ce qu'ils en tireraient à le descendre? (ou a le glorifier, je ne sais pas trop comment prendre ton commentaire...)

              Par contre le raccourci est très facile a faire concernant Télérama, qui appartient au Monde dont la rédaction est particulièrement prompte à crier à l'antisémisme (le raccourci s'arretera là...)
      • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

        Posté par . Évalué à 1.

        pourquoi ne faudrait-il pas confondre les inquisitions française et
        espagnole ?

        il me semble qu'elles ont été toute deux du même acabit.

        (si ce n'est que "nobody expects the spanish inquisition", mais c'est
        un autre débat...)

        La gent féminine, pas la "gente", pas de "e" ! La gent féminine ! Et ça se prononce comme "gens". Pas "jante".

        • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

          Posté par . Évalué à 1.

          Non, l'inquisition française fut bien moins violente que celle espagnole.

          http://jccabanel.free.fr/mt_linquisition.htm(...)

          une extrait de la critique du livre de Jean Sévilla (Pour en finir avec le passé)

          Quant à l’Inquisition, on a multiplié à plaisir le nombre des condamnations que nous connaissons aujourd’hui bien plus précisément et l’on a confondu volontairement plusieurs formes d’Inquisitions. En réalité, la torture a été rarement employée et les enquêtes sérieusement conduites. S’appuyant sur des travaux incontestables, Jean Sévilla différencie soigneusement pour le Moyen Âge l’antijudaïsme de l’antisémitisme, plus tardif. En Espagne, les violences contre les juifs furent surtout le fait du petit peuple, et pour des raisons plus économiques que religieuses. De même, on omet de montrer certains aspects positifs ; ainsi l’Inquisition dans le pays basque espagnol a refusé de sanctionner les faits de sorcellerie ou prétendus tels, qu’elle considérait comme des troubles psychiques, alors qu’en France qui ne connaissait pas l’Inquisition aux XVIe et XVIIe siècles, les juges royaux envoyaient des milliers de sorciers et de sorcières au bûcher.
          • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

            Posté par . Évalué à 4.

            Wooo....
            attention, sophisme inside :
            ainsi l’Inquisition dans le pays basque espagnol a refusé de sanctionner les faits de sorcellerie ou prétendus tels, qu’elle considérait comme des troubles psychiques...

            C'est comme si tu disais, regarde ce pedophile, il ne tuais pas apres ses actes, c'est donc un bon pedophile. a ne pas confondre avec le pedophile espa^W^W le pas bon pedophile.


            non serieux, dire qu'il y a eut des aspect positif, c'est un peu fort... bientot on va dire que c'etait une bonne chose.
          • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

            Posté par . Évalué à 2.

            ah ben alors, si elle fut moins violente, je ne manquerai pas,
            dans un hypothétique au-delà, d'en informer tous les zigs qui sont
            passés sur les buchers.

            ça leur fera une consolation.

            La gent féminine, pas la "gente", pas de "e" ! La gent féminine ! Et ça se prononce comme "gens". Pas "jante".

    • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

      Posté par . Évalué à 3.

      ha tiens, pour ceux qui ne savent pas,
      en plus de la monstruausité du concept même de la croisade, voici un exemple de futilité de l'enrollement et du peu de repect (c'est le cas de le dire) envers les croisés eux mêmes :

      La croisade des enfants

      Un enthousiasme renouvelé pour une vraie croisade conduisit à la croisade des enfants en 1212, qui fut interprétée par le pape Innocent III comme un reproche contre les adultes d'Europe. Aucun des enfants n'arriva en Syrie; ils furent vendus comme esclaves ou ils moururent de faim pendant le voyage

      ... amen

      ca vaut bien tous les dutrou aux JT pendant des siecles (et des siecle) ça, non ?



      non, pas violente les religions, hein pas violente du tout...
      • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

        Posté par . Évalué à 1.

        Très mauvais jour le 31 Mars.

        http://fr.news.yahoo.com/040330/5/3q35f.html(...)
      • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

        Posté par . Évalué à 1.

        Les croisades fût un prétexte pour la colonisation du liban ou la mise à sac de Byzance (d'ailleurs c'est contre ce dernier fait que se révoltait la croisade des enfants). Les invasions ayant une soit disant mission sacrée ou civilisatrice ne datent pas des croisades et leur ont survécu ! Quand les goths sont partis du Jutland c'était là aussi une croisade sacrée au nom de la survie de leur peuple !
        Quand la France a envahi toute l'Afrique occidentale pour la coloniser, c'était soit-disant pour lui apporter les lumières de la civilisation !

        Ne confondez pas les prétextes que les gouvernants prennent pour agir avec les actes eux-même !
        N'oubliez pas que Jerusalem avant même d'être un lieu religieux était une place forte de la route de la Soie. C'est bien pour ça que les croisés se sont longtemps contentés de St Jean d'Acre !

        Les prétextes religieux sont moins d'actualités sous nos latitudes mais dans le monde arabe, les soit-disant intégristes se servent de leur interprétation discutable de la religion pour ravir le pouvoir partout où ils peuvent. Mais il ne faut pas se leurrer, ce qui comptent pour eux, c'est le pouvoir ! La religion pour eux n'est qu'un piège à cons ! Pour les croisades à l'époque, les chevaliers francs, saxons et teutons s'en foutaient pas mal, par contre les terres qu'ils pouvaient conquérir ça les intéressait ! Idem en interne, la croisade contre les albigeois, les guerres contre les protestants dans le sud de la France. Tout ça n'était qu'un prétexte pour que les favoris du roi puissent voler les terres de ceux tomber en disgrace !
  • # Re: The Passion de Mel Gibson

    Posté par . Évalué à 0.

    j'en ai marre de Jésus, ça fait 2000ans qu'on en parle. On pourrait pas faire une pause ?

    De toute façon, toutes ces soi-disant polémiques, c'était une grosse promotion du film. C'est comme les rumeurs de morts au cinéma. Vu que la population des USA est supérieurs à 300 millions d'habitants, ce serait pas étonnant qu'il y'ai 1 ou 2 morts dans une salle pour chaque film (personne n'est immunisé dans un ciné que je sache). Et puis y'a pas de quoi se fâcher que jesus ait pu etre tué par des juifs. Après tout, jésus était juif ! Qu'on ne me dise pas qu'il n'y a pas de criminalité en Israël, qu'il n'y ait jamais d'assassin juif...

    bref, un grand brassage d'air pour un sujet ininteressant.
    • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

      Posté par . Évalué à 2.

      Ce n'est pas tant le sujet que le film qui est ininteressant !
      • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

        Posté par . Évalué à 2.

        ben si le sujet est pas franchement interessant.

        on fait pas de films pour chaque évadé de l'asile que l'on croise pied nus dans la rue.
        • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Si les religions ont leurs intégristes, l'athéisme a les siens, et ils sont pas plus malins comme le prouve ton propos.

          Pour moi qu'on soit athée, agnostique, chrétien, musulman, juif, bouddhiste, raëlien, c'est pareil, c'est des croyances. Alors que chacun croit ce qu'il lui plait, et respecte les croyances des autres, ainsi on aura peut-être une chance d'arrêter de se foutre sur la gueule, et d'eliminer le vrai ennemi, qui est en chaque personne désireuse de disposer d'un pouvoir sur autrui.
          • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            L'agnostisme n'a rien du croyance, à mon avis.
            "L'agnostique n'affirme rien [quand à l'existence de Dieu], et pense que cette question ne peut être résolue, car indémontrable."
            L'agnotisme est donc plus un mouvement de pensée qu'une croyance.

            L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

          • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

            Posté par . Évalué à 1.

            je parle pas de croyance, je parle de jesus, ça n'a rien à voir à part qu'il croyait en un dieu.
            • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              d'ailleurs jesus ct pas plutot une sorte d'amalgame entre les differents precheurs de l'epoque romaine qui aurait permis de creer ce personnage ? mmm
              hero de la bible ecrite 300 ans apres mmm
  • # Re: The Passion de Mel Gibson

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Pour moi mel gibson fait parti de ces extremistes religieux (fanatique)
    la religion n'apporte rien de bon alors pourquoi ne pas s'en passer ?
    je vous assure que l'on vit tres bien sans.
    (ca me rappelle un sejour que j'ai fait dans un monastere en bourgogne [un prof de fac nous avait proposé de passer 3/4 jours labas ] j'avais demandé a un moine comment eve pouvait savoir qu'il ne fallait pas ecouter le serpent et manger la pomme de la connaissance. il m'a repondu mais le serpent c'est le malin... je lui ai quand meme fait remarqué que sans la connaissance je ne vois pas comment elle pouvait le savoir :p on tourne vite en rond ... mais c'est une image !! alors adam et eve n'ont jamais existé ? mais je n'ai pas dit ca ! etc ...)
  • # Re: The Passion de Mel Gibson

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Moi, je trouve que l'idée de resortir la vie de Brian pour un peu contrer cette mouvance et cette mode d'extrémisme et de fanatisme est très très bien.

    Un type appelé Jésus-Christ est mort en souffrant comme un beau diable ? Honnêtement, ce ne sont pas mes affaires. Des gens qui souffrent, il y'en a tous les jours.

    C'est pour racheter mes péchés ? Mais j'étais pas né ! Il ne pouvait rien me racheter du tout !

    Quoi, pour racheter mes péchés à son père, dieu ? Ben alors, il devait bien y avoir une manière de s'arranger non ?


    Quoiqu'il en soit, la religion chrétienne est extrémement négative à mes yeux, glorifiant la souffrance et diabolisant le plaisir. Certes, elle n'est pas la seule.. Je suis d'accord que chacun pense ce qu'il veut, et croient en ce qu'il veut. Mais cela doit rester de l'ordre personnel et ne doit en aucun cas interférer avec la société et la politique.

    C'est comme ce film : Mel Gibson a tout à fait le droit de le réaliser. J'ai tout à fait le droit de n'en avoir rien à foutre, mais on ne peut pas lui interdire de le diffuser. au contraire, diffusons la vie de brian !

    (c'est dingue le nombre de réflexions au sujet de la vie de brian qui disaient : "On n'oserait plus faire un film comme ça aujourd'hui". et c'est ça qui me fait peur...)
    • [^] # Re: The Passion de Mel Gibson

      Posté par . Évalué à 5.

      Quoiqu'il en soit, la religion chrétienne est extrémement négative à mes yeux, glorifiant la souffrance et diabolisant le plaisir.

      Attention. Ce n'est pas parce qu'on sort de quelques siècles (19e, 20e) extrêmement pudibonds à tous les points de vue qu'il faut croire que tout a toujours été ainsi.

      Elle ne glorifie pas la souffrance ; la souffrance pour elle-même n'a aucun sens.
      Elle ne diabolise pas le plaisir non plus : le plaisir pour lui-même n'a aucun sens.
      Elle porte au contraire une lumière critique (à tous les sens du terme) dessus.

      Je ne défends pas particulièrement cette religion, mais quant à avoir un avis dessus, je pense qu'il faut s'être sérieusement penché sur sa genèse, son histoire et ses penseurs, histoire de ne pas dire n'importe quoi.

      Ce n'est pas un troll, c'est juste une invitation à un peu de modération dans le jugement ; c'est valable pour tout : on ne parle bien que de ce qu'on connait bien.
  • # Re: The Passion de Mel Gibson

    Posté par . Évalué à 0.

    2000 ans plus tard, y'a encore des gens qui vont mourir bêtement (faut pas rêver, y'aurait bien une petite émeute quelque part) pour une question insoluble, posée par des manipulateurs à l'attention de quelques naïfs.

    Vous pensez pas qu'il serait temps d'évoluer ? Non, franchement, z'en avez pas marre de voir les gens se mettrent sur la gueule pour ce qu'on appelle "les religions", et surtout, leur interprétation ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.