BuckFuck a écrit 29 commentaires

  • # Moi, quand je vois qu'un mec casse de l'Ubuntu pour ensuite écrire "Fedora 20 pour les serveurs"...

    Posté par  . En réponse au journal Ubuntu 14.04 LTS : Pourquoi il vaudrait mieux ne pas du tout s'en servir. Évalué à 5.

    … je me dis que :
    - hypothèse 1 : le seul serveur qu'il a vu de près est celui qui lui ramène son café au comptoir,
    - hypothèse 2 : sa copine se frotte nue tous les soirs contre un poster de Mark Shuttleworth.

    Plus sérieusement, je trouve qu'Ubuntu fonctionne très bien en environnement professionnel, à la condition de l'installer et l'administrer à la façon Debian, à savoir :
    - installation minimaliste via Debootstrap
    - ajout brique par brique des composants souhaités (facilement scriptable).

    De plus, Ubuntu (en serveur) permet d'avoir des composants relativement à jour, voire très à jour, "out the box" et sans bidouilles contrairement à Debian ("pinnning" parce que les backports sont relativement limités) et CentOS/RedHat pour lesquels la gestion des dépôts relève un peu de la "fête du slip".

    Le premier exemple qui me vient à l'esprit est le cas de LXC.

  • [^] # Re: apt-get update

    Posté par  . En réponse au sondage Quelles sont vos sources d'information pour le logiciel libre/open source ?. Évalué à 10.

    Avec pacman -Syu tu le sais immédiatement.

    Avec emerge --sync, tu le sais le jour d'avant.

  • [^] # Re: SystemRescueCd

    Posté par  . En réponse au message Un LiveUSB tout terrain. Évalué à 3.

    Ça boote sur Mac presque sans problème et en mode UEFI. Le presque étant que, sur certaines machines, il faut booter en "nomodeset". Pour moi, c'est vraiment le LiveCD de survie ultime.

  • [^] # Re: Mouahis

    Posté par  . En réponse à la dépêche LibreOffice 4.2.0 est disponible. Évalué à 2.

    Puisque tu fais la fine bouche concernant les "Powerpoint-like", Beamer est fait pour toi… Mais toi, es-tu fait pour Beamer ?

  • [^] # Re: Fedora LTS

    Posté par  . En réponse à la dépêche CentOS et Red Hat unissent leurs forces pour une plateforme communautaire stable. Évalué à 5. Dernière modification le 08/01/14 à 22:18.

    J'ai écrit que cela manquait au niveau de la "gamme" RedHat. Il n'y aucune mention négative vis-à-vis de CentOS dans mes propos. Faut pas lire en diagonale ! ;-)
    Sinon, entièrement d'accord pour l'effet de bord qui peut profiter à tout le monde…

  • [^] # Re: Fedora LTS

    Posté par  . En réponse à la dépêche CentOS et Red Hat unissent leurs forces pour une plateforme communautaire stable. Évalué à 2.

    Rassure-toi, je n'avais jamais pensé l'écrire un jour non plus (Sarge -> Etch = 5 ans). Mais franchement, 2 ans entre la Squeeze et la Wheezy, ça fait un peu court en environnement "serveurs"…

  • [^] # Re: Fedora LTS

    Posté par  . En réponse à la dépêche CentOS et Red Hat unissent leurs forces pour une plateforme communautaire stable. Évalué à 5.

    Non.
    - Fedora : c'est du desktop bleeding edge avec une grosse communauté.
    - RHEL : serveur stable avec des clients.
    - CentOS : serveur stable avec une grosse communauté.

    Pour moi, CentOS permet de concilier communauté et stabilité. C'est ce qui manquait au niveau de la "gamme" Redhat.

  • [^] # Re: Fedora LTS

    Posté par  . En réponse à la dépêche CentOS et Red Hat unissent leurs forces pour une plateforme communautaire stable. Évalué à 5. Dernière modification le 08/01/14 à 21:20.

    Je vais essayer de répondre par rapport à ce que j'ai pu comprendre (je suis Gentooiste au niveau domestique et Debianeux au niveau professionnel donc je suis loin de la galaxie Red Hat). Donc :
    - Fedora : distribution communautaire servant de laboratoire. Ce qui fonctionne est par la suite implémenté dans RHEL. Pas le meme usage que RHEL ou CentOS (Desktop vs Server).
    - RHEL : coeur de métier de RedHat. Distributions "very LTS". Licences pas données. Pierre angulaire de diverses certifications.
    - CentOS : clone parfait de RHEL. Pas de licence payante et support seulement communautaire. Vient d'être adoubé par Redhat comme clone officiel.

    En gros, stratégie intelligente. Tu veux un truc stable et vraiment LTS, tu prends du CentOS. Le jour où as vraiment besoin d'un support avancé, tu bascules sur du RHEL (en fait, tu ne bascules pas, tu changes juste le logo).

    Personnellement, je bosse dans une structure avec des moyens plus que suffisants. Par goût et philosophie, mes serveurs sont sous Debian Squeeze. Je dois les migrer et j'hésitais entre la Wheezy (affectif) et la future Ubuntu 14.04 LTS (pragmatisme dû au LTS). J'avais commencé à réfléchir à du CentOS parce que Debian m'enquiquine sur certains aspects (manque de finition sur certains points, inconcevable en environnement professionnel - on s'en sort mais en bidouillant. Mon boulot n'est pas de bidouiller mais de faire avancer les projets.) et aussi que le cycle de vie de des distros Debian est relativement court, plus que Ubuntu LTS et à 1000 lieues de RedHat (et CentOS). Le fait que CentOS soit reconnu "officiellement" constitue un plus. Sur du tout-venant, tu restes sur CentOS, tu as les compétences pour. Et pour un truc plus spécifique, moyennant une licence RHEL, tu bénéficies d'un support avancé. Sans compter que (et ca me chagrine), Redhat fait un peu la pluie et le beau temps au niveau du microcosme des distributions Linux (aka systemd).

    C'est en tout cas ce que j'ai compris. M'en vais de ce pas essayer la v7 beta de RedHat. ;-)

  • # Par compassion...

    Posté par  . En réponse au message Système de blog meilleur que Wordpress. Évalué à 2.

    Par compassion pour tes "lecteurs", je propose le thème lynx pour l'excellent moteur de blog Dotclear…

    Meilleures salutations bêtes et ostraciques..

  • [^] # Re: Une N-ième distrib ..

    Posté par  . En réponse au journal Une distribution argentine : Huayra. Évalué à -6.

    Tu as raison : ils auraient mieux fait de basculer sur du "Full Redmond" ! Vachement constructif, le mec…

  • [^] # Re: Corrélation / causalité : explication du "mieux" ressenti ?

    Posté par  . En réponse au journal Régime faible en glucide. Évalué à 1.

    Je suis dubitatif concernant les sports d'endurance longue, par exemple le marathon ou des cyclo-sportives. L'apport des glucides est primordial…

  • [^] # Re: Astuce

    Posté par  . En réponse au message rsync et mode bloc. Évalué à 1.

    Unison ? Il gère très bien le déplacement de fichiers… Par contre, il faut s'assurer d'avoir la même version (avec les mêmes libs).

  • [^] # Re: Un autre mot

    Posté par  . En réponse au journal Control parental (ubuntu inside mais ça doit marcher ailleurs). Évalué à 1.

    Je pense sincèrement que vous sur-estimez le degré de motivation (ou sous-estimez le degré de non-motivation) des ados actuels (aka la génération qui attend que tout lui tombe tout cuit dans le bec).

    Sinon, pour info :
    - BIOS verrouillé par mot de passe
    - pas de possibilité de démarrage par un autre device que le HD interne.
    - ordi cadenassé (pour éviter un reset BIOS de la CM)
    - utilisation d'OpenDns
    - filtrage horaire FreeBox
    - filtrage "blacklist" FreeBox pour les devices que je ne connais pas
    - Grub verrouillé ? Je n'y avais pas pensé.

    Enfin, l'ordi "progéniture" est dans la bibliothèque, à portée d'yeux. Tout ceci pour pour vous dire que sur 4 loupiots, il n'y en a qu'une que je tiens à l'oeil (c'est la seule qui a un très bon feeling avec avec l'informatique). Et encore, s'il elle arrive à passe outre, je fermerai les yeux (pour l'abnégation).

    Nota : cet arsenal est plus fait pour sécuriser/rassurer la maman -> c'est le prix à payer pour accéder à l'ordi chez nous. Personnellement, le fait d'être didactique et pédagogique me semble beaucoup plus efficace, surtout s'il y a la contrainte "à la première connerie, je te fais une piqûre de rappel musclée et à la seconde, je ferme les vannes"…
    Et puis, faut pas les prendre pour des cons non plus, non ? Il faut juste trouver un équilibre entre "parent-copain" et "parent-dictateur" et jouer sur le curseur en fonction des situations. Mais ça, c'est un autre débat…

  • [^] # Re: Un autre mot

    Posté par  . En réponse au journal Control parental (ubuntu inside mais ça doit marcher ailleurs). Évalué à 3.

    Sur un élevage de 4 (fille de 16 ans, garçon de 14 ans , fille de 10 ans et garçon de 8 ans), il n'y a que la fille de 10 ans qui essaie de bidouiller pour passer outre les restrictions et encore, plus par curiosité et par défi intellectuels… Les deux grands ont laissé tombé et ne se servent de l'ordi que comme simple outil, sans jamais avoir essayé de contourner (ou même de comprendre) les dispositifs de contrôle. Je trouve cela dommage.

  • # En voilà une nouvelle qu'elle est bonne !

    Posté par  . En réponse au journal Dotclear, un nouveau départ. Évalué à 10.

    Cela aurait été dommage que cette alternative à l'omniprésent (et lourd) Wordpress sombre corps et âme…

  • # Sympa de voir des Surly LHT...

    Posté par  . En réponse au message Recherche "machine" pour écrire en voyage. Évalué à 1. Dernière modification le 08/09/13 à 19:02.

    Montage du Surly sympa et homogène (à part la potence articulée, pas confiance !)…

    Sinon, personnellement, je prendrais un vrai netbook fiable (genre Samsung N150) avec une bonne Debian : il faut faire comme pour le vélo, à savoir prendre du matériel solide et un peu lourd mais sur lequel on peut toujours compter.

    Plus que le choix de matériel, c'est plutôt les soucis de chargement en électricité qui me gêneraient.

  • [^] # Re: Si tu as un PC avec de la place

    Posté par  . En réponse au message total debutant. Évalué à 1.

    Pas trop d'accord pour la machine virtuelle avec une distribution "user friendly" basée sur Gnome : la carte graphique émulée est vraiment trop faible et cela est plus une contre-publicité pour les environnements de bureau Linux qu'autre chose. Je parle bien sûr de machines virtuelles VirtualBox.

  • # http://ubuntu-fr.org/

    Posté par  . En réponse au message total debutant. Évalué à 3.

    À mon avis, la meilleure façon de débuter sous Linux : distribution simple qui s'installe en 5 clics, grosse communauté de débutants, possibilité (si l'on ne se précipite pas à l'installation) d'avoir un "dual-boot" fonctionnel. En plus, comme c'est basé sur du Debian, tu auras beaucoup d'interlocuteurs sur linuxfr également.

    Une fois familiarisé avec la distribution Linux "ubuntu flavor" et si tu te sens à l'étroit, tu pourras essayer une distribution un peu moins "user friendly", à savoir Debian, Arch voire Gentoo.

    Une alternative est, si tu peux avoir un PC dédié, d'installer directement une Gentoo en suivant bien la doc et en refaisant 4 ou 5 fois l'installation : arrachage massif de cheveux au début mais apprentissage efficace (forcé) garanti : toutes les notions essentielles sont abordées. Et puis, le forum francophone de Gentoo ronronne de trop en ce moment et manque cruellement de débutants !

  • [^] # Re: Conclusion un peu hâtive, non ?

    Posté par  . En réponse au journal FreeBSD un OS sans avenir?. Évalué à 10.

    par contre ton article est bon à jeter/réécrire aux deux tiers.

    Pourquoi seulement deux tiers ?

  • # Mal aux côtes...

    Posté par  . En réponse au journal FreeBSD un OS sans avenir?. Évalué à 4.

    Mal aux côtes tellement j'ai ri en lisant ton blog… Ce qui me rassure, c'est que ton expertise technique m'a l'air du même niveau que ta maîtrise de l'orthographe et de la grammaire, c'est-à-dire au ras des pâquerettes. Par contre, question ego et affirmations gratuites, tu frises les sommets. Voire même le ridicule…

  • [^] # Re: Boot direct.

    Posté par  . En réponse au message avantages de l'uefi. Évalué à 1.

    Ceci dit, personnellement ça ne m'intéresse pas du tout, pas assez souple, si quelque chose déconne avec un noyau on est fichu.

    Tu peux mettre plusieurs noyaux (dont un "de secours") dans ta partition EFI et/ou sur une clé USB.

  • # Boot direct.

    Posté par  . En réponse au message avantages de l'uefi. Évalué à 1. Dernière modification le 09/08/13 à 22:44.

    Un des avantages est de démarrer "en direct" sans passer par un gestionnaire d'amorçage (paramètres EFI Stub dans le kernel), la contrepartie étant de passer les paramètres initialement dévolus à GRUB (ou LILO) en dur dans le sus-dit kernel.
    Un autre avantage est que l'on peut "booter" plus facilement un système avec un kernel sur un média externe (genre "mon noyau qui marche bien" sur une clé USB)…

    Addendum : je plussoie le framebuffer cité dans un post ci-dessus. En plus, c'est automatique et pas besoin de rentrer des paramètres "alakon" dans un un quelconque fichier de configuration.

  • [^] # Re: Bof

    Posté par  . En réponse au journal Choix d'un cabriolet. Évalué à 1.

    Si, si… Le Duster est assez prisé par le tryptique barbecue/Ricard/FN… Contre-pub pour une bonne voiture.

  • [^] # Re: CD amorçable en 1992 ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Knoppix : un vent d'enthousiasme. Évalué à 2.

    Que de souvenirs… C'est la première distribution que j'ai utilisée. Achetée en 1995 à la FNAC des Halles et fier comme un paon avec un triple boot OS/2 Warp 3.0, Windows 95 et Linux. Ce devait être un kernel 1.2, si je ne m'abuse…

  • [^] # Re: Une question à deux francs

    Posté par  . En réponse au journal Salut à Toi dans Debian unstable. Évalué à 1.

    C'est "Bérurier Noir", au singulier.