• # un VIP du Z80

    Posté par  . Évalué à 10.

    et éternel participant à la démocratisation, par un coût plus abordable, avec :

    • le ZX 80 en février 1980 pour offrir plus abordable que le Commodore PET ;
    • le ZX 81 en mars 1981 en challenger du BBC Micro ;
    • le ZX Spectrum en avril 1982 (et qui aurait du être le ZX82 ou le ZX 81 Colour) en alternative aux Oric-1/Oric Atmos, Dragon 32, nouveaux BBC Micro puis Amstrad CPC plus tard ;
    • les clones licenciés de ZX Spectrum par Timex à partir de 1984 (TS1000, TS1500, TS2068, TS2048, TC2068, TC3256)
    • les successeur ZX Spectrum +2/+2A/+3/+2B/+3B de 1986 à 1992 une fois les droit revendus à Amstrad
    • il y a eu aussi les clones non officiels de ZX 81 par Home Computer (TK90X, TK95) et d'autres (comme le Pentagon et le ATM Turbo russes) sont le signe d'un succès certain
    • le Cambridge Z88 en février 1987, dans la ligné de : Olivetti TES501 (1976), Olivetti TES621 (1979), Philips/Magnavox VideoWriter (1988), Canon Typestar 110 (1989), Brother WP-1400D (1994), etc. (aujourd'hui les : Nakajima AX-160, Nakajima WPT-160, freewrite, Sharp FW-550, )

    Certes, il ne s'est pas cantonné au processeur Zilog puisqu'il y a eu :

    • la gamme QL (avec un processeur Motorola) en 1984,
    • et le premier kit MK14 (avec un processeur National Semiconductor) en 1977.

    En tout cas, c'est un monument qui s'éteint…

    “It is seldom that liberty of any kind is lost all at once.” ― David Hume

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.