Journal gb3: mincir sa tribune pour la plage

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
20
11
juin
2021

Bonjour Nal,

Si tu suis mes aventures, tu sais que je développe régulièrement des tribunes. Que ce soit pour tester un concept, enrichir un produit existant ou tester des technos.

C'était le cas avec jb3, la tribune la plus friturée du marché mais aussi la plus bloated: Java, Spring Boot, Mongodb et maintenant Node-Red parce que c'est rigolo.

J'avais parfois des envies de minimalisme, mais quand c'est trop rikiki, ça manque de sensation.

Aujourd'hui je t'écris, car j'ai eu un nouveau prétexte (tester Golang) pour écrire une nouvelle suite logicielle de moulage: gb3.

Architecture: TOGAF ready

gb3 se compose de trois composants:

  • gc2, un coincoin en vanilla.js ;
  • gb0, un bouchot sans IHM en Golang qui utilise le système de fichier comme base de données;
  • gb2c, un agrégateur des meilleures tribunes du web en Golang. Il sert de dauphin à gc2.

architecture

Cette architecture d'applications à douze facteurs respecte peut être la philosophie Unix, le modèle C4, le design en microservices, ainsi que toutes les bonnes pratiques connues ou inconnues de devoups à ce jour, notamment la couverture de 100% de tests unitaires sur la prod grâce la méthode Production Unit Testing Enhancement (PUTE).

Avec cette méthode, on teste les fonctionnalités une par une en production en attendant que les utilisateurs se plaignent pour corriger les bugs. Le logiciel en production est donc toujours au top sauf quand il ne marche pas.

Fritures: less is less

Ma précédente solution moulesque avait beaucoup de fritures, au prix d'une certaine complexitude. Cette fois j'ai décidé de n'implémenter que des fonctionnalités que j'utilise au quotidien (moulage multi tribune, totoz, emoji, images jointes) et d'abandonner les rigolotes mais peu utiles (bots, trollomètre) et les problématiques pour la privacité des moules (présence en ligne, archivage de longue durée).

J'ai aussi réduit le nombre de paramétrage (on ne peut plus créer de tribune perso, la liste des tribunes est fixe). Bref un processus de gnomisation qui permets d'avoir un logiciel maintenable et sain pour les utilisateurs puisque le développeur sait toujours mieux qu'eux ce dont ils n'ont pas besoin.

Go goal?

Le but de ce projet était d'évaluer Go. Pendant tout le développement je me suis répété c'est nul à chier ce langage en plus les libs sont pas top et puis à la fin le résultat est simple à maintenir et fiable.

Et puis ça commence un poil moins de RAM:

rame

Bref je suis mitigé<.

Et si je recommençais en Rust cette fois?

  • # Go with Rust

    Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0).

    Je plussoie. Attention, il mettre de l'inox A4 en métallique, parce que le milieu marin, ça fait vraiment rouiller.

  • # Pourquoi pas Ada ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+3/-1).

    J'ai cru comprendre que la taille des strings dans Ada n'était pas super élastique ce qui t'oblige à garder la ligne. Parfait pour la plage non ? Et là, je sens que tu vas me dire que c'est un truc utilisé pour faire des gros avions et que ça va pas le faire.

    (en fait, tu fais bien ce que tu veux).

    Designeuse de masques pour sphéniscidés.

    • [^] # Re: Pourquoi pas Ada ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+11/-0). Dernière modification le 11/06/21 à 17:53.

      Le problème d'Ada (ou Object Pascal ou Eiffel et plein d'autres), c'est que c'est un bon langage mais pas très vivant sur le marché de l'emploi :(

      Alors même avec de bons strings, on risque de se retrouver à poil.

      Si vous trouvez ce post offensant, je m'en excuse. Prévenez moi sur sur https://linuxfr.org/board/

      • [^] # Re: Pourquoi pas Ada ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+2/-1).

        En fait, si j'en crois LinuxFr (en admettant que ça soit représentatif de quelque chose), les langages les plus populaires actuellement seraient C+++ et Python avec le petit nouveau Rust qui fait tout pour monter.

        C'est l'impression que cela me donne en tout cas. Elle est peut-être erronée (désolée pour les Adaïstes).

        Designeuse de masques pour sphéniscidés.

        • [^] # Re: Pourquoi pas Ada ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4 (+2/-0).

          si j'en crois LinuxFr (en admettant que ça soit représentatif de quelque chose)

          C'est un indice comme un autre :)

          C'est l'impression que cela me donne en tout cas. Elle est peut-être erronée (désolée pour les Adaïstes).

          Même pas grave, ça fait partie des constatations chez Ada-France à la dernière AG.
          Le développement en Ada n'est pas aussi rapide et aussi simple que peut l'être un développement en Python notamment. Du coup, c'est moins fun.

          En fait, de mon point de vue, c'est surtout après qu'on y gagne, en temps de maintenance, car le refactoring est très guidé par le compilo.

          Ceci dit, le dernier index PYPL montre une grosse progression, jamais connue pour le langage sur cet index :)
          Peut-être est-ce dû à la meilleure intégration de Spark Ada dans le langage ou au fait que les plateformes embarquées ont plus de cote en ce moment.

          En aparté, s'il y en a que ça intéresse, un développeur a enregistré, à l'occasion de l'Advent of code, deux séances de programmation Ada ( et ) où il "découvrait" le langage. Bon, faut avoir 8h à tuer… :D
          Je vais mettre ça dans la rubrique liens

          • [^] # Re: Pourquoi pas Ada ?

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

            Ceci dit, le dernier index PYPL montre une grosse progression, jamais connue pour le langage sur cet index :)

            Vu qu'il est basé sur le nombre de recherches google de tutoriels sur les langages; on peut peut-être corréler ça avec l'activité informatique des industries qui utilisent ce langage (notamment aéronautique si j'ai bien compris) ? Du genre un gros développement qui pousse les gens à chercher des tutoriels pour l'ancien et le nouveau ?

            Designeuse de masques pour sphéniscidés.

            • [^] # Re: Pourquoi pas Ada ?

              Posté par  . Évalué à 4 (+1/-0).

              Ou une vague de départ à la retraite et du coup, plus personne à qui poser les questions en interne.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: Pourquoi pas Ada ?

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

              on peut peut-être corréler ça avec l'activité informatique des industries qui utilisent ce langage (notamment aéronautique si j'ai bien compris) ?

              Pour avoir bossé quelques années dans le secteur, je n'y ai vu que trois ou quatre projets en Ada. En même temps, c'est chiant, les trucs fonctionnent pendant des lustres, difficile de vendre de la maintenance :D

              Du genre un gros développement qui pousse les gens à chercher des tutoriels pour l'ancien et le nouveau ?

              Alors dans ce cas, on peut se trouver dans le cas de portage vers d'autres langages mais le bon indicateur, c'est le nombre d'offres d'emploi et de ce côté-là, c'est pas forcément le feu d'artifice.
              Ceci dit, apprendre Ada est largement à la portée du développeur C/C++ ou Java donc au final, c'est pas bien compliqué de recycler un dev… Mais ça, je ne crois pas que grand monde le fasse.

        • [^] # Re: Pourquoi pas Ada ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8 (+5/-0).

          Il faut distinguer la popularité (les devs aiment bien) et la popularité (les projets sont codés avec).

          En entreprise, on voit beaucoup plus de Java et de Go que du Python et du Rust.

          Il y aussi des langages impopulaires ou peu à la mode mais très très très utilisés (PHP, Cobol).

          Si vous trouvez ce post offensant, je m'en excuse. Prévenez moi sur sur https://linuxfr.org/board/

          • [^] # Re: Pourquoi pas Ada ?

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 12/06/21 à 19:03.

            En entreprise, on voit beaucoup plus de Java et de Go que du Python et du Rust.

            Ca dépend, dans ma boite, c'est Java, C#, PHP et du Python surtout côté data science .
            On a un seul projet en Go mais parce que c'est un ajout de fonctionnalités à Mattermost et effectivement, pas de Rust.

    • [^] # Re: Pourquoi pas Ada ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+3/-0).

      Ca peut le faire, en Ada, y en a pour tous les goûts.
      La preuve, les Strings sont au nombre de trois:
      - les Strings de taille fixe. Idéal pour obliger à garder la ligne pour la plage
      - les bounded strings, un peu plus souples qu'on pourrait assimiler au surfer (le maillot pas le contenu)
      - les unbounded strings totalement libres, une sorte de naturisme de la chaîne de caractères

      En plus, ça existe aussi en grande taille et très grande taille :)

      Finalement, c'est de la string qui ne te lâche jamais

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.